Equipe de France féminine

Johannes MVP de la J14

Corps: 

#3 - Helena Ciak (Lyon)
Frustrée jeudi dernier en Euroligue (5 fautes en 17'), la pivot des Lionnes s'est rattrapée contre le BLMA. Précise (66% de réussite) et dominatrice sous les paniers, elle n'a jamais pu être arrêtée par la défense lattoise, toujours orpheline de Stephanie Mavunga.
20pts (10/15 aux tirs), 11rbds, 2 passes, 2int et 1 contre en 32' - Evaluation : 28
Victoire 94-73 contre Lattes Montpellier

#2 - Djéné Diawara (Charleville-Mézières)
Si les snipers carolo se sont régalés (17/25 à 3-pts), l'intérieure franco-malienne des Flammes a aussi tenu son rang dans la peinture. D'une efficacité redoutable en sortie de banc, Djéné Diawara a rendu une copie quasi parfaite pour permettre à son équipe de décrocher une cinquième victoire consécutive en LFB.
18pts (7/9 aux tirs), 11rbds, 2 passes et 2int en 25' - Evaluation : 32
Victoire 103-70 contre Nantes Rezé

#1 - Marine Johannes (Lyon)
Sur sa lancée du TQO et d'un match solide à Gdynia jeudi, Marine Johannes a réalisé le match le plus complet de sa saison et probablement de sa carrière. Innarrêtable en attaque (7/9 à 2-pts, 4/5 à 3-pts) et juste (4 passes, aucune balle perdue), la Normande monte doucement en température alors que les grosses échéances approchent pour son équipe.
28pts (11/14 aux tirs), 3rbds, 4 passes, 1int et 1 contre en 33' - Evaluation : 34
Victoire 94-73 contre Lattes Montpellier

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Lundi, 24. Février 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Impériale dans le choc de la journée 14 entre Lyon et Lattes Montpellier, l'arrière de LDLC ASVEL Féminin et de l'Équipe de France est logiquement désignée meilleure joueuse du week-end. Sur le podium, elle est accompagnée de l'intérieure des Flammes Djéné Diawara et de sa coéquipière Helena Ciak.

Double France-Espagne à Paris à l'Accor Arena le 10 juillet

Corps: 

Pour la première fois lors d’une conférence de presse, les entraîneurs des Équipes de France 5x5 et 3x3 étaient réunis sur un même lieu afin d’aborder leurs perspectives olympiques mais également rappelé le volet formation du basket tricolore.

Face aux journalistes présents, le Président de la FFBB, Jean-Pierre Siutat, a rappelé la récurrence des résultats de très haut niveau du basket français en qualifiant trois fois de suite ses deux équipes 5x5 au Jeux Olympiques. Il a également reprécisé l’investissement de la fédération dans la formation et a présenté, pour la première fois, le documentaire « Pôle France BasketBall » qui présente la structure accueillant les joueurs et joueuses potentiels, basée à l’INSEP à Paris.

Le DTN, Alain Contensoux a détaillé les chiffres clefs du Pôle France BasketBall avec notamment, 58 joueuses en Équipe de France féminine, 32 joueurs en Équipe de France masculine, 9 joueuses en WNBA, 12 joueurs en NBA, 64 joueuses en EuroLeague Women et 38 joueurs en EuroLeague. Il a également rappelé le double projet sportif, encadré par 9 techniciens qui cumulent 25 médailles internationales, dont 8 en Or et scolaire avec 100% de réussite au baccalauréat depuis 2010.

Le Directeur de la performance, Jacques Commères a, lors de son intervention, salué le travail de coordination des programmes techniques entre les différents staffs des équipes nationales et loué le travail réalisé dans les différents pôles espoirs pour atteindre au final la très haute performance. 

Les entraîneurs des Équipes de France 3x3, Richard Billant et Karim Souchu ont présenté le programme de préparation et la formule du Tournoi de Qualification Olympique en 3x3 qui se déroulera à Bangalore en Inde du 18 au 22 mars prochain.

Enfin, Valérie Garnier (entraîneure de l’Équipe de France féminine 5x5), Patrick Beesley (Général Manager du Team France Basket) et Vincent Collet (entraîneur de l’Équipe de France masculine 5x5) ont détaillé leur programme de préparation avec comme point d’orgue, un rendez-vous historique lors d’une double confrontation France / Espagne des deux sélections, le vendredi 10 juillet prochain à l’Accor Arena de Paris. La France accueillera dans la plus belle salle de l’hexagone le Champion du Monde et les Championnes d’Europe en titre.

Le programme de préparation de l'Equipe de France féminine
Le programme de préparation de l'Equipe de France masculine

 

Surtitre: 
Equipes de France
Auteur: 
Service de Presse FFBB
Date d’écriture: 
Mardi, 18. Février 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Au cours d’une conférence de presse exceptionnelle, qui s’est déroulée à l’INSEP à Paris ce mardi, la Fédération Française de BasketBall a dévoilé les programmes de préparation aux Jeux Olympiques de Tokyo des deux équipes nationales 5x5 avec comme point d’orgue un double France-Espagne à Paris. En effet, l’Équipe de France féminine et l’Équipe de France masculine affronteront leurs homologues espagnols (championnes d’Europe et champions du Monde en titre) à l’Accor Arena le vendredi 10 juillet 2020. Lors de cette conférence de presse, la FFBB a également présenté en exclusivité le documentaire sur le Pôle France BasketBall.
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Conférence de presse exceptionnelle ce mardi à l&#39;<a href="https://twitter.com/INSEP_PARIS?ref_src=twsrc%5Etfw">@INSEP_PARIS</a> en présence des coachs des Equipes de France 5X5 et 3X3. Le programme de préparation pour les J.O. a été dévoilé ( d&#39;infos : <a href="https://t.co/lX4pd5xd6u">https://t.co/lX4pd5xd6u</a>) <a href="https://twitter.com/hashtag/ObjectifTokyo?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#ObjectifTokyo</a> <a href="https://t.co/aSvK1JWJKq">pic.twitter.com/aSvK1JWJKq</a></p>&mdash; FFBB (@ffbasketball) <a href="https://twitter.com/ffbasketball/status/1229790648410263552?ref_src=twsrc%5Etfw">February 18, 2020</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Rupert MVP de la J13

Corps: 

#3 - Promise Amukamara (Charnay)
La meneuse nigérianne du CBBS a rendu la meilleure copie de sa saison face à un concurrent direct. Sa vitesse et son adresse près du cercle (7/8 à 2pts) ont permis aux Pinkies de prendre le meilleur sur Saint-Amand. L'apport de Mikaela Ruef (18pts), pour son premier match avec Charnay, a également été déterminant.
20pts (7/11 aux tirs), 5rbds, 2 passes et 2int en 34' - Evaluation : 25
Victoire 91-65 contre Saint-Amand

#2 - Marie-Michelle Milapie (Lattes Montpellier)
Dans l'ombre de Stephanie Mavunga depuis le début de saison, Michou devrait se mettre en lumière ces prochaines semaines puisque sa coéquipière est blessée. Face à Nantes Rezé, l'internationale tricolore s'est régalée. Tout comme Ornella Bankolé (19pts à 5/7 à 3-pts), Marie-Michelle Milapie a connu une belle soirée au niveau de l'adresse.
30pts (11/15 aux tirs), 10rbds, 3 passes et 3int en 30' - Evaluation : 25
Victoire 86-54 contre Nantes Rezé

#1 - Iliana Rupert (Bourges)
Face à trois intérieures bien plus expérimentées (Amant, Ngoyisa, Touré), Iliana Rupert n'a pas flanché. Précise (72% de réussite), elle a été un poison pour la défense vendéenne et une menace permanente sous les paniers (6 rebonds offensifs). A seulement 18 ans, elle vient de signer son match référence en Ligue Féminine.
24pts (8/11 aux tirs), 10rbds, 3 passes et 1int en 29' - Evaluation : 31
Victoire 85-62 contre Roche Vendée

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Lundi, 27. Janvier 2020
Vignette: 
Chapeau: 
La jeune intérieure de Bourges, Iliana Rupert (18 ans), s'est illustrée samedi soir lors de la victoire des Tango à Roche Vendée. En sortie de banc, elle n'a jamais pu être stoppée par la défense du RVBC.

Fauthoux MVP de la J10

Corps: 

#3 - Gabby Williams (Lattes Montpellier) et Taylor Wurtz (Landerneau)
En complément de Stephanie Mavunga (15pts, 20rbds), Gabby Williams s'est montrée à son aise face à la défense de Basket Landes. Déjà auteure de 29 points avant la trêve contre les Flammes, l'Américaine a brillé de loin (6/9 à 3-pts). Sa compatriote de Landerneau Taylor Wurtz a fait encore mieux avec un coquet 7/9 contre Charleville-Mézières. Une perf qui permet à la formation bretonne d'équilibrer son bilan après 10 journées.
G. Williams : 29pts (9/18 aux tirs), 5rbds et 1int en 28' - Evaluation : 24
Victoire 81-58 contre Basket Landes
T. Wurtz : 24pts (7/14 aux tirs), 6rbds et 1 passe en 31' - Evaluation : 24
Victoire 90-77 contre Charleville-Mézières

#2 - Jacinta Monroe (Nantes Rezé)
Meilleure joueuse du NRB depuis le début de la saison, Jacinta Monroe a encore porté les Déferlantes sur ses épaules. Djaldi-Tabdi (12pts, 10rbds), Delaere (16pts) et Aydin (15pts) ont su prendre le relai quand il le fallait mais l'apport du banc (0 point) a plombé Nantes Rezé.
27pts (9/17 aux tirs), 8rbds, 2 passes et 3int en 37' - Evaluation : 32
Défaite 72-86 contre Bourges

#1 - Marine Fauthoux (Tarbes)
Mené près de 36 minutes par les Pinkies, un 11-0 à l'entame du money time a complètement inversé la tendance en faveur des Bigourdanes. Solide durant toute la rencontre, et notamment sur la ligne de vérité (9/9), Marine Fauthoux a appporté sa pierre à l'édifice durant ces deux minutes de feu.
24pts (6/14 aux tirs), 10rbds, 4 passes et 2int en 37' - Evaluation : 28
Victoire 80-72 contre Charnay

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Mercredi, 8. Janvier 2020
Vignette: 
Chapeau: 
La jeune meneuse de Tarbes (18 ans) s'est particulièrement illustrée samedi dernier face à Charnay. En l'absence de Tima Pouye, l'internationale tricolore a parfaitement pris le relai de sa coéquipière en attaque et permis au TGB de vaincre le promu bourguignon.

Fijalkowski et les Demoiselles du CUC au Panthéon du sport français

Corps: 

Les Demoiselles de Clermont ont dominé le basket français dans les années 1960 et 1970 (13 titres de championnes de France entre 1968 et 1981) et brillé sur la scène européenne (5 finales de Coupe d'Europe). Fondée en 1964 sous l'impulsion d'Edith Tavert et sous la présidence de Michel Canque, la section féminine du Clermont Université Club a gravi les marches, depuis le niveau régional jusqu'à l'élite. Au-delà des résultats et du palmarès exceptionnel, les Demoiselles de Clermont ont incarné le développement spectaculaire du basket-ball féminin et l'évolution du sport féminin en général.

Isabelle Fijalkowski a effectué ses premiers pas de basketteuse à Clermont-Ferrand. Trop jeune pour être une "Demoiselle de Clermont", elle fera partie des "12 filles en Or" de 2001. Ce titre de Championne d'Europe avec l'équipe de France est l'un des sommets d'une immense carrière. Son adresse, sa technique, son engagement, sa rigueur lui ont permis de briller dans les équipes les plus performantes et les compétitions les plus relevées en France, en Italie et aux Etats-Unis. 

Palmarès Isabelle Fijalkowski

● 5 fois Championne de France (1992 avec Challes-les-Eaux, 1996 et 1997 avec Bourges, 2001 et 2002 avec Valenciennes) ; 2 victoires en Coupe de France (2001 et 2002) ; 2 victoires au Tournoi de la Fédération (1996 et 2002)

● 2 fois Championne d’Italie (1998 et 1999)

● 2 victoires en Euroligue (1997 avec Côme et 2002 avec Valenciennes)

● MVP du Championnat de France en 1997 et du Championnat d’Italie en 1999

● 204 sélections en Équipe de France. Championne d’Europe 2001. Médaillée d’argent en 1993 et 1999. Médaillée d’argent aux Goodwill Games en 1994

● Clubs successifs : 1988-1991 : AS Montferrand, 1991-1992 : Challes-les-Eaux, 1992-1994 : Stade Clermontois, 1994-1995 : Colorado (NCAA, USA), 1995-1997 : Bourges, Eté 1997 : Cleveland Rockers (WNBA, USA), 1997-2000 : Côme (Italie), Eté 1998 : Cleveland Rockers (WNBA, USA), 2000-2002 : Valenciennes

● Académicienne du Basket 2011

Catégorie: 
Surtitre: 
Gloires du Sport
Date d’écriture: 
Jeudi, 12. Décembre 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Isabelle Fijalkowski est officiellement devenue Gloire du Sport au cours de la traditionnelle cérémonie organisée à la Maison du sport français, siège du CNOSF. Les joueuses du Clermont Université Club ont également été honorées au cours de la même soirée, recevant le Trophée du Musée National du Sport.

Bouderra MVP de la J2

Corps: 

#3 - Djéné Diwara (Charleville-Mézières)
En sortie de banc, la bondissante malienne a fait des dégâts dans la défense du TGB. Précise (60% aux tirs, 100% aux lancers-francs) et altruiste (5 passes), elles a grandement participé à la large victoire des Flammes sur Tarbes.
10pts à 3/5 aux tirs, 9rbds, 5 passes et 2int en 25' - Evaluation : 24
Victoire 95-76 contre Tarbes

#2 - Uju Ugoka (Roche Vendée)
La Nigérianne a donné des maux de tête à la défense berruyère mercredi soir. Adroite et présente sous le cercle, Uju Ugoka réalise un début de saison de feu puisqu'au MAIF Open LFB contre Villeneuve d'Ascq, elle avait compilé 17pts et 12rbds pour 29 d'évaluation.
19pts à 7/11 aux tirs, 11rbds et 2 passes 31' - Evaluation : 25
Victoire 77-69 contre Bourges

#1 - Amel Bouderra (Charleville-Mézières)
L'âme des Flammes a encore frappé. Présente depuis 2007 au club, la meneuse de poche a fait mal à Tarbes que ce soit au scoring ou à la distribution. Une équation que la défense bigourdane n'a pas été en mesure de résooudre.
21pts à 8/13 aux tirs, 2rbds, 9 passes et 2int en 30' - Evaluation : 26
Victoire 95-76 contre Tarbes

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation).

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Jeudi, 10. Octobre 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Omniprésente dans la victoire des Flammes Carolo contre Tarbes, la meneuse de Charleville-Mézières, qui évolue en LFB avec le club ardennais depuis 10 saisons, est désignée MVP de la journée 2.

Les Braqueuses, 10 ans après

Corps: 

Céline Dumerc, Elodie Godin, Emilie Gomis, Sandrine Gruda, Emmanuelle Hermouet, Pauline Krawczyk, Anaël Lardy, Florence Lepron, Cathy Melain, Endéné Miyem, Emmeline Ndongue, Isabelle Yacoubou...avec leur entraineur Pierre Vincent, elles sont devenues championnes d’Europe, en 2009, à Riga, après une victoire en finale sur la Russie (57-53) et une prestation collective remarquable à l’image de leur parcours dans la compétition.

9 rencontres, 9 victoires et un 2ème titre européen pour le basket français après les filles en Or de 2001. Il s'agit de la première médaille d’une série en cours de 6 breloques européennes d’affilée. Les Braqueuses ont ouvert en 2009 l’une des plus belles pages de l’histoire du basket-ball français. Elles ont été célébrées par le public venu assister au MAIF Open LFB, au Stade Pierre de Coubertin à Paris, au cours d’un hommage.

Catégorie: 
Surtitre: 
MAIF OPEN LFB 2019
Date d’écriture: 
Samedi, 5. Octobre 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Le 20 juin 2009, l’Équipe de France féminine remportait l’EuroBasket, en Lettonie, au terme d’un parcours parfait. 10 ans après cette victoire majeure, la Fédération Française de BasketBall, à l’occasion du MAIF Open LFB 2019, a rendu hommage à celles qui sont devenues les Braqueuses.

De l'argent puissance 4

Corps: 

2013, 2015, 2017 et désormais 2019. La belle série des médailles d’argent des Bleues à l’Euro s’est poursuivie cette année en Lettonie et en Serbie. Une constance au plus niveau continental porteuse d’espoir pour un groupe France rajeuni.

Après une première phase maîtrisée face à la République Tchèque (74-61), le Monténégro (88-53) et la Suède (71-65), la Belgique attendait l’Équipe de France en quarts de finale. Eliminées par les Belgian Cats au même stade lors de la Coupe du Monde 2018, les partenaires d’une Sandrine Gruda stratosphérique (33 points) prenaient leur revanche, après prolongation (84-80).

Pour le sixième EuroBasket féminin consécutif, les Bleues atteignaient le dernier carré et se dressait ensuite sur leur route la surprenante équipe de Grande-Bretagne. Discrète jusque-là, Marine Johannes sortait de sa boîte au meilleur moment (20 points) pour envoyer la France en finale (63-56).

Comme il y a deux ans, c’est l’Espagne qui allait jouer les trouble-fêtes et priver les Bleues d’un nouveau titre, 10 ans après celui des Braqueuses à Riga (Lettonie). Dépassées dès les premières minutes et en difficulté face à l’attaque ibérique, Endy Miyem et ses coéquipières montaient, pour la quatrième fois de suite, sur la deuxième marche du podium à Belgrade (66-86).

Les 12 médaillées d’argent à l’EuroBasket féminin 2019

Valériane Ayayi, Marième Badiane, Ornella Bankolé, Alexia Chartereau, Sara Chevaugeon, Olivia Epoupa, Marine Fauthoux, Sandrine Gruda, Bria Hartley, Marine Johannes, Endy Miyem, Iliana Rupert
Entraîneur : Valérie Garnier - Assistants : Olivier Lafargue, Grégory Halin, Rachid Meziane

Catégorie: 
Surtitre: 
MAIF Open LFB 2019
Date d’écriture: 
Samedi, 5. Octobre 2019
Vignette: 
Chapeau: 
A l’occasion du MAIF Open LFB 2019, l’Équipe de France féminine, médaillée d’argent à l’Euro en juin dernier, a été honorée sur le parquet du Stade Pierre de Coubertin.

Les Bleues remportent les Women's Series !

Corps: 

Les Françaises, également en bronze à la Coupe du Monde et en or à la Coupe d'Europe cette année, se sont imposées à Turin, Ekaterinbourg, La Rochelle, Voiron, Debrecen et Udine, terminant ensuite une fois à la 3ème place et deux fois à la 5ème. Elles affichent un superbe bilan de 36 victoires pour seulement 7 défaites.

Emmenées par un collectif hors pair, les Françaises ont toutes été au moins une fois numéro 1 mondiales au classement indivuel (dans l'ordre : Alice Nayo, Caroline Hériaud, Marie-Eve Paget, Mamignan Touré, Ana-Maria Filip et Laetitia Guapo), et concluent l'année avec les 4 meilleures joueuses du monde (Guapo, Touré, Filip, Paget). De bon augure avant une saison 2020 très chargée ! 

Équipe de France 3x3 A féminines

Nom

Prénom

Date de naissance

Club

FILIP

Ana Maria

20/06/1989

Flammes Carolo Basket Ardennes

GUAPO Laëtitia 25/10/1995 Charnay BBS

HERIAUD

Caroline

22/12/1996

Roche Vendée Basket Club

NAYO

Alice

16/01/1993

C’Chartres Basket Féminin

PAGET

Marie-Eve

28/11/1994

Flammes Carolo Basket Ardennes

TOURE

Mamignan

19/12/1994

Basket Landes

Entraîneur : Richard Billant
Entraîneur adjoint : Karim Souchu


Women's World Series à Chengdu (Chine) du 31 mai au 1er juin : 5ème
Women's World Series à Turin (Italie) du 14 au 15 juin : 1er
Women's World Series à Poitiers (France) du 6 au 7 juillet : 3ème
Women's World Series à Ekaterinbourg (Russie) du 9 au 10 juillet : 1er
Women's World Series à La Rochelle (France) du 23 au 24 juillet : 1er
Women's World Series à Voiron (France) du 1er au 2 août : 1er
Women's World Series à Bucarest (Roumanie) du 10 au 11 août : 5ème
Women's World Series à Debrecen (Hongrie) du 26 au 27 août : 1er
Women's World Series à Udine (Italie) du 14 au 15 septembre : 1er

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Equipe de France 3x3
Auteur: 
Léo Brabet
Date d’écriture: 
Lundi, 23. Septembre 2019
Vignette: 
Chapeau: 
La première édition des Women's World Series s'est achevée ce week-end à l'occasion de l'étape d'Edmonton (Canada). Les Françaises, victorieuses de 6 des 9 étapes auxquelles elles ont participé, remportent cette saison haut la main devant le Canada et l'Italie.

Tous en bleu !

Corps: 

 Sur le FFBB Store, vous trouverez une gamme complète : Hoody, T-shirt, Casquette... pour tous : hommes, femmes, enfants

Egalement toujours disponible sur le site internet du FFBB Store, la boutique officielle de la fédération, le maillot officiel de l'Equipe de France.

Rendez-vous sur le FFBB Store pour découvrir la collection complète Jordan x FFBB !

 

Surtitre: 
FFBB Store
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Lundi, 9. Septembre 2019
Vignette: 
Chapeau: 
Affichez vos couleurs pour supporter l'Equipe de France. A l'occasion de la Coupe du Monde, le FFBB Store, la boutique officielle de la FFBB vous propose une large gamme de produits Jordan pour vous habillez aux couleurs des Bleus. Découvrez sans plus attendre cette nouvelle collection.

Pages

S'abonner à RSS - Equipe de France féminine
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'