Vous êtes ici

Coupe de France féminines (Quarts de finale)

Villeneuve sort Montpellier

Sylvain Bourdois Chupin (FFBB) - 22/03/2008
A Poissy, Bourges a battu 68 à 63 Aix-en-Provence et retrouvera ainsi Challes demain en demi-finales. A Metz, c’est Villeneuve d’Ascq, en faisant la différence en deuxième mi-temps, qui s’est imposé 59 à 54 au détriment de Montpellier. Demain, les joueuses d’Abdou N’Diaye retrouveront Reims en demi-finales.

A Metz, samedi 22 mars :
Reims - Calais : 69-67
Dès le début de la rencontre, Reims a su imposer son jeu à Calais. Dans le sillage d’une Anne-Marie Parau bien inspirée à la mène (17 points et 2 passes), les troupes de Philippe Sauret font peu à peu le trou (37-29, 20’), malgré les efforts de duo intérieur Dia-Czarzar (15 points et 7 rebonds à la mi-temps) pour garder Calais dans le match. Sans réellement prendre le large, Reims contrôle la rencontre. L’américaine Mia Fischer fait le métier (14 points et 7 rebonds) bien épaulée il est vrai par Marie Laure Kindoki-Fleury (8 points et 4 rebonds) et la jeune Manon Sinico (4 points) alors que les Nordistes se montrent bien trop maladroites pour espérer faire leur retard. Dans le dernier acte, les Calaisiennes, dominatrices au rebond, jettent toutes leurs forces dans la bataille à l’image de Lina Brazdeikyte (15 points) et contre toute attente reviennent au score (65-66, 39') mais Anne-Sophie Pagnier (9 points) et ses partenaires résistent jusqu’au bout et se qualifient ainsi pour les demi-finales de la Coupe de France.

Lattes-Montpellier - Villeneuve d’Ascq : 54-59
Fébriles en début de match, les deux équipes mettent quelques minutes avant de véritablement se lancer. Les deux formations sont très proches l’une de l’autre, mais c’est Villeneuve d’Ascq qui vire en tête au terme du premier quart (17-13). Une maigre avance que les joueuses de Valéry Demory vont rapidement remonter en infligeant un terrible 12 à 3 en 5’ à leur adversaire grâce notamment à Elodie Bertal (8 points et 7 rebonds) plutôt en réussite (25-20, 15’). Le retour aux affaires de Kathy Wambe (16 points et 5 interceptions) fait le plus grand bien à Villeneuve d’Ascq qui reprend alors la direction des opérations (26-25, 19’). Mais suite à une faute technique et quatre lancers de Grace Daley (16 points et 4 rebonds), Montpellier reprend la main (29-26, 20'). A l’image de la première période, la seconde est très tendue, le mano à mano continue, l’écart ne dépassant que très rarement les cinq unités. Sous l’impulsion de Shala Crawford (12 points et 11 rebonds) c’est Villeneuve qui parvient à faire le premier véritable break (39-31, 27’). Un écart que les Nordistes vont réussir à conserver jusqu’à 7 minutes du terme de la rencontre (47-40, 33’). En provoquant de nombreuses fautes, Grace Daley remet son équipe dans le coup (49-49, 35’). La fin de match est très tendue, mais le duo Robert-Crawford fait finalement pencher la balance en faveur de Villeneuve d'Ascq (59 à 54).

Dimanche 23 mars :
16h00 : Reims - Villeneuve d'Ascq

A Poissy, samedi 22 mars :
Challes-les-Eaux - Mondeville : 85-81
Avant la rencontre, on disait Challes diminué. Mais les Savoyardes n’ont pas fait le déplacement à Poissy pour faire de la figuration et elles le prouvent très vite. Après avoir bien résisté aux assauts répétés de Lenae Williams (29 points et 5 rebonds) et ses partenaires en début de rencontre, Challes fait jeu égal avec Mondeville et vire même en tête à la pause (37-36) grâce notamment aux « nouvelles venues », l’ailière Chandi Jones (26 points et 5 rebonds) et Marlous Nieuwveen (23 points et 10 rebonds). En début de seconde période, Challes fait le break mais grâce à deux tirs primés, Jennifer Digbeu (16 points) ramène Mondeville dans le match. Les deux équipes sont alors au coude à coude et ne vont plus se quitter, Lenae Williams répondant efficacement à Stéphanie Dubois (7 points) derrière l’arc. Le match est tendu, à trois minutes de la fin Challes compte cinq longueurs d'avance (78-73) grâce à deux lancers réussis par Marlous Nieuwveen. L'action suivante Lenae Williams manque son tir, Challes en profite pour s'échapper (80-73). Mondeville grâce à Milica Dabovic (10 points) puis Paoline Salagnac (11 points), tentera de revenir mais en vain, c'est Challes qui s'impose 85 à 81.

Aix-en-Provence - Bourges : 63-68
Leader incontesté du championnat, Bourges démarre le match pied au plancher. Belinda Snell (12 points et 10 rebonds) et ses partenaires ne laissent aucune chance aux Aixoises en les prenant rapidement à la gorge. Après 10 minutes de jeu, cette tactique s’avère payante puisque la formation berruyère compte déjà 13 points d’avance (23-10). Ensuite, les joueuses de Pierre Vincent ne relâchent pas la pression et le duo Budjoso-Ndongue (20 points) s’en régale, portant l’avance de Bourges à 19 longueurs au moment de rejoindre les vestiaires (43-24, 20’). Aix semble alors bien impuissant face à la vague tango. Pourtant en début de seconde période, un vent de révolte souffle dans les rangs aixois puisque Yacine Sene (11 points) et ses partenaires infligent un 7 à 0 aux Berruyères en moins de deux minutes (43-31, 22’). Malgré cette rébellion, Bourges reste solide à l’image de son intérieure croate, Sonja Kireta (18 points et 4 rebonds), et possède toujours un bon matelas avant d’aborder le dernier quart-temps (58-42, 30’). Au courage, les joueuses d’Erik Lehmann vont tenter de revenir mais Bourges conservera l'avantage jusqu’au buzzer (68-63).

Dimanche 23 mars :
16h00 : Challes-les-Eaux - Bourges

Infos et réservations au 01 30 58 36 90

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'