LF2

Coupe de France Féminine - Trophée Joë Jaunay
Toulouse domine, Calais et Mondeville battus
Ce soir à l'occasion du premier tour de la Coupe de France féminine, Toulouse a dominé la Tronche Meylan (84-62) alors que Calais et Mondeville sont tombés à domicile respectivement face à la SIG...
La Commission a statué
La Commission de Contrôle de Gestion (CCG) de la FFBB a statué sur les clubs engagés en championnats LFB/LF2/NM1 et/ou sportivement qualifiés pour ces compétitions au terme de...
Le Bureau Fédéral statuera sur les compétitions de clubs le 28 mars 2020
Suite à la progression de la crise sanitaire liée à l’épidémie de Coronavirus COVID-19, le Bureau Fédéral, se réunira le samedi 28 mars prochain, en visioconférence, et statue...
Un exploit signé TMB
La formation de Toulouse pensionnaire de LF2 a signé la perf de ces 8e de finale de la Coupe de France en battant (71-67) ce soir Villeneuve d'Ascq (LFB). Dans les autres rencontres de la soirée, le suspense a été le plus grand avec une victoire après prolongation (86-82) pour Tarbes...
Basket Landes et Landerneau sans encombre
Ce soir en matches avancés des 8e de finale de la Coupe de France féminine, devant son public Basket Landes (LFB) a largement dominé (71-47) Charnay (LFB) pendant que Landerneau (LFB) a évité le piège...
Les rencontres des 8e de finale
La Commission Fédérale des Compétitions a procédé ce matin au siège de la Fédéra...
3 victoires à l'extérieur pour conclure !
Toulouse facile et Landerneau accroché !
Tarbes premier qualifié !

Pages

La surprise Garonnaise

Corps: 


Lot et Garonne UST
/ Nice : 90-80
Dans un match placé sous le signe de l’attaque, les Templaises ont déjoué tous les pronostics. En s’appuyant sur de véritables fers de lance offensifs que sont Nedovic (20 points), Martinez (16 points) et Hémery (26 points), les partenaires de Baque (10 points, 5 rebonds et 3 int.) ont fait chuté Nice, invaincues il y a encore 15 jours. Même si les inévitables Morgan (26 points, 7 rebonds) et Mirvic (17 points) étaient bien présentes, c’est le collectif adverse qui a fait déjouer les azuréennes. Avec 34 prises au rebond contre 27, 14 interceptions et une évaluation collective de 99, les joueuses de Garnier pouvaient être fières de leur prestation. A n’en pas douter, ce succès est la preuve du potentiel qui sommeil en elles. Pour les partenaires de Pognon, il s’agit d’une seconde défaite qui laisse les Nantaises prendre les commandes du championnat.

Voiron / Nantes Rezé : 70-82
Il aura fallu une grande Vicente Santa Cruz pour permettre aux Nantaises de se défaire de jeunes voironnaises appliquées, à l’image de Vintejoux (9 points) qui signe un 100% derrière la ligne des 6m25. Des paniers qui ont permis d’épauler ceux de Tarnai (22 points, 9 rebonds) ou encore de Recoura (12 points). Mais en face il y a une excellente meneuse qui avait décidé d’emmener ses coéquipières vers un 7ème succès. « Marie » a donc enfilé 28 points à 58% avec notamment un joli 13/15 aux lancers francs, preuve de son envie d’attaquer le panier adverse. A ses côtés l’expérience de Ronot (17 points) et l’efficacité de Kvasnika (10 points, 8 rebonds), ont permis aux leaders d’imposer leur physique et leur défense (18 int.) à Ruibert (9 points) et Cie. Avec la défaite niçoise, les Nantaises sont désormais seules en tête. Du côté voironnais, les étoiles ont cessé de briller depuis le 29 septembre, date de leur dernière victoire.

Avenir de Rennes / Centre Fédéral : 52-57
Au souvenir du match contre Dunkerque, l’Avenir de Rennes est capable de remonter 17 points à l’entame du dernier acte (31-48). Cependant, l’adresse est le facteur prépondérant dans ce genre de situation et samedi soir, mais elle a fuit les Rennaises. Avec 33% à deux points et 9% à trois points, seule Assilaméhou a tiré son épingle du jeu (18 points à 6/11). Le mauvais début de rencontre des coéquipières de Gaubert, aura permis aux Parisiennes de s’installer dans le match et la blessure de Boonen n’a fait que les handicaper un peu plus. En plus, Datchy était très en verve samedi soir avec 19 points et la précieuse Tchatchouang (8 points, 5 rebonds, 4 int. et 4 pd) désormais connue de tous a fait le métier. C’est donc une logique victoire parisienne qui permet à l’équipe de Gomez de s’installer dans le top 5, avec un bilan comptable plus qu’honorable (5v-3d).

Marseille/ Basket Landes : 64-79
Il n’est jamais facile d’aller gagner à Marseille et ce n’est pas le staff landais qui va nous contredire. Il aura fallu tout le talent et la hargne des Laborde and Co pour finalement faire la différence en seconde mi-temps. Avec la blessure de Diouf, c’est Drozg (11 points à 5/7) qui s’appliquait dans la raquette. En périphérie, le triangle d’extérieurs expérimentés, Montero, Le Gluher et Laborde (43 points réunis) permettait de se défaire des Marseillaises, emmenées, une fois de plus, par l’intenable Seguin (21 points). Un sixième succès qui permet aux joueuses de Lafargue de conforter leur seconde place, aux côtés de trois autres équipes.

Charleville Mézières / Lyon : 74-50
Fortes de leur victoire acquise en terre niçoise, les flammes ardennaises recevaient Lyon, bien mal en point dans ce championnat. Mais les joueuses de Le Bris sortaient malgré tout de deux bonnes prestations, avec une victoire à Armentières, et une défaite de seulement deux points à Strasbourg. Il fallait donc beaucoup de sérieux et de concentration dès le début du match pour vite se mettre à l’abri et ne pas réitérer les erreurs passées… C’est ce qu’on fait les Ardennaises à l’image des 94 d’évaluation collective. Avec une Ouerghi (20 points, 13 rebonds) toujours présente et une Herrscher très efficace (18 points à 80%), c’était suffisant pour contrer l’excellente Maurice (25 points, 8 rebonds), bien trop esseulée. Coach Yernaux entrevoyait la victoire dès la fin du 3ème acte, avec une confortable avance de 21 points, ses filles avaient répondu présentes. Dans la dernière période, Maurice épaulée par Matray (12 points) permettait à son équipe de stabiliser l’écart, faute de pouvoir le compenser.

Roche Vendée / Limoges : 52-60
Comme le montre le classement de ces deux équipes, ce fut un match serré samedi soir pour deux équipes proches l’une de l’autre. D’un côté Demortier (12 points) fait le travail et de l’autre, Nogueira (11 points) n’est pas en reste. L’ex-Yonnaise Jomby rappelle à son ancienne équipe toute son adresse (22 points) mais Galant (8 points) et Balat (10 points) en font de même face à leurs (aussi !) ex-coéquipières. Les six points d’avance à l’entame du dernier acte seront suffisants et les nombreuses fautes adverses pour récupérer le ballon, n’y changeront rien. Limoges relève quelque peu la tête, après une période difficile.

Armentières / Dunkerque : 76-83
En laissant Dunkerque prendre les commandes du match dès les premières minutes, les Armentiéroises ont laissé passer leur chance. Et sans adresse, le basket est un sport qui devient difficile, les SOA en ont payé le prix fort. Au contraire, Duquesne (10 points) et Compagnie, se donnaient à cœur joie de concrétiser leurs attaques avec une certaine réussite (49% à 2 points, 43% à 3 points et 95% aux lancers francs). Avec une confortable avance de 24 points à l’entame du dernier quart, orchestrée notamment par Zemantauskaïté (19 points), Brumermane (14 points) et Venier (15 points), les Dunkerquoises se sont quelque peu déconcentrées. La hargne et l’envie des Armentiéroises faisaient surface et les balck and white infligeaient un 33-18 dans les dix dernières minutes, grâce à Coumba (16 points, 12 rebonds) et la jeune Brémont (12 points, 4 rebonds et 4 int.). Malheureusement ce sursaut d’orgueil arrivait bien trop tard et Dunkerque accrochait un sixième succès en huit matches.

Strasbourg / Pleyber Christ : 62-44
Les Strasbourgeoises ont assuré face à une équipe bretonne à la peine dans ce championnat. En s’imposant de 18 points, les partenaires de Gandega se positionne dans le ventre mou du classement. Pleyber Christ aura l’occasion de se racheter samedi prochain, en accueillant les Lyonnaises, dernières ex-aequo avec elles.

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (8e journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 5. Novembre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Il fallait mieux se déplacer samedi soir, plutôt que de recevoir. En effet, seules trois équipes (Strasbourg, Lot et Garonne et Charleville) se sont imposées dans leur salle. Le Centre Fédéral stoppe Rennes dans son ascension alors que Limoges va chercher un important succès aux dépens de la Roche. Dunkerque, Basket Landes et Nantes s’imposent logiquement. Les Nantaises sont désormais seules en tête du championnat.
Tags: 

Rennes veut continuer de surprendre

Corps: 

Le surprenant promu, Rennes devrait connaître un week-end sans encombre face au Centre fédéral et ainsi conforter sa troisième place au classement. Attention toutefois aux joueuses de François Gomez qui réalisent une saison plutôt correcte jusqu’à maintenant et ne seraient contre faire tomber un des leaders.

Le quatrième de la division, Basket Landes se déplacera à Marseille face à une équipe en difficulté. Outre la 13e place occupée par les Phocéennes, c’est l’éclat pris la semaine dernière à Dunkerque (-28) qui a certainement laissé des traces. Basket Landes devra se méfier de la réaction d’orgueil des Marseillaises mais devrait parvenir à trouver la solution pour l’emporter.

Le derby de la journée se tiendra à Armentières qui recevra samedi Dunkerque. Un match musclé et très disputé en perspective entre deux formations proches l’une de l’autre au classement général. Les Armentiéroises auront le soutien de leur public, un élément important dans une région où il se révèle souvent décisif.

Dernier du championnat, Pleyber-Christ est mal en point, son déplacement ce week-end à Strasbourg ne devrait pas arranger les affaires des Bretonnes. Lyon qui est à égalité de points avec Pleyber-Christ devrait également connaître un week-end difficile à Charleville Mézières. Les Carolos (5e) ont fait sensation la semaine dernière en s’imposant à Nice, et elles comptent bien ne pas en rester là.

Les Niçoises justement seront en déplacement dans le Lot et Garonne. La formation de Valérie Garnier qui pointe actuellement à la 11e place de NF1 espère pourtant bien imiter Charleville Mézières mais les Niçoises auront certainement retenu la leçon et seront sur leurs gardes.

Co-leader de la division, Rezé sera également vigilant face à la jeune garde Voironnaise. C’est une nouvelle fois grâce à leur solide défense que les joueuses de Loire-Atlantique devraient faire la différence.

Alors que Limoges était attendu aux avant-postes, l’ABC pointe aujourd’hui à une décevante 10e place. Le large succès enregistré la semaine dernière face à Voiron pourrait bien relancé la machine. A une condition, qu’il soit confirmé dès cette semaine en Vendée.

8e journée
Samedi 3 novembre 2007 à 20h00
Rennes Avenir - Centre Fédéral BB
Stade Marseillais UC - Basket Landes
Armentières SO - Dunkerque US
Strasbourg RC - Pleyber Christ BC
ASPTT Charleville Mézières - Union Lyon BF
Lot et Garonne UST - Nice Cavigal Olympic
Étoile de Voiron Féminin - Rezé Basket 44
Roche Vendée BC - Limoges ABC

Sylvain Bourdois Chupin (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (8e journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mercredi, 31. Octobre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Actuellement troisième du classement, Rennes réalise un très bon début de saison. Ce week-end, les Bretonnes espèrent bien poursuivre leur marche en avant face au Centre Fédéral et ainsi rester au contact des leaders Nice et Rezé en déplacement respectivement au Temple-sur-Lot et à Voiron.
Tags: 

Un de chute pour Nice

Corps: 

Toujours dans le sillage de l’intenable Diandra Tchatchouang (27 points et 10 rebonds) le Centre Fédéral a cette fois-ci fait plier (85 à 79) les Vendéennes de la Roche-sur-Yon. Après un départ canon (28-18, 10’), les jeunes joueuses de François Gomez ont réussi à résister au retour des joueuses de l’ouest pourtant bien emmenée par Libicova.

Un match dans le bouillant chaudron landais n’est jamais simple. Une partie lancée sur un rythme élevé voyait un mano à mano terrible entre les Bretonnes et les Landaises. Pourtant en retard à la mi-temps (45-43), le collectif rennais va prendre peu à peu le dessus sur les Landaises grâce notamment à une solidité défensive retrouvée. En portant son avance à 13 points à quelques minutes de la fin du match Rennes a fait le plus dur. Mais en fin de rencontre un sursaut d’orgueil des locales portées par un public déchaîné a bien failli faire basculer le match. Rennes s’impose finalement 73 à 71.

Le duel entre le nord et le sud a tourné court, puisque Dunkerque, pourtant privé de Sonia Bal (entorse) s’est imposé sans trembler 90 à 62 face au SMUC. Une victoire qui fait du bien au groupe de Christian Devos qui rejoint le groupe de tête (6e) de la division. Sur le terrain Delépine et Detry étaient insaisissables (35 points à elles deux) et ont permis aux Nordistes de remporter un large succès 90 à 62.

L’autre équipe du Nord, Armentières, se déplaçait ce week-end à Pleyber Christ. Si les Bretonnes sont actuellement lanterne rouge du championnat elles n’en restent pas moins dangereuses. Capelle (18 points à 58%) et ses partenaires ont dû attendre le troisième quart-temps pour véritablement faire la différence et s’imposer 65 à 58.

Les 26 points de Maurice n’auront donc pas suffit aux Lyonnaises qui ont échoué de deux petits points face à Strasbourg (72-70). Pourtant les joueuses de Julie Le Bris avait le match bien en main à la mi-temps (44-30, 20’) mais les Alsaciennes dans le sillage du duo Fall-Drago ont parfaitement rectifié le tir en seconde période, réalisant ainsi un hold-up parfait.

Après avoir infligé la première défaite à Antibes en NM1, les filles de Charleville ont imité leurs homologues masculins en battant Nice (75-74) ce week-end. Une fin de match palpitante qui a tourné à l’avantage des Ardennaises après une tentative de retour héroïque des joueuses de la Côte d’Azur. Accusant 17 points de retard à l’entame de l’ultime période, les joueuses de Gene Prubella ont tenté le tout pour le tout mais elles ont échoué de peu face à une solide équipe de Charleville Mézières.

En s’imposant (70-52) largement face à la formation de Valérie Garnier, Rezé n’a pas raté l’occasion de prendre le fauteuil de leader de la division et ainsi profiter du faux pas de Nice. Dans le sillage d’Andreyeva (17 points), Rezé a dominé de la tête et des épaules la rencontre. Le duo Baque-Hemery n’a rien pu faire face à la solide défense des joueuses de Loire Atlantique qui ont totalement éteint l’efficacité extérieure de leur adversaire (3/16 à trois points).

Face au critique des semaines passées, Limoges a parfaitement réagi sur le terrain en réalisant une véritable démonstration face à Voiron (86-63). Le club limousin a imposé un rythme soutenu à la vaillante équipe de Voiron et s’est appuyé sur une Diawara qui s’est baladée dans la raquette, inscrivant 19 points et captant 11 rebonds en 22 minutes seulement.

Résultats de la 7e journée :
Centre Fédéral BB 85 - 79 Roche Vendée BC
Basket Landes 71 - 73 Rennes Avenir
Dunkerque US 90 - 62 Stade Marseillais UC
Pleyber Christ BC 58 - 65 Armentières SO
Union Lyon BF 70 - 72 Strasbourg RC
Nice Cavigal Olympic 74 - 75 ASPTT Charleville Mézières
Rezé Basket 44 70 - 52
Lot et Garonne UST
Limoges ABC 86 - 63 Étoile de Voiron Féminin

Sylvain Bourdois Chupin (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (7e journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 29. Octobre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Charleville a créé la sensation du week-end en s’imposant d’un point chez le leader invaincu, Nice (75-74). Les Azuréennes abandonnent ainsi leur fauteuil de leader à une solide équipe de Rezé impériale face à Lot et Garonne (70-52). Enfin à noter, la 4e victoire de la saison pour le CFBB, cette fois c’est la Roche Vendée qui en fait les frais.
Tags: 

En quête de rachat

Corps: 


Nice / Charleville :

Après être passé aux travers des griffes strasbourgeoises, les coéquipières d’Elodie Gérard accueilleront des Ardennaises en quête d’un rachat après leur défaite à domicile face à Nantes Rezé (63-66). Les Niçoises semblent mieux armées que les Carolomacériennes pour se rendez-vous. Et si les ex-Ardennaises, Mirvic et Pognon (respectivement 17,8 points et 14 points de moyenne) décident d’en mettre plein la vue à leur ancien club, ce sera encore plus compliqué que prévu pour les partenaires de Mercier.

Basket Landes / Avenir de Rennes :
Après l’exploit réalisé face à Dunkerque le week-end précédent, les Rennaises se déplaceront sans pression dans les Landes. Même si Laboubère semble une cité imprenable, les partenaires de Tchoumba prouvent un peu plus à chaque journée, qu’il faudra compter sur elle dans ce championnat. Cependant, si on cumule les fortes individualités landaises et le retour de Diouf, l’avantage est donné aux locales.

Lyon / Strasbourg :
Même si les Lyonnaises ont enregistré leur première victoire il y a une semaine, Laskova semble bien trop esseulée pour contrer les assauts des « tours » Radunovic (10 rebonds) et Fall (14,8 rebonds/match). Avec une Nadège Drago qui dirige l’équipe d’une main de maître et des extérieures qui font leur travail, l’équipe d’Abdel Loucif ne devrait pas se faire surprendre dans le Rhône. Attention cependant à des Lyonnaises qui ont soif de victoires.

Pleyber Christ / Armentières :
Cela fait déjà un moment que Pleyber Christ n’est plus la bête noire d’Armentières. Mais voilà, les Bretonnes ont besoin de victoires et les Nordistes sortent d’une courte défaite face à une équipe de bas de tableau (-2 contre Lyon). Avec leurs armes et en contenant au maximum Coumba. Les partenaires de Venier se battront jusqu’au bout pour décrocher un second succès, qui leur tendait les bras il y a une semaine (-1 à Marseille). Côté Nordiste, le pourcentage aux tirs de la semaine dernière devra être corrigé (37% à 2 points et 48% aux lancers francs).

Dunkerque / Marseille :
Les Phocéennes traverseront la France pour aller défier des Nordistes invaincues à domicile. Le soutient de Bouygues, Vignola et Verain ne sera pas de trop pour Seguin car c’est à l’extérieur de la raquette qu’il faudra être fort, pour espérer compenser le déséquilibre intérieur. En effet avec Brumermanne (18,7 points de moyenne) et Delépine (12,2 points) les Nordistes auront « plus d’un tour dans leur jeu » … A coup sûr, les coéquipières de Détry seront remobilisées après leur défaite à Rennes.

Centre Fédéral / La Roche :
Si les partenaires de Grelier prennent le match comme elles l’ont fait face à Basket Landes, il y a fort à parier qu’un coup serait réalisable du côté de Vincennes. Cependant, les jeunes pousses sortent d’une prestation plus que convaincante (6 joueuses à 10 points et plus, 17 interceptions et 20 passes décisives pour le collectif parisien) face aux promues voironnaises et n’auront sûrement pas envie d’être stoppées dans leur élan. C’est donc un match très difficile qui attend les protégées de Mathieu Pouillot, et si elles veulent inscrire une troisième victoire à leur compteur, elles devront se battre pendant 40 minutes.

Rezé / Lot et Garonne :
Fortes de leur victoire acquise en terre ardennaise, les Nantaises seront plutôt sereines à l’entame de cette 7ème journée. L’adversaire du jour est atypique avec de nombreuses joueuses de talent, mais un collectif qui tarde à trouver ses marques. Mais cependant attention à l’ailière Hémery qui a retrouvé quelques sensations lors de sa dernière sortie (27 points, 2 rbds et 3 int.). Bien imitée par Gauthier (14 points, 3 rbds, 2int.) ou encore Anda Nedovic (13 points, 10 rbds). Côté nantais, Vicente a encore la main chaude après les 26 points plantés sous le nez des Ardennaises, Ronot et M’Bah apporteront l’expérience et l’efficacité dont elles font preuve à chaque sortie et les intérieurs Andreyeva et Cieslak limiteront, à n’en pas douter, les attaques adverses.

Limoges / Voiron :
D’un côté des Limougeaudes qui balbutient leur basket depuis fin septembre et un début de saison qui n’a pas épargné l’équipe en blessures ou autres absences. De l’autre côté, une jeune équipe promue qui a pris l’eau à domicile lors de la précédente journée (-32 contre le Centre Fédéral) et qui se déplacera avec un esprit de conquête. Voiron est l’équipe qui marque le plus de points après Nice (77,3 points de moyenne). Mais c’est aussi celle qui en encaisse le plus (85 points). Limoges, en panne d’adresse, n’a d’autres choix que de contrer les offensives voironnaises (avec à leur tête Recoura, Clémencon et Nadrowska), puisque avec 325 points marqués, c’est la moins bonne attaque de Nationale 1.

Samedi 27 octobre à 20h00 :
Centre Fédéral – Roche Vendée BC
Basket landes – Rennes Avenir
Dunkerque US – Stade Marseillais UC
Pleyber Christ BC – Armentières SO
Union Lyon Basket Féminin – Strasbourg RC
Nice Cavigal Olympic – ASPTT Charleville Mézières
Rezé Basket 44 – Lot et Garonne UST
Limoges ABC – Etoile de Voiron Féminin

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (7e journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Jeudi, 25. Octobre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Lors de la 7ème journée, certaines équipes auront à cœur de se reprendre avec leurs différents faux pas. C’est le cas de Dunkerque qui prendra au sérieux la venue des Marseillaises et de Charleville qui aura un déplacement délicat sur la Côte d’Azur. Voiron ne se déplacera pas dans la capitale pour faire figuration tout comme Strasbourg à Lyon. Pleyber Christ aimerait redevenir la bête noire d’Armentières alors que Rezé voudra confirmer sa bonne dernière sortie.
Tags: 

La primeur aux collectifs

Corps: 

Armentières / Lyon : 65-67
"On a peut-être pris ce match à la légère" commentait le technicien Lalart à l’issue de la rencontre les opposant aux Lyonnaises qui enregistraient pour le coup, leur première victoire. Voilà ce qui expliquerait le 19 à 9 encaissé au 2ème quart-temps. Ensuite les Lyonnaises ont géré face à des Nordistes plus maladroites que d’habitude (37% à 2 points et 48% aux lancers francs). Ducos (12 points, 5 rebonds) and Co n’en demandaient pas tant et savouraient enfin leur première victoire.

Rennes / Dunkerque : 56-50
En menant de 17 points à la mi-temps, nul ne voyait une telle issue à cette rencontre. Dans le sillage de l’efficace Brumermane (15 points, 9 rebonds), le collectif dunkerquois imposait son physique et son talent à une équipe bretonne dépassée à l’image de leurs 22 balles perdues. Mais à la reprise, l’expérimentée Fromhloz (15 points, 5 rebonds) sonnait la révolte rennaise. Avec elle, la jeune Morel faisait parler toute sa combativité et son talent (10 points, 10 rebonds). Malgré les efforts de Delépine (12 points, 6 rebonds) et Détry (3 points, 4 interceptions, 6 passes), les Dunkerquoises voyaient les Rennaises s’offrir un succès inespéré vingt minutes auparavant.

Roche Vendée / Basket Landes : 64-77
Il aura fallu attendre le seconde mi-temps et le passage en zone landais pour que les coéquipières de Sylva (10 points, 4 rebonds) prennent le dessus sur l’enthousiasme défensif des Yonnaises. Face à un collectif landais bien huilé, cinq joueuses à 10 points et plus, la jeunesse de la Roche-sur-Yon ne pouvait rivaliser malgré Guesdon (12 points, 3 rebonds et 2 int.) et Grelier (11 points) de retour de blessure. Avec un bon pourcentage sur la ligne de réparation (15/16), les joueuses de Pouillot ne lâchaient rien mais peinait en attaque lors du troisième acte (seulement 7 points inscrits). La différence étant faite, les Landaises restaient appliquées jusqu’à la fin, pour se défaire de Libicova (11 points, 5 rebonds) et ses partenaires. A noter, la blessure de Galland au tendon d’Achille.

Lot et Garonne / Limoges : 74-53
Nous avions prédit un réveil limougeaud mais c’était sans compter sur celui des Garonnaises. En prenant le dessus dès le début de la partie (27-6 à l’issue des 10 premières minutes), le collectif templais n’avait plus qu’à gérer. Dans le sillage d’une Hémery retrouvée et très efficace (27 points à 63%), c’est toute l’équipe qui se mettait au diapason pour gagner la bataille du rebond (32 prises à 25) et pour soigner son pourcentage (57% à 2 points et 46% à 3 points). En face, la Malienne Diawara (19 points, 8 rebonds) tentait de répondre aux assauts de Nedovic (13 points, 10 rebonds) mais trop esseulée, face à Martinez, Sevilla et Baque au rebond (5 prises chacune). En fin de match, Limoges affiche une évaluation collective de 27 alors que la seule Hémery affiche 25… Défaite sévère mais logique des Limougeaudes, attendues à réagir dès le prochain match, face au promu voironnais.

Strasbourg / Nice : 70-71
Le match du week-end a tenu toutes ses promesses. L’avance niçoise prise à la mi-temps d’un tout petit point (38-37) aura été suffisante pour s’imposer en terre alsacienne. Mais que ce fut difficile pour les joueuses du Président Sciolla. Peu habituées encore à avoir une telle opposition, surtout que Radunovich (12 points, 13 rebonds) était de retour à son meilleur niveau. Le basket étant un sport d’adresse, il est à souligner les différents pourcentages des partenaires de Bousbaa (11 points, 3 int.) dans ce domaine : 50% à deux-points et 61% à trois-points. Seul celui sur la ligne des lancers francs est faible (52%). Les Strasbourgeoises n’auront cependant pas su en profiter et les coéquipières de Drago (10 points, 7 passes décisives) auront manqué d’agressivité (seulement 8 LF tirés). Fall (18 points, 16 rebonds) et Morgan (22 points, 7 rebonds) se rendaient coup pour coup, mais l’adresse de Mirvic (17 points dont 5/6 à 3 points) et l’activité de Pognon (9 points, 5 rebonds, 4 passes décisives) faisaient la différence.

Charleville / Nantes : 63-66
En début de partie, M’Packa (18 points) s’appliquait pour guider ses partenaires vers le droit chemin et permettait à son équipe de mener 19 à 14. Avantage maintenu à la pause malgré les assauts nantais répétés de Brossais (11 points) et de Ronot (9 points). Mais en seconde mi-temps, Santa Cruz laissait parler tout son basket (26 points) et guidait ses partenaires d’une main de maître. Malgré la volonté d’Herrscher et de Mercier (10 points chacune). Finalement, les Déferlantes nantaises éteignaient les Flammes ardennaises et l’emportaient 66 à 63.

Marseille / Pleyber Christ : 67-66
Beaucoup de regrets à l’issue de ce match pour les Bretonnes. Avec 20 rebonds de plus que les Phocéennes, elles n’ont pas su trouver les ressources nécessaires pour s’imposer. C’est dans un dernier quart temps fatal (21-13) que Maaden (6 points, 7 rebonds, 3 int.) et ses partenaires ont fait la différence. Vignola (15 points) et Bouygues (13 points) ont également apporter leur pierre à l’édifice. En face, Coulibaly se démenait au rebond (20 prises) mais a fait preuve d’une trop grande maladresse (3/12 aux tirs). Avec 27 balles perdues côté breton, les joueuses du SMUC enregistrent ainsi une seconde victoire d’affilée.

Voiron / Centre Fédéral : 70-102
Dans un match ultra offensif et avec une évaluation collective de 138, les Parisiennes ont frappé fort dans l’Isère. Difficile de rivaliser lorsque Cavallo est au four et au moulin (24 points, 8 rebonds et 5 int.) et que Tchatchouang (16 points, 8 rebonds) ou encore Medenou (12 points, 4 rebonds) prennent son relais. Seules Clémencon (14 points, 3 rebonds) et Elong-Epée (17 points, 4 pd) tirent leur épingle du jeu, mais c’est sans compter sur l’activité offensive des jeunes pousses, dont Plagnard (10 points à 80%) n’est pas en reste. En encaissant 57 points dans les deux dernières périodes, les partenaires de Bertrand (7 points, 10 rebonds) n’ont pas pu faire grand-chose et ainsi concédé une troisième défaite consécutive.

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (6e journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 22. Octobre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Les prestations personnelles de certaines joueuses n’ont pas suffit à remporter les points de la victoire. C’est le cas de Brumermane qui signe encore 15 points et 9 rebonds mais qui n’empêche pas les Rennaises de s’octroyer une quatrième victoire. A Strasbourg, l’omniprésence de Fall (18 points, 16 rebonds) ne suffit pas à contrer les Niçoises. Ou encore dans le Nord, la recrue Coumba signe encore une excellente fiche statistique (19 points, 11 rebonds) mais n’empêchent pas ses coéquipières de se faire surprendre par les Lyonnaises.
Tags: 

Le retour de Limoges ?

Corps: 


Strasbourg / Nice :

Après avoir affronté une vaillante équipe armentiéroise samedi dernier, les joueuses d’Eugène Prybella, iront défier des Strasbourgeoises invaincues à domicile. Un test intéressant pour l’inarrêtable Morgan (23 pts et 13 rbds de moyenne) et ses partenaires. A l’aile, les physiques strasbourgeois semblent trop justes pour contrer les offensives des Mirvic, Pognon et compagnie.

Charleville / Nantes :
Avec une seule défaite pour chaque équipe, ce match s’annonce équilibré. D’un côté un talent offensif qui n’est plus à prouver avec notamment Ouerghi, Mpaka et Contessi. De l’autre, une défense qui a fait ses preuves l’an dernier, et qui continue à faire des dégâts. Une arme fortement utilisée par le trio, Vicente / M’Bah / Ronot. Sandrine Ronot s’illustrant aussi de l’autre côté du terrain avec des statistiques intéressantes : 14 pts à 50%, 4 fautes provoquées, 3 rebonds, 3 passes pour une évaluation de 15, venant ainsi soutenir Andreyeva : 17 pts à 52%, 2 fautes provoquées, 8 rebonds pour une évaluation de 20. En face, des flammes qui sortent de deux courtes victoires (+12 contre INSEP et +4 contre Limoges) face à des équipes de bas de tableau. Les partenaires de Mercier, vont-elles continuer à se faire peur ?

La Roche / Basket Landes :
Les Yonnaises prennent les matches les uns après les autres, et même si elles savent que certaines équipes seront intouchables, elles n’hésitent pas à jouer leur chance à chaque sortie. Elles ont ainsi pris des points précieux face à Lyon et Pleyber Christ mais ont lourdement chuté face aux gros (Rezé, Nice et Dunkerque). Samedi soir salle Courtaisière, se présenteront des Landaises qui montent en régime et qui risquent de ne pas faire dans le détail avec une Diouf retrouvée et des extérieurs qui tirent leur épingle du jeu. En face, une équipe diminuée un peu plus à chaque match (Grelier : rupture tendon d’Achille et Balat : genou) et qui continue son apprentissage à ce niveau.

Rennes / Dunkerque :
En début de saison, nous n’aurions pas donné cher de la peau des Rennaises face à des Dunkerquoises, dauphines de l’exercice précédent. Mais en s’appuyant sur de jeunes joueuses et sur l’expérience de Fromholz, Fébrissy ou encore Assilaméhou le groupe rennais surprend un peu plus à chaque match. Et le renfort de Dana Boonen ne semble pas de trop pour contrer une Dace Brumermane en pleine possession de ses moyens (15,4 pts et 8,4 rbds). Match pas aussi facile qu’il y paraît pour les partenaires de Delépine.

Lot et Garonne UST / Limoges :
Même bilan comptable pour ces deux équipes qui ont enregistré une victoire pour quatre défaites. Le retour de Djéné Diawara ne sera pas de trop dans la raquette limougeaude face à une équipe lot et garonnaise qui sort d’une médiocre prestation dans le bois de Vincennes (31 d’évaluation collective). Debbie Hémery devra retrouver toutes ses sensations pour éviter de tomber dans le piège limougeaud. L’équipe vaincue sera déjà en grand danger, après ce match sous haute tension.

Armentières / Lyon :
Le président Sernin Marichal, dans une interview accordée au progrès (http://www.leprogres.fr/sports/rhone/931352.html), ne semble pas inquiet du mauvais début de championnat de son équipe. Les Lyonnaises se savent encore soutenues, mais pour combien de temps ? Cette équipe était attendue à une bien meilleure place en début de championnat. Et pourtant voilà un déplacement bien délicat qui attend les protégées de Le Bris, samedi soir. Face à une équipe d’Armentières qui a vu juste dans son recrutement avec la signature de Coumba, Ducos and Co, les Lyonnaises seraient bien inspirées de ne pas revenir bredouille dans le Rhône. Seulement en face, il faudra contrer le collectif armentiérois, et notamment Capelle, Quicque ou encore Pilyashenko.

Voiron / Centre Fédéral :
Après un début de championnat prometteur (2v-2d), les Voironnaises ont subi un coup d’arrêt dans les Landes samedi soir (-19). Il faudra compter sur la re-mobilisation de la troupe de Clauss-Lemarchand vendredi soir, en match avancé, pour se défaire des coéquipières de Medenou, qui sortent d’une victoire contre Lot et Garonne (+6). Mais à n’en pas douter, Nadrowska, Salvi et Cie ne comptent pas laisser les points de la victoire repartir dans la capitale.

Marseille / Pleyber Christ :
C’est un bon calendrier pour les Marseillaises qui, une semaine après avoir goûté à une première victoire, auront l’occasion d’en inscrire une seconde. Pleyber Christ, malgré un calendrier favorable (3 promues lors des 5 premières journées) n’arrive pas à accrocher une seconde victoire et le retour ‘retardé’ de l’Africaine Fatou Balayara N’Diaye n’y est peut-être pas étranger. En attendant les Bretonnes auront à coup à jouer dans la cité phocéenne au risque de laisser un adversaire direct leur passer devant.

6e journée de NF1
Vendredi 19 octobre 2007
20h00 : Étoile de Voiron - Centre Fédéral  
Samedi 20 octobre 2007
19h00 : Roche Vendée BC -  Basket Landes  
19h00 : Rennes Avenir -  Dunkerque US  
19h00 : Lot et Garonne UST - Limoges ABC
20h00 : Stade Marseillais UC - Pleyber Christ BC  
20h00 : Armentières SO - Union Lyon BF  
20h00 : Strasbourg RC -  Nice Cavigal Olympic  
20h00 : ASPTT Charleville Mézières - Rezé Basket 44  

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (6e journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 19. Octobre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Dans le Lot et Garonne, les Limougeaudes auront un coup à faire avec le retour en forme de Diawara. Nice effectuera son premier déplacement délicat, alors que Charleville sera en danger à domicile face aux Nantaises. Basket Landes, Armentières, Voiron et Dunkerque auront l’occasion pour leur part de confirmer leur classement actuel lors de cette 6e journée.
Tags: 

Nice assure

Corps: 


Nice
/ Armentières : 86-74
Les dirigeants niçois n’auraient pas trouvé plus belle affiche pour retransmettre un match de Nationale 1 sur le web… A l’image d’une évaluation collective de 95, les Nordistes auront rivaliser pendant 30 minutes (63-61 à l’entame du dernier acte) grâce à l’activité de Coumba (29 pts, 15 rbds et 5 int.) et Capelle (17 pts). Les protégées de Lalart auront bousculé les Niçoises, à l’image des 26 balles perdues niçoises mais Demets étant blessé, l’obstacle niçois était trop haut samedi soir. D’autant plus que Mirvic (19 pts, 8 rbds), Pognon (15 pts, 3 rbds) et Morgan (21 pts, 11 rbds) étaient à leur meilleur niveau. Victoire logique d’un collectif niçois qui confirme son talent journée après journée.

Limoges / Charleville Mézières : 56-60
Les flammes ardennaises ont revu leurs vieux démons samedi soir… Alors qu’elles paraissent plus fortes sur le papier, les joueuses de Yernaux se sont fait peur samedi soir, à l’image de leur début de saison 2006-2007. C’est donc Limoges par l’intermédiaire de Chieze (13 pts), qui posait son empreinte le premier sur le match en menant de 16 points (25-11) à la fin du premier quart. Avec une Contessi et une Vishnyakova (-1 d’évaluation toutes les 2) hors du coup, il fallait s’en remettre à la talentueuse Ouerghi (16 pts à 7/9 et 6 rbds) pour remettre ses partenaires dans la partie. Heureusement qu’en face, se présentait des Limougeaudes en proie au doute en ce début de saison, encore trop maladroites (36% à 2 pts et 25% à 3 pts), et privées de leur meneuse Barbara Cousin. Autant de critères qui ont aidés les Carolos à se mettre dans le droit chemin et aussi grâce notamment à une certaine profondeur de banc (Herrscher 12pts, Bouderra 7 pts, 4 int.…). Petite victoire pour les Ardennaises qui ont du pain sur la planche avant la réception de Nantes Rezé…

Pleyber Christ / Rennes : 50-62
Avec cinq joueuses à dix points et plus, le collectif rennais l’a emporté sur celui du Finistère. Voilà la seule différence entre ces deux équipes samedi soir. Les Rennaises, en difficulté à trois points à l’image de Perrin (1/6) et Fébrissy (1/5), les Pleybériennes n’en ont pas profité puisqu’elles alignaient alors le même faible pourcentage (18% pour Rennes contre 11 % pour Pleyber). Côté balles perdues, les équipes se les rendaient une par une, avec un total de dix-huit chacune… La différence s’est donc faite dans le collectif et l’apport du banc, comme le prouve les 5 rebonds de la jeune Gaubert ou encore les trois passes de Perrin. Parmi les promus, c’est l’équipe rennaise qui réalise le meilleur début de championnat, des points qui valent chers alors que les partenaires de Mbacka (19 pts samedi soir) doivent trouver leurs marques avec le retour de la CAN des joueuses africaines. A noter la signature de la belge Dana Boonen à l’Avneir de Rennes qui viendra combler le départ laissé par la canadienne Liz Wolfe à une semaine du début du championnat. Un renfort de poids pour cette équipe rennaise qui devrait par la même occasion, assurer leur maintient plus tôt que prévu.

Dunkerque / Roche Vendée : 76-50
Dans un match sérieux et appliqué les coéquipières de Détry (7 pts, 4 rbd et 4 int.) ont pris le dessus sur des Yonnaises dépassées à l’image de leurs 32 balles perdues. Avec une Brumermane sérieuse à 17 points et 6 rebonds et une Zemantauskaïté à son niveau (16 pts, 4 rbds et 5 int.) le collectif vendéen a pris l’eau samedi soir avec une évaluation collective de 33… Il faudra vite tirer des enseignements de ce match, au risque de souffrir samedi prochain avec la réception de Basket Landes.

Lyon / Marseille : 57-61
C’est donc Marseille qui ouvre son compteur de victoires devant des lyonnaises maladroites (37% à 2 pts et 11% à 3 pts). Pourtant Maurice (16 pts, 4 rbds et 4int.) apportaient du soutient offensif à l’esseulée Laskova, encore auteur d’un très bon match samedi soir avec 14 points, 13 rebonds et 3 contres. Diakho se mettait au diapason et captait 9 rebonds mais cela n’était pas suffisant pour faire plier des Marseillaises emmenées par son trio d’extérieures : Vignola (15 pts, 5 int.), Seguin (13 pts) et Bouygues (11pts). Lyon aura quand même mené la moitié du match (44-40 à la 30ème) mais la Marseillaise Maaden donnait du répondant sous le cercle, en captant 7 ballons. Lyon s’enfonce un peu plus dans le classement alors que Marseille va mieux.

Dans les autres rencontres, le Centre Fédéral l’emportent 61 à 54 face à des Lot et Garonnaises qui ne gagnent plus depuis la 1ère journée. Une bouffée d’oxygène qui fait du bien au moral pour les partenaires de Cavallo.
Basket Landes remet les pendules à l’heure face au promu voironnais avec une Diouf retrouvée (22 pts) et une Laborde toujours précieuse (22 pts). Grosse victoire 86-67 pour une formation landaise qui s’est rassurée, retrouvant un collectif qui fera sa force.
Enfin, les Nantaises ont remis leur défense en place pour l’emporter de cinq points, 65-60 devant Strasbourg.

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 15. Octobre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Alors que les Niçoises continuent leur bonhomme de chemin, Dunkerque et Basket Landes frappent fort chez elles pour facilement l’emporter. Charleville doit se remobiliser après sa prestation dans le Limousin. La Roche Vendée prend un coup d’arrêt chez des Dunkerquoises appliquées. Lyon, Pleyber Christ et l’équipe lot et garonnaise s’enfoncent un peu plus alors que Rennes continue sa progression et que Marseille enregistre sa première victoire.
Tags: 

La NF1 en live vidéo !

Corps: 

Déjà venu à plusieurs reprises dans les coulisses de la salle Leyrit, les jeunes producteurs ont eu l’occasion d’enregistrer différentes images de matches, de faire des interviews voire même des reportages sur l’ensemble du collectif niçois. Des images inédites qui seront diffusées à chaque temps-morts. Un véritable travail professionnel, puisque un service de SMS va aussi être mis en place pour permettre aux web spectateurs, de réagir en direct.

Ainsi, à l’autre bout de la France les supporters apprécieront la démarche. Ils vont pouvoir suivre les exploits de leurs protégées sur un écran géant, installé pour l’occasion dans le salon VIP (inauguré lui aussi pour l’occasion !). Pour suivre cette retransmission, une seule adresse : http://www.basquetebol.org/Nice-Armentieres-en-direct-video-!_a3959.html

En tout cas, voilà une bien belle initiative pour le basket féminin français. Merci à basquetebol.org et aux dirigeants niçois pour cette excellente idée.

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 12. Octobre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Vous ne rêvez pas, pour la première fois de son histoire, un match de Nationale 1 féminine sera webdiffusée. Cette belle initiative est issue du club niçois, en collaboration avec DB2M, une petite entreprise de production audiovisuelle.
Tags: 

Lyon, pour une première ?

Corps: 


Lyon / Marseille :
La seule chose de sûre c’est qu’une des deux équipes remportera son premier match ce soir. Les coéquipières de la trop seule Laskova tardent à prendre leurs repères collectifs. Quant aux Marseillaises, elles savaient qu’une saison difficile les attendaient mais leurs deux dernières défaites (-10 à Nantes et -7 contre Nice) laissent entrevoir un coin de ciel bleu.

Nantes / Strasbourg :
Les déferlantes nantaises devront retrouver toute leur rigueur défensive, laissé à Nantes lors du dernier déplacement. Face à des strasbourgeoises qui prennent les matches les uns après les autres, les partenaires de Brossais devront se montrer plus que jamais prêtes pour contrer Fall (13 pts, 14 rbds de moyenne). A noter l’incertitude de Radunovich (contracture mollet) et le remplacement d’Angelia Crealock (rupture des croisés) par Nadège Drago de retour dans son club, après un passage à Wihr en NF3.

Limoges / Charleville Mézières :
Malgré le retour de Djéné Diawara, la formation limougeaude semble un ton en dessous du collectif carolomacérien surtout si Barbara Cousin ne s’est pas remise de son entorse contractée lors du dernier déplacement à Strasbourg. L’adresse, faute de taille, doit être la première arme des Limougeaudes qui gaspillent encore beaucoup dans ce secteur (32% à deux points et 26% à trois points sur l’ensemble des matches). Les Ardennaises ne viennent pas pour une promenade de santé dans la cité de la porcelaine, et il faudra contrer les différents assauts de Ouerghi, Contessi et compagnie…

Dunkerque / Roche Vendée :
Après deux défaites face aux gros de la poule (Nantes et Nice), les partenaires de Galand se sont appliquées à ne pas laisser passer de points face à des équipes plus abordables (Pleyber Christ et Lyon). Samedi face à Dunkerque, l’objectif restera la victoire même si les Vendéennes sont conscientes du morceau qui les attend. Les expérimentées dunkerquoises devront faire preuve de sérieux pour gagner un match à leur portée.

Centre Fédéral / Lot et Garonne UST :
Même bilan comptable pour ces deux équipes qui n’ont enregistré qu’une seule victoire et ce, lors de la 1ère journée. Chacune de ces deux équipes  auront à cœur de confirmer leurs bonnes dernières sorties. En effet, les joueuses de Gomez n’ont pas à rougir des 11 points concédés en Ardennes, tout comme les partenaires de Martinez qui ont failli l’emporter devant les Landaises (-3).

Nice / Armentières :
Enfin un match « équilibré » pour des Niçoises qui ont profité du calendrier plus que favorable (en quatre matches, elles ont affronté les trois promus et le repêché marseillais) pour affirmer très tôt, leur suprématie dans le championnat. Mais face à Armentières qui ne perd plus depuis la 1ère journée, les talentueuses nicoises devront hausser leur niveau, pour l’emporter. Ceci dit, le collectif armentiérois semble en dessous des qualités physiques et techniques proposés par le groupe d’Eugène Prybella.

Basket Landes / Voiron :
Il faudra un match sérieux des Landaises pour éviter que les jeunes voironnaises ne créent la surprise du côté de Laboubère. En effet, emmenées par un duo d’intérieures performant (Nadrowska : 18 pts, 8 rbds et Clémencon : 11,7 pts et 5,5 rbds de moyenne), et par de jeunes joueuses remplies de talents, le promue débarque dans les Landes sans peur ni appréhension… Aux coéquipières de l’adroite Laborde de ne pas se laisser impressionner par un promu qui en surprendra plus d’un. A noter que l’internationale Slovène Maja Drozg remplace Khadi Gassama pour la saison. Ce poste 4 évoluait à l’AZS Poznan l’an passé et cumulait 12 points et 7 rebonds par match, malgré sa petite taille (1m80).

Pleyber – Christ / Rennes :
Première manche du derby breton samedi soir, à 19h00 (rugby oblige). Si les partenaires de Morel ont mieux lancé leur saison, il ne faut pas oublier que les Finistériennes se retrouvent enfin au complet avec le retour de Coulibaly et Balayara… Comme tout derby qui se respecte, un pronostic est bien difficile à faire !

Samedi 13 octobre :
A 18h00 : Nice Cavigal Olympic / Armentières SO
A 18h30 : Basket Landes / Etoile de Voiron Féminin
A 19h00 : Pleyber Christ BC / Rennes Avenir
A 20h00 :
Union Lyon Basket Féminin / Stade Marseillais UC
Rezé basket / Strasbourg Racing Club
Limoges ABC / ASPTT Charleville Mézières
Dunkerque US / Roche Vendée BC
Centre Fédéral BB / Lot et Garonne UST

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale féminine 1 (5e journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 12. Octobre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Strasbourgeoises et Landaises seront en danger ce week-end. A Nantes pour les unes et à domicile pour les autres, en recevant les Voironnaises. En match avancé (samedi à 18h00), Armentières ira défier les talentueuses niçoises, pour un match diffusé sur le web. Le derby breton entre Pleyber Christ et Rennes devrait amener son lot de surprises, contrairement au match entre Limoges et Charleville qui pourrait tourner court… Enfin, qui de Lyon ou de Marseille, ouvrira son compteur de victoire ?
Tags: 

Première défaite des Nantaises

Corps: 

 

Armentières / Rezé : 76-67
Rachel Coumba aura été le fer de lance des Armentiéroises samedi soir. Très présentes dans tous les secteurs (17 pts, 7 rbds et 6 int.), la recrue nordiste aura mis ses coéquipières sur la bonne voie. Leur collectif très complet a ensuite pris le relais pour conserver un écart tout au long de la partie. Avec 17 points d’avance à l’entame du dernier acte, le match était presque plié. Mais les tirs extérieurs des Nantaises et en particulier ceux de Ronot (3/3 à trois points) et d’Andreyeva (4/5) leur permirent de grappiller quelques points et de revenir à -6 à deux minutes de la fin. Hélas c’était bien trop tard pour espérer quoi que ce soit. Les Nordistes faisaient ansi chuter les co-leaders.

Marseille / Nice : 76-83
Avec trois quart-temps remportés sur les quatre possibles, les Marseillaises peuvent avoir des regrets tant leur entame de match fut médiocre (10-28 après 10 minutes). Morgan était intraitable samedi soir avec 25 points et 20 rebonds mais en face, Seguin (19 pts, 8 rbds et 5 int.) et Zubak (19 pts, 7 rbds) ne se laissaient pas impressionner. Une fois n’est pas coutume c’est toute l’équipe phocéenne qui se mettait au diapason pour causer des problèmes au leader du championnat. Cependant, en face, les inévitables Pognon (18 pts, 6 rbds et 10 pd) et Mirvic (16 pts, 6 rbds) faisaient parler tout leur talent. Petite victoire pour les Niçoises qui prennent seule la tête du championnat. Côté Marseillais,  ce match apporte beacoup d'espoirs pour la suite de la saison.

Charleville Mézières / Centre Fédéral : 80-69
En match avancé de la 3ème journée, les Ardennaises ont pris le dessus sur des Parisiennes bien emmenées par les cadres Tchatchouang (15 pts, 5 rbds) et Plagnard (20 pts). Mais les Carolomacériennes étaient supérieures dans tous les compartiments du jeu : 28 rebonds contre 22, meilleure adresse (56% à deux points et 75% à trois points alors que les parisiennes affichaient 46% à deux points et 50% à trois points), 12 interceptions contre 3, il n’en fallait pas plus au groupe de Yernaux pour s’imposer à domicile. Et si Herrscher retrouve son niveau (20 pts, 7 pd), plus rien n’est alors possible pour les jeunes pousses de l’INSEP. Victoire donc des Ardennaises qui se relancent après leur défaite de la semaine précédente dans les Landes.

Temple sur Lot / Basket Landes : 67-70
A n’en pas douter, le retour de Diouf fut la clé de la victoire samedi soir, à l’occasion du derby les opposant aux Lot et Garonnaises. Avec 15 points et 4 rebonds, Bineta fut très précieuse dans une équipe qui attendait son retour avec impatience tant le déficit de taille était important. Laborde et Le Gluher restaient fidèles à elles mêmes avec 17 points pour la première et 16 points pour la seconde. En face, Nedovic (15 pts, 9 rbds) et Martinez (21 pts, 5 rbds) tiraient leur épingle du jeu mais cela n’était pas suffisant face aux joueuses de Lafargue.

Roche Vendée / Pleyber Christ : 80-61
Dès les premières minutes, les Vendéennes poussent les bretonnes a mettre en place une zone pour contrer les différents assauts de Balat et Cie. Avec 10 points d’avance à la fin du 1er quart, les joueuses de Pouillot gèrent jusqu’au coup de sifflet final. Avec une Galland des grands jours (20 pts, 6 rbds, 8 int, et 7 pd), les joueuses de Simon manquent de réussite (0/13 à 3 pts) pour espérer l’emporter. Mbacka (19 pts, 6 rbds) une fois de plus, est bien présente, épaulée par Kernevez (14 pts, 5 rbds et 4 int.) mais le collectif vendéen tient bon avec Fouquez, Libicova (13pts chacune) ou encore Demortier (11 pts). A noter côté vendéen la blessure de Mylène Balat au genou et le retour de Coulibaly (championne d’Afrique avec le Mali) côté pleybérien.

Voiron / Dunkerque : 75-81
Face à une équipe de Dunkerque très solide physiquement, l’Etoile trop tendre a cédé dans un troisième quart temps fatal. Pourtant au début du match, les stellistes prenaient le match par le bon bout grâce à la percussion de Clémençon (8 pts) et aux contres menés par Recoura (22 pts). Mais en face Adler (12 pts) et Bal (14 pts) limitaient les dégâts. Voiron virait en tête à la pause grâce à une Nadrowska combative (45-40). De retour des vestiaires, Brumermane faisait étalage de son basket (25 pts) pour infliger un sévère 17-28 aux Voironnaises désorientées et désorganisées par la densité physique du match. Dans le dernier quart, les nordistes faisaient parler le métier pour conserver leur avance. Les voironnaises s’inclinent mais ont montré une fois de plus, de belles choses et un gros potentiel, face à une solide équipe de Nationale 1.

Strasbourg / Limoges : 56-53
Dans un match placé sous le signe de la maladresse (35% à 2 points et 21% à 3 points pour les strasbourgeoises contre 33 % à 2 points et 27% à 3 points pour les limougeaudes), ce sont les Alsaciennes qui s’en sont le mieux sorties. Grâce à l’activité de Fall (17 pts et 14 rbds), les joueuses de Loucif l’emportent de trois petits points face à Jomby (16 pts) and co qui enregistraient, le retour de leur africaine Diawara (9 pts et 11 rbds). Cela n’a pas suffit pour s’imposer et les partenaires de Donnez (seulement 5 pts) devront se ressaisir au plus vite de leur mauvais début de championnat (3 défaites pour 1 victoire).

Rennes / Lyon : 82-69
L’écart est flatteur pour des Rennaises qui ont dominé leur sujet que dans les dernières minutes. Elles ont pu s'appuyer sur la talentueuse Assilaméhou (23 pts et 8 rbds) qui n’a pas hésité pas à prendre ses responsabilités et sur une Fébrissy des grands jours (22 pts à 7/9), malgré son début de match chaotique (3 pertes de balles). Face à des Rennaises très combatives, l’équipe de Le Bris subissaient les assauts rennais (26 fautes au total). A l’image de Maurice (7 pts à 3/14) les Lyonnaises étaient bousculées et Legoupil, bien prise par Fébrissy, n’apportaient guère plus à son équipe (7 pts). La précieuse Morel faisait le travail au rebond (10 prises dont 8 offensifs) alors que Tchoumba prenait intelligemment ses responsabilités (12 pts et 9 rbds). Laskova (23 pts et 10 rbds) à elle seule, maintenait son équipe à flot. Et malgré un dernier sursaut d’orgueil orchestré par Gounon (13 pts), les sorties pour cinq fautes de Legoupil, Gounon et Maurice précipitaient les lyonnaises vers une 4ème défaite en autant de match. Côté rennais, la satisfaction était d’abord celle de l'avoir emporté sans l’intérieure titulaire Brisson (fracture de fatigue), et surtout de signer un succès important dans l’optique du maintien.

Audrey DUBRUNFAUT (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale féminine 1
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 8. Octobre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Alors que Nice assure difficilement à Marseille, Nantes chute à Armentières. Dunkerque, Basket Landes Strasbourg et Charleville l’emportent alors que Lyon, Marseille et le Centre Fédéral s’enfoncent un peu plus dans les profondeurs du classement.
Tags: 

Pages

S'abonner à RSS - LF2