Vous êtes ici

FFBB

Un monument à Belgrade symbolisant l'amitié Franco-Serbe

DR
A. Signoret / F. Canet / FFBB - 14/12/2018
A l’occasion du tirage au sort du championnat d’Europe féminin 2019, qui s’est déroulé à Belgrade mercredi 12 décembre, un monument, à la mémoire des pionniers du basketball serbe, a été dévoilé en présence du président de la FFBB, Jean-Pierre Siutat.

Erigé à la gloire de l'équipe d’ex-Yougoslavie, entraînée par le français Henri Hel, qui s’est qualifiée pour le premier championnat du monde à Buenos Aires en 1950, mais aussi en signe d'amitié pour le basketball franco-serbe, ce monument a été construit à la « frontière » entre les terrains du Partizan de Belgrade et de l’Etoile Rouge de Belgrade, en lieu et place de la clôture qui les séparait.

Cette équipe de l’ex-Yougoslavie était composée de 13 basketteurs ayant joué pour les deux équipes concurrentes : Nebojsa Popovic, Borislav Stankovic, Radomir Saper, Aleksandar Nikolic, Milorad Sokolovic, Aleksandar Gec, Ladislav Demšar, Srdjan Kalember, Tulio Roklicer, Dragan godzić, Mirko Marjanovic, Lajos Engler et Vilmos Loci.

Le monument a été inauguré par le ministre de la Jeunesse et des Sports de Serbie, Vanja Udovicic, l'adjoint au maire de Belgrade, Goran Vesic et les présidents de la Fédération de Serbie, Predrag Danilovic, et de France, Jean-Pierre Siutat.

L’adjoint au maire serbe Goran Vesic a ajouté que la Serbie et la France n’ont pas comme unique point commun le basketball, mais qu’une amitié de 100 ans existe entre les deux nations depuis la Première Guerre mondiale.

Jean-Pierre Siutat, a souligné qu'il était honoré d'être à Belgrade lors d'un événement comme celui-ci : « Quand j'étais enfant, j'avais un grand respect pour toutes ces légendes. Je ne pouvais pas imaginer que je participerais à une telle chose aujourd'hui, dans un pays qui a accumulé tant de joueurs exceptionnels. »

A l’origine de cette idée, Natasa Kovacevic, une jeune basketteuse serbe, qui a subi une amputation d’une de ses jambes suite à un accident de bus au retour d’un match. Natasa a été soutenu par la FFBB et a pu bénéficier d’une prothèse française spécialement conçue pour le basket.

 

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'