Vous êtes ici

EUROBASKET FEMININ 2003 (Grèce)

UN QUART DIFFICILE

26/09/2003
L’Equipe de France féminine, avec sa capitaine Cathy Melain (notre photo) se trouve au pied d’un mur avant d’aborder son quart de finale contre la Russie. Avec ses joueuses de grande taille, l’équipe de Vadim Kapranov possède les atouts pour devenir Championne d’Europe. Mais elle a également des faiblesses que les Françaises vont tenter d’exploiter.

Une seance de tirs
Sous la direction d'Alain Jardel, les joueuses de
l'Equipe de France se sont entraînées dans la nouvelle
salle de ce tour final le Demetrios Toffalos Gymnasium.
Uns salle pouvant accueillir 5000 personnes, très bien
éclairée, et climatisée. Pendant 50 minutes, le temps
imparti a toutes les équipes, les Françaises ont
arpentées tous les recoins du terrain pour se
familiariser avec ce nouvel espace. Au programme
séance de tir en rythme, situation de contre attaque
et répétition des mouvements offensifs.

Visionnage du match Espagne-Russie
Les joueuses ont visionne jeudi soir, à l'issu du
dîner, le match Espagne - Russie, dernière rencontre
du groupe B de mercredi dernier. Ce match qui a vu la
victoire de l'Espagne sur les Russes, est "plein d'enseignements" d'après les techniciens tricolores, et a été visionné dans son intégralité. Espérons qu'elles y trouveront les clefs de la victoire.

Les taxis en grève
Les taxis de Patras étaient encore en grève hier jeudi
! Si la circulation n'était pas très fluide on peut
imaginer ce qu'elle peut être avec les centaines de
taxis supplémentaires dans les axes principaux de la
ville portuaire, car le centre ville est plutôt
encombré.

La délégation Belge mécontente de sa presse
Le staff de l'équipe de Belgique s'est offusqué des
quelques lignes écrites dans le journal de la Meuse et
reçues par fax a l'hôtel dans la soirée d'hier.
L'article incriminé se termine sur une comparaison
hasardeuse entre les masculins et les féminines des
équipes nationales, mettant en avant le budget de la
Fédération plus important pour les filles que pour les garçons...Ceci parait logique vu la présence de la Belgique d'Ann Wauters parmi les huit meilleures équipes d'Europe, alors que les masculins absent de l'Euro Suédois sont loin d'être qualifiés pour le championnat d'Europe 2005 a Belgrade.

Les ferries ne sont pas loin
Les filles de l'Equipe de France suivent le mouvement
des ferries du Port de Patras grâce aux coup de corne
de brume des impressionnantes embarcations. En effet
l'hôtel "Astir" est situé juste en face d'une demi
douzaine de navires qui transportent voitures et
passagers vers les côtes Greques, Croates ou Italiennes.
Les cornes sourdes s'entendent donc jusque dans les
chambres des joueuses qui auraient bien évité ce côte
"local".

Le programme
Hongrie - Israël : 85 - 77
Grèce - Ukraine : 76 - 68
15h00 : Republique Slovaque - Pologne :
17h15 : Republique Tchèque - Belgique :
19h30 : France - Russie
21h45 : Espagne - Serbie Monténégro

(en heures locales, retirer une heure pour l'horaire
en France)

Plus d'informations sur www.eurowomen2003.com

Sur place a Patras (Grèce), Fabrice Canet
(FFBB)