Vous êtes ici

Une première pour Pleyber

24/09/2007
Charleville Mézières s’empare de la 1ère place après leur victoire facile acquise face aux dunkerquoises. Pleyber Christ relève la tête en l’emportant à l’extérieur alors que Basket Landes sombre dans les dernières minutes à Strasbourg.

Lot et Garonne / Pleyber Christ : 67-74
En s’appuyant durant 35 minutes sur son cinq de départ, le coach breton a surement trouvé la clé du match (Kernevez, Venier et M’Backa jouent 35’ et Le Fé, 38’). Ces joueuses scorent 61 points sur les 74 et offre ainsi une belle victoire aux bretonnes. En face, les 33% de réussite à 2 points se paye cash et les templaises, malgré les efforts offensifs de Nedovic et Hemery (13 pts chacune) et sous les panneaux de Baque (15 rbds), laissent filer une éventuelle seconde victoire.

Charleville / Dunkerque : 88-67
Dans l’affiche du week end, les flammes n’ont pas fait de détail face aux nordistes. Dès les premières minutes, les ardennaises ne laissent pas souffler les joueuses de Devos, prises d’entrée à la gorge. Conclusion Delépine and Co sont menées de 19 points après seulement 10 minutes de jeu (32-13). Ensuite les partenaires de Mercier (12 pts, 4 int.) n’ont plus qu’à dérouler. Sous l’impulsion d’une Ouerghi décidément très en forme (22 pts à 9/12), les Carolomacériennes se baladent et ré-enfoncent le clou dans le 3ème acte (19-5). La messe est dite, l’agressivité défensive fait mouche (11 interceptions) et malgré l’activité de Brumermane (18 pts, 7 rbds), les Nordistes repartent avec un déficit de 19 points.

Marseille / Limoges : 58-65
Cela aurait pu être le traquenard parfait pour les Limougeaudes puisque le match s’est déroulé dans un gymnase de quartier, devant une cinquantaine de spectateurs. Voilà une ambiance bien particulière pour un match de Nationale 1. Mais les coéquipières de Nogueira (toujours blessée) ne se sont pas laissées piéger. En gagnant la bataille du rebond (36c/28), les partenaires de Kowalik (7rbds) ont assuré les deux points de la victoire. Dans le sillage de Jomby (19pts, 5 rbds et 4 int.), Donnez suivait la voie (16 pts) pour contrer les assauts de la trop seule Verain (19 pts). Limoges se sort bien de ce match piège, et l’emporte de sept points, 65 à 58.

Armentières / Centre fédéral : 88-63
Les Armentiéroises ont donné le rythme dès le début de la partie en prenant le dessus sur les jeunes pousses fédérales. Avec 10 points d’avance après 10 minutes de jeu, les Nordistes emmenées par une Capelle des grands soirs (25 pts à 10/16), déroulaient tout au long de la partie. Avec une Demets toujours aussi indispensable (16 pts, 3 rbds et 3 int.), une Quicque précieuse au rebond (7 rbds), une Brémont qui intercepte six ballons et la recrue Coumba qui compile 15 points, c’est tout le collectif nordiste qui était en verve samedi soir. En face, les Parisiennes étaient quelque peu dépassées malgré l’activité de chacune (6 joueuses à 6 pts et plus). Avec 19 passes décisives et une évaluation de 94, les joueuses de Stéphane Lalart, l’emportent facilement, 88 à 63.

Rennes / Rezé : 60-73
La 3ème victoire à l’extérieur de cette seconde journée est à mettre à l’actif des Nantaises, face à des Rennaises qui n’ont pas réédité leur performance de la 1ère journée. Devant une équipe plus expérimentée et plus complète, les protégées de Prud’Homme s’inclinent de 13 points. Malgré une réaction d’orgueil dans les dernières minutes (initiée par 3 tirs primés de la talentueuse Perrin), les partenaires de Gaubert n’ont rien pu faire face aux déferlantes nantaises. Avec quatre joueuses au-delà des 12 points, Nantes confirme sa suprématie et l’emporte 73 à 60.

Strasbourg / Basket Landes : 81-61
Les Strasbourgeoises ont relevé la tête lors de ce 2ème match. Avec un score relativement flatteur (+20), les Alsaciennes ont du attendre les dix dernières minutes pour faire la différence. En effet, à l’entame du dernier ¼, les Landaises menaient encore de cinq points grâce notamment à l’adresse retrouvée de Laborde (19 pts dont 4/5 à 3 pts). Mais dans l’ultime période, les Alsaciennes décidèrent d’appuyer là où ça fait mal, c’est-à-dire dans le secteur intérieur. Conclusion, Strasbourg par Fall (16 rbds) et Radunovic (15 rbds), gobait 20 rebonds en 10 minutes. Il n’en fallait pas plus pour mettre à terre dans Landaises qui encaissèrent un 31-6. Mauvaise soirée pour les partenaires de Sylva (13 pts, 7 rbds) qui regagnent leur terre avec un sévère déficit, 81 à 61.

La Roche / Nice : 64-90
Le promu yonnais attaque le match avec beaucoup d’envie et de rythme, ce qui leur permet de s’offrir quelques phases de jeu rapide. Malheureusement les Niçoises restent les plus adroites derrière la ligne de réparation (8/11 contre 11/18 pour les locales). En seconde mi-temps Nice accélère, grâce à l’adresse de Mirvic et Gérard (5 paniers consécutifs à 3 pts), et laisse l’équipe de Matthieu Pouillot sur place et encaisse un sévère 28-12. A l’entame de la dernière période, le mal est fait et malgré l’activité de Balat (18 pts), Nice déroule pour finalement l’emporter de 26 points.

Voiron / Lyon : 91-77
Dans le derby Rhône-alpin, les Voironnaises n’ont pas tremblé pour leur premier match à domicile et l’emporte 91 à 77. Les lyonnaises n’ont pas eu la réaction tant attendue, après leur piètre prestation de la semaine passée, et se compliquent ainsi le début de championnat avec deux défaites pour autant de matches.

 

Audrey DUBRUNFAUT (FFBB)

Tags: