Vous êtes ici

Coupes d'Europe féminines

Une soirée comme on les aime

Arnaud Dunikowski (LFB) - 08/11/2018
Mercredi soir, 6 des 7 équipes françaises engagées en Euroligue et Eurocoupe ont gagné leur match. Mention spéciale à Charleville-Mézières, qui a battu un gros (Hatay), et Nantes Rezé, qui ouvre son compteur après une nette victoire à Brno. Ce jeudi, Lyon va tenter d'ajouter un nouveau succès à la moisson tricolore.

Euroligue féminine - Journée 3

Prague (CZE) - Bourges 88-80
Au contact des Tchèques pendant les trois-quarts du match, les Tango ont pris un éclat dans la dernière période passant de -4 (66-62, 30') à - 15 (79-64, 37') en quelques minutes. Alyssa Thomas (22pts, 8rbds) a fait mal aux Berruyères qui ont pu compter sur le duo Nayo Raincock - Katherine Plouffe (17pts chacune). Cette défaite, face à l'un des favoris du groupe, marque un petit coup d'arrêt pour Bourges après les deux succès initiaux.

Charleville-Mézières - Hatay (TUR) 90-79
En difficulté en LFB (1v-3d), les Flammes assurent sur la scène européenne. Après Sopron, c'est Hatay qui a rendu les armes dans les Ardennes. Kaleena Lewis (17pts), Haley Peters (15pts), Queralt Casas (14pts, 6rbds, 7 passes) ou encore Amel Bouderra (12pts, 10 passes) ont assuré en attaque. Côté turc, Courtney Paris (11pts, 12rbds, 6 passes) s'est illustrée mais le collectif ardennais était plus fort.

Villeneuve d'Ascq - Schio (ITA) 69-50
C'est l'autre belle surprise de la soirée. Les Guerrières, qui restaient sur une défaite en championnat dimanche, ont dominé Schio où évolue Sandrine Gruda (8pts, 6rbds). Derrière après 10 minutes (17-20), les partenaires de Romy Bar (14pts, 6rbds) ont serré la vis en défense (17 points encaissés en 2è et 3è QT) pour prendre le large (55-37, 30'). Cette victoire permet à l'ESBVA-LM de rejoindre Bourges dans la première moitié du classement.

Eurocoupe féminine - Journée 3

KP Brno (CZE) - Nantes Rezé 58-84
Après deux défaites, la situation du NRB pouvait inquiéter. En République Tchèque, Ana Suarez (15pts, 10 passes, 5 interceptions) et ses partenaires n'ont laissé aucune chance au KP Brno, dépassé par la fougue nantaise (22-28, 10'). Adroites de loin (9/17 au final) à l'image d'Amandine Michaud (3/4), les Déferlantes se relancent dans un groupe G dominé par Venise, leur prochain adversaire.

Lattes Montpellier - Cegled (HUN) 92-50
Meilleure attaque de l'Eurocoupe, Lattes Montpellier a encore fait parler la poudre en passant 92 points à Cegled dont 33 dans le premier quart-temps. Dans le sillage de Sami Whitcomb (30pts, 7rbds, 9 passes), le BLMA a roulé sur une formation hongroise dépassée dès l'entame (23-2, 6'). La suite n'a été qu'une formalité pour les joueuses de Rachid Meziane qui renforcent un peu plus leur statut de favori.

Basket Landes - Fribourg (SUI) 73-59
Passée la phase d'observation (14-18, 10'), les Landaises se sont mises en route pour reprendre le contrôle avant la mi-temps (33-28, 20'). Miranda Ayim (18pts) et Céline Dumerc (14pts) ont montré la voie. L'écart a ensuité grimpé sans s'arrêter en faveur des joueuses de Cathy Melain qui pointent à la deuxième place du groupe J à l'issue de la phase aller.

Tarbes - Wavre Sainte-Catherine (BEL) 75-58
Le TGB poursuit son sans-faute européen et reste le leader du groupe J devant son voisin landais. Contre Wavre, la formation bigourdane a mal débuté (16-23, 10') mais a su se remettre dans le bon sens par la suite. C'est à l'intérieur que les Tabaises ont fait le boulot avec Aby Gaye (14pts, 8rbds), Jodie Cornelie (10pts, 9rbds) et Cierra Bravard (12pts).

Jeudi 8 novembre
Keltern (GER) - Lyon / 19h00

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'