Equipe de France masculine | FFBB

Equipe de France masculine

Votez pour le meilleur basketteur français de l'année !

Corps: 
Depuis 2015, la FFBB a créé le trophée Alain Gilles qui récompense le basketteur ou la basketteuse français de la saison. Le lauréat est désigné par le public (vote comptant pour une voix) et un jury composé de 17 votants qui se réunit chaque année à Paris pour procéder aux votes. Vous aussi vous pouvez voter en choisissant votre joueur ou votre joueuse ci-dessous.

 

 
 
Catégorie: 
Surtitre: 
Trophée Alain Gilles 2021
Date d’écriture: 
Mercredi, 25. Août 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Qui succèdera à Rudy Gobert récompensé en 2019 ? Cette année, 11 joueurs et joueuses sont nominés au Trophée Alain Gilles. Vous pouvez voter pour votre favori en participant au vote public avant le 3 septembre à minuit et ainsi tenter de remporter un maillot de l'Equipe de France.
Pour Newsletter: 

Vincent Collet à la tête des Bleus jusqu'en 2024

Corps: 

Après avoir remporté sa sixième médaille internationale cet été avec l’argent olympique aux JO de Tokyo 2021, Vincent Collet (58 ans) va poursuivre sa mission d’entraîneur de l’Equipe de France masculine jusqu’en 2024.

Le technicien tricolore sera à la tête du staff des Bleus pour les prochaines échéances qui attendent le Team France Basket : les qualifications à la Coupe du Monde 2023 dès le mois de novembre 2021 (ndlr, tirage au sort le mardi 31 août), l’EuroBasket 2022, la FIBA Basketball World Cup 2023 et les Jeux Olympiques de Paris 2024.

Disponible à temps plein pour l’Équipe de France depuis la fin de son contrat à Strasbourg en janvier 2020, il a été convenu avec Vincent Collet, Alain Contensoux, Jacques Commères et Boris Diaw, que s’il souhaitait rejoindre un club, la FFBB ne s’y opposerait pas à condition que celui-ci s’engage à le libérer pour l’ensemble des échéances internationales liées à l’Équipe de France et qu’il soit à temps plein à la FFBB et en Équipe de France lors de la saison 2023-2024 avant les Jeux Olympiques à Paris.

Jean-Pierre Siutat – Président de la Fédération Française de BasketBall : « Nous sommes très heureux que Vincent Collet poursuive son engagement à la tête des Bleus. Son professionnalisme et son engagement sans faille depuis 2009, mis une nouvelle fois en lumière par la médaille d’argent olympique remportée il y a quelques semaines à Tokyo, nous ont convaincus qu’il était le meilleur pour conduire les Bleus jusqu’aux Jeux Olympiques à Paris. Vincent a l’adhésion des joueurs ; avec eux, il a non seulement remporté cet été sa sixième médaille internationale à la tête du Team France, et je suis certain qu’il pourra en ramener d’autres d’ici 2024, mais aussi fait considérablement progresser l’Équipe de France dans de nombreux domaines. Je lui souhaite également beaucoup de réussite dans son futur club. »

Alain Contensoux – Directeur Technique National : « Je me réjouis du maintien de Vincent à la tête de la sélection. Nous avons eu les réunions de débrief nécessaires avec Vincent, Jacques Commères, Boris Diaw, les joueurs et Jean-Pierre Siutat. Vincent a su faire progresser l’équipe, assurer la présence de la France au plus haut-niveau international et gagner des médailles. L’objectif des Jeux à Paris dans trois ans est fondamental et je suis certain que le travail qu’il a fourni avec l’ensemble du Team France Basket portera ses fruits dès les prochaines échéances, l’Euro l’année prochaine, la Coupe du Monde dans deux ans et ses qualifications dès cette année. »

Vincent Collet – Entraîneur de l’Équipe de France de basket-ball : « Je suis très heureux et fier de poursuivre l’aventure à la tête de l’Équipe de France. Depuis 2009, nous vivons des émotions incroyables à l’image de celles vécues à Tokyo pour la médaille d’argent olympique. Je tiens à remercier Jean-Pierre Siutat, président de la FFBB, et toute la Fédération, pour la confiance qu’ils me témoignent en me permettant de prolonger encore cette mission jusqu’en 2024. Depuis mon arrivée en bleu, je mesure l’honneur que j’ai de représenter la France au plus haut-niveau, et j’espère que nous pourrons ramener très prochainement de nouvelles médailles internationales au basket français. »
 

Retrouvez toute l’actualité des Bleus et du Team France Basket sur :
www.teamfrancebasket.com

Surtitre: 
Equipe de France masculine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 25. Août 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Jean-Pierre Siutat a annoncé ce mercredi la prolongation du contrat de Vincent Collet à la tête de l’Équipe de France de basket-ball. En poste depuis 2009 et médaillé d’argent aux Jeux Olympiques de Tokyo cet été, Vincent Collet (202 matches dirigés en bleu) conduira le Team France Basket jusqu’aux Jeux Olympiques de Paris 2024.
crédit: 
(Crédit : FIBA)
Pour Newsletter: 

Un tee-shirt collector pour un contre historique

Corps: 

T-SHIRT COLLECTOR FFBB "2,5 SECONDES"
Tailles disponibles : S à XXL
Prix : 25 euros
Une exclusivité du FFBB Store, à retrouver en cliquant ici

Rendez-vous sur le compte Instagram des Equipes de France (@equipedefrancebasket) pour gagner un des trois tee-shirts mis en jeu pour le lancement de ce produit collector ! Cliquer ici pour tenter votre chance.
 

Surtitre: 
FFBB Store
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 18. Août 2021
Vignette: 
Chapeau: 
C'est l'action de ces Jeux Olympiques de Tokyo. Celle qui mène les Bleus à l'argent olympique. Il reste 2,5 secondes à jouer en demi-finale des J.O., et Nicolas Batum déploie ses ailes pour contrer le slovène Klemen Prepelic, qui s'envolait au lay-up. Alors on s'est dit qu'on allait immortaliser ce contre décisif avec ce tee-shirt collector, en vente exclusivement au FFBB Store.
crédit: 
(Crédit : FFBB)
Pour Newsletter: 

"On commence à réaliser"

Corps: 

Quelques jours après la finale, est-ce que vous commencez à réaliser ?
Petit à petit on commence à réaliser surtout avec le retour à Paris. Je suis très content de ce que l'on a accompli au Japon. Dans les jours à venir on va se rendre plus compte de ce qu'on a réalisé.

Que représente cette médaille olympique dans votre carrière ?
C'était un objectif. Pour chaque sportif c'est un peu le Graal. On n'a pas eu l'or malheureusement mais très content de l'argent.

Vous avez aussi fait rêver beaucoup de gens. C'était aussi un objectif ?
Oui c'est sûr mais on ne s'en est pas beaucoup rendu compte car on était loin de tout, dans une bulle au village olympique. Toute la France était dernière nous, nos proches. Ca fait vraiment plaisir.

S'il ne fallait garder qu'une image de ces Jeux, quelle serait-elle ?
Je pense que l'image c'est la montée sur le podium et après le contre de Nicolas (Batum) qui nous envoie en finale.

Surtitre: 
Jeux Olympiques
Auteur: 
Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Lundi, 9. Août 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Meneur du Team France Basket, Thomas Heurtel revient sur l'expérience olympique vécue à Tokyo où il a remporté la médaille d'argent avec les Bleus.
Pour Newsletter: 

"Inspirer les jeunes"

Corps: 

Est-ce que vous réalisez ce que vous avez accompli à Tokyo ?
C'est dur de réaliser, je pense que ça va prendre du temps. C'est bien d'être rentré en France, de voir l'accueil des gens. J'espère que l'on a fait rêver les gens, de ce que je vois sur les réseaux sociaux, ils sont fiers. C'est que du plaisir, on fait ça pour inspirer les gens, les jeunes. Il n'y a rien de plus beau.

Quelle image retiendras-tu de ces Jeux Olympiques ?
La médaille. On a fait beaucoup de sacrifices pour en arriver là. Cette année la préparation a été compliquée, les Jeux aussi avec le protocole sanitaire. C'était une super expérience avec un groupe de gars que je respecte, que j'apprécie. C'est ce qui a rendu l'expérience cool, fun. On est content de revenir avec quelque chose.

Maintenant place aux vacances...
Oui on va récupérer un petit peu et ensuite se préparer pour la saison qui arrive.

Surtitre: 
Jeux Olympiques
Auteur: 
Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Lundi, 9. Août 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Élu dans le 5 majeur des Jeux Olympiques, Rudy Gobert a pris une part prépondérante dans la médaille d'argent décrochée par l'Équipe de France masculine.
Pour Newsletter: 

Eddie Viator honoré pour son dernier match

Corps: 

Licencié depuis toujours au club de Sarcelles (95), Eddie Viator (49 ans) a « sifflé » 630 matches de Pro A, et près de 200 matches internationaux dont la finale de la Coupe du Monde masculine en 2014 et la finale féminine des JO 2016. Ce France-Espagne à l'Accor Arena est donc le dernier match de son immense carrière.

Récemment nommées arbitres internationales par la FIBA, les trois arbitres féminines, Marion Ortis, Amel Dahra et Laure Coanus, qui ont officié lors du match féminin, ont également mises à l’honneur par la fédération avant le début de leur rencontre.

Catégorie: 
Surtitre: 
Double choc France-Espagne
Date d’écriture: 
Samedi, 10. Juillet 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Ce double France-Espagne à l'Accor Arena a également été l'occasion de mettre à l'honneur l'arbitrage et notamment l’arbitre international Eddie Viator, qui a arbitré la rencontre masculine. Son dernier match après une magnifique carrière débutée il y a plus de 30 ans.
Pour Newsletter: 

Une entame intéressante

Corps: 

Evan Fournier ouvre le score pour les Bleus, mais après trois replis défensifs approximatifs et 5 minutes de jeu, c’est l’Espagne qui fait un premier écart, sur un panier à 3 points de Marc Gasol 13-9 (4’50 à jouer). Le temps mort qui suit permet de replacer les choses défensivement. Vincent Collet, qui a décidé de faire tourner son effectif (10 joueurs auront foulé le parquet sur cette première période), modifie la composition de son équipe et l’entrée en jeu de Timothé Luwawu Cabarrot associée à Frank Ntilikia et Guershon Yabusele permet de passer un 14 à 3 en 3 minutes : 16-23 (8e) grâce à une belle adresse. L’Espagne recolle au score à la fin du premier quart. Les Bleus mènent de 3 pts  : 21-24 après 10 minutes.

Dans le second quart-temps, la France n’arrive pas à troubler le jeu de passes des espagnols bien rodé et l’adresse extérieure permet aux locaux de prendre 3 pts d’avance à la 14e : 33-30. La défense asphyxiante des espagnols oblige les français à sortir de leur zone de confort mais réussissent à coller au score. Le technicien tricolore, essaie beaucoup de combinaisons sur le terrain et d’association de joueurs. Le secteur intérieur peine à s’exprimer face à la mobilité des pivots adverses et Poirier reste capot à la mi-temps après 7 minutes compliquées : 44-38 à la pause.

Les coéquipiers de Ricky Rubio, très adroit sur cette rencontre (16 points), reprennent un peu d’air et comptent 8 pts d’avance à la 25e : 54-46 et il reste 6’25 dans ce 3e QT, obligeant Vincent Collet à prendre un temps-mort. Les tauliers Nando De Colo et Evan Fournier tiennent la maison France grâce à de l’adresse extérieure. Mais chaque erreur se paie cash. L’apport de Guerschon Yabusele est intéressante, mais pas suffisante pour permettre de basculer devant au score à 10 minutes du terme : 65-58.

L’adresse espagnole est de mise ce soir et les Français ne sont pas encore en place. Rodriguez ou Fernandez de loin parachèvent le succès ibérique à Malaga. Pour débuter sa préparation à Tokyo, les Bleus se sont frottés à ce qu'il se fait de mieux. Les Espagnols, plus en jambes et déjà rôdés, en ont profité pour l'emporter (86-77). Dans deux jours, les troupes de Vincent Collet pourront prendre leur revanche à l'Accor Arena. Avec le vécu de cette première sortie comme base de travail.

Surtitre: 
Equipe de France masculine
Auteur: 
À Malaga, Fabrice Canet (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 8. Juillet 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Pour ce premier match avant le double choc de samedi à Paris, les Bleus étaient opposés aux champions du Monde en titre. Les Espagnols qui avaient déjà deux matches derrière eux ont permis aux Tricolores d’entrer sans échauffement dans une préparation intense avant Tokyo. Les Bleus s’inclinent à Malaga (86-77).
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)
match_ID: 
655696
Pour Newsletter: 

Un début de préparation olympique sur La Chaîne L'Equipe

Corps: 

La campagne olympique vers Tokyo est lancée ! Les deux Equipes de France de Vincent Collet et Valérie Garnier disputent cette semaine leurs premiers matches de préparation en vue des Jeux Olympiques qui se déroulent du 23 juillet au 8 août. Avec au programme, quatre rencontres face à ce qui se fait de mieux au niveau européen et mondial : l'Espagne. Et qui seront diffusées sur La Chaîne L'Equipe.

Programme TV :
Jeudi 8 juillet - Malaga (Espagne)
19h30 : Match masculin - Espagne/France (retransmis en différé jeudi 08/07 à 21h05 sur La Chaîne L'Equipe, et en direct sur www.lequipe.fr)
22h00 : Match féminin - Espagne/France (retransmis en différé vendredi 09/07 à 21h05 sur La Chaîne L'Equipe, et 
en direct sur www.lequipe.fr)

Samedi 10 juillet - Accor Arena (Paris)
17h30 : Match féminin - France/Espagne (retransmis en direct sur La Chaîne L'Equipe)
20h30 : 
Match masculin- France/Espagne (retransmis en direct sur La Chaîne L'Equipe)

Billetterie : cliquer ici

Surtitre: 
Equipes de France
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 7. Juillet 2021
Vignette: 
Chapeau: 
Les deux Equipes de France, masculine et féminine, affrontent à deux reprises l'Espagne cette semaine. D'abord à Malaga ce jeudi 8 juillet, puis à l'Accor Arena de Paris samedi 10 juillet. Les quatre rencontres seront diffusées en clair sur la Chaîne L'Equipe (canal n°21 de la TNT).
Pour Newsletter: 

Collet et Garnier au contact des jeunes du PFBB

Corps: 

Mardi après-midi, pour le premier match des U18 masculins en NM1 face à Andrézieux, les jeunes joueurs du Pôle France avaient sans doute un peu plus de pression qu'à l'accoutumée. Sur le bord du parquet, les yeux experts de Vincent Collet étaient rivés sur le terrain à chaque instant, tout comme ceux de Ruddy Nelhomme, assistant des Bleus depuis 2010. "J’espérais qu’on allait gagner (ndlr, défaite 54-70). C’est le côté passionné qui ressort ça. J’ai envie de les aider à progresser", racontait Collet le lendemain, après avoir dirigé la séance d'entraînement, évoqué avec les jeunes la rencontre de la veille, et apporté son expertise sur la rencontre.

"C'est un régal de voir Valérie Garnier et Vincent Collet ici, au contact des joueuses et des joueurs du Pôle", se réjouit Tahar Assed-Liegeon, le directeur de la structure. "Ils sont les meilleurs témoins de ce qu'il se passe à très haut niveau. Cela renforce le lien qu'il y a entre les différentes Equipes de France, les jeunes et les A, le Pôle France BasketBall et toute la filière de formation de notre Fédération. C'est un moment fort qui donne tout son sens au travail que l'on fait au quotidien".

 Si Valérie Garnier n'a pas pu regarder jusqu'au bout la rencontre de NM1 de mardi dernier, c'est qu'elle entraînait au même moment le groupe des U18 féminines sur le terrain voisin. Au programme, du travail par poste dirigé par l'entraîneur tricolore, mais aussi par Jérôme Fournier (entraîneur de l'Equipe de France U20), également présent. "C’est vraiment un plaisir pour moi d’être avec elles. Il y a un taux d’écoute, de concentration, de tentative d’application qui est très intéressant", raconte Valérie Garnier. "Cela me permet aussi de voir les joueuses en devenir, car il y en a quelques-unes dans ce groupe-là. Des joueuses qui peuvent prétendre peut-être à faire partie de l'Equipe de France A dans les années à venir... Il y a des joueuses qui m’attirent avec mon œil de coach d’expérience, certaines ont des particularités très intéressantes".

Après avoir également dirigé des séances de travail individuel, les entraîneurs des Equipes de France A ont participé à des réunions de travail avec les entraîneurs nationaux et du Pôle France BasketBall. "On réactualise les contenus de formation, en lien avec ce qu’il se passe au très haut niveau. On travaille sur les tendances, ce qu'on fait à l’entraînement, ce qu'on doit travailler, ajuster sur les aspects pédagogiques, managériaux. C’est une forme de réactualisation en temps réel", explique Grégory Halin, coach des U18 féminines au PFBB. Après une première intervention concernant l'attaque et la défense du pick and roll, les coachs se sont penchés sur le jeu de passe dans son ensemble. "Poursuivre cette oeuvre collective, ce travail d'équipe et conserver cette cohérence, c'est très important pour nous tous", ajoute Tahar Assed-Liegeon. "Le faire avec les entraîneurs des Equipes de France A renforce ce discours et donne de la légitimité à notre travail".

Catégorie: 
Surtitre: 
Pôle France BasketBall
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 16. Octobre 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Les entraîneurs des Equipes de France A, Vincent Collet et Valérie Garnier, étaient présents cette semaine dans les structures du Pôle France BasketBall. Pendant plusieurs jours à l'INSEP, ils étaient sur le terrain pour apporter leurs compétences et de précieux conseils aux jeunes pousses du PFBB.
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)
Pour Newsletter: 

Boris Diaw Parrain

Corps: 

UN PARRAIN DE RENOM
Fort d'une très belle carrière de haut niveau (247 sélections entre 2002 et 2018) et d'une expérience unique outre-Atlantique en NBA, le capitaine emblématique de l'Équipe de France de Basket a souvent été salué pour son rôle de leader, son charisme et son exemplarité. Investi également sur le plan associatif et réserviste dans la marine nationale, BORIS DIAW, qui a côtoyé les arbitres tout au long de sa carrière, incarne parfaitement l'esprit sportif. 

UNE THÉMATIQUE D'ACTUALITÉ
Cette année, la thématique des Journées Nationales de l'Arbitrage est l'engagement en faveur de l'intérêt général. La période que nous traversons montre en effet à quel point le besoin de solidarité, d'échange et de cohésion sociale prend une place prépondérante. Or les arbitres, comme les Postiers, ont une mission de service public. L'intérêt général est leur moteur, il les guide en toute circonstance ; l'engagement au service des autres est leur mission, ils la remplissent tous les jours, partout, pour le bénéfice de tous. 

Plus d'informations sur le site tousarbitres.fr

Catégorie: 
Surtitre: 
Journées nationales de l'arbitrage
Date d’écriture: 
Jeudi, 15. Octobre 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Du 18 au 29 novembre prochains se dérouleront les Journées Nationales de l'Arbitrage dont les objectifs sont de mettre en lumière les arbitres, de sensibiliser les joueurs ainsi que le grand public à l'importance de cette fonction et de susciter des vocations. Boris Diaw, capitaine emblématique de l'Équipe de France de Basket a choisi, cette année, d'apporter son soutien aux arbitres.
Pour Newsletter: 

Pages

S'abonner à RSS - Equipe de France masculine