Vous êtes ici

Equipe de France féminine - Euro 2019

Vers une quatrième finale de rang ?

(Crédit : Bacot/FFBB)
À Belgrade, Kévin Bosi (FFBB) - 06/07/2019
Face à la Grande-Bretagne ce samedi (18h00, en direct sur W9 et Canal + Sport), les Bleues ont l'occasion de se qualifier pour la finale de l'Euro à Belgrade. Un stade de la compétition que les joueuses de Valérie Garnier ont déjà atteint lors des trois dernières éditions en 2013, 2015 et 2017.

Le haut-niveau c'est perdurer. Face aux Britanniques ce samedi à 18h00, l'Equipe de France féminine a l'occasion de se qualifier pour la finale de la compétition continentale pour la neuvième fois de son histoire (deuxième nation européenne au nombre de finales disputées, loin derrière l'URSS et ses 22 finales entr 1950 et 1991). Mais avant de penser à une finale de rêve face à l'un de ses deux meilleurs ennemis (Espagne ou Serbie), les Bleues devront d'abord éviter l'écueil britannique.

La Grande-Bretagne, surprise du dernier carré
Avant la compétition, les experts de la FIBA, avares en pronostics, avaient placé la Grande Bretagne entre le 11ème et la 15ème place de l'Euro. Mais la beauté et l'incertitude du sport en ont décidémment autrement. Derrière l'empblématique capitaine Jo Leedham, bien connue de la LFB pour avoir évoluer à Bourges entre 2012 et 2017, puis à l'ESBVA-LM en 2017-2018, les adversaires du soir des Bleues se sont frayées un chemin vers les demi-finales. Deuxième de leur groupe derrière l'Espagne qu'elles ont bousculé en phase de poule, les troupes de Chema Buceta ont ensuite sorti le Monténégro en barrage (92-71), avant d'éliminer la Hongrie en quarts (62-59). Suffisant pour se hisser dans le top 4 européen, une première dans l'histoire du basket britannique, hommes et femmes confondus.

Fagbenle, principal danger ?
Si Leedham et Samuelson se chargeront d'artiller de loin, l'arme offensive numéro 1 de la Grande-Bretagne se nomme Temi Fagbenle. La joueuse de Polkowice (13,6 points cette saison en Euroligue) est la meilleure marqueuse des siennes sur la compétition (22,6 points de moyenne, 3ème joueuse la plus prolifique de l'Euro avant ce soir), et a récité son basket en quarts de finale contre la Hongrie (29 points, 8 rebonds) faisant oublier les 2,08m de la hongroise Bernadett Hatar. Comme face à Meesseman jeudi, la capacité des Françaises à stopper Fagbenle influera sans doute le résultat final.

France/Grande-Bretagne, dans l'histoire
Depuis 1968, les deux équipes se sont affrontées à seulement 10 reprises, avec un bilan de neuf victoires dans l'escarcelle française et une seule côté britannique (en préparation avant les J.O. de 2012 à Sheffield, 67 à 74). Surtout, on retient le match dantesque lors des J.O. de Londres 2012, remportée in extremis par les Tricolores (80-77 après prolongations) grâce à deux paniers primés de génie de Céline Dumerc.

France - Grande-Bretagne, à 18h00 en direct sur W9 et Canal + Sport

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'