Vous êtes ici

EUROBASKET FEMININ (Grèce)

Trop forte Russie

26/09/2003
Sans Edwige Lawson souffrant de troubles digestifs<BR>importants, la France n’a pas pu se défaire de la «montagne» Russe. Les joueuses d’Alain Jardel ont été vaillantes mais cela n’a pas été suffisant face à la profondeur du banc de Vadim Kapranov. Les Françaises déçues par ce résultat doivent se re-mobiliser pour jouer demain à 17h15 (16h15 en France) face à la Serbie Monténégro.

Le banc russe aura fait du mal aux « petites »
françaises. L’absence d’Edwige Lawson, souffrant de
troubles digestifs, aura handicapé encore un peu plus
Alain Jardel dans ses rotations. La jeunesse des
Tricolores face à l’expérience des coéquipières de
Baranova n’aura pas fait le poids. La qualification
pour les J.O. est donc manquée, mais demain d’autres
échéances attendent les Bleues, les places de
classement.


France – Russie : 66-79 (19-15 ; 12-21 ; 15-24
; 20-17)
Arbitres : Nikos Papadimitriou (Grèce) et Serge De
Coster (Belgique)
Spectateurs : 150

Une belle entame (19-15)
Dès le début, la différence de taille sur le terrain
est flagrante. Mais les Françaises font preuve de
beaucoup d’autorité sous les paniers et se battent
pour récupérer les rebonds, précieux. Les joueuses
d’Alain Jardel prennent un bon départ Sauret donnant,
après 5 minutes de jeu, 5 longueurs d’avance (11-6).
L’entrée de Baranova ne change pas totalement le jeu
des joueuses de Kapranov. Nicole Antibe et Nathalie
Lesdema font du bon travail en défense et en attaque.
L’écart se maintient et après avoir eu 7 longueurs de
plus que les Russes (13-6, 6ème ; 15-8, 7ème ;
17-10, 9ème) les Françaises atteignent la fin du
quart avec 4 points d’avance : 19-14 sur un dernier
panier au buzzer de Skopa.
La profondeur du banc Russe (12-21)
Les Russes réagissent et reviennent petit à petit dans
la partie égalisant sur un panier à 3 points de Skopa
à 23-23 à la 13ème minute. Vadim Kapranov fait tourner
son effectif avec réussite, mais un bon passage
défensif et un tir bien dans le tempo de Sandra Le
Dréan permet de reprendre de l’espace (27-23).
Ossipova et Arkhipova ne l’entendent pas ainsi et
font passer la Russie devant à quatre minutes de la
pause : 27-28. Edwige Lawson, souffrant de troubles
digestifs importants, c’est Celine Dumerc qui permet à
Audrey Sauret de souffler. Cette dernière étant en
manque de réussite. Céline Dumerc fait un bon passage
en défense mais ne trouve pas non plus la voie du
panier. Lesdema marque en tête de raquette après avoir
manqué l’immanquable et Skopa par deux fois score
faisant douter légèrement la France à la mi-temps
(31-36).
Baranova et Skopa en top scoreuses (15-24)
Baranova, Skopa et Kalmykova, qui n’étaient pas dans
le cinq de départ, font mal aux françaises dans ce
troisième quart. Le banc des Russes est terriblement
efficace et Skopa qui en est déjà à 17 points à la fin
du quart est impressionnante de facilité. C’est elle
qui donne aux siennes un premier avantage important de
+9 à 4 minutes de la fin du quart (41-50). Le temps
mort d’Alain Jardel n’y change pas grand chose et
Baranova sur un tir à trois points donne 16 longueurs
de plus aux Russes : 42-58, à la 28ème. Gomis, lancée
dans la rotation, ne peut pas développer son jeu de
contre attaque face au bon replis des adversaires mais
surtout à leur domination au rebond. Cathy Melain aux lancers-francs permet de réduire légèrement l’écart mais le banc français ne peut rien faire : 46-60.
Maîtrise Russe (20-17)
Malgré le handicap au tableau de marque les Bleues ne lâchent rien et la défense tout terrain porte ses fruits puisque les internationales Tricolores reviennent à 10 points sur un panier plus faute de Cathy Melain (54-64) à 7 minutes de la fin de la rencontre. Mais sur la défense des françaises les Russes s’adaptent et malgré la superbe énergie développée par Céline Dumerc en défense sur Arkhipova, les joueuses de Kapranov tiennent l’écart (57-70, 37ème ). Après une bonne période défensive Cathy Melain sur un panier à trois points refait rêver la France à –10 (60-70). Mais la maîtrise du jeu et du rythme de la partie est Russe et Arkhipova, discrète jusqu’à présent donne le ton sur cette fin de quart de finale. Score final : 66-79.

Les marqueuses : France

N° Noms Pts
4 Céline DUMERC 3
5 Sandra LE DREAN 17
6 Cathy MELAIN 19
7 Edwige LAWSON NPJ
8 Emilie GOMIS 2
9 Audrey SAURET 8
10 Nathalie LESDEMA 9
11 Emmeline NDONGUE 0
12 Dominique TONNERRE NPJ
13 Sandra DIJON 0
14 Elodie GODIN 0
15 Nicole ANTIBE 8

Entraîneur : Alain JARDEL

Les marqueuses : Russie

N° Noms Pts
4 Olga ARTECHINA 9
5 Oksana RAKHMATULINA 2
6 Olga NAYMUSHINA NPJ
7 Diana GOUSTILINA NPJ
8 Elena BARANOVA 15
9 Ioulia SKOPA 19
10 Ilona KORSTINE 1
11 Maria STEPANOVA 2
12 Maria KALMYKOVA 13
13 Tatiana SHCHEGOLEVA NPJ
14 Irina OSSIPOVA 4
15 Anna ARKHIPOVA 14

Entraîneur : Vadim Kapranov



LES RESULTATS ET LE PROGRAMME

Quarts de finale (Patras)
Vendredi 26 septembre 2003

Match Y
10:00
Hongrie - Israël
85 - 77

Match X
12:15
Grèce - Ukraine
76 - 68

Match I
15:00
Rep. Slovaque - Pologne
61 - 78

Match II
17:15
Rep. Tchèque - Belgique
98 - 62

Match III
19:30
France - Russie
66 – 79

Match IV
21:45
Espagne – Serbie Monténégro
76 - 64



Demi-finales (Patras)
Samedi 27 septembre 2003


10:00
Ukraine – Israël (pos. 11-12)
0-0


12:15
Grèce – Hongrie (pos. 9-10)
0-0

Match V
15:00
Rep. Slovaque – Belgique
0-0

Match VI
17:15
France - Serbie Monténégro
0-0

Match VII
19:30
Pologne – Rep. Tcheque
0-0

Match VIII
21:45
Russie – Espagne
0-0


Finales (Patras)
Dimanche 28 septembre 2003

13:15
Perdant V - Perdant VI (pos. 7-8)
0-0

15:30
Gagnant V - Gagnant VI (pos. 5-6)
0-0

17:45
Perdant VII - Perdant VIII (pos. 3-4)
0-0

20:00
Gagnant VII - Gagnant VIII (pos. 1-2)
0-0




RESULTATS DU PREMIER TOUR

PYRGOS (Grèce)- Groupe A
Vendredi 19 septembre 2003

Israël - France : 55 - 91
Serbie-Monténégro – Pologne : 60 - 70
Grèce - République tchèque : 57 - 90

Samedi 20 septembre 2003
France - Serbie-Monténégro 68 - 70
Pologne - Grèce 66 - 49
République tchèque - Israël 104 - 67

Dimanche 21 septembre 2003
Serbie-Monténégro - République tchèque : 68-80
Israël – Grèce : 59 – 78
France – Pologne : 79 - 66

Mardi 23 septembre 2003
Pologne – Israël : 80 – 45
Grèce - Serbie-Monténégro : 67 – 72
République Tchèque – France : 85-73

Mercredi 24 septembre 2003
Serbie-Monténégro – Israël : 104 – 67
France – Grèce : 75 - 70
République Tchèque – Pologne : 76 – 71


AMALIADA (Grèce) – Groupe B
Vendredi 19 septembre 2003

Ukraine - Hongrie 56 - 57
Belgique - Espagne 62 - 77
Slovaquie - Russie 80 - 72

Samedi 20 septembre 2003
Hongrie - Belgique 67 - 72
Espagne - Slovaquie 71 - 47
Russie - Ukraine 74 - 53

Dimanche 21 septembre
Belgique – Russie : 56 – 76
Hongrie – Espagne : 59 – 71
Ukraine – Slovaquie : 53 – 73

Mardi 23 septembre 2003
Slovaquie – Belgique : 90 – 82
Espagne – Ukraine : 76 – 71
Russie – Hongrie : 65 – 55

Mercredi 24 septembre 2003
Belgique – Ukraine : 83 – 67
Russie – Espagne : 61 - 64
Hongrie – Slovaquie : 61 – 55


CLASSEMENT A L’ISSU DU PREMIER TOUR
Groupe A
(en gras les qualifiés en quart de
finale)
1 – République Tchèque (10 pts)
2 – France (8 pts)
3 – Pologne (8 pts)
4 – Serbie Monténégro (8 pts)

5 - Grèce (6 pts)
6 – Israël (5 pts)

Groupe B (en gras les qualifiés en quart de
finale)
1 – Espagne (10 pts)
2 – République Slovaque (8 pts)
3 – Russie (8 pts)
4 – Belgique (7 pts)

5 – Hongrie (7 pts)
6 – Ukraine (5 pts)

Plus d’informations sur www.eurowomen2003.com

Sur place à Patras (Grèce), Fabrice CANET (FFBB)
Photo : F. Canet / FFBB