Jacinta Monroe

LFB - Bilan 2019-2020
Nantes dans le creux de la vague
Deuxième épisode du bilan de la saison 2019-2020 de Ligue Féminine avec les Déferlantes du Nantes Rezé Basket. Un NRB qui a navigué en eaux troubles depuis le MAIF Open LFB et qui va tourner une page...
Monroe MVP de la J16
Fer de lance des Déferlantes lors de la victoire de Nantes Rezé contre Landerneau dimanche, Jacinta Monroe est désignée MVP de la journée pour la deuxième fois de la saison.
Whitcomb MVP de la J15
Dans le creux de la vague en 2020, l'arrière de Lattes Montpellier est de retour. Meilleure marqueuse de la journée 15, Samantha Whitcomb a porté, avec Gabby Williams, de...
Monroe MVP de la J11
Fer de lance des Déferlantes lors de la victoire contre Roche Vendée, l'intérieure US de Nantes Rezé est accompagnée de sa coéquipières Clarince Djaldi-Tabdi sur le podium des meilleures performances de la journée 11.
Bruner MVP de la J6
Landerneau est à l'honneur avec deux joueuses sur le podium des meilleures performances : Ashley Bruner (MVP) et Ezinne Kalu (3ème). Le club breton a réalisé l'exploit de la sixième journée...
A prendre au sérieux
Mercredi soir, Basket Landes accueillera Hainaut Basket à l'occasion d...
Le Nord à la fête

Nantes dans le creux de la vague

Corps: 

Habitué aux places d'honneur depuis son arrivée en LFB (3 victoires au Challenge Round), le NRB est en difficulté sportive sur les deux dernières saisons. Sauvées in extremis en mai 2019, les Déferlantes fonçaient vers une nouvelle opération commando pour garder leur place dans l'élite. "On avait anticipé une saison difficile, on n'a pas été déçu. Elle a été difficile d'un bout à l'autre parce qu'on fait partie des petits budgets de la LFB" avoue Jean-Pierre Ciglia, le Président du NRB. Pour le boss des Déferlantes, la priorité était "à la remise à niveau du fond de réserve qui nous prive d'une joueuse".

"On avait un effectif réduit mais de qualité sur le 5 majeur et derrière plus compliqué avec des jeunes joueuses sur le banc"  indique Ciglia. Il est vrai que Jacinta Monroe et Antonia Delare, présentes plusieurs fois parmi les meilleures performances de chaque journée, ainsi que Clarince Djaldi-Tabdi ont mis le bleu de chauffe pour porter leur équipe. Avant l'arrêt du championnat, les Déferlantes sortaient un peu la tête de l'eau avec deux victoires de rang contre Tarbes et Landerneau : "Ca nous a repositionné. Si la saison allait au bout, on avait la capacité à nous sauver sur le terrain. On avait récupéré tout le monde, avec un état de forme satisfaisant, prêt à défendre notre chance. La fin de saison un peu en queue de poisson laisse un goût amer".

Au rayon des satisfactions, Jean-Pierre Ciglia regarde d'abord du côté du centre de formation : "Nos U15 et U18 étaient en tête de leur poule respective en championnat de France Élite. On a redressé la situation par rapport à l'année passée". Puis évoque les finances avec notamment "l'assainissement des comptes du club et le remboursement d'une dette depuis 2014. On va terminer l'année avec cet objectif d'avoir remis le club à flot d'un point de vue financier. C'était un gros combat en dehors du terrain". Un travail de l'ombre nécessaire pour un club qui a connu la tempête il y a six ans.

Une page va surtout se tourner au NRB avec le départ du coach emblématique Emmanuel Coeuret, arrivé sur les bords de Loire en 2012, remplacé par le duo Aurélie Bonnan - Camille Aubert, deux anciennes joueuses du club. "On était au bout d'une logique. On voulait réinsuffler un nouvel élan avec des personnes qui ont la fibre du club, la fibre locale, et un niveau de combativité. Quand vous jouez les playdowns, il faut se battre. Aurélie a le profil et l'équipe ne sera pas la même que les années passées"  confie Ciglia. Comme d'autres clubs, les incertitudes actuelles pèsent sur le budget et la visibilité est faible. Le patron nanto-rezéen assume là encore sa stratégie : "On a pris le parti d'attendre, de voir clair. On ne dépensera pas l'argent que l'on est pas sûr d'avoir. Il nous manque encore trois joueuses, je ne peux pas sécuriser les finances pour les engager".

Néanmoins, plusieurs noms ont déjà été officialisés. Samantha Hill, internationale canadienne, vient réactiver le lien avec le pays à la feuille d'érable comme l'indique J-P Ciglia : "C'est une filière historique qui nous a plutôt réussi dans le passé. Samantha arrive avec de bons échos de la part de ses coéquipières passées par Nantes". Bintou Marizy (Diémé), de retour en France après un passage en Hongrie, va apporter son expérience à la mène où Camille Lenglet continuera son apprentissage. Marie Mané, qui vient de réaliser sa meilleure saison en LFB (7.1pts de moyenne), arrive de Saint-Amand. Enfin, la jeune intérieure Hatoumata Diakité (1m91 - 18 ans) quitte Charleville-Mézières, où elle a joué 2 matches, pour lancer sa carrière professionnelle. "C'est un effectif pas encore au complet et il y a peu de perspectives de garder des joueuses qui étaient là cette année"  regrette Jean-Pierre Ciglia.

Nantes Rezé Basket (11ème)

Bilan : 4 victoires - 12 défaites
Meilleure marqueuse : Jacinta Monroe (16.4 pts/match)
Meilleure passeuse : Merve Aydin (3.8 pds/match)
Meilleure rebondeuse : Jacinta Monroe (9.2 rbds/match)
Meilleure évaluation : Jacinta Monroe (21.6 /match)

Les autres bilans
Episode 1 - Charnay attendait son heure

Catégorie: 
Surtitre: 
LFB - Bilan 2019-2020
Auteur: 
Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Jeudi, 23. Avril 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Deuxième épisode du bilan de la saison 2019-2020 de Ligue Féminine avec les Déferlantes du Nantes Rezé Basket. Un NRB qui a navigué en eaux troubles depuis le MAIF Open LFB et qui va tourner une page de son histoire avec le départ d'Emmanuel Coeuret, entraîneur depuis 2012.

Monroe MVP de la J16

Corps: 

#3 - Tima Pouye (Tarbes)
Sur un nuage en première mi-temps (23 de ses 30 points et 8/9 aux tirs), l'arrière du TGB a permis à son équipe de compter jusqu'à 26 unités d'avance (38-12, 14'). Mais face au leader lyonnais, la formation tarbaise n'a pas tenu la distance avec seulement 6 joueuses. A l'image de ses coéquipières, Tima Pouye a été beaucoup plus discrète après le repos.
30pts (10/20 aux tirs), 5rbds, 2 passes et 7 fautes pr. en 40' - Evaluation : 23
Défaite 65-71 contre Lyon

#2 - Gabby Williams (Lattes Montpellier)
Deuxième la semaine dernière, la Franco-Américaine du BLMA a récidivé lors de la journée 16. Option offensive numéro 1, elle a assumé son statut, bien secondée par Cheyenne Parker qui n'a pas mis longtemps à se familiariser avec ses nouvelles partenaires (20pts). Sauf que les Gazelles sont tombées sur un os en Vendée.
28pts (10/19 aux tirs), 7rbds, 2 passes, 2int et 8 fautes pr. en 24' - Evaluation : 24
Défaite 74-81 contre Roche Vendée

#1 - Jacinta Monroe (Nantes Rezé)
Si le NRB a battu Landerneau, il le doit en grande mojorité au duo Merve Aydin (meilleure marqueuse du match avec 22pts) - Jacinta Monroe. La longiligne intérieure US des Déferlantes a encore fait parler sa polyvalence et son impact (8 fautes provoquées) pour se retrouver pour la sixième fois de la saison sur le podium des meilleures performances d'une journée de championnat.
17pts (4/9 aux tirs, 9/10 aux LF), 11rbds, 2 passes, 2int et 8 fautes pr. en 33' - Evaluation : 25
Victoire 70-64 contre Landerneau

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Lundi, 9. Mars 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Fer de lance des Déferlantes lors de la victoire de Nantes Rezé contre Landerneau dimanche, Jacinta Monroe est désignée MVP de la journée pour la deuxième fois de la saison.

Whitcomb MVP de la J15

Corps: 

#3 - Jacinta Monroe (Nantes Rezé)
Pièce maîtresse des Déferlantes depuis le MAIF Open LFB, l'Américaine n'a pas réalisé le match le plus spectaculaire de sa saison (4è plus petit total de points). Mais en noircissant toutes les cases sur la feuille de stats, elle a dépassé les 25 d'évaluation pour la sixième fois et porté, avec Antonia Delaere (20pts) et Clarince Djaldi-Tabdi (16pts), Nantes Rezé vers une victoire importante face à un concurrent direct.
12pts (6/11 aux tirs), 13rbds, 3 passes, 2int et 3int en 40' - Evaluation : 26
Victoire 63-52 contre Tarbes

#2 - Gabby Williams (Lattes Montpellier)
Plus faible temps de jeu de son équipe face à Saint-Amand (hors joueuses espoirs), la Franco-Américaine a parfaitement rentabilisé sa présence sur le parquet avec notamment une adresse à 2-pts redoutable (6/7). Son agressivité offensive (4 fautes provoquées) et défensive (4 interceptions) est à souligner, le BLMA aura besoin de son ailière à ce niveau pour voyager loin en playoffs.
19pts (7/10 aux tirs), 5rbds, 3 passes et 4int en 24' - Evaluation : 26
Victoire 85-74 contre Saint-Amand

#1 - Samantha Whitcomb (Lattes Montpellier)
Autre Gazelle à s'être illustrée, Samantha Whitcomb a rendu sa meilleure copie en championnat depuis la journée 7 et un match contre Bourges (29pts). Spécialiste du tir longue distance, l'internationale australienne a encore brillé dans ce domaine face aux Green Girls (6/12) et a aussi pesé dans le jeu près du cercle (5/10). Discrète depuis le début de l'année (8.8pts de moyenne entre les J10 et 14), Sami revient au premier plan.
30pts (11/22 aux tirs), 5rbds, 2 passes et 2int en 30' - Evaluation : 26
Victoire 85-74 contre Saint-Amand

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Lundi, 2. Mars 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Dans le creux de la vague en 2020, l'arrière de Lattes Montpellier est de retour. Meilleure marqueuse de la journée 15, Samantha Whitcomb a porté, avec Gabby Williams, deuxième perf du week-end, le BLMA face à Saint-Amand. La Déferlante Jacinta Monroe complète le podium.

Monroe MVP de la J11

Corps: 

#3 - Clarince Djaldi-Tabdi (Nantes Rezé)
En complément de Jacinta Monroe, Clarince Djaldi-Tabdi a parfaitement pris le relai de l'Américaine quand elle était ciblée par la défense de Roche Vendée. Depuis trois matches, elle enchaîne les bonnes performances et le NRB aura besoin d'elle pour assurer son maintien en LFB.
25pts (9/15 aux tirs), 8rbds, 2 passes et 1int en 32' - Evaluation : 28
Victoire 83-75 contre Roche Vendée

#2 - Evelyn Akhator (Charleville-Mézières)
Arrivée en décembre dans les Ardennes, la pivot nigériane des Flammes a rapidement pris ses marques puisqu'elle compile 15.8 points et 9 rebonds de moyenne en 4 rencontres. Face à Bourges, elle a dominé le secteur intérieur et permis à son équipe de l'emporter de justesse après avoir compté jusqu'à 26 points d'avance.
19pts (8/12 aux tirs), 13rbds, 4 passes et 2int en 35' - Evaluation : 30
Victoire 73-70 contre Bourges

#1 - Jacinta Monroe (Nantes Rezé)
Déjà meilleure évaluation la semaine passée, l'intérieure de Nantes Rezé a récidivé avec cette fois la victoire au bout. Omniprésente, elle a donné des maux de tête à une défense vendéenne qui n'a pu que très rarement la stopper. Et quand c'était le cas, C. Djaldi-Tadbi a pris le flambeau.
27pts (10/17 aux tirs), 16rbds, 4 passes et 4int en 37' - Evaluation : 42
Victoire 83-75 contre Roche Vendée

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Date d’écriture: 
Lundi, 13. Janvier 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Fer de lance des Déferlantes lors de la victoire contre Roche Vendée, l'intérieure US de Nantes Rezé est accompagnée de sa coéquipières Clarince Djaldi-Tabdi sur le podium des meilleures performances de la journée 11.

Bruner MVP de la J6

Corps: 

#3 - Ezinne Kalu (Landerneau)
Championne d'Afrique en août dernier avec le Nigéria et MVP de la compétition, la meneuse du LBB a rendu chèvre les Tigresses. Son activité incessante, notamment en percussion avec 10 fautes provoquées, l'a envoyé à 13 reprises sur la ligne des lancers-francs où elle n'a pas tremblé (12/13). Et permis aux Bretonnes de glaner un succès de prestige en Vendée.
25pts à 6/11 aux tirs, 4rbds, 2 passes, 4int et 10 fautes provoquées en 40' - Evaluation : 28
Victoire 90-73 contre Roche Vendée

#2 - Jacinta Monroe (Nantes Rezé)
Dominées pendant 30 minutes (44-60), les Déferlantes ont pu compter sur Jacinta Monroe au scoring. Présente dans tous les secteurs du jeu et très adroite (77% de réussite), l'Américaine à passé le flambeau à sa complice belge Antonia Delaere (19pts) dans le 4ème QT. Mais le sursaut du NRB était trop tardif.
22pts à 10/13 aux tirs, 9rbds, 3 passes et 5int en 39' - Evaluation : 35
Défaite 72-78 contre Lyon

#1 - Ashley Bruner (Landerneau)
Déjà très en vue à Saint-Amand lors des deux dernières saisons, l'intérieure US fait encore mieux en Bretagne. Auteure de son meilleure match depuis le MAIF Open LFB, Bruner a totalement dominé ses adversaires directes (Amant, Ugoka). Et la victoire sur le terrain vendéen permet à Landerneau de prendre ses distances avec les quatre dernières places.
27pts à 9/14 aux tirs, 9rbds, 3 passes et 4int en 38' - Evaluation : 32
Victoire 90-73 contre Roche Vendée

NB : le choix de la MVP se base uniquement sur des critères statistiques (évaluation) et privilégie une joueuse qui a fait gagner son équipe.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - MVP
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Lundi, 25. Novembre 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Landerneau est à l'honneur avec deux joueuses sur le podium des meilleures performances : Ashley Bruner (MVP) et Ezinne Kalu (3ème). Le club breton a réalisé l'exploit de la sixième journée en allant s'imposer sur le terrain de Roche Vendée.

A prendre au sérieux

Corps: 

Si les Landaises veulent revenir à hauteur de Lattes Montpellier et Charleville-Mézières en tête du championnat, il leur faudra surveiller de près le duo Akonga-Monroe, impérial samedi dernier dans le Berry (43pts & 18rbds). Les Nordistes ne sont jamais aussi dangereuses que lorsqu'elles n'ont rien à perdre, Lattes Montpellier et Bourges, tous les deux battus cette saison par les Green Girls, peuvent en témoigner.

Ligue Féminine - Journée 12

Mercredi 1er février
Basket Landes - Hainaut Basket à 20h00

Déjà joué
Bourges - Lattes Montpellier 64-70
Lyon - Tarbes 52-73
Angers - Nice 55-60
Villeneuve d'Ascq - Mondeville 71-57
Nantes Rezé - Charleville-Mézières 63-68

Voir l'actualité de la J12

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 12 (match en retard)
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mardi, 31. Janvier 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Mercredi soir, Basket Landes accueillera Hainaut Basket à l'occasion d'un match en retard de la 12è journée. Si, sur le papier, les filles du Sud Ouest paraissent favorites, elles devront toutefois se méfier d'une formation nordiste qui vient de battre Bourges au Prado.

Le Nord à la fête

Corps: 

La surprise est donc venue du Berry où Saint-Amand, et la revenante Pauline Akonga (21pts, 10rbds), ont fait tomber les Tango. Si les Berruyères ont bien débuté le match, elles ont cédé du terrain au fur et à mesure. Les filles de Fabrice Fernandes ont été solides dans les dernières minutes pour résister à la pression des locales.

Villeneuve d'Ascq a fait chuter le leader Carolo et ce résultat relance l'ESBVA dans la course au podium. Le duo Gomis-Iagupova (19pts chacune) a montré la voie tandis que côté ardennais, on regrettera le mauvais 2è QT (28-11 pour l'ESBVA). Kaleena Lewis (17pts) et ses partenaires étaient dans un soir sans (32% de réussite).

Enfin les Déferlantes de Nantes Rezé sont venues à bout de Tarbes. Les partenaires de Katherine Plouffe (19pts) se pensaient à l'abri après un 3è QT réussi (57-46, 30') mais les Bigourdanes n'ont rien lâché à l'image d'Abby Bishop (18pts, 12rbds). Le TGB a finalement échoué au pied de son adversaire.

Vendredi soir, Mondeville s'était imposé sur le terrain de Lyon grâce au trio Badiane (18pts) - Berkani (16pts) - Gaucher (15pts).

Ligue Féminine - Journée 16

Lyon - Mondeville 59-76
Nantes Rezé - Tarbes 68-63
Bourges - Hainaut Basket 65-69
Villeneuve d'Ascq - Charleville-Mézières 79-64

Dimanche 29 janvier - 15h30
Basket Landes - Angers
Nice - Lattes Montpellier en direct vidéo

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 16
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Samedi, 28. Janvier 2017
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Villeneuve d'Ascq, qui a battu le leader Charleville-Mézières, et surtout Saint-Amand Hainaut Basket, vainqueur de Bourges au Prado, ont porté haut les couleurs du Nord sur les parquets de Ligue Féminine ce samedi soir.
S'abonner à RSS - Jacinta Monroe