LF2

Pôle France BasketBall
Le PFBB fait vaciller la SIG
Pour sa rentrée en LF2, le Pôle France a bien failli faire tomber la SIG mais a finalement craqué dans les derniers instants (52-63). À noter la courte défaite des cadettes en NF1 à Sainte-Savine (74-...
Toulouse domine, Calais et Mondeville battus
Ce soir à l'occasion du premier tour de la Coupe de France féminine, Toulouse a dominé la Tronche Meylan (84-62) alors que Calais et Mondeville sont tombés à domicile res...
La Commission a statué
La Commission de Contrôle de Gestion (CCG) de la FFBB a statué sur les clubs engagés en championnats LFB/LF2/NM1 et/ou sportivement qualifiés pour ces compétitions au terme de...
Le Bureau Fédéral statuera sur les compétitions de clubs le 28 mars 2020
Suite à la progression de la crise sanitaire liée à l’épidémie de Coronavirus COVID-19, le Bureau Fédéral, se réunira le samedi 28 mars prochain, en visioconférence, et statuera sur l’ensemble des compétitions (championnats et Coupes) hors celles gérées par la LNB et en cohérence avec elle...
Un exploit signé TMB
La formation de Toulouse pensionnaire de LF2 a signé la perf de ces 8e de finale de la Coupe de France en battant (71-67) ce soir Villeneuve d'Ascq (LFB). Dans les autres rencontres de la soirée,...
Basket Landes et Landerneau sans encombre
Ce soir en matches avancés des 8e de finale de la Coupe de France féminine, deva...
Les rencontres des 8e de finale
3 victoires à l'extérieur pour conclure !
Toulouse facile et Landerneau accroché !

Pages

Première défaite des Nantaises

Corps: 

 

Armentières / Rezé : 76-67
Rachel Coumba aura été le fer de lance des Armentiéroises samedi soir. Très présentes dans tous les secteurs (17 pts, 7 rbds et 6 int.), la recrue nordiste aura mis ses coéquipières sur la bonne voie. Leur collectif très complet a ensuite pris le relais pour conserver un écart tout au long de la partie. Avec 17 points d’avance à l’entame du dernier acte, le match était presque plié. Mais les tirs extérieurs des Nantaises et en particulier ceux de Ronot (3/3 à trois points) et d’Andreyeva (4/5) leur permirent de grappiller quelques points et de revenir à -6 à deux minutes de la fin. Hélas c’était bien trop tard pour espérer quoi que ce soit. Les Nordistes faisaient ansi chuter les co-leaders.

Marseille / Nice : 76-83
Avec trois quart-temps remportés sur les quatre possibles, les Marseillaises peuvent avoir des regrets tant leur entame de match fut médiocre (10-28 après 10 minutes). Morgan était intraitable samedi soir avec 25 points et 20 rebonds mais en face, Seguin (19 pts, 8 rbds et 5 int.) et Zubak (19 pts, 7 rbds) ne se laissaient pas impressionner. Une fois n’est pas coutume c’est toute l’équipe phocéenne qui se mettait au diapason pour causer des problèmes au leader du championnat. Cependant, en face, les inévitables Pognon (18 pts, 6 rbds et 10 pd) et Mirvic (16 pts, 6 rbds) faisaient parler tout leur talent. Petite victoire pour les Niçoises qui prennent seule la tête du championnat. Côté Marseillais,  ce match apporte beacoup d'espoirs pour la suite de la saison.

Charleville Mézières / Centre Fédéral : 80-69
En match avancé de la 3ème journée, les Ardennaises ont pris le dessus sur des Parisiennes bien emmenées par les cadres Tchatchouang (15 pts, 5 rbds) et Plagnard (20 pts). Mais les Carolomacériennes étaient supérieures dans tous les compartiments du jeu : 28 rebonds contre 22, meilleure adresse (56% à deux points et 75% à trois points alors que les parisiennes affichaient 46% à deux points et 50% à trois points), 12 interceptions contre 3, il n’en fallait pas plus au groupe de Yernaux pour s’imposer à domicile. Et si Herrscher retrouve son niveau (20 pts, 7 pd), plus rien n’est alors possible pour les jeunes pousses de l’INSEP. Victoire donc des Ardennaises qui se relancent après leur défaite de la semaine précédente dans les Landes.

Temple sur Lot / Basket Landes : 67-70
A n’en pas douter, le retour de Diouf fut la clé de la victoire samedi soir, à l’occasion du derby les opposant aux Lot et Garonnaises. Avec 15 points et 4 rebonds, Bineta fut très précieuse dans une équipe qui attendait son retour avec impatience tant le déficit de taille était important. Laborde et Le Gluher restaient fidèles à elles mêmes avec 17 points pour la première et 16 points pour la seconde. En face, Nedovic (15 pts, 9 rbds) et Martinez (21 pts, 5 rbds) tiraient leur épingle du jeu mais cela n’était pas suffisant face aux joueuses de Lafargue.

Roche Vendée / Pleyber Christ : 80-61
Dès les premières minutes, les Vendéennes poussent les bretonnes a mettre en place une zone pour contrer les différents assauts de Balat et Cie. Avec 10 points d’avance à la fin du 1er quart, les joueuses de Pouillot gèrent jusqu’au coup de sifflet final. Avec une Galland des grands jours (20 pts, 6 rbds, 8 int, et 7 pd), les joueuses de Simon manquent de réussite (0/13 à 3 pts) pour espérer l’emporter. Mbacka (19 pts, 6 rbds) une fois de plus, est bien présente, épaulée par Kernevez (14 pts, 5 rbds et 4 int.) mais le collectif vendéen tient bon avec Fouquez, Libicova (13pts chacune) ou encore Demortier (11 pts). A noter côté vendéen la blessure de Mylène Balat au genou et le retour de Coulibaly (championne d’Afrique avec le Mali) côté pleybérien.

Voiron / Dunkerque : 75-81
Face à une équipe de Dunkerque très solide physiquement, l’Etoile trop tendre a cédé dans un troisième quart temps fatal. Pourtant au début du match, les stellistes prenaient le match par le bon bout grâce à la percussion de Clémençon (8 pts) et aux contres menés par Recoura (22 pts). Mais en face Adler (12 pts) et Bal (14 pts) limitaient les dégâts. Voiron virait en tête à la pause grâce à une Nadrowska combative (45-40). De retour des vestiaires, Brumermane faisait étalage de son basket (25 pts) pour infliger un sévère 17-28 aux Voironnaises désorientées et désorganisées par la densité physique du match. Dans le dernier quart, les nordistes faisaient parler le métier pour conserver leur avance. Les voironnaises s’inclinent mais ont montré une fois de plus, de belles choses et un gros potentiel, face à une solide équipe de Nationale 1.

Strasbourg / Limoges : 56-53
Dans un match placé sous le signe de la maladresse (35% à 2 points et 21% à 3 points pour les strasbourgeoises contre 33 % à 2 points et 27% à 3 points pour les limougeaudes), ce sont les Alsaciennes qui s’en sont le mieux sorties. Grâce à l’activité de Fall (17 pts et 14 rbds), les joueuses de Loucif l’emportent de trois petits points face à Jomby (16 pts) and co qui enregistraient, le retour de leur africaine Diawara (9 pts et 11 rbds). Cela n’a pas suffit pour s’imposer et les partenaires de Donnez (seulement 5 pts) devront se ressaisir au plus vite de leur mauvais début de championnat (3 défaites pour 1 victoire).

Rennes / Lyon : 82-69
L’écart est flatteur pour des Rennaises qui ont dominé leur sujet que dans les dernières minutes. Elles ont pu s'appuyer sur la talentueuse Assilaméhou (23 pts et 8 rbds) qui n’a pas hésité pas à prendre ses responsabilités et sur une Fébrissy des grands jours (22 pts à 7/9), malgré son début de match chaotique (3 pertes de balles). Face à des Rennaises très combatives, l’équipe de Le Bris subissaient les assauts rennais (26 fautes au total). A l’image de Maurice (7 pts à 3/14) les Lyonnaises étaient bousculées et Legoupil, bien prise par Fébrissy, n’apportaient guère plus à son équipe (7 pts). La précieuse Morel faisait le travail au rebond (10 prises dont 8 offensifs) alors que Tchoumba prenait intelligemment ses responsabilités (12 pts et 9 rbds). Laskova (23 pts et 10 rbds) à elle seule, maintenait son équipe à flot. Et malgré un dernier sursaut d’orgueil orchestré par Gounon (13 pts), les sorties pour cinq fautes de Legoupil, Gounon et Maurice précipitaient les lyonnaises vers une 4ème défaite en autant de match. Côté rennais, la satisfaction était d’abord celle de l'avoir emporté sans l’intérieure titulaire Brisson (fracture de fatigue), et surtout de signer un succès important dans l’optique du maintien.

Audrey DUBRUNFAUT (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale féminine 1
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 8. Octobre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Alors que Nice assure difficilement à Marseille, Nantes chute à Armentières. Dunkerque, Basket Landes Strasbourg et Charleville l’emportent alors que Lyon, Marseille et le Centre Fédéral s’enfoncent un peu plus dans les profondeurs du classement.
Tags: 

Charleville tombe dans les Landes

Corps: 

Basket Landes / Charleville Mézières : 59-56
Il y avait très peu d’espace samedi soir (seulement 4 tirs à trois points tentés par les visiteuses) pour que les différents talents offensifs puissent s’exprimer. Basket Landes savait que son salut ne passerait que par une grosse défense et les filles s’y sont données à cœur joie. Ensuite l’adresse de Laborde (17 pts dont 4/5 à 3 pts) et le métier de Le Gluher (16 pts, 8 rbds) ont fait la différence. Avec 14 points d’avance à l’entame du dernier quart, les landaises se sont souvenues de leur piètre dernière période de la semaine précédente, pour ne pas retomber dans leurs travers et assurer, malgré un dernier sursaut ardennais, les points de la victoire.

Nice / Rennes : 90-83

Avec quatre joueuses niçoises à 15 points et plus, il fallait en faire de même pour espérer inquiéter l’armada offensive et c’est ce qu’a fait Rennes. Dans la raquette Brisson (12 pts) répondait à Azace (15 pts), à la mène Fromholz guidait parfaitement ses partenaires avec ses 11 points, 5 interceptions et 5 rebonds. Malheureusement, en face, l’américaine Morgan montrait toute l’étendue de ses qualités : 26 points à 10/13 et 16 rebonds, Mirvic (17 pts) continuait sur sa lancée des précédents matches (19 pts de moyenne) et Pognon (17 pts) donnait du fil à retordre à Morel (14 pts). Rennes payait cash sa mauvaise entame de match (31-13 au 1er quart) et s’inclinait finalement de sept points.

Rezé / Marseille : 71-61
Les Marseillaises ont opposé une belle résistance aux nantaises, grâce notamment à la brillante Seguin samedi soir (23 pts et 5 rebonds). Mais une fois de plus, la bataille du rebond ne tourne pas à leur avantage (22 prises contre 37). La faute à des joueuses locales très présentes dans ce secteur, notamment d’Andreyeva (9 prises), Kvasnika (7) et M’Bah (8).
Les phocéennes ont manqué d’agressivité avec seulement 11 lancers-francs tirés, alors que les coéquipières de « Madame 100% » samedi soir, (alias Santa Cruz : 13 pts à 4/4 aux tirs et 5/5 aux LF) en ont tiré 28. Les phocéennes peuvent se réjouir d’avoir passé 61 points à la meilleure défense de l’exercice précédent, peut-être le début d’un coin de ciel bleu, sur la côte d’Azur ?

Pleyber – Christ / Voiron : 77-79
Nous l’avions annoncé, contrairement à certains matches, celui-ci se jouerait en attaque. Malgré les efforts offensifs venus de chacune des pleybériennes (Kernevez 15 pts, Le Fé 11 pts, Venier 10 pts, M’Backa 10 pts et Désert 21 pts) cela n’a pas suffit. En face, Nadrowska était incontrôlable samedi soir : 33 points, 13 rebonds pour une évaluation de 38. A ses côtés, la jeune Clémencon continue son apprentissage à ce niveau avec 8 points et 5 rebonds. Côté breton la talentueuse Kernevez se démène des deux côtés du terrain avec un apport offensif intéressant mais aussi 7 rebonds et 6 interceptions. Il s’en est fallu de peu pour inverser la tendance, mais ce sont bien les partenaires d’Elong Epée (11 pts, 4 rbds et 3 ints) qui repartent de Bretagne avec le sourire.

Dunkerque / Temple sur Lot : 72-61
Les dunkerquoises ont assuré l’essentiel, face à des Lot et Garonnaises bien trop maladroites (36% à 2 pts) pour espérer une seconde victoire. Les nordistes devaient se racheter de leur précédente sortie dans les Ardennes et elles ont assuré l’essentiel grâce notamment à un bon collectif (20 passes décisives) et aux performances de leur deux « Sonias » : Adler score 14 points et chipe 5 ballons, et Bal assure le scoring avec 26 unités.

Limoges / Armentières : 46-59
Comme prévu les « grandes » nordistes ont faire parler leur basket pour se défaire des Limougeaudes. Avec une Coumba à 12 pts, 10 rebonds et 6 interceptions, et une Demets à 10 pts et 6 rebonds, cela devenait difficile pour les partenaires de Chieze de rivaliser. Malgré le retour de blessure de Nogueira qui apporte un plus au rebond (5 prises samedi), Limoges ne peut pas faire grand-chose lorsque son pourcentage à deux points atteint les 27%... Seule Cousin tient la baraque avec 17 points et 5 rebonds mais cela est insuffisant.

Lyon / La Roche Vendée : 62-68
Ce sont finalement les Yonnaises qui ouvrent leur compteur de victoire avant celui des Lyonnaises ! Malgré les efforts de Laskova (17 pts, 9 rbds), Legoupil (15 pts, 8 rbds) et de l’excellente Maurice (20 pts, 5 rbds) les Lyonnaises n’ont pas réussi à stopper les assauts vendéens venant de chaque joueuse. Quatre joueuses scorent 12 points et plus (Galand 12, Balat 13, Demortier 13 et Libicova 14) et les autres s’illustrent dans différents domaines notamment Fouquez avec 5 interceptions.

Centre Fédéral / Strasbourg : 54-57
Les Strasbourgeoises ont assuré l’essentiel en rapportant un succès de Vincennes. Avec l’absence de Radunovic et avec la blessure de Crealock dans la première période, cela s’engageait bien mal pour les partenaires de Chauvin. Les pensionnaires de l’INSEP répondaient aux filles d’Abdel Loucif mais c’est Fall qui faisait la loi dans la raquette (12 rbds). Les alsaciennes essayèrent avec succès la zone, que les joueuses de Gomez ne parvenaient pas à attaquer. En seconde mi-temps, l’adresse était revenue du côté parisien notamment avec Datchy et Plagnard à 3 points (7/18 à elles deux) mais aussi grâce à l’activité de l’athlétique Cavallo. Cela ne sera malheureusement pas suffisant, la faute notamment à un bon passage de Mboma (10 pts) et de Gandega qui se libérait totalement en seconde période (14 pts au total dont 13 dans cette mi-temps). La fin de match était hâché et les partenaires  de Thizy ne pouvaient que regretter leur manque d’agressivité offensive lors de la première période.

Texte : Audrey Dubrunfaut (FFBB). 

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale féminine 1 - 3ème journée
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 1. Octobre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
La surprise du week end est la victoire landaise sur ses terres face à des carolomacériennes en panne d’inspiration offensive. Nice et Rezé confirment difficilement leurs premières places. Dunkerque, Armentières et Strasbourg remportent leurs matches alors que Lyon n’a toujours pas gagné.
Tags: 

Asseoir sa supériorité

Corps: 

Côté nantais, la seule intensité défensive proposée par l’équipe de Simon Guillou devrait permettre aux coéquipières de M’Bah de se défaire de Marseillaises un ton en dessous. Ensuite, nous voyons difficilement comment les Phocéennes pourraient arriver à contrer les différents assauts offensifs d’Andreyeva, Vicente, Ronot and Co.

A Basket Landes, cela ne sera pas aussi simple. Même si dans leur salle, et surtout devant leur public, les partenaires de Le Gluher ont prouvé à plusieurs reprises qu’elles étaient capables de tout. Devant Armentières lors de la 1ère journée, elles étaient en difficulté tout le match, mais elles ont su accélérer au bon moment. Cependant on ne voit pas qui pourra arrêter le duo d’intérieures ardennais (Vishnyakova et Ouerghi : 34 pts – 14 rbds à elles deux devant Dunkerque), mais aussi la talentueuse Herrscher qui, petit à petit, va rentrer dans la compétition.

L’armada niçoise devrait aussi empocher les points de la victoire ce week-end. Avec son panel d’étrangères de haut niveau, il semble difficile aux Bretonnes de rivaliser.
Deux rencontres intéressantes opposeront Pleyber Christ à Voiron et Limoges à Armentières. Ces quatre équipes avaient été défaites lors de la 1ère journée et qui avaient su renverser la tendance le week-end dernier.

Pleyber s’appuiera sa leur rigueur défensive pour ne pas laisser des Voironnaises, particulièrement adroites, s’installer dans la partie. Si les joueuses de Laurence Clauss-Lemarchand continuent de puiser leurs forces dans le collectif, au contraire des Bretonnes, l’obstacle pleybérien devrait être évité.

Du côté de Limoges, en attendant le retour des différentes joueuses (Nogueira pour blessure et Diawara pour cause de CAN), il faut essentiellement composer avec une équipe « d’extérieures » et de taille moyenne d’1m77. Face à elles, des Armentiéroises emmenées par un groupe de dix, capable de scorer à tout moment, et surtout par un trio d’intérieur d’expérience (Demets, Pilyashenko et Coumba). Avantage aux nordistes.

Les Dunkerquoises devront être vigilantes face à des Lot et Garonnaises revanchardes après leur défaite acquise sur leur terre face à Pleyber. De plus, après la déconvenue ardennaise, les partenaires de Vénier auront à cœur de se racheter et ainsi éviter une seconde défaite, en trois journées.

A Vincennes, les partenaires de Tchatchouang seront opposées à des strasbourgeoises qui trouvent petit à petit leur rythme. Les tours Radunovich (1.91m) et Fall (1.93m) devraient permettre à l’équipe alsacienne de ne pas trop souffrir samedi soir.

Dans le bas du tableau, Lyon ou La Roche auront l’occasion d’ouvrir leur compteur de victoire puisque ces deux équipes s’affronteront. Léger avantage à Lyon qui n’a plus vraiment le choix devant son public. Cependant attention aux Yonnaises qui ont prouvé lors des deux premiers matches, tout le potentiel et l’envie, qu’il y avait dans cette équipe.

 

Samedi 29 septembre à 18h15 :
Union Lyon Basket Féminin / Roche Vendée BC

Samedi 29 septembre à 20h00 :
Pleyber Christ BC / Etoile de Voiron Féminin
Nice Cavigal Olympic / Rennes Avenir
Rezé basket / Stade Marseillais UC
Limoges ABC / Armentières SO
Centre Fédéral BB / Strasbourg Racing Club
Basket Landes / ASPTT Charleville Mézières
Dunkerque US / Lot et Garonne UST

 

Audrey DUBRUNFAUT (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale féminine 1 (3ème journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 28. Septembre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Des fortunes diverses attendent le trio de tête pour cette 3ème journée. Si les Carolomacériennes seront en déplacement délicat du côté des Landes, Rezé et Nice auront l’occasion de confirmer leur 1ère place, en accueillant respectivement Marseille et Rennes.
Tags: 

Une première pour Pleyber

Corps: 

Lot et Garonne / Pleyber Christ : 67-74
En s’appuyant durant 35 minutes sur son cinq de départ, le coach breton a surement trouvé la clé du match (Kernevez, Venier et M’Backa jouent 35’ et Le Fé, 38’). Ces joueuses scorent 61 points sur les 74 et offre ainsi une belle victoire aux bretonnes. En face, les 33% de réussite à 2 points se paye cash et les templaises, malgré les efforts offensifs de Nedovic et Hemery (13 pts chacune) et sous les panneaux de Baque (15 rbds), laissent filer une éventuelle seconde victoire.

Charleville / Dunkerque : 88-67
Dans l’affiche du week end, les flammes n’ont pas fait de détail face aux nordistes. Dès les premières minutes, les ardennaises ne laissent pas souffler les joueuses de Devos, prises d’entrée à la gorge. Conclusion Delépine and Co sont menées de 19 points après seulement 10 minutes de jeu (32-13). Ensuite les partenaires de Mercier (12 pts, 4 int.) n’ont plus qu’à dérouler. Sous l’impulsion d’une Ouerghi décidément très en forme (22 pts à 9/12), les Carolomacériennes se baladent et ré-enfoncent le clou dans le 3ème acte (19-5). La messe est dite, l’agressivité défensive fait mouche (11 interceptions) et malgré l’activité de Brumermane (18 pts, 7 rbds), les Nordistes repartent avec un déficit de 19 points.

Marseille / Limoges : 58-65
Cela aurait pu être le traquenard parfait pour les Limougeaudes puisque le match s’est déroulé dans un gymnase de quartier, devant une cinquantaine de spectateurs. Voilà une ambiance bien particulière pour un match de Nationale 1. Mais les coéquipières de Nogueira (toujours blessée) ne se sont pas laissées piéger. En gagnant la bataille du rebond (36c/28), les partenaires de Kowalik (7rbds) ont assuré les deux points de la victoire. Dans le sillage de Jomby (19pts, 5 rbds et 4 int.), Donnez suivait la voie (16 pts) pour contrer les assauts de la trop seule Verain (19 pts). Limoges se sort bien de ce match piège, et l’emporte de sept points, 65 à 58.

Armentières / Centre fédéral : 88-63
Les Armentiéroises ont donné le rythme dès le début de la partie en prenant le dessus sur les jeunes pousses fédérales. Avec 10 points d’avance après 10 minutes de jeu, les Nordistes emmenées par une Capelle des grands soirs (25 pts à 10/16), déroulaient tout au long de la partie. Avec une Demets toujours aussi indispensable (16 pts, 3 rbds et 3 int.), une Quicque précieuse au rebond (7 rbds), une Brémont qui intercepte six ballons et la recrue Coumba qui compile 15 points, c’est tout le collectif nordiste qui était en verve samedi soir. En face, les Parisiennes étaient quelque peu dépassées malgré l’activité de chacune (6 joueuses à 6 pts et plus). Avec 19 passes décisives et une évaluation de 94, les joueuses de Stéphane Lalart, l’emportent facilement, 88 à 63.

Rennes / Rezé : 60-73
La 3ème victoire à l’extérieur de cette seconde journée est à mettre à l’actif des Nantaises, face à des Rennaises qui n’ont pas réédité leur performance de la 1ère journée. Devant une équipe plus expérimentée et plus complète, les protégées de Prud’Homme s’inclinent de 13 points. Malgré une réaction d’orgueil dans les dernières minutes (initiée par 3 tirs primés de la talentueuse Perrin), les partenaires de Gaubert n’ont rien pu faire face aux déferlantes nantaises. Avec quatre joueuses au-delà des 12 points, Nantes confirme sa suprématie et l’emporte 73 à 60.

Strasbourg / Basket Landes : 81-61
Les Strasbourgeoises ont relevé la tête lors de ce 2ème match. Avec un score relativement flatteur (+20), les Alsaciennes ont du attendre les dix dernières minutes pour faire la différence. En effet, à l’entame du dernier ¼, les Landaises menaient encore de cinq points grâce notamment à l’adresse retrouvée de Laborde (19 pts dont 4/5 à 3 pts). Mais dans l’ultime période, les Alsaciennes décidèrent d’appuyer là où ça fait mal, c’est-à-dire dans le secteur intérieur. Conclusion, Strasbourg par Fall (16 rbds) et Radunovic (15 rbds), gobait 20 rebonds en 10 minutes. Il n’en fallait pas plus pour mettre à terre dans Landaises qui encaissèrent un 31-6. Mauvaise soirée pour les partenaires de Sylva (13 pts, 7 rbds) qui regagnent leur terre avec un sévère déficit, 81 à 61.

La Roche / Nice : 64-90
Le promu yonnais attaque le match avec beaucoup d’envie et de rythme, ce qui leur permet de s’offrir quelques phases de jeu rapide. Malheureusement les Niçoises restent les plus adroites derrière la ligne de réparation (8/11 contre 11/18 pour les locales). En seconde mi-temps Nice accélère, grâce à l’adresse de Mirvic et Gérard (5 paniers consécutifs à 3 pts), et laisse l’équipe de Matthieu Pouillot sur place et encaisse un sévère 28-12. A l’entame de la dernière période, le mal est fait et malgré l’activité de Balat (18 pts), Nice déroule pour finalement l’emporter de 26 points.

Voiron / Lyon : 91-77
Dans le derby Rhône-alpin, les Voironnaises n’ont pas tremblé pour leur premier match à domicile et l’emporte 91 à 77. Les lyonnaises n’ont pas eu la réaction tant attendue, après leur piètre prestation de la semaine passée, et se compliquent ainsi le début de championnat avec deux défaites pour autant de matches.

 

Audrey DUBRUNFAUT (FFBB)

Catégorie: 
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 24. Septembre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Charleville Mézières s’empare de la 1ère place après leur victoire facile acquise face aux dunkerquoises. Pleyber Christ relève la tête en l’emportant à l’extérieur alors que Basket Landes sombre dans les dernières minutes à Strasbourg.
Tags: 

Confirmer ou se racheter

Corps: 


Charleville Mézières / Dunkerque :
C’est le match de cette 2nde journée. Deux équipes qui ont déjà montré de belles choses lors de leur précédente sortie. A la mène, avantage au duo expérimenté Mercier/Bouderra mais à l’intérieur, le seul talent Ouerghi pourrait souffrir face à Brumermane et Delépine. Match indécis mais les flammes l’ont emporté à deux reprises en amical, et seront chez elles.

Armentières / Centre Fédéral :
Armentières tiendra absolument à effacer le lourd revers concédé dans les Landes (-19) samedi dernier. Avec quatre joueuses à 10 points et plus, les Nordistes continueront de s’appuyer sur l’ensemble du groupe, pour espérer une 1ère victoire devant le public du complexe Léo Lagrange.

Strasbourg / Basket Landes :
Même envie pour les Strasbourgeoises que pour les Nordistes : se racheter du 1er match. Face à Dunkerque, les protégées d’Abdel Loucif ont fait preuve de maladresse (24% à 2 pts) et voudront « corriger le tir ». Les landaises sortent d’un match « difficile » et sans les 41pts de Le Gluher, Basket Landes ne s’en serait pas aussi bien tiré… Déplacement délicat donc, même si Sylva et Cie paraissent supérieurs.

Lot et Garonne / Pleyber Christ :
Les joueuses de Valérie Garnier ont prouvé qu’elles avaient de la ressource en allant s’imposer de 2 points chez les Lyonnaises samedi dernier. Les Bretonnes sont encore un ton en dessous, en raison d’absences majeures. Une chose est sûre, elles se déplaceront sans pression et joueront pendant 40 minutes comme elles ont eu l’habitude de le faire l’an dernier. Cela sera-t-il suffisant pour contrer Sévilla and Co ?

Voiron / Lyon :
Belle affiche entre deux équipes défaites la semaine passée, mais pas dans les mêmes conditions. Voiron, promu, affrontait un gros de la poule et elles n’ont pas eu à rougir de leur prestation (-5 contre Nice). Lyon perd à domicile de (seulement) 2 points, en passant complètement aux travers. Quelles vont être les réactions des partenaires de Ducos, devant des Voironnaises qui ne lâcheront rien ?

Roche Vendée / Nice :
Avec déjà deux blessées, les Yonnaises ne partent pas vraiment favorites face à Nice. Cependant ce week end, les Niçoises devront confirmer leur statut de favori, remis en question lors de la 1ère journée. Les joueuses de Matthieu Pouillot continueront leur apprentissage à ce niveau, sans pression, mais avec envie…

Rennes Avenir / Rezé :
Les Nantaises viendront défier des Rennaises surprenantes en ouverture du championnat (victoire de 5 pts à Limoges). Les coéquipières de Brossais savent à quoi s’attendre lors de ce court déplacement, alors qu’en face, Perrin et Cie tenteront de répondre à l’agressivité défensive proposée par l’équipe de Simon Guillou. Il y aura un match dans le match samedi soir, celui de la défense…

Stade Marseillais / Limoges :
Deux équipes qui souhaiteraient effacer leur prestation précédente. D’un côté des Marseillaises revenues avec un déficit de 26 points de Vincennes. De l’autre, des Limougeaudes qui ont laissé filer des points dans leur salle, dans une rencontre de qualité médiocre. Les phocéennes auront à cœur de produire du jeu (seulement 57 pts mis face à l’INSEP) mais les coéquipières d’Abott aimeraient aussi effacer les 21 balles perdues contre Rennes…

Samedi 22 septembre à 20h00 :
Armentières / Centre Fédéral
Strasbourg / Basket Landes
Charleville Mézières / Dunkerque
Lot et Garonne / Pleyber Christ
Voiron / Lyon
Roche Vendée / Nice
Rennes / Rezé
Marseille / Limoges

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (2e journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Jeudi, 20. Septembre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Deuxième journée qui mettra aux prises la formation dunkerquoise, dauphine lors du précédent exercice, à Charleville Mézières qui a fini au pied du podium. Cette journée sera aussi la journée du rachat pour certaines équipes : Armentières qui reçoit le Centre fédéral, les Lyonnaises en déplacement à Voiron et le RC Strasbourg qui devra montrer un tout autre visage face à Basket Landes. Les promues voironnaises, rennaises et yonnaises poursuivront leur apprentissage.
Tags: 

Rennes crée la surprise

Corps: 

Limoges / Rennes : 62-67
C’est évidemment la surprise de ce week-end ! Les protégées de Prud’homme, dans un match ultra défensif et marqué par les nombreuses pertes de balles (21 pour les locales contre 20 pour les bretonnes), sont allées chercher une importante victoire à l’extérieur. Emmenées par une Assilaméhou des grands jours (14 pts, 13 rbds et 5 pd), c’est toute l’équipe rennaise qui a mis la main à la patte pour faire oublier le départ de leur intérieure Wolfe la semaine passé, et capter ainsi 40 rebonds (contre 29 pour Limoges). Malgré de nombreuses tentatives à 3 points (31 tirs pris), les coéquipières de Kowalik (1/8 dans ce domaine) manquaient cruellement d’adresse samedi soir : 32% à 2 points et 57% aux Lancers Francs. En face les rennaises n’en demandaient pas tant, et la polyvalente Fromholz faisait parler son basket : 6 points mais 8 rebonds et 4 passes décisives. A ses côtés Fébrissy (13 pts) et Morel (11 pts) faisaient le reste, et remportaient ainsi ce premier match, 67 à 62.

Nice / Voiron : 71-66
Face à de vaillantes voironnaises, les niçoises ont failli passer à la trappe. Mais les étrangères ont fait le travail : la lettone Azace finit à 23 points à 56% et 11 rebonds, l’américaine Morgan compile 20 points à 82% et 10 rebonds et enfin, l’expérimentée Mirvic fut très précieuse dans le money time grâce à son adresse extérieure (14 pts à 5/10). Face à ses talents, les coéquipières de Salvi ont résisté pendant 35 minutes, grâce notamment à leur hongroise Tarnai (12 pts et 10 rbds) et à l’efficacité offensive de Elong-Epée (20 pts). Malheureusement elles s’inclinent de (seulement) 5 points.

Basket Landes / Armentières : 94-75
Le score ne reflète pas le match, la défaite est sévère pour des nordistes qui se sont accrochées tant bien que mal à des landaises privées d’intérieure (Diouf en route vers la CAN et Lecoultre très vite pénalisées par les fautes) et en panne d’adresse extérieure. Alors comment remporter un match dans de telles conditions ? Seules les landaises peuvent le faire, en s’appuyant sur une Le Gluher euphorique (41 points) et une Sylva oh combien précieuse (18 pts, 10 rbds). Ajoutez à cela un banc landais qui se met au diapason, et ce sont les 10 joueuses qui apportaient leur pierre à l’édifice (les 10 joueuses ont marqué). En face, Demets (22 pts), Coumba et Lalart (12 pts chacune) se démènent mais les nordistes pètent les plombs en seconde mi-temps (2 techniques et 2 anti-sportives), ce qui met définitivement Basket Landes sur orbite. Grosse victoire pour des landaises aux gros cœurs, 94 à 75.

Dunkerque / Strasbourg : 64-41
Avec un tel pourcentage de réussite (24% à 2 pts et 58% aux LF), les strasbourgeoises ne pouvaient pas espérer mieux… Devant des dunkerquoises appliquées (71 d’évaluation collective contre 33), les coéquipières de Chauvin (meilleure marqueuse avec 10 pts), sont en panne d’adresse (8% pour les tirs à 2 pts extérieur raquette…). Les nordistes démarrent leur saison de la meilleure des façons, avec 23 points d’avance au final, 64-41.

Pleyber-Christ / Charleville Mézières : 39-80
Les Carolos marquent le coup pour cette journée de reprise, devant des bretonnes qui déjouent, à l’image des 6 balles perdues (23 au total pour l’équipe) de leur meneuse Kernevez… Ouerghi est elle, déjà très en jambes pour ce premier match (18 pts à 55%, 5 fp et 6 rbds) et guide ses partenaires vers un match à sens unique où les pleybériennes ne s’illustrent que par leur maladresse (30 % à 2 pts et 7% à 3 pts). Il n’en faut pas plus aux joueuses de Yernaux pour écraser leur supériorité (4 joueuses à 11 pts et plus). En face, Kernevez finit meilleure marqueuse avec huit petits points … Vous l’aurez compris, les bretonnes doivent attendre avec impatience le retour de leurs deux africaines (la meneuse sénégalaise Fatou Balayara N'Diaye et le pivot malien Nagnouma Coulibaly) et enregistrent une douloureuse défaite de 41 points.

INSEP / Marseille : 83-57
Tchatchouang a conduit ses coéquipières à la victoire samedi après-midi du côté de Vincennes. Avec 27 points à 61% et 10 rebonds, la récente MVP de l’Euro Cadette était belle et bien prête pour ce premier rendez-vous de la saison. En face, Seguin tentait tant bien que mal de contenir les jeunes pousses fédérales mais les filles de Gomez étaient plus fortes, large victoire des parisiennes face à des marseillaises qui commencent leur saison difficilement. Il faudra vite se ressaisir pour ces joueuses repêchées si elles ne veulent pas faire une saison identique à l’an dernier.

Nantes Rezé / Roche Vendée : 70-56
Le promu vendéen aura résisté tant bien que mal lors de leur première confrontation en Nationale 1 mais malheureusement pour les joueuses de Matthieu Pouillot, les nantaises étaient plus que prêtes à défendre samedi soir. L’enthousiasme de la Roche se faisait ressentir (+11 après 26’ de jeu) mais malheureusement deux joueuses se blessèrent (Grelier sylvaine : rupture du tendon d'Achille et Iva Farkasova : lèvre ouverte 6 pts de sutures). Il n’en fallait pas tant pour l’efficace M’Bah Nerrière qui fit parler son adresse : 20 points à 7/11, et Andreyeva et Santa Cruz qui assuraient (14 pts, 10 rbds pour l’une et 11 pts, 3 pd pour l’autre). Petite victoire mais victoire quand même de 14 points pour une équipe nantaise, dans ses standards défensifs.

Lyon / Lot et Garonne : 62-64
Les joueuses de Valérie Garnier ont déjoué tous les pronostics et pris leur revanche sur la semaine passée, où elles s’étaient lourdement inclinées de 19 pts au tournoi de Feytiat face à cette même équipe lyonnaise. Aidées par des locales complètement « hors du coup », Héméry malgré un faible taux de réussite (6/17 dont 3/11 à 3 pts) a montré la voix grâce à ses 23 points. Baque n’est pas en reste avec une activité des deux côtés du terrain (14 pts à 67%, 7 fps, 6 rbds et 4 pds). En face le retour de Laskova n’aura pas servi même si l’intérieure compile 20 points et 9 rebonds. Grosse déception côté lyonnais donc, mais belle revanche pour les partenaires de Martinez.

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (1ère journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 17. Septembre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Le promu rennais est le grand gagnant de cette 1ère journée de championnat avec une victoire acquise face à de pâles limougeaudes. Les autres promues n’ont guère pu faire mieux et s’inclinent malgré la résistance voironnaise face à l’armada nicoise. Basket Landes, Dunkerque, Charleville, l’INSEP et Rezé déroulent alors que Lyon enregistre une courte défaite face à des Lot et Garonnaises qu’elles avaient dominées il y a deux semaines.
Tags: 

De nombreuses absences…

Corps: 


Pleyber-Christ / Charleville :
Dans cette rencontre, trois joueuses majeurs manqueront à l’appel. Côté mauves et blancs c’est la meneuse Fatou Balayara et le pivot malien Nagnouma Coulibaly qui seront absentes. Côté Carolo, Jeanne Senghor sera elle aussi en préparation pour la CAN. Les Ardennaises semblent plus que jamais prêtes (7 matches amicaux pour autant de victoires) pour aborder le championnat de la meilleure des façons et ne pas rééditer les erreurs du passé…

Basket Landes / Armentières :
Même problème pour les landaises qui seront privées de leur double MVP Bineta Diouf qui est avec le Sénégal. Un secteur appauvri donc, si on y ajoute la blessure de la recrue Khadiatou Gassama, absente pour toute la saison. Une aubaine pour les Armentiéroises qui s’appuieront cette année encore sur l’homogénéité du groupe pour confirmer la bonne saison dernière.

Limoges / Rennes :
Malheureusement pour les rennaises, l’absence de Djéné Diawara ne devrait pas suffire à faire chuter des Limougeaudes promises à un podium en fin de saison. Même si les joueuses de Bertrand Parvaud ne sont pas en pleine possession de leurs moyens (Viot et Kowalik blessées ?), les coéquipières de Fébrissy devraient souffrir d’un manque évident de taille, notamment dû à l’arrêt de leur pivot canadienne la semaine dernière, Liz Wolfe. Dans l’aile, l’affaire ne sera pas plus simple pour la jeune garde rennaise, face à Donnez (14.7 pts l’an dernier) et compagnie.

Nantes / La Roche :
Match tout aussi difficile pour les promues yonnaises qui rentrent elles aussi très vite dans le vif du sujet, avec ce court déplacement nantais. Le club de la MVP meneuse Marie Vicente Santa Cruz, aura une carte à jouer cette saison en championnat, comme le montre leur récente victoire au tournoi de Limoges (victoire de 11 pts en finale contre les hôtes), grâce notamment à un recrutement judicieux (arrivées de Carine Brossais, Babette M’Bah et Morgane Cardin).

Lyon / Lot et Garonne :
Voilà deux équipes qui ont bien changé de visage à l’inter-saison. D’un côté des Lyonnaises qui ont su combler les départs de Tatiana Ramaut et de Cathy Lida par les arrivées de Julie Legoupil et Charlotte Ducos, de l’autre des Lot et Garonnaises profitant du non-réengagement de Salies du Salat pour signer Debbie Héméry, Swanne Gauthier et Alice Sévilla. Avantage aux Lyonnaises qui les ont battu de 19 points la semaine dernière.

Centre fédéral / Marseille :
En recrutant Nationale 2 (Julie Héliès de Montereau, Jennifer Vignola de Chartres et Audrey Bouygues de Venelle), le coach Giovanelli mise sur l’expérience… la classe biberon de l’INSEP qui sera emmené par Diandra Tchatchouang (MVP de l’Euro Cadettes) ne semble pas encore tout à fait prête à lutter face aux Phocéennes.

Nice / Voiron :
Choc des « extrémités » du côté de la côte d’Azur ce samedi. A droite de la ligne médiane, une équipe niçoise annoncée comme favorite à la montée et côté gauche, les jeunes voironnaises, Championnes de France Nationale 2, qui seront là pour apprendre et progresser. Net avantage à domicile, sous l’impulsion des différents talents niçois (Elodie Gérard, Silvana Mirvic ou autres Stéphanie Pognon).

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (1ère journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 14. Septembre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Pour cette première journée de Championnat, les différentes compétitions internationales (Championnat d’Europe, Coupe d’Afrique des Nations), nous prive de certaines éléments. L’occasion pour certains clubs d’espérer créer la surprise, et pour d’autres, d’apprendre à composer sans leurs meilleurs éléments.
Tags: 

C’est la reprise

Corps: 


Armentières
a repris le chemin de l’entraînement le 8 août dernier, avant de partir en stage du 19 au 24 en Savoie. Aux arrivées précédemment annoncées, Rachel Coumba (1.82m, 30 ans) a pris le dernier ticket ! Elle évoluait l’an passé à Tournai en première division belge. L’équipe nordiste a déjà connu la victoire grâce à leur match amical contre Ypres (D1 Belge) où Sabrina Mergoeuil (arrivée du CEP Chalosse) s’est déjà illustrée en signant 19 points.

Basket Landes : Les landaises sont les premières à avoir retrouvé le chemin de la salle, le 30 juillet. Après 15 jours de préparation physique et collective, Marion Laborde emmena ses coéquipières vers la victoire contre le Sénégal (62-57) puis contre Anglet (NF2), 71-36. Mais coup dur pour Basket Landes puisque leur intérieure Kadhidjatou Gassama, fraîchement arrivée de Salies du Salat où elle sortait d’une excellente saison avec 15.2 points par match, s’est fracturée le plateau tibial après 1’30 sur le parquet. S’en est malheureusement fini pour « Adi » et Basket Landes, pour cette saison.

Charleville : Une reprise en douceur le 3 août pour les Carolos Macériennes avec tout d’abord un briefing à l’attention des joueuses puis des séances spécifiques en fonction du poste de chacune. Après un stage à Aix en Provence du 13 au 17 août où les deux matches amicaux prévus ont été annulés, les Ardennaises rentreront dans le vif du sujet contre Dunkerque le 24 août en amical. Romuald Yernaux savoure déjà le recrutement de qualité effectué par le staff : « Elles nous apporteront du dynamisme, de l’engagement et de la rigueur. Ce sont des joueuses généreuses qui n’hésitent pas à mettre en valeur leur coéquipières. » (source : http://www.flammesbasketcarolo.net/) Il parle ainsi de Clarisse M’Packa, Jeanne Senghor et de la dernière arrivée, la jeune et talentueuse Amel Bouderra.

Dunkerque : C’est le 6 août que l’effectif dunkerquois a retouché aux ballons. Pas de stage, pour les secondes de l’exercice précédent. A noter que Rasa Zemantauskaité est toujours en course avec l’équipe lituanienne pour disputer le championnat d’Europe qui se déroulera du 24 septembre au 7 octobre en Italie.

Etoile de Voiron : Les championnes de France NF2 version 2007, ont été très studieuses puisqu’elles ont repris les entraînements le 30 juillet. Le premier match amical est prévu le 21 août contre Lyon.

Limoges : Une reprise en douceur le 2 août avec la présentation des joueuses à la presse mais cela n’a pas duré, puisqu’elles sont parties en stage à Eymoutiers (87) les 3 jours suivants. Aux arrivées de Kowalik, Cousin et Donnez, il faut ajouter celle de Vanessa Abott (19ans, 1.84 m) qui est arrivée de Nancy où elle évoluait en NF2. Lors des premiers matches amicaux, les recrues ne se sont pas trop illustrées sauf Donnez qui tire d’ores et déjà son épingle du jeu, cette ex-toulousaine qui a fini dans le top 10 des marqueuses NF1, signe un joli 17 points, lors de leur victoire contre la Couronne (67-66).

Lot et Garonne UST : Les joueuses de Valérie Garnier n’ont repris leur saison que le 15 août, mais avec un stage de cinq jours à la base de plein air du Temple sur Lot. Le groupe est fortement modifié puisque trois joueuses de Salies du Salat signe du côté templais : Swanne Gauthier (4,7 pts/match), Alice Sevilla (7,9 pts) et la scoreuse Debbie Héméry (17,5pts). A leurs côtés, Anda Nedovic (24 ans, 1.87 m) actuellement au repos suite à une luxation du doigt contracté lors du match amical contre les lionnes du Sénégal, a également signé dans le Lot et Garonne.

Lyon : Reprise le 13 août pour des Lyonnaises affûtées et motivées comme jamais, selon les propos du coach Lebris : « Les filles sont toutes arrivées déjà très affutées avec une vraie envie de reprendre cette nouvelle saison par le bon bout. Tout le monde a parfaitement bien travaillé et fait les efforts que j'attendais. » (source : http://fclyon.basket.free.fr/index.php). A noter la signature de la portugaise Ana Sofia Fereira, une intérieure qui sera un parfait soutien de Lucia Laskova (actuellement avec la sélection slovaque).

Marseille : Les repêchées marseillaises ont effectué leur rentrée sportive en plein milieu du mois d’août, le 15. Une grosse séance sur piste d’athlétisme attendait les partenaires d’Héliés. Un groupe qui n’était pas tout à fait au complet puisque les deux recrues Jennifer Vignola (ex-Chartres, NF2) et Martina Zubak (Aix, LFB) étaient attendues en fin de semaine dernière.

Nice : Les ex-pensionnaires de Ligue ont repris le 8 août, pas de stage au programme et la signature d’une nouvelle joueuse, Alina Slabecka qui évoluait à Dunkerque l’an dernier et scorait 9,9 pts/match.

Pleyber Christ : Avec le forfait volontaire de Salies du Salat (qui repart en Pré-Nationale), le PCBC est repêché. Un effectif fortement renouvelé avec les arrivées de Nagnouma Coulibaly (Bamako), Joly M’Backa (Rezé), Laura Désert (Nice) et Fatou Balayara (Temple sur Lot UST). Ces joueuses ont repris les entraînements le 6 août avec deux entraînements par jour, comme la plupart des clubs.

Avenir de Rennes : Les joueuses de Prud’homme qui changeront de salle l’an prochain, ont foulé le parquet de Bréquigny le 13 août. Pour compléter un effectif qui évolue déjà depuis plusieurs saisons ensemble, Céline Fromholz (7,6 pts en LFB) et Yvette Assilaméhou (10,1 pts à Reims) sont venues dans la capitale bretonne.

Rezé Nantes : Dès le 1er jour d’août, les Nantaises ont repris l’entraînement. Après un stage de deux jours à la Baule, elles ont continué leur travail dans leur antre. Il faut aussi ajouter aux arrivées de Carine Brossais et Babette M’Bah, celle de Cardin (ex-Pleyber) et Inga Kvasnika, une Lettone de 2 mètres.

Roche Vendée Basket Club : Malgré une reprise le 7 août, le groupe est au complet depuis seulement hier puisque la slovaque Livia Libicova n’a posé ses valises en France que le 19. A noter que Jennifer Galand (ex-Limoges) est blessée et sera éloignée des parquets quelques jours.

RC Strasbourg : Le recrutement a fonctionné pendant l’été puisque Stéphanie Heitz (25 ans, 1,82 m) arrive de la SIG et que l’intérieur Hadjana Radunovic qui évoluait sur les parquets de Ligue Féminine depuis 6 ans, signe également dans l’équipe d’Abdel Loucif.

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mercredi, 22. Août 2007
Vignette: 
Chapeau: 
A un peu moins d’un mois du début du championnat, le 15 septembre 2007, voici un aperçu de la reprise de chaque club, et des derniers mouvements d’effectif. Une idée sur les forces en présence d’un championnat qui s’annonce d’ores et déjà passionnant.
Tags: 

En pleine mutation

Corps: 


Nice

Difficile saison pour les joueuses de Gonzalves, qui se solde par un bilan de 24 défaites pour seulement 2 victoires. Du renouveau est attendu sur la côté d’Azur avec les arrivées de : Elodie Gérard (Aix, LFB), Silvana Mirvic (Charleville-Mézières) et Evija Azace (Challes, LFB). Ces joueuses viendront compléter un groupe déjà composé de Piccin, Nadja Morgan (Américaine) et Linda Bousbaa. En revanche certains départs sont enregistrés : Audrey Alvès (Villeneuve d'Ascq, NF2), Julie Barennes (Arras, LFB), Johanne Gomis (Challes, LFB) et d’autres qui ne sont pas encore connus : Allyson Hardy, Kristina Lelas-Benkovic, Sena Pavetic et Liad Suez-Karni.

Dunkerque
Longtemps co-leader avec les rémoises, pour la saison prochaine les Dunkerquoises s’appuyeront sur une ossature déjà solide. Le club de Devos enregistre les arrivées suivantes : Jessie de Colo (Valenciennes, Cadettes) et Dace Brumermane (Reims). Un seul départ est prévu à l’heure actuelle, à savoir celui de Doriane Tahane pour le prestigieux club de Valenciennes (LFB). Il reste des interrogations concernant Slabecka et Zemantauskaïté.

Basket Landes
La surprise landaise de la saison dernière devrait s’appuyer sur son effectif 2006-2007 pour entamer cette nouvelle saison. L’arrivée de Marion Laborde  (Tarbes, LFB) vient combler le départ de Maryska Kowalik (Limoges). « Mapy » Duhau quant à elle décide de ranger ses baskets au vestiaire et prend une retraite bien méritée

Charleville-Mézières
L’ex prétendant à la montée, Charleville, recrute intelligemment en s’emparant de M’Paka (Istres) et de la sénégalaise Jeanne Senghor (Lot-et-Garonne UST). En revanche, Romuald Yernaux devra se passer de son leader offensif Traoré, de la discrète Diakho (Lyon) et de l’expérience de Mirvic (Nice).

Limoges
L’équipe limougeaude accueille trois joueuses de qualité : Cousin (Arras, LFB), Delphine Donnez (Toulouse) et Maryska Kowalik (Basket Landes). Ces recrues tenteront de faire oublier Courlas (La Tronche Meylan, NF2), Jennifer Galand, Amélie Fresnais (Reims, LFB) et Alice Joly (Feytiat, NF2).

Salie-du-Salat
Pour l’instant l’équipe de Florence Roussel est identique la version 2006-2007 puisqu’un seul départ est enregistré avec l’arrêt de Dord.

Nantes-Rezé
Du côté de Nantes, au terme d’une saison mitigée, on se renforce dans les ailes avec les arrivées de la prometteuse Brossais (Centre Fédéral) et de M’Bah (Istres). Pour palier au départ de leur fer de lance Manuté-Larissa et de l’intérieur M’Backa (Pelyber-Christ), le coach Guillou s’appuiera sur Inga Kvasnika (Mariampole, Lituanie).

Armentières
Pour sa première saison en Nationale 1, le promu armentiérois a tenu la route. Pour l’an prochain, il faudra confirmer cette belle saison malgré de nombreux départs. En effet, Barbry, Le Gars et Théillère ont décidé d’évoluer en équipe réserve, à cela s’ajoute l’arrêt de Liénard et le départ pour Wasquehal (NF2) de Pruvost. Pour combler ces manques, coach Lalart fait venir Brémond (Calais, LFB), Perrine Houcke (retour de prêt à Saint-Amand, NF3) et Sabrina Megoeuil (Castelnau-Pomarez, NF2).

Lyon
Lyon est passé tout près de la relégation l’an dernier. Pour la saison qui arrive, coach Le Bris est allé du côté de la Normandie pour s’attirer les services de l’expérimentée Legoupil et de la talentueuse meneuse de jeu Ducos. Ces deux joueuses viennent donc de Ouistreham qui a fini 2ème de la poule C en NF2 et vainqueur du Trophée Coupe de France à Bercy. Diakho en provenance de Charleville-Mézières viendra compléter une équipe lyonnaise qui enregistre deux arrêts (Gilbert et Glass) et plusieurs départs : Cousseins (Aix-en-Provence, LFB), Cathy Lida et Tatiana Ramaut.

CFBB
En ce qui concerne les jeunes pousses fédérales, les départs sont les suivants : Amant (Arras, LFB), Camille Aubert (Valenciennes, LFB), Carine Brossais (Nantes-Rezé), Ana-Maria Cata-Chitiga (Bourges, LFB), Florine Courby (Calais, LFB), Carole Leclair (Tarbes, LFB) et Mélanie Plust (Saint-Amand, LFB).

Lot et Garonne
Pour l’instant, aucune recrue est annoncée alors que certains départs sont déjà prévus : Andriamilandy, Aurélie Carmona (Laveyron, NF2), Sabine Falcoz (arrêt), Jeanne Senghor (Charleville-Mézières).

Les repêchés :

Marseille
En raison du refus de montée de Sceaux (2ème Poule D en NF2), Marseille est la première équipe à être repêchée. Une bonne nouvelle pour Héliès (Montereau, NF2) qui avait quitté ses coéquipières pour raison professionnel et qui revient dès cette année et évoluera donc en NF1, elle qui avait pris part à cette montée l’an dernier. Elle prendra avec elle Bouygues qui vient de Venelles (NF2). Au vue des performances de Jekabsone, elle partira bien évidemment pour la Ligue féminine et plus précisément à Aix en Provence. Maaden et Zielinski arrêtent tandis que Martinez et Cheylan devraient retrouver un autre club.

Strasbourg :
Istres qui ne se réengage pas, c’est donc Strasbourg le second repêché. Abdel Loucif espère une meilleure saison, et mis à part Gandega (Châlon sur Saône, NF2), il recrute « LFB » : Crealock (Reims), M'Boma (Clermont, LFB) et Fall (Calais, LFB). Il n’en fallait pas moins pour remplacer l’excellente Schmitt-Sendner qui part retrouvé les voisins de la SIG (NF2), la découverte Aïssani va parfaire son basket du côté de Laveyron (NF2) alors que Hahn évoluera en équipe réserve.

Les montées :
Les trois équipes qui évoluaient l’an passé en Nationale 2 évolueront sensiblement avec le même effectif.

Voiron
L’Étoile de Voiron qui a fini champion de France de Nationale 2 enregistre deux arrivées Salvi (Bourges, NF2) et Nadrowska (Clermont, LFB) pour deux « départs » Carré et Perrin (équipe réserve). La coach Clauss Lemarchand s’appuiera donc sur un collectif jeune (19 ans de moyenne) qui devra faire ses preuves en Nationale 1.

Rennes
L’effectif de l’Avenir de Rennes n’enregistrera pas non plus de changements importants puisque l’ensemble des joueuses de Prud’homme rempilent pour l’an prochain. Concernant les arrivées, nous sommes en attente d'informations.

La Roche-sur-Yon
Du côté de la Roche Vendée, Simonnet ne sera plus l’entraîneur des jaunes et rouges. La meneuse Pagelli devrait rejoindre le Lagardère Paris Racing (NF2) et fera ainsi parti d’un projet ambitieux du côté parisien. Concernant les arrivées, une joueuse du cru, Guillot (La Garnache NF2) posera ses valises en NF1 ainsi que Fouquez (Feytiat, NF2)

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale féminine 1
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Jeudi, 7. Juin 2007
Vignette: 
Chapeau: 
En période de mutation, faisons un tour d’horizon des clubs composant la Nationale féminine 1 l’an prochain. Reims monte d’un échelon et accède à la Ligue Féminine alors que Nice lui, est rétrogradé en Nationale 1.
Tags: 

Champagne pour Reims

Corps: 


Basket Landes – Reims : 45-55
Dans une partie très musclée, les Rémoises ont pris le dessus grâce notamment à une grosse présence aux rebonds tout au long de la partie. Dans cette rencontre où les points sont précieux, Pagnier et Crealock, 13 points chacune s’en sortent le mieux. Diouf qui a pris les choses en main dès le début (avec les 8 premiers points de son équipe, 19 points au total) continue à maintenir son équipe dans la course. Malheureusement trop de déchets et de maladresses rythment cette partie et les shooteuses landaises n’y sont pas (Kowalik, 2 pts, Le Gluher 4 pts, Duhau 2 pts, Chabaud 2 pts et Lafaye 3 pts). Basket Landes s’incline pour la seconde fois de la saison dans sa salle et Reims qui a réalisé une saison solide, jouera l’année prochaine en Ligue Féminine.

Lot et Garonne – Pleyber Christ : 69-38
Les Templaises n’ont rien lâché face à des Bretonnes en panne d’adresse (16/49 à 2 points et 2/16 à 3 points). En face, l’adresse n’est pas non plus au rendez vous mais les coéquipières de Baque maîtrisent parfaitement le rebond (44 prises à 31), et profitent ainsi de nombreuses pertes de balle bretonne (31) à l’image de leur meneuse Kernevez (8) ou encore Cardin (7). Valérie Garnier peut compter une fois de plus sur ses expérimentées ailières Falcoz (16 pts, 7 rbds) et Martinez (14 pts, 6 rbds) pour dominer les débats. Côté breton seule Kernevez (11 pts, 6 rbds) passe la barre des 10 points, insuffisant pour espérer une victoire.

Limoges – Toulouse : 84-54
Pour les Limougeaudes, il s’agissait de bien finir la saison à domicile. Mission accomplie pour les coéquipières de Courlas sous l’impulsion d’une excellente Nogueira (20 pts à 50%, 4 rbds et 4 int.). Dans la raquette Diawara s’occupe du rebond avec 13 prises, en face, aucune joueuse n’est capable de rivaliser à ce poste. C’est une fois de plus en s’appuyant sur des tirs extérieurs, que Toulouse donne un semblant de répondant à l’image de Bosch (16 pts à 6/10) ou encore Guy (11 pts à 4/5) mais cela ne suffit pas. Toulouse descend pour la seconde année consécutive en NF2…

Marseille – Centre fédéral : 72-74
Malgré l’absence de Plust, Courby et Tchatchouang, les Marseillaises n’ont pas réussi à s’imposer à domicile pour leur dernier match. Dominées aux rebonds par l’ensemble des joueuses adverses (5 joueuses à 6 rebonds et plus), la troupe de Giovanelli cède face à l’adresse parisienne (53% à 2 points et 42 % à 3 points). Malgré une Jekabsone des plus efficaces (17 pts, 10 rbds) et une Séguin (15 pts, 4 int.) qui démontre les progrès opérés, cela ne suffit pas pour venir à bout des coéquipières de Datchy, décidemment très en verve en cette fin de saison : 19 points à 55%, 9 fautes provoquées et 6 rebonds. Pottiez tente de lui répondre avec une fiche statistique assez complète (12 pts à 83%, 5 rbds et 5 pd), mais les Phocéennes enregistrent leur 19ème défaite.

Strasbourg – Charleville Mézières : 69-77 a.p.
Les flammes ont pris leur revanche sur le match aller en venant à bout d’une équipe strasbourgeoise très difficile à manœuvrer. Il aura fallu une prolongation et tout le talent de l’infatigable Vishnyakova (20 pts, 11 rbds) ou encore de Traoré (20 pts) pour venir à bout d’une équipe emmenée par un solide trio offensif : Bouderra 14 pts, Aïssani 15 pts et Schmitt-Sendner 19 pts. Charleville termine sa saison au pied du podium alors que Strasbourg qui a pourtant fait douter un bon nombre d’équipe, vit une seconde descente de suite.

Armentières – Lyon : 78-73
Le promu armentiérois réalise une belle saison en terminant avec 15 victoires pour autant de défaites. Dans un match serré, Lyon prend très vite le dessus en s’appuyant sur une grosse réussite à l’image de l’excellente Laskova (20 pts, 12 rbds au total) et rentre aux vestiaires avec un avantage de 10 points (27-37). De retour sur le parquet, les coéquipières de Demets se réveillent et infligent un 51 à 36 à des Lyonnaises en manque de rotation. Ce qui n’est pas le cas de Lalart qui compose avec six joueuses à huit points et plus et peut s’appuyer sur une Quicque des grands jours (17 pts, 3 int. et 3 pd). Malgré Gounon (21 pts), les Lyonnaises n’arrivent pas à suivre le rythme imposé par les dynamiques nordistes et s’inclinent finalement de cinq points.

Istres – Rezé : 76-81
Rezé finit proprement sa saison en s’imposant à Istres 81 à 76 et rejoint ainsi Armentières à la 9ème place avec un bilan parfaitement équilibré (15 v – 15d).

Salies du Salat – Dunkerque : 83-59
Salies du Salat termine aussi sa saison de bien belle manière, en dominant la solide formation dunkerquoise 83 à 59. Sous l’impulsion de Sévilla (12 pts), Gauthier (12pts), Gassama (16 pts) ou encore Héméry (18 pts), les Saléennes dominent l’attaque nordiste. En effet, seules Tahane et Bal atteignent difficilement les 10 points, les autres se partageant les 39 points restants. Les joueuses de Florence Roussel terminent à la 8ème place alors que Dunkerque, malgré cette lourde défaite, reste le dauphin de Reims.

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (30ème journée)
Poids: 
-994
Auteur: 
Audrey Dubrunfaut (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 7. Mai 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Reims est logiquement en LFB suite à sa victoire ce week-end (55-45) sur Basket Landes. Le promu quant à lui, réalise une excellente saison et se classe 3ème devant de sérieux prétendants au podium qu’étaient Charleville ou encore Limoges.
Tags: 

Pages

S'abonner à RSS - LF2