Vous êtes ici

Euro U18 masculin

Une victoire pour débuter

Adam Mokoka
Sylvain Bourdois Chupin - 16/12/2016
Le Championnat d'Europe U18 masculin a débuté aujourd'hui à Samsun en Turquie. L'Equipe de France a remporté logiquement son premier match face à la Russie. Demain, les protégés de Tahar Assed Liegeon joueront à 14h15 contre la Slovénie.

Avec un format de compétition raccourci, la France se devait de rentrer dans cette Euro de la meilleure des manières. Si cette victoire vient parfaitement lancer le tournoi de Franck Ntilikina et ses partenaires, la manière n'y était pas.

En début de match, les Français ont longtemps peiné avant de trouver le bon tempo. La défense bien trop laxiste, laisse la Russie de Tonoyan (18 points et 7 rebonds) prendre les devants. Il faut attendre quatre minutes et un panier à trois-points du meneur strasbourgeois, Franck Ntilikina (8 points et 3 passes), pour voir la France virer en tête au tableau d'affichage. L'écart reste faible, beaucoup de ballons sont perdus mais pas pour autant exploités. Le score évolue peu (16-11).

Les rotations et la profondeur de banc des Tricolores finissent par payer. Sans véritable solution face aux qualités athlétiques des Français, les Russes peinent à trouver le chemin du panier. Dominateurs dans les airs et très actifs au rebond à l'image du duo Mokoka-Doumbouya (19 rebonds à eux deux), la France parvient à faire le break et regagne les vestaires avec une avance de 12 unités (32-20).

En seconde mi-temps, les Russes reviennent avec de bien meilleures intentions et musclent leur jeu. La France garde la tête froide mais les joueurs de l'Est grignottent patiemment leur retard en profitant des nombreuses erreurs tricolores. A la fin du troisième acte, ils ne sont plus qu'à 9 points (44-35).

A l'image de Bathiste Tchaffoué (4 points à 2/7 aux tirs, 5 rebonds), la France n'est pas dans un grand soir et ne parvient pas à plier ce match. De loin ou de près les maldresses se multiplent et les Russes ne sont désormais plus très loin. Un neuvième rebond très important de Mokoka (8 points, 9 rebonds, 3 passes) et les lancers de Ntilikina viennent sceller le sort de la rencontres. Victoire 53-48.

Demain, les Français joueront à 14h15 contre la Slovénie et devront hausser leur niveau de jeu pour espérer atteindre leur objectif.

France bat Russie 53-48