Equipe de France A féminine

La petite histoire de...Ornella Bankolé
Plus forte que les blessures
Découvrez les petites histoires qui font la grande histoire de la Ligue Féminine de Basket depuis 1998. A sa sortie du Pôle France en 2015, Ornella Bankolé faisait partie des plus grands prospects du...
"Ma période à Valenciennes a été incroyable"
Sandra Le Dréan est une icône du basket français (8 saisons LFB, 216 matches joués). Passée par Aix-en-Provence, elle a fait les beaux jours de Valenciennes entre 2000 et 2006...
"Londres est un peu comme un bouquet final"
Née à Grande-Synthe, Clémence Beikes est une figure du basket nordiste (9 saisons LFB, 210 matches). Passée notamment par Calais, Valenciennes, Villeneuve d'Ascq et Saint...
"Je suis dans mon collège d'enfance"
Figure du basket dans le Sud Ouest, Marion Laborde n'a pas eu le parcours classique de la basketteuse professionnelle. Après trois ans à Tarbes pour lancer sa carrière, elle s'est engagée avec Basket Landes, club auquel elle est restée fidèle de 2007 à 2015. Au total, elle a pass...
"Ma mère me résume les matches"
Joueuse de Ligue Féminine de 2005 à 2018 (334 matches), Anaël Lardy a rangé ses basket voilà bientôt deux ans. Elle vit désormais en Haute-Savoie où elle gère et anime une salle de sport avec son comp...
2e chapeau pour les Bleues
La FIBA a dévoilé les chapeaux pour le tirage au sort des TQO féminins du 27 nov...
Les Braqueuses, 10 ans après
De l'argent puissance 4
Retrouver nos valeurs

Pages

Les Bleues connaissent leurs adversaires aux JO

Corps: 
Groupe A : France, Japon, Brésil, Australie, Biélorussie, Turquie
Groupe B : Canada, Espagne, Etats-Unis, Sénégal, Serbie, Chine
 
Participations de l’Equipe de France féminine aux Jeux Olympiques
2000 (5e), 2012 (2e), 2016.
Les Bleues participeront aux Jeux Olympiques pour la deuxième fois d’affilée après 2012, une première dans l’histoire du basket féminin français.
 
Calendrier des Bleues aux Jeux Olympiques 2016
Youth Arena
Samedi 6 août : Turquie - France
Dimanche 7 août : France - Biélorussie
Mardi 9 août : Australie - France
Jeudi 11 août : France - Brésil
Samedi 13 août : Japon - France
 
Carioca Arena 1
Mardi 16 août : Quarts de finale
Jeudi 18 août : Demi-finales
Samedi 20 août : Match pour la 3e place et finale
 
Surtitre: 
ÉQUIPE DE FRANCE FÉMININE – JEUX OLYMPIQUES
Date d’écriture: 
Dimanche, 19. Juin 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Le Tournoi de Qualification Olympique à peine terminé à Nantes, la FIBA a procédé ce dimanche après-midi au tirage au sort des groupes des Jeux Olympiques de Rio (5 au 21 août 2016). Qualifiée vendredi soir après son succès en quart de finale contre l’Argentine, l’Equipe de France féminine sera dans le groupe A avec notamment le Brésil et l’Australie.

A 40 minutes de Rio

Corps: 
L'adversaire
Olivia Epoupa : "Méfiance et vigilance. Un quart de finale n'est jamais facile, il faudra avoir un haut niveau de vigilance. On n'a pas montré une régularité sur 40 minutes, ça sera un challenge."
Valériane Ayayi : "Ce sera un match difficile. Elles sont aussi à 40 minutes de Rio. On doit faire le travail et ça passe par le physique et la défense. Mais il ne suffit pas de le dire, il faut le faire."
Valérie Garnier : "L'Argentine est une équipe qui ne lâche rien, avec un axe 1-5 très fort. Ce sont des joueuses agressives offensivement, avec beaucoup de mobilité, d'énergie. Il faudra être dans le respect de l'adversaire, avec humilité. Ce sont les 40 minutes les plus importantes."
 
L'ambiance avant le quart
Olivia Epoupa : "On se prépare. Le jour de repos hier nous a permis de faire des soins, de voir nos proches. Ce matin on est reparti. Demain ce sera un combat."
Héléna Ciak : "Nous sommes motivées. Il y a une superbe cohésion sur et en dehors du terrain. On a hâte d'être à demain."
 
Rio dans 40 minutes ?
Olivia Epoupa : "On est à 40 minutes de remplir l'objectif. On a envie de franchier l'étape mais il ne faut pas s'emballer. On sourira quand il le faudra."
Valérie Garnier : "C'est ce pour quoi on travaille depuis le début de la préparation."
Sandrine Gruda : "Les JO ça se vit, ça ne se raconte pas."
 
Le public nantais
Héléna Ciak : "Ils sont derrière nous. On a pensé à eux quand on a eu du mal pendant le match. J'espère que demain ils seront encore plus parce qu'on aura besoin d'eux."
Sandrine Gruda : "C'est un public chaleureux. Ca fait toujours plaisir de jouer pour un public qui vibre avec nous sur chaque passe, chaque tir."
 
TQO féminin 2016 - Programme des quarts de finale
 
Vendredi 17 juin
12h30 : Espagne - Corée du Sud
15h00 : Turquie - Cuba
18h00 : Biélorussie - Chine
20h30 : France - Argentine
 
Premières de leur groupe sans trembler, l'Espagne et la Turquie sont concentrées sur leur objectif olympique. La Roja devra se méfier des Asiatiques qui, au-delà d'un mental d'acier, sont de redoutables shooteuses à trois points à l'image de Ajeong Kang (meilleure marqueuse du tournoi avec 20.0pts par match) et ont dans leur rang une pépite, Jisu Park (15.0rbds par match) agée de 17 ans.
 
La Turquie de Lara Sanders partira également favorite. L'intérieure naturalisée devra contrôler la meilleure joueuse cubaine Clenia Noblet (14.0pts et 10.5rbds).
 
Enfin, la confrontation Biélorussie - Chine pourrait être la plus indécise de la journée. Battues par la Corée du Sud mercredi, Yelena Leuchanka et ses partenaires devront hausser leur niveau de jeu. Face à une formation chinoise un peu décevante dans ce TQO, difficile de faire un pronostic.
Surtitre: 
Equipe de France féminine - TQO
Auteur: 
A Nantes, Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Jeudi, 16. Juin 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Vendredi (20h30), l'Équipe de France affrontera l'Argentine en quarts de finale du Tournoi de Qualification Olympique féminin 2016. Devant leurs supporters, les Bleues auront besoin d'une victoire pour s'assurer un ticket aux Jeux Olympiques. A la veille de ce match décisif, Valérie Garnier et ses joueuses ont livré leurs sentiments devant les médias à l'occasion d'un point presse.

"On va gagner les trois matches"

Corps: 

Penses-tu que les filles ont toutes leurs chances de se qualifier ?

"Bien-sûr, à domicile on a nos chances. C'est un adversaire qu'on ne connaît pas bien mais les filles sauront faire les ajustements. Ca va être un beau match et on sera poussée par le public !"

Seras-tu prête pour les Jeux Olympiques ?

"Je suis en pleine rééducation. Je termine en centre cette semaine et après je dois me concerter avec mon chirurgien pour savoir ce qu'il y a à faire."

Quel est ton pronostic ?

"On va gagner les trois matches et se qualifier dès vendredi pour Rio."

L'Equipe de France jouera son deuxième match ce soir, contre la Nouvelle Zélande, et pourra teminer première de son groupe si elle venait à s'imposer de nouveau.

Voici le programme de la journée :

12H30 : Nigeria - Corée

15H00 : Chine - Espagne

18H00 : Argentine - Turquie

20H30 : France - Nouvelle Zélande (en direct sur Canal+ Sport)

Pour plus d'informations sur le Tournoi de Qualification Olympique : http://www.fiba.com/fr/oqtwomen/2016

Surtitre: 
TQO féminin - Nantes
Auteur: 
Ulysse Chedhomme (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 14. Juin 2016
Vignette: 
Chapeau: 
A l'occasion de l'entrée des Bleues dans le Tournoi de Qualification Olympique de Nantes, Diandra Tchouatchang était présente à la Trocadière pour encourager ses coéquipières.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB

Les Bleues réagissent face aux Serbes

Corps: 

Premier panier pour Ayayi dans ce match France – Serbie à la salle Jean Bouin d’Angers. Les Serbes rentrent bien dans le match et mettent 5 points de suite. La France, emmenée par une bonne Ayayi (7 points déjà), prend quatre points d’avance à cinq minutes de la fin du premier quart temps. Yacoubou, dans la raquette, rajoute deux points et la Serbie est obligée de prendre un temps mort : +6 ! Les Françaises se battent bien et gagnent des ballons, Marine Johannes marque et l’écart monte à sept points. 20-17 pour la France à la fin du premier quart temps.

C’est Kamba qui ouvre ce second quart temps d’un tir à zéro degré, suivie de Johannes également à zéro degré, puis Kamba du même spot à nouveau et l’écart monte à 7 points encore. La France impose son tempo sur ce match, mais les Serbes ne sont pas loin. Johannes d’une passe aveugle pour Kamba qui marque font grimper l’écart (30-21) après trois minutes de jeu dans le deuxième quart temps. Les Françaises sont en réussite dans ce quart temps ! Epoupa rajoute deux points dès son entrée sur le terrain et l’écart est de onze points. Les deux équipes trouvent le chemin du panier et l’écart oscille autour des dix points pendant près de six minutes. Skrela réalise un très beau contre à deux minutes de la fin mais l’arbitre estime qu’elle a emporté les mains. La joueuse serbe, Butulija, ne convertit qu’un de ses lancers : 36-29 en faveur des Bleues. Mais les tricolores ne se laissent pas dépasser et, par deux shoots d’Isabelle Yacoubou au poste (12 points pour elle en première mi-temps), prennent treize points d’avance à la mi-temps.

Les Serbes rentrent bien dans ce troisième quart temps en marquant huit points de suite et l’écart se réduit donc à cinq points après trois minutes de jeu en seconde mi-temps. Les Bleues ouvrent leur compteur points, après quatre minutes de jeu, par un panier de Laetitia Kamba (44-37). Kamba, d’un moove au poste, redonne neuf points à la France à 5 minutes de la fin du troisième quart temps. Mais comme en première mi-temps, la Serbie n’abdique pas et revient à 8 points après un tir marqué à trois points de Jovanovic. Johannes leur répond immédiatement à trois points, suivi d’un panier avec la faute de Ciak qui transforme son lancer. La France s’envole :+14 (56-42). Les Serbes, toujours accrocheuses, finissent ce quart temps en se rapprochant des Bleues : 58-47.

Les équipes mettent l’accent sur la défense à l’entrée du dernier quart-temps et les deux équipes ne marquent que six points en quatre minutes de jeu (62-49). Alley-oop entre Epoupa et Ciak, puis panier en contre attaque de Salagnac et les Françaises prennent 17 points d’avance à 4min30 de la fin du match ! Epoupa en remet une couche avec deux tirs à trois points qui font ficelle (76-51) ! Les Serbes n’y sont plus du tout et la France prend une avance considérable : +27 ! Les tricolores n’ont plus qu’à terminer le travail et le match se finit en démonstration puisque l’écart grimpe à 29 points. Score final : 80-51.

La réaction d'après-match :

Isabelle Yacoubou, intérieure de l'Equipe de France : "C'est deux équipes totalement différentes. Notre objectif est de monter en régime un peu plus tous les jours. On se laisse distraire aux rebonds à cause de la fatigue mais dans l'ensemble, je suis contente de l'équipe. Les Serbes ne jouaient pas avec toutes leurs meilleures joueuses mais elles n'étaient pas venues pour perdre non plus. Ca prouve qu'on travaille et qu'il y a du progrès."

 

L'Equipe de France féminine jouera ses prochains matches à Mondeville le 7, 8 et 9 juin et affrontera respectivement le Canada, la Chine et l'Australie.

Billetterie pour les matches à retrouver ici : http://www.ffbb.com/billetterie

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Ulysse Chedhomme (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 28. Mai 2016
Vignette: 
Chapeau: 
On attendait une réaction et les Françaises se sont battues pour dans ce match face à la Serbie. Les Bleues s'imposent de 29 points et terminent ce tournoi d'Angers de la plus belle des manières
crédit: 
FFBB
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Les Bleues réagissent en s&#39;imposant de 29 points face à la Serbie ! <a href="https://twitter.com/hashtag/MissionRIO?src=hash">#MissionRIO</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/FRASER?src=hash">#FRASER</a> <a href="https://t.co/aztNblRLsS">pic.twitter.com/aztNblRLsS</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/736613575901515778">28 mai 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

La France se fait surprendre !

Corps: 

Ayayi ouvre ce match par un tir à trois points ! Les Japonaises ouvrent leur marque après 1min20 de jeu. Miyem rentre deux tirs de suite, suivi d’une contre attaque de Ayayi. La France mène 9-5 après trois minutes. Céline Dumerc ouvre son compteur points après cinq minutes de jeu, mais le Japon répond de suite à trois points : 11-10. Temps-mort du Japon, qui tient grâce à sa réussite à trois points et notamment de Kurihara à 4/6 à trois points. Les Françaises sont bien défendues et le Japon en profite pour passer devant sur un panier avec la faute qui est transformé. Helena Ciak fait une belle rentrée, met sept points de suite et la France reprend les devants : 22-19 à 1min30 de la fin du premier quart, mais elle rate des tirs et permet au Japon de repasser devant d’un point, 23-22 à la fin du premier quart temps.

Les deux équipes défendent bien mais sur une interception de Salagnac les Bleues prennent trois points d’avance dans ce deuxième quart temps. Les Japonsaises restent au contact grâce aux lancers-francs. Dumerc d’un tir en supsension et d’un double pas en contre attaque permet à la France de recoller à quatre minutes de la mi-temps. Dumerc, de nouveau, par une belle passe pour Yacoubou qui n'a plus qu'à mettre le panier fait de nouveau monter l'écart : +5 ! Les Françaises perdent des balles et le Japon recolle à 2 pts (37-35). Les deux équipes rentrent au vestiaire et la France mène 41-39.

En ce début de troisième quart temps, Kurhara (Japon) continue son festival à 3 points, mais le pied sur la ligne des 3 points ne trompe pas les arbitres. De l’autre côté les Françaises déjouent la défense japonaise (45-41). Ciak arrache un rebond offensif sous le panier et remonte pour permettre à la France de prendre 6 points d’avance après trois minutes de jeu. Les deux équipes marquent à 3 pts, puis Ciak encore marque dans la raquette (15 points pour elle à ce moment) - égale son record en sélection tricolore (52-44). Les Japonaises reviennent au score grâce à des erreurs défensives françaises qui donnent des paniers. A 2 minutes de la fin du troisième quart temps, le Japon repasse devant : 54-52. D’une passe magnifique d’Amel Bouderra, Salagnac marque dans la raquette et la France repasse devant de justesse à la fin du troisième quart temps (57-56).

La France met un point d’honneur à défendre dans les premières minutes de ce dernier quart temps, mais n’arrive pas à conclure en attaque et est mené 61-59 à six minutes du terme. Après un gros contact en tête de raquette, Dumerc est obligé de sortir. Epoupa se démène et permet à la France de repasser devant à 3 min de la fin (67-66). Les deux équipes sont fatiguées en cette fin de match et n’arrivent pas à prendre un réel avantage. A 45 secondes de la fin, les visiteuses obtiennent deux lancers-francs mais ne les convertissent pas. Les Bleues perdent la balle à 15 secondes du terme et la japonaise se retrouve seule en contre attaque : 68-67 pour le Japon ! La France n’y arrive pas en cette fin de match et le Japon s’impose 67-70.

La réaction d'après-match :

Valérie GARNIER, entraîneur de l'Equipe de France : "Tout va se passer au TQO. On a manqué d’agressivité, il faut qu'on se prépare à jouer des matches comme celui-là. L’Equipe de France a un statut mais il a évolué car ce n’est pas la même équipe. Il va falloir réussir à harmoniser tout ça. C’est un signal d’alerte signifiant que les choses ne vont pas être simples. On avait l’opportunité de le gagner, mais 70 points c’est trop."

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Ulysse Chedhomme (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 26. Mai 2016
Vignette: 
Chapeau: 
A l'occasion du premier match de préparation pour le Tournoi Qualificatif Olympique de Nantes du 13 au 19 juin, les Françaises se font surprendre par le Japon (67-70) à Angers
crédit: 
FFBB
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">La France se fait surprendre par le Japon dans son premier match de préparation pour le TQO ! <a href="https://twitter.com/hashtag/MissionRio?src=hash">#MissionRio</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/FRAJAP?src=hash">#FRAJAP</a> <a href="https://t.co/JpsZoHZAHm">pic.twitter.com/JpsZoHZAHm</a></p>&mdash; Equipe France Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/735918620958699520">26 mai 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fmedia%2Fset%2F%3Fset%3Da.862824097184265.1073741846.213562032110478%26type%3D3&width=500" width="500" height="646" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true"></iframe>

Préparation au TQO - 18 joueuses appelées

Corps: 

L’Équipe de France féminine entamera sa préparation pour le Tournoi de Qualification Olympique le lundi 16 mai prochain à Angers. Les joueuses termineront ce stage par un tournoi à trois équipes avec le Japon et la Serbie.

Liste des 18 joueuses convoquées en Équipe de France féminine :

Prénom

Nom

Naissance

Taille

Poste

Sélections

Points

Club 2015/2016

Marielle

AMANT

09/12/1989

1.90

Intérieure

56

252

Villeneuve d’Ascq

Valériane

AYAYI

29/04/1994

1.84

Ailière

29

108

Lattes Montpellier

Amel

BOUDERRA

26/03/1989

1.63

Meneuse

-

-

Charleville-Mézières

Héléna

CIAK

15/12/1989

1.97

Intérieure

38

193

Bourges

Céline

DUMERC

09/07/1982

1.69

Meneuse

237

1528

Bourges

Olivia

EPOUPA

30/04/1994

1.65

Meneuse

18

50

Toulouse

Ana Maria

FILIP

20/06/1989

1.95

Intérieure

37

177

Bourges

Aby

GAYE

04/02/1995

1.95

Intérieure

6

27

Villeneuve d’Ascq

Johanne

GOMIS

11/07/1985

1.79

Arrière

16

38

Villeneuve d’Ascq

Sandrine

GRUDA

25/06/1987

1.95

Intérieure

142

1908

Ekaterinbourg (Russie)

Marine

JOHANNES

21/01/1995

1.77

Arrière

3

22

Mondeville

Laëtitia

KAMBA

10/01/1987

1.87

Intérieure

3

5

Villeneuve d’Ascq

Sarah

MICHEL

10/01/1989

1.80

Ailière

23

71

Lattes Montpellier

Endy

MIYEM

15/08/1988

1.88

Intérieure

142

1163

Koursk (Russie)

Paoline

SALAGNAC

13/03/1984

1.76

Arrière

37

219

Bourges

Gaëlle

SKRELA

24/01/1983

1.77

Arrière

51

239

Lattes Montpellier

Ingrid

TANQUERAY

25/08/1988

1.66

Meneuse

20

48

Bourges

Isabelle

YACOUBOU

21/04/1986

1.95

Intérieure

126

1115

Schio (Italie)

 

Patrick Beesley (Directeur Technique National) : « Cette première liste  sonne le coup d'envoi de la campagne olympique,  que  nous espérons la plus longue possible avec un déplacement à Rio.  Un grand nombre de joueuses sortiront d'une saison nationale et internationale éprouvante . Valérie devra donc gérer son effectif,  d'où la nécessité d'une première liste plus large que ce que nous avions initialement prévu ».

Valérie Garnier (Entraîneur de l’Equipe de France féminine) : « J’ai décidé de convoquer 18 joueuses pour ce premier rassemblement à Angers, dans le cadre de la préparation au Tournoi Qualificatif Olympique. J’avais imaginé un groupe plus serré au départ, mais au regard de la saison très dense que les joueuses viennent de vivre, avec pour certaines plus de 60 matches, il y a toujours une incertitude sur les états de forme et nous aurons besoin de travailler collectivement dès le départ. Nous n’avons pour le moment qu’un seul objectif en tête, la qualification pour Rio. Nous savons que celle-ci sera compliquée, mais réalisable, c’est pourquoi nous devons mettre toutes les chances de notre côté pour y arriver ». 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Ulysse Chedhomme / FFBB
Date d’écriture: 
Jeudi, 21. Avril 2016
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Le Directeur Technique National, Patrick Beesley, et l’entraîneur de l’Équipe de France féminine, Valérie Garnier, ont dévoilé, ce jour, une liste de 18 joueuses convoquées pour le premier stage de préparation au Tournoi Qualificatif Olympique, qui se déroulera à Angers à partir du lundi 16 mai 2016.
crédit: 
Julien Bacot/FFBB

Réservez vos places pour France - Estonie

Corps: 

Dernière de son groupe de qualification à l’Euro 2015, l’Estonie n’a jamais réussi à se qualifier pour la phase finale d’un EuroBasket. Jeune nation du basket qui a toujours évolué en deuxième division, l’Estonie est un adversaire à la portée de l’Equipe de France. Il faudra néanmoins se méfier de Merike Anderson à la mène, qui évolue à Braine en Belgique, auteure de 11,8pts, 4,5 rebonds et 3,2 rebonds avec la sélection nationale en 2014. Il s’agira du premier match de l’histoire entre la France et l’Estonie.

Samedi 21 novembre 2015 – 19h45 : France-Estonie (en direct sur MCS)
 
Contact club : 02 48 27 29 48 | http://billetterie.bourgesbasket.dspsport.com 
Tarifs : Catégorie 1 : 30 € et Catégorie 2 : 20 €
 
Les qualifications à l’Euro féminin 2017 en dates :
Samedi 21 novembre 2015 (19h45) : France - Estonie - Bourges (18) - Prado - En direct sur Ma Chaine Sport
Mercredi 25 novembre 2015 (20h00) : Pays-Bas - France - Amsterdam (Pays-Bas) - Sporthallen Zuid
 
Samedi 20 février 2016 Croatie - France - Lieu à définir
Mercredi 24 février 2016 (16h00) : Estonie - France - Talinn (Estonie)
 
Samedi 19 novembre 2016 : France – Pays-Bas - Lieu à définir
Mercredi 23 novembre 2016 : France - Croatie - Lieu à définir
 
Juin 2017 - Euro féminin 2017 - République Tchèque
Surtitre: 
Qualification Euro 2017
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mardi, 10. Novembre 2015
Vignette: 
France - Estonie
Chapeau: 
L'Equipe de France féminine disputera face à l'Estonie le samedi 21 novembre à 20h00 à Bourges son premier match de qualification à l'EuroBasket 2017. Céline Dumerc et ses partenaires ont besoin de votre soutien, venez les encourager.

France-Estonie, ouverture de la billetterie

Corps: 
Samedi 21 novembre 2015 – 19h45 : France-Estonie (en direct sur MCS)
 
Contact club : 02 48 27 29 48 | http://billetterie.bourgesbasket.dspsport.com 
Tarifs : Catégorie 1 : 30 € et Catégorie 2 : 20 €
 
Les qualifications à l’Euro féminin 2017 en dates :
Samedi 21 novembre 2015 (19h45) : France - Estonie - Bourges (18) - Prado - En direct sur Ma Chaine Sport
Mercredi 25 novembre 2015 (20h00) : Pays-Bas - France - Amsterdam (Pays-Bas) - Sporthallen Zuid
 
Samedi 20 février 2016 : Croatie - France - Lieu à définir
Mercredi 24 février 2016 (16h00) : Estonie - France - Talinn (Estonie)
 
Samedi 19 novembre 2016 : France – Pays-Bas - Lieu à définir
Mercredi 23 novembre 2016 : France - Croatie - Lieu à définir
 
Juin 2017 - Euro féminin 2017 - République Tchèque
 
Surtitre: 
Qualifications Euro 2017
Date d’écriture: 
Mardi, 27. Octobre 2015
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La Fédération Française de BasketBall (FFBB) a ouvert ce mardi 27 octobre à 10h00 la billetterie pour le premier match de qualification de l’Équipe de France féminine à l’Euro 2017 face à l’Estonie. Cette rencontre se déroulera le samedi 21 novembre à Bourges.

L'avenir est en marche

Corps: 

Dans le choc au sommet entre Villeneuve d’Ascq et Mondeville, les 19 points de l'autre étoile montante, Marine Johannes, fraichement retenue pour le stage de préparation de l’Equipe de France en novembre, n’ont pas suffi pour empêcher la première défaite des Normandes cette saison.

Olivia Epoupa (Toulouse) : 12 points, 12 rebonds, 7 passes et 1 interception en 40 minutes pour 22 d’évaluation (Toulouse 61 – 59 Hainaut Basket)

Marine Johannes (Mondeville) : 19 points, 2 rebonds, 3 passes et 2 interceptions en 35 minutes pour 14 d’éval (Mondeville 54 – 83 Villeneuve d’Ascq)

Marielle Amant (Villeneuve d’Ascq) : 8 points, 6 rebonds en 19 minutes pour 9 d’évaluation (Mondeville 54 – 83 Villeneuve d’Ascq)
Johanna Gomis (Villeneuve d’Ascq) : 18 points, 1 rebond et 1 interception en 21 minutes pour 15 d’évaluation (Mondeville 54 – 83 Villeneuve d’Ascq)
Aby Gaye (Villeneuve d’Ascq) : 10 points, 3 rebonds et 1 contre en 18 minutes pour 9 d’éval (Mondeville 54 – 83 Villeneuve d’Ascq)

Valériane Ayayi (Lattes-Montpellier) : 2 points (1/7), 2 rebonds, 1 interception et 1 contre en 21 minutes (Lattes-Montpellier 68 – 58 Nantes Rezé)
Anaël Lardy (Lattes-Montpellier) : 10 points, 8 rebonds, 2 passes et 1 interception en 27 minutes pour 17 d’évaluation (Lattes-Montpellier 68 – 58 Nantes Rezé)
Sarah Michel (Lattes-Montpellier): 6 points, 5 rebonds, 3 passes, 2 interceptions et 1 contre en 3à minutes pour 12 d’évaluation (Lattes-Montpellier 68 – 58 Nantes Rezé)
Gaëlle Skrela (Lattes-Montpellier) : 6 points, 3 rebonds et 3 passes en 33 minutes pour 8 d’évaluation (Lattes-Montpellier 68 – 58 Nantes Rezé)

Céline Dumerc (Bourges) : 5 points, 5 rebonds et 4 passes en 27 minutes pour 7 d’éval (Basket Landes 72 – 64 Bourges)
Paoline Salagnac (Bourges) : 5 points, 1 rebond, 2 passes et 1 contre en 27 minutes pour 6 d’éval
Ingrid Tanqueray (Bourges) : 2 points, 3 rebonds, 2 passes,  2 interceptions et 3 pertes de balle en 22 minutes pour 3 d’évaluation
Héléna Ciak et Ana-Maria Filip (Bourges), n’ont pas participé à la rencontre.

 

 

Surtitre: 
Les Bleues de LFB
Auteur: 
Guillaume Karli / FFBB
Date d’écriture: 
Lundi, 19. Octobre 2015
Vignette: 
Chapeau: 
Olivia Epoupa a signé une nouvelle performance de haut vol, couronnée cette fois-ci de succès avec la première victoire de Toulouse cette saison. La jeune meneuse de l’Équipe de France inscrit un nouveau double double à son compteur avec 12 points et 12 rebonds, tout en distribuant 7 passes.

Pages

S'abonner à RSS - Equipe de France A féminine