Equipe de France féminine

Description equipe de france feminine

Quiz : Les meilleures marqueuses françaises à la Coupe du Monde

Corps: 

Auteur: 
FFBB
Date d’écriture: 
Vendredi, 10. Avril 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Dans l'histoire, l'Équipe de France féminine a participé à 10 reprises à la Coupe du Monde, remportant la médaille de bronze en 1953. Saurez-vous retrouver les meilleures marqueuses françaises ?

Quiz : Les Françaises en EuroLeague Women

Corps: 

Auteur: 
FFBB
Date d’écriture: 
Lundi, 6. Avril 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Elles ont participé à une compétition internationale avec l'Équipe de France féminine (Jeux Olympiques, Championnat du Monde, Championnat d'Europe) depuis 2015 et ont joué cette saison en EuroLeague Women. Qui sont-elles ?

Les JO de Tokyo du 23 juillet au 8 août 2021

Corps: 

Le président du comité d'organisation japonais Yoshiro Mori a dévoilé ce lundi lors d'une conférence de presse à Tokyo, les dates des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 qui se dérouleront donc du 23 juillet au 8 août 2021. Prévus cet été 2020, les J.O. ont été reportés il y a quelques jours en raison du COVID-19 et de la situation sanitaire mondiale.

"L'humanité se trouve à présent dans un noir tunnel", a déclaré le président du CIO Thomas Bach dans son communiqué annonçant les nouvelles dates. "Ces JO seront la lumière au bout du tunnel".

Surtitre: 
Equipes de France
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 30. Mars 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Les organisateurs des Jeux de Tokyo ont annoncé ce lundi les nouvelles dates des J.O. 2020 : ils se dérouleront du vendredi 23 juillet au dimanche 8 août 2021.

Quiz : Qui sont les internationales françaises aux Jeux Olympiques ?

Corps: 

Auteur: 
FFBB
Date d’écriture: 
Jeudi, 26. Mars 2020
Vignette: 
Chapeau: 
L’Équipe de France féminine n’a participé qu’à trois reprises aux Jeux Olympiques. À Sydney, Londres et Rio. 32 internationales seulement ont connu les frissons olympiques, saurez-vous les retrouver.

Epoupa sacrée en Australie et MVP des finales

Corps: 

Pour le dernier match de la saison, synoynyme de sacre dans le championnat australien, Olivia Epoupa a été ébouissante face à Southside en signant une ligne de stats ahurissante : 16 points, 11 passes, 7 rebonds et 3 passes, lui valant le titre de MVP des Finales. La tricolore a bien été aidé par la canadienne Kia Nurse (18 points) et l'australienne Marianna Tolo (19 points).

Canberra remporte le neuvième titre de son histoire, le deuxième de rang après 2019.

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 4. Mars 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La meneuse des Bleues Olivia Epoupa, expatriée cette saison en Australie en WNBL, a remporté ce mercredi le championnat australien avec son club de Canberra en s'imposant dans le match 2 des finales face à Southside (70-68), et a été élue MVP des Finales.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="en" dir="ltr">Congratulations to <a href="https://twitter.com/OliviaEpoupa?ref_src=twsrc%5Etfw">@OliviaEpoupa</a> for taking out the Rachael Sporn Grand Final MVP after putting up 16 points, 7 rebounds and 11 assists tonight. <a href="https://twitter.com/hashtag/GoBIG?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#GoBIG</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/WNBL20?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#WNBL20</a> <a href="https://t.co/4Z5h7m2X7F">pic.twitter.com/4Z5h7m2X7F</a></p>&mdash; UC Capitals (@UCCapitals) <a href="https://twitter.com/UCCapitals/status/1235169506223247360?ref_src=twsrc%5Etfw">March 4, 2020</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="en" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/WNBL20?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#WNBL20</a> CHAMPIONS. <br>The UC Capitals have gone back-to-back, winning their ninth WNBL Championship at AIS Arena after defeating the Southside Flyers 71-68. <br><br>Thank you, Canberra – we love this city. <a href="https://twitter.com/hashtag/GoBIG?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#GoBIG</a> <a href="https://t.co/BzD8aRjlIy">pic.twitter.com/BzD8aRjlIy</a></p>&mdash; UC Capitals (@UCCapitals) <a href="https://twitter.com/UCCapitals/status/1235146718645125120?ref_src=twsrc%5Etfw">March 4, 2020</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <blockquote class="twitter-tweet"><p lang="en" dir="ltr">Rachael Sporn Medallist for <a href="https://twitter.com/hashtag/WNBLGF?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#WNBLGF</a> MVP <br>From <a href="https://twitter.com/UCCapitals?ref_src=twsrc%5Etfw">@UCCapitals</a> <a href="https://twitter.com/OliviaEpoupa?ref_src=twsrc%5Etfw">@OliviaEpoupa</a>! <a href="https://t.co/n9pbviw1ER">pic.twitter.com/n9pbviw1ER</a></p>&mdash; WNBL (@WNBL) <a href="https://twitter.com/WNBL/status/1235150824168247297?ref_src=twsrc%5Etfw">March 4, 2020</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Epoupa à un succès du titre en Australie

Corps: 

Auteur d'une prestation XXL lors du 1er match (15 points, 9 rebonds, 6 passes et 4 interceptions), la meneuse des Bleues Olivia Epoupa a été essentielle dans ce premier succès dans la série sur le parquet de Southside (82-80). Les coéquipières d'Epoupa auront l'occasion de remporter le titre ce mercredi (19h30 en Australie, 9h30 heure française) si elles s'imposent à domicile. Déjà champion la saison dernière face à Adélaïde, il s'agirait en cas de victoire demain du neuvième titre dans l'histoire des Capitals de Canberra.

 

Surtitre: 
Françaises de l'étranger
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 3. Mars 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Vainqueur il y a deux jours du premier match des finales du championnat australien à Southside, Olivia Epoupa et Canberra ne sont plus qu'à une victoire du sacre.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="en" dir="ltr">The UC Caps have only lost one game at home since October 2018. That loss was to the Southside Flyers in Round 9. <br><br>To win another championship is a matter of defending our house one more time. Lets pull out all the stops, Canberra. <br> - <a href="https://t.co/pnHiNKvgJ4">https://t.co/pnHiNKvgJ4</a><a href="https://twitter.com/hashtag/GoBIG?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#GoBIG</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/WNBL20?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#WNBL20</a> <a href="https://t.co/o7JcmFzPCY">pic.twitter.com/o7JcmFzPCY</a></p>&mdash; UC Capitals (@UCCapitals) <a href="https://twitter.com/UCCapitals/status/1234619850275713024?ref_src=twsrc%5Etfw">March 2, 2020</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Un billet pour Tokyo, le film

La semaine dernière à Bourges, l'Equipe de France féminine validait son ticket pour les J.O. de Tokyo 2020 lors du Tournoi de Qualification Olympique organisé au Palais des Sports du Prado. À travers ce film de 15 minutes, plongez au cœur de la magnifique performance des Bleues en inside comme si vous étiez.
Des émotions, des réactions et des frissons : tous les ingrédients pour vivre ou revivre le qualification des joueuses de Valérie Garnier pour Tokyo 2020.

Un billet pour Tokyo, le film

Corps: 

Des émotions, des réactions et des frissons : tous les ingrédients pour vivre ou revivre le qualification des joueuses de Valérie Garnier pour Tokyo 2020.

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 17. Février 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La semaine dernière à Bourges, l'Equipe de France féminine validait son ticket pour les J.O. de Tokyo 2020 lors du Tournoi de Qualification Olympique organisé au Palais des Sports du Prado. À travers ce film de 15 minutes, plongez au cœur de la magnifique performance des Bleues en inside comme si vous étiez.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/xC1T6Wr7WRw" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>

Un festival en clôture !

Corps: 

Dans un Palais des Sports encore très rempli et toujours aussi festif, les bleues affrontaient les surprenantes porto-ricaines pour un match sans enjeu sportif puisque les deux équipes avaient déjà validé leur billet pour les prochains Jeux Olympiques avant cette rencontre.

Le début de la rencontre a été à sens unique pour les françaises avec de la réussite des deux côtés du terrain pour débuter par un 16-0. A l’issue d’une fin de premier quart-temps plus brouillon, les bleues menaient sur le score de 19-6 après 10 minutes de jeu. Les tricolores ont largement dominé la bataille à l’intérieur de la raquette. Au moment de rejoindre les vestiaires, le duo Gruda-Miyem cumulait déjà 29 points dont 19 pour la première.

Alors que les portoricaines étaient maintenues à distance, les vingt dernières minutes de ce TQO ont permis à Valérie de Garnier de faire une revue d’effectif en offrant du temps aux joueuses les moins utilisées au cours des deux premiers matches, comme Iliana Rupert et Marine Fauthoux. Ce large succès a été le fruit d'une magnifique performance collective au cours de laquelle les douze joueuses de l'équipe  ont trouvé le chemin du panier. Et ce TQO s'est conclu en beauté pour les françaises avec la présence de Sandrine Gruda et Bria Hartley dans le All-star Five de ce TQO disputé à Bourges. Et l'intérieure française a même été élue MVP Tissot du tournoi. Les bleues ont donc pris rendez-vous pour Tokyo au cours de l'été 2020 pour une troisième participation consécutive aux Jeux Olympiques.

La France bat Porto Rico 89-51

L’autre match : Brésil – Australie

En début d’après-midi, le Brésil et l’Australie avaient absolument besoin d’un victoire pour rejoindre les Jeux Olympiques de Tokyo. Favorites de la rencontre, les Australiennes ont eu toutes les difficultés du monde pour se défaire de la bande d’Erika De Sousa qui a tout donné pour l’emporter face à l’Australie de Liz Cambage. Longtemps en retard au score, les brésiliennes ont laissé passer leur chance au cours du quatrième quart-temps lorsqu’elles sont revenues à quatre petits points. Malgré les nombreux stops défensifs consécutifs, Patty Teixeira et ses coéquipières n'ont pas réussi pas à trouver le chemin du panier. Au final, l’Australie a remporté son deuxième succès du TQO, ce qui permet aux joueuses de l’Océanie de valider leur présence pour aux JO de Tokyo.

L’Australie bat le Brésil 86-72

All-star Five - TQO Bourges
Bec Allen - Australie
Liz Cambage - Australie
Sandrine Gruda - France
Jazmon Gwathmey - Porto Rico
Bria Hartley - France

Tissot MVP - TQO Bourges
Sandrine Gruda - France

Surtitre: 
Equipe de France Féminine
Auteur: 
A Bourges, Justin Burgevin
Date d’écriture: 
Dimanche, 9. Février 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après l’euphorie de la qualification de la veille, les françaises ont clôturé leur TQO à Bourges par une large victoire face à Porto Rico. Mais les porto-ricaines ont obtenu une qualification historique pour les Jeux Olympiques suite à la victoire de l’Australie sur le Brésil en ouverture de la journée.
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)

Tokyo! Les Bleues arrivent!

Corps: 

Après leur victoire face à l’Australie pour le début du TQO, les françaises affrontaient, ce soir, le Brésil dans un Palais des Sports du Prado à guichets fermés. L’enjeu était simple pour les bleues, une victoire et les portes du Japon s’ouvraient alors que les brésiliennes devaient absolument s’imposer pour rester en vie dans ce TQO où les trois premiers obtiendront le graal olympique.

Dans un Palais des Sports du Prado chauffé à blanc et prêt à jouer son rôle de 6ème homme, les françaises ont réalisé un départ tonitruant dans le sillage d’une Sandrine Gruda omniprésente avec 10 points dans ce premier quart-temps. Puis le relais a été pris dans le secteur extérieur par Marine Johannes et Endy Miyem qui ont fait mouche à longue distance (QT1 : 22-15). Le début du second quart-temps était plus équilibré mais le retour de Sandrine Gruda après son passage sur le banc a encore fait la différence. L’intérieure française a cumulé 16 points en 12 minutes dans cette première mi-temps. Puis dans les derniers instants avant de rejoindre les vestiaires, les tricolores ont fait le forcing pour creuser l’écart. La combativité d’Olivia Epoupa et Sarah Michel a offert des secondes chances aux françaises qui ont profité à Helena Ciak et ses coéquipières. (MT : 27-38).

Le début de la deuxième mi-temps était plus difficile pour les tricolores. Alors qu’elles avaient absolument besoin d’une victoire, les brésiliennes ont donné le tout pour le tout et sont parvenues à réduire l’écart pour revenir à quatre petits points. Mais les bleues avaient de la ressource et dominaient les débats dans la raquette. Puis avec ses qualités de combattante, Helena Ciak a pris le relais de Sandrine Gruda pour creuser un nouvel écart et aborder le dernier acte avec 14 longueurs d’avance (QT3 : 60-46).

Dans ce dernier quart-temps, rien n’a changé. Les brésiliennes étaient généreuses mais elles ne pouvaient rien faire face au talent de Sandrine Gruda et ses coéquipières, impériales ce soir au Palais des Sports du Prado. Dans une ambiance exceptionnelle, les bleues l’on fait, elles ont obtenu leur qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo.

La France bat le Brésil 89-72

Jean-Pierre Siutat (Président de la Fédération Française de BasketBall) : « Quelle fierté que notre Équipe de France féminine rejoigne celle des garçons aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo 2020 ! Pour la troisième fois consécutive après Londres en 2012 et Rio en 2016, nos deux sélections nationales représenteront le basket français dans cette compétition phare que sont les Jeux. Nos Bleues ont parfaitement assumé leur statut dans ce TQO organisé à domicile à Bourges en validant leur ticket dans un Palais des Sports à guichets fermés ce samedi. Je tiens tout d’abord et sincèrement remercier celles et ceux qui ont rendu possible de tournoi en France, en particulier le ministère des sports, la ville de Bourges, le département du Cher et la région du Centre Val de Loire. Je tiens à féliciter le groupe autour de Valérie Garnier, qui au vu de l’état d’esprit remarquable et de la qualité de ses prestations, ira à Tokyo avec de réelles ambitions. Place maintenant à nos Équipes de France de 3x3, qui participeront au TQO à Bangalore (Inde) du 18 au 22 mars prochain. Nous rêvons tous que la grande famille du basket français parte réunie à Tokyo ».

Valérie Garnier (entraîneur de l’Equipe de France féminine) : « Qualifier à nouveau l’Équipe de France féminine pour les J.O., c’est un sentiment indescriptible ! C’est tellement puissant, tant d’émotions qui vous traversent… Après le TQO de Nantes en 2016 où nous avions déjà connu le bonheur de nous qualifier pour les Jeux Olympiques, la Fédération a réalisé un travail formidable pour que nous puissions revivre cela en 2020 devant notre public, en organisant le Tournoi de Qualification Olympique au Palais des Sports de Bourges. Je suis heureuse pour les joueuses, le staff, la Fédération et son Président, qui méritent cette qualification après avoir énormément travaillé pour valider ce ticket olympique. Les supporters présents à Bourges nous ont galvanisé dans cette quête, nous pouvons savourer cette qualification si importante pour le basket et le sport français, avant de nous remettre au travail dans quelques mois afin de se présenter avec des ambitions à Tokyo ».

L’autre match : Australie – Porto Rico

Face à la surprenante équipe de Porto Rico, l’Australie a déroulé une rencontre parfaite en faisant étalage de sa puissance offensive. Comme attendu, Liz Cambage a largement dominé le jeu dans le secteur intérieur des deux côtés du terrain en cumulant pas moins de 31 points et 6 rebonds. Mais si les portoricaines ont été rapidement devancées au score, elles n’ont pas démérité. L’arrière Jazmon Gwathmey a notamment inscrit 30 points. Cette victoire des australiennes leur permet de revenir à auteur de Porto Rico après deux matches (1 victoire – 1 défaite). Les deux équipes tenteront de valider leur billet pour Tokyo demain lors de leur dernière rencontre dans ce TQO à Bourges.

L’Australie bat Porto Rico 100-74

Surtitre: 
Equipe de France Féminine
Auteur: 
À Bourges, Justin Burgevin (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 8. Février 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
En s’imposant face au Brésil ce soir, les françaises ont validé leur qualification pour les Jeux Olympiques 2020 de Tokyo où elles accompagneront leurs homologues masculins du 5x5, déjà qualifiés grâce à leur médaille de bronze à la Coupe du Monde 2019 en Chine.
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="fr" dir="ltr">BOURGESTOKYO <a href="https://twitter.com/hashtag/FIBAOQT?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FIBAOQT</a> <a href="https://t.co/vIhcNOiFCI">pic.twitter.com/vIhcNOiFCI</a></p>&mdash; Equipes de France de Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/1226257322651136005?ref_src=twsrc%5Etfw">February 8, 2020</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Pages

S'abonner à RSS - Equipe de France féminine