FFBB esport | FFBB

FFBB esport

"Il y a un bel engouement sur cette saison 2"

Corps: 

Que retiens-tu de ce premier split de la saison 2 de la FFBB Hoops League ?
Il y a une confirmation de l’augmentation du niveau avec des joueurs RLCS qui sont plus nombreux que la saison précédente. L’européanisation de la compétition est intéressante également, les meilleurs joueurs de la scène francophone et européenne sont encore plus présents. 

Quels joueurs ou quelles équipes t’ont le plus impressionnés ?
Forcément James Harden et FC Tykzy, qui étaient des équipes que je voyais favorites pour les playoffs. Il y a un très haut niveau sur ces deux équipes, Sleweyy Gang nous a surpris également un peu aussi et a proposé un super niveau. C’était intéressant de voir le premier split se jouer entre ces 3 équipes car les joueurs ont des profils différents. Certains font déjà les RLCS, comme Seiiko, d’autres vont bientôt les faire, comme Atow, et certains sont très présents en FFBB Hoops League comme Artytus et Mawkzy.

On voit les équipes revenir de tournois en tournois, c’est important dans le monde esports d’arriver à fidéliser les bonnes équipes autour d’une compétition ?
Oui forcément, ça permet d’attirer d’autres bonnes équipes, il y a un cash prize qui est au rendez-vous qui donne de la légitimité à la compétition et qui attire des joueurs européens. On a eu des espagnols, des finlandais, c’est important d’avoir un projet ouvert au-delà de la France car il y a un réel intérêt pour le mode Hoops mais peu de compétitions. Donc c’est très sympa pour la FFBB d’avoir toute cette communauté qui se développe autour de la FFBB Hoops League avec les streams sur Rocket Baguette. On a pu voir qu’il y a un bel engouement, les chiffres ont vraiment grimpé sur cette saison numéro 2.

Le prochain split débute dans quelques semaines, quelles sont tes attentes ?
J’aimerais bien voir d’autres joueurs RLCS sur la compétition. On a beaucoup de potentiel sur le sol français, c’est nous qui avons le plus de joueurs en RLCS donc avec des playoffs ou des masters avec beaucoup de joueur de ce talent-là. Voir de plus en plus de joueurs professionnels s’investir sur la FFBB Hoops League serait un vrai plus. 

Quelle est la prochaine étape pour attirer encore plus de beau monde ?
Il faut continuer à développer la communauté, il faut continuer à interagir avec les viewers, les followers de la compétition. La bascule pourra se jouer au niveau physique : à partir du moment où l’on pourra organiser des Finales en LAN ça deviendra vraiment énorme. Les gens pourront venir voir les joueurs performer en live, les rencontrer, je pense que ça peut être une vraie avancée pour la compétition.

Tu commentes les masters et les playoffs avec Lukas Nicot, c’est un duo qui marche bien ?
J’apprends énormément avec Lukas, il faut savoir que j’ai commencé à caster seulement en août 2020 et la FFBB Hoops League est arrivée très vite derrière pour la saison 1. J’ai donc été formé sur le tas, on a échangé en amont évidemment mais on a vite été lancé dans le bain. De mon côté, je donne les conseils sur la partie technique du jeu mais sur tout le reste on peut dire que Lukas est un peu comme un mentor. On a une synergie qui est très différente de ce que je peux avoir avec mes collègues sur Rocket Baguette, je peux m’exprimer différemment, on fait beaucoup de jeux de mots, on rebondit bien sur les remarques de l’autre, il y a une belle complémentarité.

Ton plus beau souvenir ou le moment qui t’a marqué jusque-là ? S1 ou 2.
Sans aucun doute la finale de la saison 1 avec le « reverse sweep ». Atow et Seiiko qui remporte les 3 premiers matchs et Artyrus et Mawkzy qui reviennent et gagnent 4-3. C’est surtout que ce sont les joueurs qui ont négocié un BO7 plutôt que le BO5 prévu initialement. Et au final, énorme retournement de situation, c’est très rare que ça arrive en compétition Rocket League. C’est pour moi le moment historique de très loin de la compétition jusque-là.

Tu es un expert du mode foot, quel est ton regard sur le mode hoops ?
On a une communauté présente en Amérique mais en France avec des joueurs qui s’investissent avec Poker, Marmotte, Yupaz. Ce sont 3 joueurs qui attendaient une compétition comme la FFBB Hoops League. Il y a encore beaucoup de joueurs qui ne savent pas que cette compétition est présente donc il faut bien continuer à communiquer. Walcoz, l’un des meilleurs joueurs du monde sur le mode basket nous a rejoint cette saison, et d’autres vont arriver rapidement. Je reçois beaucoup de messages de joueurs qui me disent que la compétition et le mode de jeu les intéressent donc il y a un bon engouement autour du mode. Le basket est un mode de jeu qui est viable sur la scène esports.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
ESPORTS
Date d’écriture: 
Mercredi, 16. Février 2022
Vignette: 
Chapeau: 
Co-caster de la FFBB Hoops League avec Lukas Nicot, Thibaut Mghaoues aka Coach Ima revient sur le premier split de cette saison 2 haute en couleur.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/lCHgTi8v_NI" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 

"Pour moi, c'est incroyable le Hoops !"

Corps: 

Est-ce que tu peux présenter en quelques mots ?
Je m’appelle Antoine dans la vraie vie, j’habite à Strasbourg, j’ai 17 ans et je suis actuellement au lycée en terminale. J’ai commencé à jouer à Rocket League en 2017, il y a 4-5 ans.

Alors, cette première victoire en Hoops League après 5 finales perdues, ça fait plaisir ?
Elle était voulue. Elle a mis un peu de temps arriver, mais je suis très content. Yupaz ne pouvait pas participer à cause d’un problème de Covid dans sa famille. J’ai une pensée pour lui, mais on devrait rejouer ensemble cette semaine avec l’objectif de gagner. C’est pour ça qu’on joue.

 

 

Vous vous connaissez d’où d’ailleurs ?
Avec Yupaz on a un an de différence, il est plus jeune, et il vit du côté de Lyon je crois. On s’était croisé en faisant de la rank en Hoops, ça matchait bien alors on a continué et ensuite est venue la Hoops League. On se comprenait, on faisait des bons plays. Même chose pour WalcoZ, on s’est rencontré dans les lobbies du mode Hoops.

On rembobine un peu : comment as-tu découvert le mode Hoops ?
J’ai découvert le mode Hoops comme ça. Au début c’était plutôt en occasionnel et quand c’est devenu compétitif, je m’y suis mis à fond. Quand j’ai joué à Rocket League au début, il n’y avait que le « foot car » qui était en compétitif, pas le Hoops, donc j’ai fait plus de « foot car ». Mais une fois que le Hoops est passé en compétitif j’ai commencé à faire beaucoup plus de hoops et lâcher un peu le « foot car ».

Tu es un militant du Hoops, sur ton profil Twitter, tu as écrit : « un jour le mode Hoops sera respecté à sa juste valeur »
Oui, c’est ça, ça arrivera peut-être un jour. Pour moi c’est incroyable le Hoops ! C’est bien plus difficile que le « foot car », il y a bien plus de techniques qui peuvent totalement détruire un match ou donner un avantage incroyable. Ou juste des situations où tu n’as pas beaucoup de ressources, mais tu vas vraiment pouvoir faire quelque chose qui va faire la différence. Il y a juste des mécaniques incroyables que tu ne pourrais pas faire en « foot car », parce que tu dois tirer dans un panier et non pas dans une cage. Et ça change tout ton game play et ta façon de voir les choses. Pour moi le Hoops à haut niveau est vraiment beaucoup plus difficile que le mode classique.  Avec un panier c’est beaucoup plus difficile de marquer. Plus tu es à haut niveau et plus tu comprends comment il faut défendre. Du coup ça devient très complexe de marquer, dans le sens où il faut, soit que tu tires là où le gars n’est pas, soit que tu bumpe. Mais il n’y a pas beaucoup de solutions en général.

Pour toi ce mode de jeu à un vrai potentiel ?
Je pense que les gens devraient essayer. Pas juste jouer, mais voir ce qu’il est possible de faire et se rendre compte que c’est plus difficile et beaucoup plus créatif. Tu peux faire beaucoup plus de choses même si c’est très situationnel. Tu as plein de choses, comme des contrôles ou juste des fakes qui peuvent changer la donne et tu peux partir en contre-attaque. Je pense que les gens ne se rendent pas compte des possibilités qu'offrent le mode Hoops. La physique est un peu modifiée, mais c’est surtout beaucoup plus libre. Ça donne une certaine créativité sur plein de moves qui n’aurait pas de sens en « foot car ». Comme le terrain est plus petit, on peut se permettre de faire de contrôles plus petits. Il y a plein de petits détails comme ça qui donnent vraiment ouverture à plein de mécaniques, de façons de jouer et même de voir le jeu.

Toi qui est un historique de la FFBB Hoops League, comment tu vois l’évolution de la ligue ?
Le niveau évolue vite. Surtout quand tu viens du « foot car » et que tu n’as pas trop l’habitude de jouer : tu découvres certains game plays et mécaniques. Donc le niveau progresse pas mal pour les équipes qui font la FFBB Hoops League en général. Après, pour quelqu’un qui fait du Hoops très occasionnellement, je pense que c’est plus compliqué, parce que le fait de modifier ta façon de jouer, ça peut être dur après de faire la transition avec le « foot car ». En général, tu ne peux pas faire et du « foot car » et du Hoops, j’ai essayé de faire ça, mais j’étais juste perdu (rire).

Dans la FFBB Hoops League, est-ce qu’il y a des rivalités qui sont en train de naître ? Est-ce que vous vous connaissez en dehors de la League ?
Non, pas tant que ça. Il y a des joueurs comme AirZ, Dark et Midget qui sont des mecs de Hoops et du coup on se fait de temps en temps des privates avec eux, comme on ne trouve pas beaucoup de games en Hoops. Il y a une petite communauté de Hoops, mais elle est unie.

 

 

Des joueurs comme Mawkzy et Artyrus, que vous jouez régulièrement dans la FFBB Hoops League, ils te motivent, tu as envie de les battre ?
Ça motive carrément ! C’est dingue, ils ont un bon niveau en Hoops alors qu’ils y jouent très peu. Mais du coup, j’ai l’impression qu’ils ont des automatismes qu’on n’a pas et une vision de jeu qui vient du « foot car ». En fait, leur niveau en mode classique est quatre fois supérieur au nôtre et ça fait la différence !

Il y a un joueur qui t’a marqué dans la Hoops League ou une action dingue ?
J’ai le souvenir d’un redirect d’Atow, qui est bien connu pour ses mécaniques. C’était tellement précis. Je crois que c’était sur le premier Masters cette saison. Il nous avait passé un redirect incroyable. C’est quelqu’un qui surprend (rire).

Quelles sont les ambitions de I Don’t Know cette saison en FFBB Hoops League ?
Pour moi c'est gagné et montrer que le hoops c'est beau à voir. Pour Yupaz, c’est juste le fun : il a stoppé le monde de l’Esport, il veut juste s’amuser.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
FFBB Hoops League
Auteur: 
Guillaume KARLI / FFBB
Date d’écriture: 
Lundi, 17. Janvier 2022
Vignette: 
Chapeau: 
Equipe historique de la FFBB Hoops League, la team I Don’t Know (ex-Esport Club Strasbourg) a été récompensée de ses efforts avec une première victoire mercredi dernier. Après cinq finales perdues, la sixième aura été la bonne pour Cmarmotte73, qui jouait exceptionnellement sans son coéquipier de toujours, Yupaz. On revient avec lui sur sa perception du Hoops et ce qu’il aime dans ce mode de jeu.
Pour Newsletter: 

Atow, la nouvelle pépite

Corps: 

Avec son coéquipier de l’époque, Seikoo, aujourd’hui passé pro chez EndPoint CeX et vainqueur du RLCS Main Event Europe d’automne, Atow s’était incliné en finale de la première édition de la FFBB Hoops League la saison dernière. Pour cette deuxième saison Atow rempile avec un nouveau coéquipier, Psyyko. Les deux sont injouables pour le moment et ont remporté le premier Masters du split d’hiver en prenant au passage leur revanche sur Mawkzy et Artyrus.

Quel est ton parcours sur Rocket League ? Tu as commencé à jouer à quel âge ?
J’ai commencé à jouer à partir de 2016. Mon frère jouait beaucoup donc il m’a un peu initié. J’ai commencé à la saison 2 du jeu, j’ai vite monté les rangs pour arriver jusqu’au niveau le plus haut : grand champion. Après j’ai fait une bonne pause jusqu’à la saison 9 ou 10 et là depuis plus d’un an je recommence, je fais pas mal de tournois sur Rocket League. Sur le mode Hoops j’ai participé à la saison 1 de la FFBB Hoops League avec Seikoo. On a perdu en finale et cette saison je suis avec Psyyko, on est là pour le fun et ça se passe bien.

Ton frère jouait également à bon niveau, il t’a aidé dans ta progression ? vous en parlez beaucoup ?
Il m’a beaucoup orienté au début, il me coachait un peu. Il a arrêté de jouer en ce moment avec ses études, mais on faisait quelques tournois ensemble comme les NiceCactus.

Tu brilles sur le mode foot et le mode basket, quelles sont les différences entre les 2 ?
C’est les double commits et les rebonds ! Les rebonds sur le mode hoops c’est vraiment différent du mode normal, si tu n’as pas l’habitude de jouer c’est très compliqué.

Le mode Hoops c’est un mode que tu apprécies ?
C’est un des modes les plus fun pour moi. Compétitivement c’est vraiment intéressant.

L’an dernier tu as perdu en finale de la FFBB Hoops League contre Mawkzy et Artyrus, cette saison tu les as battus déjà 2 fois, qu'est ce qui a changé ?
Je suis devenu un peu plus serein, je suis aussi meilleur que la saison dernière. Je m’entraine beaucoup plus, 2 heures par jour, avec une équipe que je ne peux pas encore annoncer. 

Comment tu as connu Psyyko ? pourquoi tu aimes jouer avec lui ?
Il m’a DM sur twitter pour me proposer de le faire ensemble et j’ai dit OK tout de suite. Il est très cool, c’est sympa de jouer avec lui.

Sur la FFBB Hoops League vous avez un objectif particulier ?
Ça serait cool de gagner, mais si on fait Top 2 c’est pas très grave. Je sais qu’Artyrus et Mawkzy vont être très forts dans les phases finales, donc il faudra répondre présent à ce moment-là.

Tu sens une différence entre la saison 1 et le saison 2 ?
Il n’y a pas tellement de différence, mais c’est toujours fun d’y participer, il y a une bonne ambiance.

Tes objectifs personnels au-delà de la FFBB Hoops League pour la saison à venir ?
Je veux aller le plus loin dans le RLCS, essayer d’être le plus régulier possible, faire des gros Tops. Si je m’entraine encore je suis capable de le faire.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Esports - FFBB Hoops League
Auteur: 
Nicolas Baslé - Guillaume Karli/FFBB
Date d’écriture: 
Vendredi, 7. Janvier 2022
Vignette: 
Atow (à droite) avec son frère Faykow
Chapeau: 
Finaliste malheureux la saison passée face à Mawkzy et Artyrus, Atow est de retour dans la FFBB Hoops League avec des ambitions claires. Encouragé par son frère, Faykow, l’ancien joueur professionnel sur Rocket League, le jeune prodige venu de Belgique est à l’aube d’une carrière qui s’annonce prometteuse. Et c’est dans la FFBB Hoops League que son talent est en train de mettre d’accord tous les observateurs.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="fr" dir="ltr"> <a href="https://twitter.com/AtowRL?ref_src=twsrc%5Etfw">@AtowRL</a> est votre MVP du premier Masters de cette saison 2 de la <a href="https://twitter.com/hashtag/ffbbhoopsleague?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#ffbbhoopsleague</a> <a href="https://t.co/92CXn9AlAF">pic.twitter.com/92CXn9AlAF</a></p>&mdash; FFBBesports (@FFBBesports) <a href="https://twitter.com/FFBBesports/status/1479127160359161856?ref_src=twsrc%5Etfw">January 6, 2022</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>
Pour Newsletter: 

La saison 2 de la FFBB Hoops League commence mercredi

Corps: 


Cette saison, le format de la FFBB Hoops League a évolué :

- Series : 8 tournois open qui attribuent chacun 4 places pour des Masters | 100 € pour les vainqueurs
- Masters : 4 tournois sur invitation auxquelles s’ajoutent les équipes issues de Series | 1 000 € pour les vainqueurs
- Playoffs : 2 tournois regroupant les demi-finalistes des Masters de chaque split | 2 000 € pour les vainqueurs
- Le tournoi Final : Final Four qui regroupe les 4 équipes finalistes des playoffs | 4 000 € à répartir

Ce mercredi, les series seront à suivre en direct sur la chaîne Twitch  ffbb_officiel.

Toutes les informations sur la compétition, les inscriptions, les résultats et les replays sont disponibles sur le site www.ffbbhoopsleague.com
 


 

Catégorie: 
Surtitre: 
FFBB Hoops League
Auteur: 
Guillaume Karli/FFBB
Date d’écriture: 
Lundi, 13. Décembre 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Pour sa deuxième édition, la FFBB Hoops League fait peau neuve avec un nouveau format de compétition et une augmentation substantielle du prize money global partagé pendant la saison. Début des hostilités ce mercredi 15 décembre à 20h30 avec les premières Series ouvertes à tous à suivre en direct sur la chaine Twitch de la FFBB.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="fr" dir="ltr">WE ARE BACK <br>La saison 2 de la <a href="https://twitter.com/hashtag/FFBBHoopsLeague?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FFBBHoopsLeague</a> reprend mercredi 15 décembre.<br>Inscrivez vous dès maintenant pour les premières séries sur <a href="https://t.co/fvF1oE9qCo">https://t.co/fvF1oE9qCo</a> <a href="https://t.co/HnIegJorLJ">pic.twitter.com/HnIegJorLJ</a></p>&mdash; FFBBesports (@FFBBesports) <a href="https://twitter.com/FFBBesports/status/1466791643454054407?ref_src=twsrc%5Etfw">December 3, 2021</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>
Pour Newsletter: 

La FFBB Hoops League revient pour une saison 2

Corps: 

Dans sa volonté de développement et de diversification, la FFBB, accompagnée par l’agence spécialisée Freaks 4U Gaming, a créé lors de la saison 2020/2021 une compétition Esports sur Rocket League. Le jeu, qui revendique 60 millions de joueurs à travers le monde, est en pleine expansion et attire de plus en plus de joueurs, de viewers et de partenaires majeurs. Accessible à tous gratuitement sur toutes les plateformes depuis septembre 2020, Rocket League s’inscrit naturellement dans l’ADN de la culture basket avec son mode Hoops.

Lors de sa première saison, la FFBB Hoops League a organisé plus de 1 000 matchs entre le 16 décembre 2020 et le 1er mai 2021, réunissant plus de 370 équipes. Chaque tournoi a été diffusés en live sur la chaîne Twitch de la FFBB (ffbb_officiel), soit 104 rencontres diffusées à l’occasion de 16 lives sur la plateforme.

 

Pour cette saison 2, la FFBB Hoops League modifie son format de compétition pour le rendre plus accessible et encore plus attractif avec deux splits (hiver et printemps), des play-offs, un Tournoi Final et des cash prizes revus à la hausse. 

Split d'hiver Split de printemps
Series – 100 € : 15 décembre 2021 Series – 100 € : 2 mars 2022
Series – 100 € : 22 décembre 2021 Series – 100 € : 9 mars 2022
Masters – 1 000 € : 5 janvier 2022 Masters – 1 000 € : 16 mars 2022
   
Series – 100 € : 12 janvier 2022 Series – 100 € : 6 avril 2022
Series – 100 € : 19 janvier 2022 Series – 100 € : 13 avril 2022
Masters – 1 000 € : 26 janvier 2022 Masters – 1 000 € : 20 avril 2022
   
Play-offs – 2 000 € : 2 février 2022 Play-offs – 2 000 € : 4 mai 2022

 

Tournoi Final – 4 000 € : 11 mai 2022

Les Series sont des tournois ouverts à tous, qualificatifs pour les Masters, avec 100 € de récompense pour l’équipe vainqueur. Les Masters sont des tournois accessibles sur qualification et sur invitation avec un prize money pour les vainqueurs de 1 000 €. Les deux Masters d’un split qualifient pour les Play-offs de ce split avec 2 000 € pour les vainqueurs. Les deux tournois de Play-offs permettent d’accéder au Tournoi Final du 11 mai, avec 4 000 € de récompense pour l’équipe qui remportera la saison 2 de la FFBB Hoops League.

 

 

Suivez toutes l'actualité de la FFBB Hoops League et de FFBB Esports sur :
Twitter | Instagram | Twitch | Discord

 

Catégorie: 
Surtitre: 
FFBB Esports
Auteur: 
Guillaume KARLI / FFBB
Date d’écriture: 
Mercredi, 13. Octobre 2021
Vignette: 
Chapeau: 
La FFBB poursuit le développement de son activité Esports en annonçant le lancement, le 15 décembre 2021, de la saison 2 de la FFBB Hoops League, sur le mode Hoops du jeu Rocket League.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="fr" dir="ltr"><br><br>On vous dévoile le calendrier complet : vous pouvez bloquer les dates <br><br>Et faire tourner <a href="https://twitter.com/hashtag/TimeToTeamUp?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#TimeToTeamUp</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/FFBBhoopsleague?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FFBBhoopsleague</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/Rocketleague?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#Rocketleague</a> <a href="https://t.co/F0jyhjY2iE">pic.twitter.com/F0jyhjY2iE</a></p>&mdash; FFBBesports (@FFBBesports) <a href="https://twitter.com/FFBBesports/status/1448669144606560262?ref_src=twsrc%5Etfw">October 14, 2021</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>
Pour Newsletter: 

Les vainqueurs de le FFBB Hoops League sacrés à l'Accor Arena

Corps: 

Dans sa volonté de développement et de diversification, la FFBB a créé une compétition Esports sur « Rocket League » et son mode « Hoops ». Le jeu, accessible à tous gratuitement sur toutes les plateformes depuis septembre 2020, revendique 60 millions de joueurs à travers le monde, tandis que son mode « Hoops » s’inscrit naturellement dans l’ADN de la culture basket.

Lors de cette première saison de la FFBB Hoops League, entre le 16 décembre 2020 et le 1er mai 2021, ce sont 372 équipes qui se sont affrontées au cours de plus de 1000 rencontres. Chaque tournoi a été diffusés en live sur la chaîne Twitch de la FFBB, soit 104 rencontres diffusées à l’occasion de 16 lives sur la plateforme.

A l’issue de cette saison inaugurale, c’est la team Babinks qui remporte la FFBB Hoops League en s’imposant, à l’issue d’un match 7 d’anthologie lors du tournoi final, le 1er mai. Les deux joueurs Axel Timone, aka Mawzky, et François Authom, aka Artyrus, ont été mis à l’honneur lors de la double confrontation France-Espagne à l’Accor Arena ce samedi 10 juillet. A la mi-temps du match féminin, les deux co-équipiers ont été appelés au centre du terrain pour recevoir leur bague de champion des mains de Gilbert Kingold, Directeur Adjoint de Suzuki Automobile, partenaire officiel de la FFBB Hoops League, et de Jean-Pierre Siutat, président de la FFBB.

A 15 ans, originaire de Toulon, Mawkzy est la révélation de la compétition, qu’il a éclaboussé de tout son talent. Artyrus, 22 ans, originaire de Binche (Belgique) est un ancien joueur de MCES et de Glory4Builds, il a participé deux fois aux RLCS, équivalent des championnats du monde de Rocket League.

Catégorie: 
Surtitre: 
FFBB esports
Date d’écriture: 
Samedi, 10. Juillet 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Cette saison la Fédération Française de BasketBall (FFBB) a lancé sa première compétition Esports, la FFBB Hoops League, sur le jeu Rocket League. L’équipe sacrée, à l’issue des cinq mois de compétition a reçu les bagues de champions à l’Accor Arena lors de la double confrontation France-Espagne, ce samedi 10 juillet.
crédit: 
©Bacot/FFBB
Pour Newsletter: 

Des débuts prometteurs sur la scène internationale

Corps: 

Toute la communauté NBA 2K française attendait ce moment depuis plusieurs mois : la première participation de l’Equipe de France à une compétition internationale officielle. L’attente était d’autant plus grande que la scène 2K française est réputée comme étant l’une des toutes meilleures d’Europe. L’objectif était clair : décrocher une médaille.

Entrée en lice le vendredi 7 mai dans le groupe de la mort avec l’Allemagne, l’Espagne et le Luxembourg. Les Bleus démarraient en trombe en ne laissant aucune chance à l’Allemagne, suivi d’une victoire quasiment au buzzer sur un tir primé de Mastour face à l’Espagne, avant de finir le travail proprement contre le Luxembourg. Breaker et Mamba faisaient le show pour le plaisir des fans et on commençait à nourrir de sérieuses ambitions au vu du tableau qu’offrait la première place du groupe 2.

Samedi, place aux quarts de finale en BO3, avec la Slovénie au menu de l’Equipe de France. La France exécutait parfaitement le plan de jeu concocté par Calymero, Poulpy et Xortek : victoire 2-0, et qualification tranquille pour les demi-finales le lendemain.

En assurant la première place du groupe 2 pendant les poules, la France envoyait l’Espagne dans la partie de tableau de la Grande-Bretagne et de la Turquie, championne en titre et favorite de la compétition. L’horizon avait l’air de s’éclairer avec une nouvelle confrontation avec l’Allemagne, vice-championne en titre certes, mais dont la France n’avait fait qu’une bouchée en phase de poule. Hélas, comme souvent dans ces cas-là, les Allemands avaient eu le temps de méditer leur défaite inaugurale et de proposer une composition d’équipe qui gênait sérieusement la France. La série allait au troisième match, mais les Bleus, inhabituellement fébriles, commettaient trop d’erreurs à ce niveau pour espérer pouvoir l’emporter.


Les réactions :

Poulpy : La déception est immense, bravo à l’Allemagne. On reste tout de même fier de ce que les joueurs ont montré pendant le weekend.

Calymero : Je suis abattu. Fier des joueurs. On a peut-être fait une erreur sur la compo : on a pensé à mettre Warnocks et jouer avec une compo plus classique mais je ne sais pas si ça aurait changé les choses offensivement ou défensivement… On en a discuté entre nous et il faut garder en tête que c’est dans les défaites qu’on apprend. On va revenir plus fort.

Xortek : Plus que déçu, ce n’est pas du tout le résultat qu’on escomptait. Mais beaucoup de fierté quand même d’avoir pu participer à cette expérience et d’avoir pu porter le maillot Bleu. Un grand merci à toute la communauté de nous avoir suivi et à toute l’organisation FFBB, le cast, la communication. C’était un vrai plaisir, mais malheureusement on n’a pas réussi à ramener le titre pour cette édition. On espère pouvoir le faire pour les prochaines.

Mamba : C’est dommage d’avoir perdu parce que je pense qu’on avait largement les armes pour les battre. Après malheureusement on n’a pas réussi à trouver les failles dans leur défense. Ils ont été plus forts que nous sur cette série.

Softy : un peu dégoûté, on ne va pas le cacher. C’était très dur, parce que c’est une équipe qu’on avait battu en phase de poules. Je ne me sentais clairement pas inférieur à eux, malgré leur compo qui nous a assez embêté au rebond, vu que Mamba devait monter assez haut sur leur meneur. Après on a manqué de justesse par moment. Certains diront le stress, d’autres la panique. Je ne sais pas comment le résumer, mais on n’a pas joué comme il fallait.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
FFBB Esports
Auteur: 
Guillaume Karli/FFBB
Date d’écriture: 
Lundi, 10. Mai 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Ce weekend avait lieu la troisième édition du FIBA Esports Open Europe, le tournoi international organisé par la FIBA sur le jeu NBA 2K. Pour sa première participation, la France nourrissait de réelles ambitions de médaille. Hélas, les Bleus se sont arrêtés en demi-finale, battus par l’Allemagne.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="fr" dir="ltr">&quot;MASTOUR DONNE MOI TON SHORT&quot; <a href="https://twitter.com/Mastour?ref_src=twsrc%5Etfw">@Mastour</a> <br><br>GAME. WINNER. <a href="https://twitter.com/LukasNicot?ref_src=twsrc%5Etfw">@LukasNicot</a> en folie <a href="https://twitter.com/hashtag/FIBAesportsOpen?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FIBAesportsOpen</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/GoFrance?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#GoFrance</a> <a href="https://t.co/0SFzrcp2DV">pic.twitter.com/0SFzrcp2DV</a></p>&mdash; FFBBesports (@FFBBesports) <a href="https://twitter.com/FFBBesports/status/1390731677127921673?ref_src=twsrc%5Etfw">May 7, 2021</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>
Pour Newsletter: 

Les forces en présence

Corps: 

Espagne :
Ils ont pas mal changé de composition d'équipe jusqu'à dernièrement pour essayer de trouver la bonne. Des joueurs avec beaucoup d’expérience et surtout un très gros niveau. Le fait qu'ils ne puissent  pas jouer avec leur pivot (Avemario), qui a été drafté en 2KLeague cette année, va leurs faire du mal, mais ils ont les éléments pour compenser ce manque.  L'équipe la plus sérieuse que l'ont va rencontrer pendant les phases de groupe et il va falloir répondre présent.

Allemagne :
Autre équipe présente dans notre groupe et encore une fois une équipe où il va falloir être très concentré. D'autant plus qu'une bonne partie de leur effectif est très en confiance après avoir battu Fenerbahce, deux fois de suite en tournoi récemment, alors que c'est actuellement la meilleure équipe d'Europe. Ils vont être menés par JLB (ancien joueur NBA2KLeague) et McGoCrazy, qui sont les deux joueurs qui ont le plus d’expérience dans cette équipe allemande.

Grand-Bretagne :
Un style de jeu très particulier qui peux surprendre et qui demande de l'adaptation. Emmenée par un ancien joueur NBA2KLeague en la personne d'Hazza, cette équipe anglaise est très sérieuse.

Turquie :
Champion en titre et certainement la meilleure équipe de ce tournoi. Ils ont en plus l'avantage de jouer ensemble dans le même club lors des compétitions (Fenerbahce). Si on doit les rencontrer dans le tournoi, ça sera certainement notre plus gros adversaire et il faut tout faire pour les rencontrer le plus tard possible.

 

Le FIBA ESPORTS OPEN III sera diffusé en live sur la chaîne Twitch FFBBesports à partir de 18h00.

Le programme de la compétition : 

Vendredi 7 mai :
19h00 : Allemagne-France
19h40 : France-Espagne
20h20 : Luxembourg-France

Samedi 8 mai :
10h30 : Quart de finale 1
12h25 : Quart de finale 2
14h30 : Quart de finale 3
16:25 : Quart de finale 4

Dimanche 9 mai :
11h30 : Demi-finale 1
13h25 : Demi-finale 2

15h25 : Finale

Classement et résultats sur le site du FIBA Esports Open

Catégorie: 
Surtitre: 
FFBB Esports
Auteur: 
Guillaume Karli/FFBB
Date d’écriture: 
Vendredi, 7. Mai 2021
Vignette: 
Chapeau: 
La France participera ce soir, à partir de 18h00 en direct sur la chaîne Twitch FFBBesports, au FIBA Esports Open III. Xortek, l'un des trois sélectionneurs de l'Equipe de France, fait un tour d'horizon des principaux concurrents des Bleus dans cette compétition : l'Allemagne, l'Espagne, la Grande-Bretagne et la Turquie.
Pour Newsletter: 

La France prête à entrer dans l'arène

Corps: 

Comment avez-vous préparé cette première compétition internationale pour l’Equipe de France ?

Xortek : Du mieux possible ! On a essayé de jongler avec l'emploi du temps de chacun. Entre les matchs de tournoi, le ramadan et la vie personnelle des  joueurs, il fallait trouver du temps et les sessions nocturnes ont souvent été la solution. Des matchs ont été organisés contre d'autres nations mais également contre des équipes esport afin d'avoir un maximum de retours de notre côté pour faire nos choix.

Poulpy : Les joueurs se connaissaient déjà et avaient pour certains déjà joué ensemble mais une vraie alchimie, qu'elle soit sportive ou humaine s’est créée. Plus l’échéance approche, plus nous discutons avec eux. Ces échanges sont hyper constructifs et nous aident vraiment pour anticiper les bons choix le jour J.

Calymero : Nous travaillons sur plusieurs compositions d'équipe afin de trouver la meilleure homogénéité possible contre chaque nation que nous allons affronter. Nous avons un groupe de 7 joueurs où l'entente est parfaite, avec un très bon feeling. J'ai totalement confiance en eux pour réaliser une belle compétition.

Quelle est la principale difficulté quand on doit créer une équipe en aussi peu de temps ?

Calymero : On doit vite analyser les performances, mais également le comportement et la communication sur le terrain des joueurs, et aussitôt anticiper sur les différentes comptabilités possibles pour une future équipe de 7 joueurs. Autant vous dire que cela n'a pas été facile du tout pour nous de désigner 7 joueurs, tant le vivier français est important. Nous possédons énormément de talents sur la scène française.

Xortek : Il faut créer une véritable alchimie et des automatismes au sein de l'équipe. C'est clairement ce qui prend le plus de temps et c'est également ce qui peut faire une énorme différence sur le terrain par la suite. 

Poulpy : nous avons des joueurs qui se connaissent bien et ça a “matché” très rapidement entre eux. Nous évitons donc cette difficulté. Après je pense que la principale difficulté est de bien faire comprendre aux joueurs que tu peux dominer des matchs de prépa sans pour autant être dominant de la même manière en match de compétition.

Les joueurs sont habitués à disputer des compétitions sur 2K, mais est-ce que vous sentez une pression particulière chez eux à l’idée de porter le maillot Bleu en compétition officielle ?

Xortek : Je ne sais pas si on parler de pression. Mais il y a clairement quelque chose en plus. On doit représenter nos couleurs et nos valeurs.

Poulpy : Il faut qu’il y ait de la pression, c’est important. Il faut juste savoir la gérer de manière positive. Nous avons tellement espéré cette participation qu’il est inconcevable de se rater. Donc oui la pression est là, mais elle est positive et constructive !

Calymero : D'où l'importance de sélectionner des joueurs avec de l'expérience qui sauront gérer cette pression. Les joueurs ressentent surtout une grande fierté de porter le maillot des bleus. Nous voulons tous décrocher une médaille, et pourquoi pas l'or pour la première participation ?

Le groupe de la France est très relevé, quelles sont les clés pour réussir la phase de poule ?

Poulpy : C’est clairement le groupe de la mort avec la présence de l’Espagne et de l’Allemagne. Deux très grandes nations européennes sur NBA 2K. Contre ces pays, tout peut se passer sur un match. Je serais beaucoup plus serein sur du BO3.

Xortek : On connait nos adversaires et sur des matchs en Best Of 1 on n'aura pas le droit à la moindre erreur. Beaucoup de concentration et de sang-froid le jour de la compétition venu.

Calymero : A ce niveau de compétition, la clé sera la concentration du début à la fin de chaque match. Il faudra également faire preuve de sérieux, et respecter chaque adversaire en jouant à 100% de nos capacités. Enfin, il ne faudra surtout pas lâcher mentalement pendant un match si nous sommes en difficulté.

Avez-vous pu scouter les adversaires de la France ? Pouvez-vous nous dire quelques mots sur chaque équipe ?

Xortek : On a essayé de pas mal étudier nos adversaires pour ensuite nous adapter de la meilleure des manières. Plus particulièrement l'Espagne et l'Allemagne que nous rencontrerons dès la phase de poule.

Poulpy : La nation favorite ce n’est pas nous mais les Turques, les tenants du titre. Ils dominent largement la scène compétitive cette année avec le club de Fenerbahce et ce sera les mêmes joueurs sur le parquet ce week-end. L’avantage qu’ils ont est qu’ils jouent toute l’année ensemble. L’alchimie est là, le niveau aussi. A nous d’aller les détrôner.

Xortek fait un tour d'horizon des concurrents les plus sérieux de l'Equipe de France

Quel est l’objectif que vous vous êtes fixés avec les joueurs ?

Xortek : Dans premier temps, finir premier des phases de groupes pour nous faciliter la tâche pour la suite du tournoi. On va prendre les matchs un par un et faire tout ce qui est nécessaire pour mettre toutes les chances de notre côté de remporter cette compétition, car oui c'est effectivement notre objectif final !

Poulpy : Sportivement l’objectif est simple : c’est d’aller chercher la médaille d’or. Après, l'essentiel est bien évidemment de ramener un excellent résultat mais aussi que les joueurs, ainsi que toute la communauté, profitent de ce moment. J’ai vu cette scène esport grandir et aujourd’hui pouvoir voir des joueurs représenter notre pays, c’est quelque chose de formidable. Profitons et gagnons !

 

Le FIBA ESPORTS OPEN III sera diffusé en live sur la chaîne Twitch FFBBesports à partir de 18h00.

Le programme de la compétition : 

Vendredi 7 mai :
19h00 : Allemagne-France
19h40 : France-Espagne
20h20 : Luxembourg-France

Samedi 8 mai :
10h30 : Quart de finale 1
12h25 : Quart de finale 2
14h30 : Quart de finale 3
16:25 : Quart de finale 4

Dimanche 9 mai :
11h30 : Demi-finale 1
13h25 : Demi-finale 2

15h25 : Finale

Classement et résultats sur le site du FIBA Esports Open
 

 

Catégorie: 
Surtitre: 
FFBB Esports
Auteur: 
Guillaume Karli/FFBB
Date d’écriture: 
Jeudi, 6. Mai 2021
Vignette: 
Chapeau: 
A la veille de la première participation de la France dans une compétition internationale officielle organisée par la FIBA sur le jeu NBA 2K, Calymero, Poulpy et Xortek font le bilan de la préparation de l'Equipe de France 2K et nous donnent quelques clés pour réussir la compétition.
crédit: 
@BlackyGotGame
Pour Newsletter: 

J-7 avant le début du FIBA Esports Open III

Corps: 

Pour sa première compétition internationale, l’Equipe de France NBA 2K, fraîchement formée à l’issue du FFBB Esports 2K Combine par les sélectionneurs Calymero (LDLC OL), Poulpy (Atlantide Wave) et Xortek (GameWard), entrera directement dans le vif du sujet le vendredi 7 mai avec un premier match contre l’Allemagne, finaliste de la dernière édition. Les Bleus enchaîneront ensuite avec un deuxième choc, contre l’Espagne cette fois. La phase de groupe se conclura avec un match contre le Luxembourg. Objectif : finir dans les 3 premiers pour assurer la qualification, mais aussi éviter la 3e place synonyme de quart contre le tenant du titre, la Turquie.

Tout savoir sur le groupe de la France.

Place aux phases finales à partir du samedi 8 mai, avec les croisements suivants pour les quarts de finale (BO3) :
- QF1 = A1 v B3
- QF2 = C1 v A2
- QF3 = C2 v B2
- QF4 = B1 v A3

La dernière journée de compétition, le dimanche 9 mai, sera consacrée aux demi-finales (BO3) et à la finale (BO3).

Retrouvez toutes les informations, calendrier et résultats des matchs
sur le site du FIBA Esports Open III.

Tous les matchs de l’Equipe de France et la finale seront à suivre en live streaming sur la chaîne Twitch FFBBesports. Abonnez-vous gratuitement dès maintenant pour être sûr de ne rien manquer.

Suivez FFBB Esports sur les réseaux sociaux : Twitter, Instagram, Twitch, Youtube.

Catégorie: 
Surtitre: 
FFBB Esports
Auteur: 
Guillaume KARLI / FFBB
Date d’écriture: 
Vendredi, 30. Avril 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Le weekend prochain, l’Equipe de France va participer pour la première fois au FIBA Esports Open, le tournoi international disputé sur le jeu NBA 2K. Entrée en lice programmée le vendredi 7 mai avec les phases de poule. Le tournoi s’étalera sur tout le weekend avec en point d’orgue les finales le dimanche, et sera diffusé en livestreaming sur la chaîne Twitch FFBBesports.
Pour Newsletter: 

Pages

S'abonner à RSS - FFBB esport