Vous êtes ici

Nationale Féminine 1 (2e journée)

Une Bleue dans la ville rose

Sylvain Bourdois Chupin (FFBB) - 19/09/2008
Avec le retour d’Emmanuelle Hermouet de la campagne de qualification disputée avec les Bleues, Toulouse espère bien tenir tête à Dunkerque pour ce qui sera l’affiche de cette deuxième journée. Après un premier match pas très convaincant, Charleville Mézières et Armentières tenteront de réagir respectivement face à Laveyron et Colomiers.

Après avoir créé la sensation lors de la première journée face à Limoges, Illkirch Graffenstaden espère confirmer à Ifs. Une formation qui n’a pas été en reste la semaine passée faisant douter jusqu’au bout Charleville-Mézières. Le face à face entre les deux promus s’annonce plus indécis que jamais dans le sillage de leurs scoreuses Aminata Konate (Graffenstaden) et Julie Villain pour les locales.

Deuxième match et deuxième promu pour Charleville-Mézières. Après s’être fait très peur  la semaine passée face à Ifs, les Carolos prendront certainement très au sérieux leur déplacement à Laveyron. Soutenues par le public, les joueuses d’Etienne Faye ne seraient pas contre réaliser un petit exploit pour leur premier match à domicile.

4e de la saison dernière, Armentières a connu à l’instar de Charleville-Mézières une première journée bien délicate face à Pleyber-Christ. Cette fois-ci, les Nordistes ne devront pas se relâcher avant le coup de sifflet final au risque de se faire surprendre par une équipe de Colomiers qui a parfaitement débuté la compétition la semaine dernière face à Laveyron.

L’opposition entre Voiron et Pleyber-Christ sera intéressante à plus d’un titre. Tout à bord pour voir comment les Bretonnes, loin de leur base, vont réagir après avoir été si proche de l’exploit la semaine passée. Ensuite pour voir comment Stéphanie Pognon et ses partenaires vont se remobiliser après leur défaite à Dunkerque. Enfin, le vainqueur de ce match prendra un avantage psychologique important pour la suite de la compétition.

Décidément, Toulouse n’a pas un début de championnat des plus faciles. Après un succès important acquit sur la Côte d’Azur, les joueuses de la ville rose espèrent bien confirmer à domicile avec le retour affaires de Manue Hermouet. Du côté de Dunkerque, on s’appuiera une nouvelle fois sur le collectif pour faire la différence. L’issue de ce match s’annonce très disputée.

Un large succès en ouverture face au Centre Fédéral a mis la Roche Vendée sur les bons rails. Mais ce week-end face à Nice cela risque d’être un peu plus compliqué pour Lucija Laskova et ses partenaires, d’autant plus que les joueuses d’Odile Santaniello auront à cœur d’accrocher leur première victoire de la saison.

Dans le sillage d’une Charline Servage déchainée (25 points), Strasbourg a frappé fort la semaine passée en dominant Rennes. Cette semaine face au Centre Fédéral, les Alsaciennes devraient poursuivre leur marche en avant à moins que le duo Tchatchouang-Konteh (41 points face à la Roche-sur-Yon la semaine passée) se montre une nouvelle fois très en verve.

Ce dimanche à 15h30, le dernier match de cette deuxième journée opposera Limoges à Rennes. Deux équipes en quête de rachat après leurs déconvenues de la première journée. Les limougeaudes qui évolueront à domicile auront ainsi un léger avantage.

Programme de la 2e journée
Samedi 20 septembre à 20h00
Ifs - Illkirch Graffenstaden
Laveyron - Charleville Mézières
Armentieres - Colomiers
Voiron – Pleyber-Christ
Toulouse - Dunkerque
La Roche-sur-Yon - Nice
Strasbourg - Centre Fédéral

Dimanche 21 septembre à 15h30
Limoges – Rennes

Tags: