Vous êtes ici

Préparation EuroBasket 2017

Une dernière victoire avant l’Euro

Fabrice Canet
Fabrice Canet / FFBB - 27/08/2017
Alors que Vincent Collet avait annoncé avant la rencontre que les Bleus partiraient à 13 à Helsinki, en raison notamment des incertitudes sur certains joueurs, la France a battu, lors de son dernier match de préparation, l’Allemagne 85 à 79 à Berlin. Elle termine sa prépa par une victoire pour un total de 6 victoires et 2 défaites. L’EuroBasket débute jeudi à Helsinki.

En l’absence de trois joueurs (Antoine Diot, Kevin Séraphin et Vincent Poiriers, tous les trois ménagés) Vincent Collet était obligé, ce dimanche, de s’adapter, notamment dans le secteur intérieur. Si l’entame est allemande avec Schröder et Heckmann (6-0), les Bleus jouent proprement en attaque et la connexion des arrières, De Colo, Heurtel, Fournier est impeccable. Boris Diaw est impériale sur le terrain pendant les 10 minutes de cette période aussi bien dans la distribution que dans l’investissement défensif. Kim Tillie entre en jeu après 5 minutes de jeu et se montre défensivement. Si les français laissent quelques ouvertures en défense permettant aux Allemand de scorer, c’est la France qui mène à la fin du 1er quart : 20-26, avec déjà 10 points de Fournier, formidablement bien servi par ses coéquipiers.

Dans le 2e quart-temps, Schröder, revenu en jeu, donne le tournis à la défense française, mais les Bleus restent devant au score malgré tout 29-30 (+1 – 13e). Collet fait tourner son effectif et Toupane sur Schröder s’emploi pour contenir le feu follet allemand. Un cinq inédit avec Westermann, Jackson, Toupane, Labeyrie et Lauvergne redonne 5 longueurs d’avance aux français : 31-36 (15e), puis 35-42 (17e). La relation Lauvergne-Labeyrie fonctionne bien et les français scorent dans la raquette pour prendre jusqu’à 13 points d’avance à la pause : 40-53. A noter les 13 sur 13 aux lancers-francs à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, la rigueur défensive et surtout la fluidité offensive ont quitté le camp Tricolore. Les français perdent des balles sous la pression allemande, jouent moins collectivement et donnent des paniers faciles à leurs adversaires. Les joueurs de Chris Fleming grignotent petit à petit leur retard et la France, malgré le temps mort de Vincent Collet et des changements, ne redonnent pas de liant au jeu. L’Allemagne a pris confiance, score au Buzzer à 3 pts par Lo et revient à 2 points : 66-68 à la fin du 3e quart. La France perd le quart-temps de 11 pts : 26-15.

Le match est relancé pour cette dernière période et la Mercedes-Benz Arena s’anime un peu. Fournier sur un panier à 3 points + la faute redonne 6 longueurs d’avance à 7’47 de la fin : 68-74. Schröder prend les choses en main et transperce la défense des Tricolores à deux reprises. Mais Tillie puis Westermann derrière les 6m75 redonnent de l’air à 5 minutes du terme : 74-80. Les deux équipes se neutralisent pendant 3 minutes mais la France garde la maitrise de cette rencontre notamment en gérant bien les dernières possessions. Les Tricolores empochent une dernière victoire avant l’Euro : 85-79 à Berlin.

Allemagne – France : 79-85 (20-26, 20-27, 26-15, 13-17)

Vincent Collet a indiqué qu’il effectuera son choix en concertation avec son staff même si la rencontre face à l’Allemagne lui avait « permis de faire avancer sa réflexion ». L’Equipe de France reste à 13 joueurs jusqu'à nouvel ordre. Le coach a indiqué qu’il prendrait certainement sa décision sur les 12 pour l’Euro ce mardi.
La France quittera Berlin pour Helsinki lundi dans la matinée. Elle entame l’Euro jeudi à 20h00 (heure locale) à Helsinki face à la Finlande, hôte de la compétition.

Toutes les infos sur l'EuroBasket en cliquant ici 

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'