Equipe de France masculine

Description equipe de france masculin

Episode 2 : Le Monténégro

Retour sur le deuxième match de qualification de l'Equipe de France pour l'EuroBasket 2021 face au Monténégro. Après une défaite en ouverture des qualifications, les Bleus se devaient de rebondir. Suivez les trois jours de préparation de Vincent Collet et ses hommes côté coulisses.

Episode 2 : Le Monténégro

Corps: 

Surtitre: 
Team France Basket - Qualifications EuroBasket 2021
Auteur: 
Guillaume Karli/FFBB
Date d’écriture: 
Mercredi, 26. Février 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Retour sur le deuxième match de qualification de l'Equipe de France pour l'EuroBasket 2021 face au Monténégro. Après une défaite en ouverture des qualifications, les Bleus se devaient de rebondir. Suivez les trois jours de préparation de Vincent Collet et ses hommes côté coulisses.
crédit: 
Images et montage : Tommy Hombert/FFBB

La France reprend son vol

Corps: 

La capacité à oublier peut être une force. Celle de passer à autre chose. A ne se concentrer que sur le moment présent. En échec lors de la rencontre face à l’Allemagne vendredi soir (0/7 aux tirs), Axel Bouteille n’a pas tremblé une seconde au moment de dégainer à trois-points pour ouvrir le compteur de l’Equipe de France sur le parquet du Vendéspace. Une réussite de loin qui donnait le ton d’une rencontre que les Bleus ont abordé avec une volonté évidente de hausser le ton au niveau de leur intensité et de leur agressivité. Lahaou Konate lancé aux trousses de Justin Cobbs se donnait sans retenue pour ralentir le meneur monténégrin tandis que Guerschon Yabusele jaillissait du banc pour martyriser les cercles, notamment sur un drive conclu d’un dunk à une main monumental.

En 10 minutes la France avait déjà fait mouche à trois reprises au-delà des 6,75 m. Autant qu’en 40 contre l’Allemagne. Mais surtout elle rendait tout compliqué pour son adversaire du soir. Les démarquages, les mains à mains, les finitions près du cercle, les Monténégrins ne trouvaient aucune solution ou presque. Leurs passes détournées, leurs pénétrations contrées, ils voyaient les Bleus se détacher inexorablement grâce à une adresse plus présentable et qui permettait d’offrir quelques espaces à Moustapha Fall, dominateur près du cercle. Mais alors qu’ils semblaient contrôler les débats (23-12, 29-18), les troupes de Vincent Collet finissaient par payer un lourd tribut aux fautes et peinaient à freiner la doublure de Cobbs, Nikola Ivanovic, qui redonnait vie à son équipe. Le costaud Marko Todorovic se mettait au diapason pour effacer complètement ou presque les beaux moments bleutés.

Pour lancer la deuxième mi-temps le staff tricolore procédait à quelques ajustements en modifiant son secteur intérieur. Le duo Yabusele-Chassang offrait une mobilité parfaitement complémentaire des chiens de garde Konate et Ouattara. La défense, à nouveau, permettait de se projeter rapidement vers l’avant et de multiplier les contre-attaques. Le Monténégro encaissait un violent 13-2 en quatre minutes (53-40) mais comme il l’avait fait lors du premier acte, retrouvait rapidement des couleurs pour regagner des duels et servir en rythme ses shooteurs de loin.

Les 4.073 spectateurs du Vendéspace pouvaient clairement sentir la menace (58-54, 29e) mais ils seront vite rassurés. En dehors d’un Ivanovic incandescent, le reste de ses coéquipiers souffraient face à l’impact physique des Français. Fall poursuivait son travail de sape et des couloirs de drive s’ouvraient pour David Michineau. Cette fois l’Equipe de France avait fermement posé sa patte sur le match en se reposant sur ce qui fait son identité. Elle concluait la soirée sur quelques arabesques aériennes pour apporter quelques rayons de soleil à la grisaille vendéenne.

Après deux journées de qualification la France présente un bilan d’une victoire et une défaite qui lui permet de s’éviter quelques maux de tête. La prochaine fenêtre est programmée en novembre prochain. D’ici là l’EuroBasket 2021 sera loin de ses pensées. Elles seront tout entières tournées vers Tokyo et l’objectif olympique.

Les réactions
Vincent Collet :
"Nous n’avions pas le choix après la défaite de vendredi. Nous voulions montrer un autre visage, particulièrement défensivement. Nous étions stressés en attaque au début de match mais nous avons réalisé quelques stops à l’image de Lahaou Konaté. Nous sommes une équipe jeune et parfois on manque de constance. Cela a offert des possibilités de retour au Monténégro en première comme en deuxième mi-temps. Mais malgré nos erreurs, l’état d’esprit était là. J’aurais été très déçu que les joueurs n’aient pas la récompense de la victoire. Le bilan est forcément mitigé puisque la victoire n'efface pas la défaite de l'Allemagne. Le point positif c'est l'écart. +19 c'est important dans l'optique des point-average. 

Surtitre: 
Qualifications EuroBasket 2021
Date d’écriture: 
Lundi, 24. Février 2020
Vignette: 
Chapeau: 
L’Equipe de France a dominé le Monténégro au Vendéspace (85-66) pour équilibrer son bilan lors des qualifications pour l'EuroBasket 2021.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB

Action réaction

Corps: 

Si les deux figures de proue du basket monténégrin, Nikola Vucevic (Magic) et Boban Dubljevic (Valencia) manqueront à l’appel lundi soir sur le parquet du Vendéspace, l’équipe du nouvel entraîneur Bosko Radovic alignera malgré tout six joueurs présents l’été dernier à la Coupe du Monde en Chine. Depuis sa sortie asiatique, elle a également changé de renfort US avec la naturalisation de Justin Cobbs, champion de France en 2018 avec Le Mans. Ce dernier évolue désormais avec le Buducnost Podgorica, deuxième de la Ligue Adriatique derrière le Partizan Belgrade. Un club qui constitue l’ossature de la sélection et lui assure un collectif plus abouti que celui des Tricolores. Une réalité qui oblige la France à retrouver des vertus qui l’avaient abandonnée contre l’Allemagne. "Notre effort défensif doit être plus consistant", insiste Vincent Collet. "C’était insuffisant vendredi. Les joueurs en ont conscience. Bien sûr nous avons été maladroits mais si nous avions défendu comme on sait le faire, nous aurions peut-être eu la possibilité de disputer la victoire jusqu’au bout."

Deux séances vidéos ont permis aux joueurs de se familiariser avec les systèmes monténégrins et la séance d’entraînement de dimanche soir aura été grandement consacrée aux ajustements sur ces formes de jeu. "La problématique pour nous c’est à nouveau la présence d’intérieurs qui peuvent s’écarter. On peut penser que face à Moustapha Fall ils ne vont pas se priver de le faire. Et Cobbs leur apporte sa capacité de jouer sur les un contre un et le pick n’roll." Si le format des fenêtres explique que l’articulation défensive des Bleus n’est pas au point, les difficultés à tenir les duels à Vechta devront être corrigées.

Offensivement, Vincent Collet attend également une réaction. Ses leaders attendus d’attaque ont connu une soirée sans, le trio Axel Bouteille-Amath M’Baye-Yakuba Ouattara cumulant un terrible 2/21 aux tirs. "Mais même si certains doivent le faire plus que d’autres, c’est un effort collectif dont on a besoin", prévient le coach qui connaît l’importance de la victoire, nécessaire pour ne pas se retrouver en danger dès la deuxième journée, mais ne veut pas "verser dans le pessimisme." Pour rallier l’EuroBasket les Bleus devront laisser le Monténégro ou la Grande-Bretagne derrière eux. Tous ont affiché un vrai sens des responsabilités lors de leurs déclarations. Mais lundi soir, à 18h45, il faudra plus que des mots.

Surtitre: 
Qualifications EuroBasket 2021
Date d’écriture: 
Dimanche, 23. Février 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Battue vendredi soir en Allemagne, l’Equipe de France doit immédiatement retrouver le chemin de la victoire face au Monténégro, au Vendéspace (lundi, 18h45, en direct sur Canal Plus Sport).
crédit: 
FIBA

Web-série - épisode 1 : L'Allemagne

Corps: 

Surtitre: 
Team France Basket - Qualifications EuroBasket 2021
Auteur: 
Guillaume Karli/FFBB
Date d’écriture: 
Dimanche, 23. Février 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Retour côté coulisses sur le premier match de qualification de l'Equipe de France pour l'EuroBasket 2021. Vivez de l'intérieur la préparation à Nanterre, le voyage en Allemagne et le match au Rasta Dome de Vechta.
crédit: 
Images et montage : Tommy Hombert/FFBB

Le premier accroc

Corps: 

Se réinventer. Constamment. C’est le défi du staff de l’Equipe de France, condamné à adapter son coaching et ses attentes au gré des qualifications imposées par la FIBA depuis trois ans. Vendredi soir, à Vechta, Amath M’Baye, apparu en bleu en novembre 2018, était ainsi le joueur le plus capé de la sélection ! Un manque d’expérience dont le pendant positif est un désir de tous les instants, la sensation qu’une improbable fenêtre s’est ouverte et qu’il faut en profiter avant qu’elle ne se referme. Les nouveaux bleus n’avaient eu aucun état d’âme pour décrocher le billet pour la Coupe du Monde. Leurs successeurs ont pour objectif de les imiter.

Les premières minutes auront été particulièrement poussives, d’un côté comme de l’autre. L’Allemagne, déjà qualifiée pour un EuroBasket 2021 à domicile, évolue sans pression mais bombarde sans réussite de loin. La France est au diapason et c’est au rebond offensif que les joueurs vont chercher les paniers, avant la tranchante entrée en jeu d’un des novices du groupe tricolore, David Michineau. Le meneur des Métropolitans 92 est imité par un autre rookie, Guerschon Yabusele, pour permettre aux troupes de Vincent Collet de faire un premier écart. L’ancien joueur des Celtics est une des attractions de cette fenêtre, quatre ans après sa draft. Capable d’évoluer sur les deux postes intérieur, combinaison spectaculaire de puissance et d’explosivité, Yabusele fait rapidement apprécier toutes ses qualités en se fendant de 10 points, entre tirs à trois-points et pénétrations percutantes (26-19).

Le tableau est séduisant mais il est toujours dangereux de se voir trop beau, de croire aux mensonges de quelques moments trompeurs. La réalité vous rattrape souvent violemment et les Bleus se montrent dans un premier temps trop fébriles dans la maîtrise du ballon. Ils laissent les Allemands reprendre confiance. Ces derniers finissent par régler la mire et signent un terrible 6-20 pour s’installer solidement en tête (32-39). Moustapha Fall pèse dans la raquette mais l’incapacité de ses partenaires à écarter le jeu plombe l’attaque française.

Le retour des vestiaires n’apporte aucune embellie. Robin Benzing lance un 0-7 qui force Vincent Collet à promptement stopper l’hémorragie (34-49). Si Michineau se démène pour limiter la casse, Benzing fait vivre un calvaire à Yabusele. L’ailier-fort de Saragosse est un shooteur redoutable et lorsqu’il trouve son rythme, ses 2,11 m lui permettent de trouver aisément des solutions de tir.

L’Equipe de France vacille mais reste en vie à la faveur d’une hausse notable de son intensité défensive. Elle vole des ballons, s’arrache au rebond pour trouver des paniers faciles et recoller de -15 à -5. Un effort que deux erreurs en fin de troisième quart-temps viennent en partie gâcher (54-65). La faillite totale des extérieurs français est alors rédhibitoire. En face la Mannschaft déroule son basket, profitant d’un adversaire un brin démobilisé (55-71). Un pressing tout terrain redonne brièvement vie aux Bleus, plus agressifs vers le cercle. Un feu de paille éteint par le meneur de Bonn Joshikou Saibou. Le déprimant 3/23 au-delà des 6,75 m aura été insurmontable à ce niveau de compétition.

Au soir de la première journée des qualifications pour l’EuroBasket 2021, la France est déjà sous pression avant de recevoir le Monténégro lundi soir, à 18h45, au Vendéspace.

Surtitre: 
Qualifications EuroBasket 2021
Date d’écriture: 
Vendredi, 21. Février 2020
Vignette: 
Chapeau: 
L’Equipe de France a raté son entrée dans sa campagne de qualification en s’inclinant en Allemagne (69-83). Elle devra corriger le tir dès lundi soir contre le Monténégro.
crédit: 
FIBA
match_ID: 
430617

Le match France Monténégro en soutien de l'UNICEF

Corps: 

Lors du match de lundi prochain, plusieurs actions seront mises en place. Les fans de basket sont appelés à soutenir les actions de l’UNICEF et ainsi aider les enfants du monde en leur donnant les moyens de s’épanouir. D’ores et déjà la FFBB a relayé l’appel aux dons sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/ffbasketball/

Les supporters des Bleus pourront également envoyer « BASKET2 », « BASKET10 » ou « BASKET15 » par SMS au 92092 afin de donner 2, 10 ou 15€ à UNICEF. Enfin, un stand d’informations et de vente de produits dérivés, sera installé dans le hall d’entrée du Vendéspace.

Ce match aux couleurs de l’UNICEF, intervient dans le cadre plus global d’un partenariat entre les deux organisations et des opérations qui seront menées toute l’année, notamment lors de la Fête Nationale du Mini Basket en mai et juin 2020. L’occasion pour les jeunes basketteuses et basketteurs de participer activement à « UNIDAY », la journée de solidarité des enfants et des jeunes.

 

À propos de la FFBB : Créée en 1932, la FFBB est présidée par Jean-Pierre Siutat. Elle compte 710 970 licenciés en 2019 et 4 200 clubs. Le basket est le 1er sport en salle et le 2e sport collectif en France (1er sport collectif féminin). L’Équipe de France masculine compte dans ses rangs des joueurs évoluant dans les meilleures ligues au monde. Elle a été sacrée championne d’Europe en 2013 et médaillée de bronze lors des Coupes du Monde 2014 et 2019. L'Équipe de France féminine est médaillée d’argent aux JO de Londres en 2012 et vice-championne d’Europe en titre. La plupart des joueuses de l'Equipe de France jouent en Ligue Féminine de Basket (LFB) une des meilleures ligues féminines en Europe. La France est la 5e nation mondiale au Ranking FIBA. Toutes les informations sur l’organisation du basket en France sont à retrouver sur ffbb.com.

À propos d’UNICEF : UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans toutes ses actions. L’organisation travaille chaque jour dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient.

Retrouvez toute l’actualité des Bleus et du Team France Basket sur : www.teamfrancebasket.com

Surtitre: 
Qualifications EuroBasket 2021
Auteur: 
Fabrice Canet / FFBB
Date d’écriture: 
Vendredi, 21. Février 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La Fédération Française de BasketBall est fière d’être partenaire d’UNICEF France, notamment à l’occasion du match de qualification à l’EuroBasket 2021, qui se déroulera lundi prochain au Vendéspace (85). La rencontre France – Monténégro sera jouée en soutien de l’UNICEF, qui intervient dans plus de 190 pays et territoires pour venir en aide aux enfants et adolescents les plus vulnérables.

Début d'une nouvelle aventure

Corps: 

Une terre de basket

La Fédération Allemande a décidé d’organiser le premier match des qualifications à l’EuroBasket 2021 loin des grandes métropoles du pays et de leurs arenas, en choisissant la petite ville de Vechta, située à 70 km de Brême, et son Rasta Dome d’un peu plus de 3 000 places en configuration basket. Situé dans une véritable terre de basket avec Oldenburg et Quakenbrück dans un rayon de 60 km, l’équipe locale du Rasta Vechta pointe actuellement à la 6e du championnat allemand et a disputé la phase de groupe de la Basketball Champions League dans le même groupe que Pau-Lacq-Orthez. Signe avant-coureur de l’effervescence autour de cette rencontre : tous les billets ont trouvé preneurs en moins de 48 heures.

Une équipe renouvelée

A bien des égards ce premier match rappelle le début des qualifications à la Coupe du Monde en 2017 et Vincent Collet ne s’y trompe pas : « nous avons un groupe qui est assez renouvelé avec beaucoup de nouveaux joueurs. On est un peu dans la situation où on se trouvait avant de jouer la Belgique en novembre 2017. L’urgence nous oblige à mettre quelques systèmes en place, des principes défensifs mais sans pouvoir vraiment travailler en profondeur. » Malgré les incertitudes liées au manque d’expérience du groupe, le technicien se montre confiant quant aux forces de l’équipe : « Je trouve que l’on a de la qualité, on a des joueurs de qualité, on a un secteur intérieur qui, à mon sens, est très performant. » Et d’insister sur le changement de statuts de certains joueurs. Pour Vincent Collet et son staff, ceux qui ont déjà connu les fenêtres auront un rôle plus important. Pour la plupart, ils avaient un rôle de remplaçants avec des minutes limitées. Aujourd’hui ce seront des joueurs majeurs à qui le sélectionneur compte donner des responsabilités accrues : « Il y a Axel Julien, sur les postes extérieurs on pense aussi à Axel Bouteille. C’est eux à qui on pense en premier mais il peut y en avait d’autres. Il y a aussi Yakuba Ouattara qui a déjà fait des fenêtres, qui a déjà montré des choses dans ces fenêtres-là et peut aussi être un joueur important. Sans parler de Moustapha Fall qui avait été dominant contre la Russie en juin 2018. »

Des Allemands revanchards

Côté Allemand, l’équation est un peu différente. Pays organisateur de l’EuroBasket déjà qualifié, les Allemands vont surtout chercher à évaluer leurs joueurs pendant ces fenêtres. Privés eux aussi de leurs joueurs majeurs qui évoluent en NBA et en Euroleague, ce sera l’occasion de voir des joueurs habitués à l’Eurocup et à la BCL dans un contexte de match international. « C’est une véritable équipe, avec des joueurs qui font des stats sur la scène européenne, dixit Collet. Ce sera forcément un match difficile ». Si l’enjeu sportif est limité, devant son public, Henrik Rödl et ses hommes auront sans doute à cœur de prendre leur revanche sur la France et de redorer leur blason après une Coupe du Monde ratée.

Un effectif dangereux

De cette Coupe du Monde, il ne reste que 3 rescapés : les shooters Akpinar, Obst et Benzing. Trois fines gâchettes capables de prendre feu à tout moment et qui évoluent cette saison autour des 40% de réussite à 3 points. Ils auront pour mission d’encadrer un effectif jeune mais talentueux, avec l’arrivée d’une génération qui avait enregistré de très bons résultats en équipe nationale jeunes. Il faudra s’attendre à du jeu rapide avec beaucoup d’agressivité et de courses. Les Allemands pourront aussi compter comme facteur X sur les qualités du jeune ailier Karim Jallow, formé au Bayern Munich. Joueur complet et très athlétique, il tourne à presque 13 points de moyenne dans le championnat allemand avec son club de Braunschweig.
Enfin dans la raquette, le secteur intérieur est très puissant et fort dans le post-up avec Sengfelder (2,06 m - 24 ans), Zirbes (2,07 m – 30 ans) et Kratzer (2,12m – 23 ans).

Le 5 majeur probable : Joshiko Saibou (1,88m – 29 ans - Bonn), Ismet Akpinar (1,90m – 24 ans - Besiktas Istanbul), Robin Benzing (2,10m – 31 ans – Zaragosse), Maik Zirbes (2,07m – 30 ans - Cedevita Olimpija) et Christian Sengfelder (2,06m – 24 ans – Bamberg)

Roster de l'Allemagne :

1 Saibou Joshiko 07.03.1990 Telekom Baskets Bonn/GER Guard 188 cm
3 Hundt Bennet 20.08.1998 BG Göttingen/GER Guard 180 cm
6 Obiesie Joshua 23.05.2000 s.Oliver Würzburg/GER Guard 198 cm
7 Wimberg Jan Niklas 11.02.1996 NINERS Chemnitz/GER Forward 207 cm
8 Akpinar Ismet 22.05.1995 Besiktas Istanbul/TUR Guard 190 cm
12 Benzing Robin 25.01.1989 Casadeont Zaragoza/ESP Forward 210 cm
15 Herkenhoff Philipp 29.06.1999 RASTA Vechta/GER Forward 206 cm
16 Amaize Robin 31.01.1994 EWE Baskets Oldenburg/GER Guard/Forward 194 cm
19 Olinde Louis 19.03.1998 Brose Bamberg/GER Forward 205 cm
33 Zirbes Maik 29.01.1990 Cedevita Olimpija/SLO Center 207 cm
34 Kratzer Leon 04.02.1997 FRAPORT SKYLINERS/GER Center 212 cm
35 Jallow Karim 13.04.1997 Basketball Löwen Braunschweig/GER Forward 198 cm
42 Obst Andreas 13.07.1996 ratiopharm ulm/GER Shooting Guard 191 cm
43 Sengfelder Christian 28.02.1995 Brose Bamberg/GER Forward/Center 206 cm


Qualifications EuroBasket 2021 - Février 2020 :
- Vendredi 21 : Allemagne-France | Vechta (Allemagne) | 20h00 en direct sur Canal+ Décalé
- Lundi 24 : France-Monténégro | Vendéspace (Mouilleron-le-Captif) | 18h45 en direct sur Canal+ Sport

 

Toutes les statistiques du Team France Basket sur www.teamfrancebasket.com

Surtitre: 
Team France Basket - Qualifications EuroBasket 2021
Auteur: 
Guillaume KARLI / FFBB
Date d’écriture: 
Jeudi, 20. Février 2020
Vignette: 
Chapeau: 
L’Equipe de France s’est envolée ce jeudi matin pour l’Allemagne, où elle disputera la première rencontre de qualification à l’EuroBasket 2021 ce vendredi dans la petite ville de Vechta (20h00 en direct sur Canal+ Décalé). Vincent Collet et ses hommes auront fort à faire face à une sélection allemande revancharde après la Coupe du Monde 2019 en Chine. Les Bleus sont prévenus.

Entraînement avant le grand départ

Corps: 

C’est sur le parquet du club d’Isaïa Cordinier, à Nanterre, que lui et ses coéquipiers de l’Equipe de France se sont rassemblés pour une dernière séance d’entraînement avant de décoller ce jeudi 20 février pour Vechta (Allemagne).

Après quelques échauffements guidés par Frank Kuhn, préparateur physique, les 12 joueurs se sont entraînés sous la direction de Vincent Collet et de son staff. "Ce matin, on a fait de l’attaque de zone parce qu’il y a toujours le risque de l’affronter. Cela nous oblige forcément à des choses auxquelles on n’est pas très habitué. Puis, ce qui fait un peu peur c’est le fait qu’il y en ait dans l’équipe pour qui c’est la première fois en Equipe de France", explique l’entraîneur.

La Team France Basket a bénéficié des intégrations officielles d’Alexandre Chassang, Isaïa Cordinier et David Michineau, mais a également subi le forfait d’Axel Toupane (blessé au tendon d’Achille) remplacé par Lahaou Konaté. "On sait que les adversaires sont aussi dans cette situation. On a vu la composition de l’équipe allemande où il y a aussi des nouveaux donc cela les oblige à faire le même type de travail que nous, c’est-à-dire de mettre, un peu dans l’urgence, quelques systèmes en place, des principes défensifs." ajoute Vincent Collet.

C’est donc méfiante mais entrainée que l’Equipe de France affrontera dans un premier temps l’Allemagne ce vendredi 21 février à 20h (diffusé en direct à partir de 19h50 sur Canal+ Décalé) et ensuite le Monténégro le lundi 24 février à 18h45 (diffusé en direct à partir de 18h40 sur Canal+ Sport).

La composition de l’équipe de France pour ces qualifications :

Nom

Prénom

naissance

Taille

Poste

Sélections

Points

Club

BOUTEILLE

Axel

14/04/1995

197

3

6

49

Bilbao Basket (Espagne)

CHASSANG

Alexandre

22/11/1994

204

 4/5

1

13

JDA Dijon

CORDINIER

IsaÏa

28/11/1996

191

2

 -

 -

Nanterre 92

FALL

Moustapha

23/02/1992

218

5

10

76

Turk Telekom Ankara (Turquie)

INVERNIZZI

Hugo

07/01/1993

190

 3/4

3

23

Limoges CSP

JULIEN

Axel

27/07/1992

183

1

11

36

JDA Dijon

KONATE

Lahaou

17/11/1991

196

2

10

28

Iberostar Tenerife (Espagne)

M’BAYE

Amath

14/12/1989

206

 3/4

18

115

Pinar Karsiyaka Izmir (Turquie)

MICHINEAU

David

06/06/1994

184

1

 -

 -

Boulogne-Levallois Metropolitans

OUATTARA

Yakuba

24/01/1992

191

2

10

38

AS Monaco

ROUSSELLE

Jonathan

07/02/1990

192

 1/2

7

32

Bilbao Basket (Espagne)

YABUSELE

Guerschon

17/12/1995

198

4

 -

 -

Nanjing Tongxi Monkey Kings (Chine)

 

Surtitre: 
Qualifications EuroBasket 2021
Auteur: 
Christina Ly/FFBB
Date d’écriture: 
Mercredi, 19. Février 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Ce 19 février, les 12 joueurs sélectionnés par Vincent Collet se sont réunis pour leur dernier jour d’entraînement avant leur premier match de qualification contre l’Allemagne à Vechta ce vendredi 21 février à 20h, diffusé en direct sur Canal + Décalé (à partir de 19h50).
crédit: 
FFBB

Pages

S'abonner à RSS - Equipe de France masculine