Saint-Amand

LFB - Bilan 2019-2020
Saint-Amand pas maître chez lui
Nouvel épisode de notre bilan 2019-2020 des clubs LFB avec aujourd'hui Saint-Amand Hainaut Basket. Neuvième au classement, le club nordiste se dirigeait, pour la troisième saison de suite, vers l...
"Londres est un peu comme un bouquet final"
Née à Grande-Synthe, Clémence Beikes est une figure du basket nordiste (9 saisons LFB, 210 matches). Passée notamment par Calais, Valenciennes, Villeneuve d'Ascq et Saint...
Savoir se placer
Samedi et dimanche, la dernière journée de la phase aller sera au menu des clubs de Ligue Féminine. Le leader Lyon recevra son voisin Charnay et plusieurs rencontres, à l...
Le Nord est vert
Saint-Amand a remporté avec autorité le derby du Nord contre Villeneuve d'Ascq mais sa situation au classement reste problématique à deux journées de la fin. Lyon, qui a gagné sur le parquet des Flammes, mène toujours la danse. Demain, le choc Lattes Montpellier - Basket Landes sera l...
Avant le grand défi
Afin de préparer au mieux la période décisive qui arrive, Bourges joue ce mercredi soir en match avancé de la journée 18 face à Saint-Amand. La formation nordiste n'aura rien à perdre et sera don...
Elles veulent éviter les playdowns
Si Mondeville ne devrait pas y échapper, six équipes sont encore à la lutte pour...
Bagarre à tous les étages
Les vendéennes prennent leur revanche
Saint-Amand veut sa part

Saint-Amand pas maître chez lui

Corps: 

Avant d'entamer l'exercice, Fabrice Fernandes, l'entraîneur du SAHB, souhaitait que son équipe soit "plus stable, notamment à domicile où il faut arriver à faire peur et gagner plus de matches". Si les aficionados de Maurice Hugot ont répondu à l'appel du coach avec une belle affluence, signe que le basket au féminin dans le Hainaut vit toujours malgré la disparition de Valenciennes en 2008, les joueuses n'ont pas réussi à transformer les paroles en actes.

"Le début de saison a été bon avec une victoire à l'Open et à Charnay, on gagne aussi à Charleville-Mézières, un gros du championnat. Puis il y a eu quelques blessures et des changements, ça a été plus difficile. En janvier, on regagne contre des adversaires directs comme Tarbes et Nantes Rezé" indique le stratège nordiste. Avec une seule victoire en huit rencontres à domicile, le mal est identifié mais pas l'origine comme le confesse F. Fernandes : "On a fait des bons matches, on a souvent mené que ce soit contre Lattes Montpellier, Roche Vendée mais sans aller au bout et être devant à la fin. Est-ce que c'est trop de jeunesse ? Un manque d'une joueuse leader, capable de tuer le match ? Mais on n'a jamais pris de claque, sauf contre Charnay".

La présence d'un public toujours plus nombreux a t-il inhibé les Green Girls ? "Bien sûr. Pour les filles, dans les moments forts en deuxième mi-temps il fallait être efficace. Je pense que la peur de mal faire était là aussi. On n'a pas réussi à trouver de solution pour gagner plus de matches chez nous" avoue le technicien.

Bonne pioche parmi les recrues de l'intersaison, Aaryn Ellenberg a terminé meilleure marqueuse de l'équipe alors que les performances de Natalie Burton (4.1 pts/match) n'ont pas été à la hauteur de son statut d'internationale. La pivot Opal aura néanmoins été "une belle rencontre" pour Fernandes. Arrivée en janvier à la place de l'Australienne, Pauline Akonga s'est rapidement fondu un groupe "sain, qui travaille et vit bien ensemble". A 38 ans et 11 saisons en LFB (dont 6 à Saint-Amand), la Congolaise bondit toujours (14.6pts et 6.4rbds). L'entraîneur a également apprécié les performances de Hortense Limouzin qui a "assumé son rôle de première meneuse de jeu", Assitan Koné ("elle a explosé pour sa vraie deuxième saison en LFB") et Marie Mané (7.1pts), un pari après une saison blanche.

De ce trio, seule Koné portera les couleurs vertes à la rentrée. Les étrangères (Coulibaly, Solopova, Ellenberg et Akonga) ne seront plus là. Les jeunes Shayane Poirot-Allard (19 ans - Calais) et Morgane Armant (20 ans - Montbrison) arrivent de LF2 et l'intérieure Marina Ewodo (21 ans) revient en France après un cursus universitaire complet à Riverside (USA/NCAA). Le gros coup réalisé par le staff hennuyer concerne Alexia Dubié (Plagnard) qui quitte Bourges pour le Nord. La meneuse de 30 ans vivra sa 13ème saison en LFB : "Elle a été intéressée par le projet. Elle est passée par des bons clubs et nous apportera de la rigueur dans le contrôle du jeu et de l'équipe. On sait que ce n'est pas une joueuse très scoreuse mais j'attends qu'elle aille sur un territoire qu'elle ne connaît pas trop ou qu'elle n'a jamais eu l'occasion d'explorer" espère Fabrice Fernandes.

Saint-Amand Hainaut Basket (9ème)

Bilan : 5 victoires - 11 défaites
Meilleure marqueuse : Aaryn Ellenberg (15.4 pts/match)
Meilleure passeuse : Hortense Limouzin (4.0 pds/match)
Meilleure rebondeuse : Natalie Burton (6.6 rbds/match)
Meilleure évaluation : Pauline Akonga (12.6 /match)

Les autres bilans
Episode 1 - Charnay attendait son heure
Episode 2 - Nantes dans le creux de la vague
Episode 3 - Tarbes restait serein

Catégorie: 
Surtitre: 
LFB - Bilan 2019-2020
Auteur: 
Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Jeudi, 30. Avril 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Nouvel épisode de notre bilan 2019-2020 des clubs LFB avec aujourd'hui Saint-Amand Hainaut Basket. Neuvième au classement, le club nordiste se dirigeait, pour la troisième saison de suite, vers les playdowns.

"Londres est un peu comme un bouquet final"

Corps: 

Comment vas-tu Clémence ?
Je vais très bien, en confinement comme un peu tout le monde. Je suis dans ma maison à côté de Saint-Amand, avec un bout de jardin et à côté de la forêt. Ca nous fait un peu d'air libre pour aller souffler un petit peu.

Que deviens-tu ?
J'ai arrêté tout de suite après les Jeux Olympiques (en 2012), j'avais préparé ma reconversion durant cette année. J'ai enchaîné, en 2013, avec quatre années d'études de kiné. J'ai eu mon diplôme et depuis je travaille dans un cabinet libéral à Lille.

Est-ce que tu joues toujours au basket ?
Non pas vraiment. Je m'entraîne un petit peu, je suis allée dans des clubs amateurs pour courir, me dépenser, continuer à jouer mais officiellement je ne joue plus. Je fais plein d'autres choses maintenant.

Sur une échelle de 1 à 10, à quel niveau suis-tu encore le championnat de Ligue Féminine ?
Entre 3 et 4. Je suis de loin les grands événements mais pas forcément sur les réseaux sociaux ou les médias en général. C'est plutôt par les anciennes joueuses ou celles qui sont encore dans le circuit et avec qui je suis encore en contact.

Quel est ton plus beau souvenir de carrière ?
Il y en a deux. Forcément la médaille à Londres qui est l'aboutissement d'un travail collectif débuté quand Pierre (Vincent) est arrivé à la tête de l'Équipe de France. C'est un peu comme un bouquet final. Et puis il y a aussi, sur le côté émotionnel même s'il n'y a pas d'échelle de valeur de ce point de vue, la remontée en LFB avec Saint-Amand (défaite en finale du Final Four contre et à Charleville-Mézières en 2010). Il y a eu les déboires avec la disparition de Valenciennes, on est toutes parties à Saint-Amand. Remonter l'année d'après a été une grande satisfaction, collective et individuelle.

Et le moins bon ?
C'est lié à ça. A l'époque j'avais signé à Valenciennes, avec l'Euroligue, toute l'histoire, les joueuses emblématiques, les résultats. Tu arrives et un an après, il n'y a plus rien, au niveau politique, financier, plus personne ne suivait. Ca a été dur à encaisser.

As-tu encore des échanges avec certaines joueuses ?
Oui quelques unes. Il y a Alexia Kusion, Yacine Sene... Je dois d'ailleurs l'appeler. Ma vie a beaucoup changé mais ça fait partie de mon histoire, je n'ai pas tout quitté d'un coup.

Son parcours

1998-2001 Centre Fédéral
2001-2002 Calais
2002-2003 Valenciennes
2003-2004 Villeneuve d'Ascq
2004-2006 Nice
2006-2008 Tarbes
2008-2010 Union Hainaut (LFB/NF1)
2010-2012 Saint-Amand Hainaut Basket

Son palmarès

En Équipe de France (117 sélections A)
Médaillée d'argent aux Jeux Olympiques en 2012
Médaillée de bronze à l'Euro en 2011
Médaillée de bronze à l'Euro U16 en 1999

En club
Vainqueur du Challenge Round LFB en 2008

Catégorie: 
Surtitre: 
Que deviens-tu...Clémence Beikes ?
Auteur: 
Propos recueillis par Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Mercredi, 29. Avril 2020
Vignette: 
Chapeau: 
Née à Grande-Synthe, Clémence Beikes est une figure du basket nordiste (9 saisons LFB, 210 matches). Passée notamment par Calais, Valenciennes, Villeneuve d'Ascq et Saint-Amand-les-Eaux (Union Hainaut et SAHB), l'arrière, médaillée d'argent aux Jeux Olympiques de Londres, vit toujours dans la région hennuyère.

Savoir se placer

Corps: 

Ligue Féminine - Journée 11

Scindée en deux, la 11è journée de Ligue Féminine va offrir des affiches aussi bien samedi que dimanche. Solidement installés sur le podium derrière Lyon, Bourges et Lattes Montpellier seront en déplacement. Les Tango sont attendues à Charleville-Mézières qui compte bien poursuivre son opération remontée face à l'un des gros bras du championnat. En Bretagne, les Gazelles se souviendront que la saison dernière, elles avaient été surprises par Landerneau. Enfin, Saint-Amand accueillera Tarbes dans une rencontre importante pour éviter les playdowns. Battues lors des 5 derniers matches, les Green Girls espèrent sortir de la spirale négative.

Dimanche, deux derbies sont programmés. Le premier entre Lyon et Charnay, villes distantes d'à peine 70 kilomètres, verra le leader recevoir l'un des mal classés de Ligue Féminine. Il faudra un vrai exploit aux Pinkies pour repartir en Bourgogne avec une victoire. Le second, celui des Pays de la Loire, opposera Nantes Rezé à Roche Vendée. Le RVBC, éliminé de l'Eurocoupe jeudi soir, devra être vigilant face à une formation nantaise toujours lanterne rouge mais qui devrait être boosté par l'enjeu de la supériorité régionale. Enfin, Basket Landes espère profiter d'un éventuel faux-pas vendéen pour prendre seul la quatrième place. Mais sur le parquet de Mitterrand, Villeneuve d'Ascq cherchera à l'emporter pour se mêler à la lutte.

Samedi 11 janvier à 20h
Charleville-Mézières - Bourges / LFB TV
Landerneau - Lattes Montpellier / LFB TV
Saint-Amand - Tarbes / LFB TV

Dimanche 12 janvier
Lyon - Charnay / 16h30- LFB TV
Basket Landes - Villeneuve d'Ascq / 16h30 - LFB TV
Nantes Rezé - Roche Vendée / 17h- LFB TV

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 11
Date d’écriture: 
Vendredi, 10. Janvier 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Samedi et dimanche, la dernière journée de la phase aller sera au menu des clubs de Ligue Féminine. Le leader Lyon recevra son voisin Charnay et plusieurs rencontres, à l'image de Saint-Amand - Tarbes ou Basket Landes - Villeneuve d'Ascq, pourraient bousculer la hiérarchie alors que les 12 équipes arrivent à mi-parcours. Tous les matches seront diffusés en direct sur LFB TV.

Le Nord est vert

Corps: 

Ligue Féminine - Journée 20

Bourges - Tarbes 70-51/ Revoir le match
Accrochées par le TGB pendant 30 minutes (46-41), les Berruyères ont fait la différence dans la dernière période débutée par un 9-0 (55-41, 32'). Marine Johannes (16pts) et Cristina Ouvina (6pts, 5rbds, 8 passes) ont été les meilleurs éléments à Bourges. Du côté de Tarbes, Alexis Prince (16pts) et Cierra Bravard (12pts, 11rbds), en sortie de banc, ont assuré la marque.

Saint-Amand - Villeneuve d'Ascq 74-53 / Revoir le match
En s'imposant avec la manière dans le derby du Nord, Saint-Amand ne s'est pas sorti de la zone rouge mais peut toujours y croire. La victoire s'est construite en première mi-temps (35-23 à la pause) puis validée au retour des vestiaires (58-36, 30') avec le concours de Pauline Akonga (21pts) et Batabe Zempare (10pts, 7rbds). Côté villeneuvois, seule Angie Bjorklund a surnagé (10pts).

Nantes Rezé - Landerneau 65-68 / Revoir le match
Pour sa première sur le banc du NRB, Alexandre Taunais n'a pas pu éviter une nouvelle défaite aux Déferlantes. Ses joueuses avaient  pourtant mis les bons ingrédients pour inquiéter une formation bretonne privée de Cousseins-Smith et Butard. Au contact de Landerneau à 4 minutes du terme (64-64), les partenaires de Clarince Djaldi-Tabdi (11pts, 11rbds) ont payé cher leurs approximations dans le money time. Le LBB d'une Kariata Diaby de nouveau flamboyante (19pts, 14rbds) en a profité pour repartir avec un précieux succès.

Charleville-Mézières - Lyon 66-79 / Revoir le match
Devant à mi-parcours (40-34), les Flammes de Sara Chevaugeon (23pts) n'ont pas pu garder le rythme après le repos. Les Lionnes ont changé de braquet et inversé la tendance (55-60, 30') en s'appuyant sur Michelle Plouffe (14pts, 13rbds), Ingrid Tanqueray (16pts, 6 passes) ou encore Marième Badiane (16pts, 9rbds). Elles ont enfoncé le clou dans les dix dernières minutes, ne laissant aucune chance à Amel Bouderra (17pts) et ses partenaires.

Roche Vendée - Mondeville 68-48 / Revoir le match
Mené à la pause par la lanterne rouge (26-31), le RVBC de Bernie Ngoyisa (14pts, 9rbds) s'est réveillé en deuxième mi-temps. En serrant leur défense (17pts encaissés en 20'), les Vendéennes ont fait abdiquer l'USOM qui pensait pouvoir faire un coup à la lumière de sa bonne entame de match. Assitan Koné (20pts) s'est illustrée côté mondevillais, faisant oublier la petite prestation des cadres K. Mann, S. Thorburn et K. Gaucher (13pts pour le trio).

Dimanche 24 mars à 15h30 sur LFB TV
Lattes Montpellier - Basket Landes

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 20
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Samedi, 23. Mars 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Saint-Amand a remporté avec autorité le derby du Nord contre Villeneuve d'Ascq mais sa situation au classement reste problématique à deux journées de la fin. Lyon, qui a gagné sur le parquet des Flammes, mène toujours la danse. Demain, le choc Lattes Montpellier - Basket Landes sera le seul match dominical (15h30).

Avant le grand défi

Corps: 

Ligue Féminine - Journée 18

Mercredi 27 février
Bourges - Saint-Amand / 20h - LFB TV
Entre le deuxième, Bourges, et le dixième, Saint-Amand, la confrontation peut paraître déséquilibrée sur le papier. Pour éviter de trébucher, les Berruyères devront être concentrées dès le départ car les Nordistes, à la lutte pour le maintien, ne leur feront aucun cadeau. Si les échéances les plus importantes côté Tango se situent après ce match, avec une demi-finale de Coupe de France contre Lyon samedi et le quart d'Euroligue face à Sopron la semaine prochaine, il ne faudra pas le prendre à la légère pour autant.

Samedi 9 mars
Lattes Montpellier - Villeneuve d'Ascq
Tarbes - Basket Landes
Nantes Rezé - Mondeville
Charleville-Mézières - Roche Vendée

Dimanche 10 mars
Lyon - Landerneau

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 18
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 27. Février 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Afin de préparer au mieux la période décisive qui arrive, Bourges joue ce mercredi soir en match avancé de la journée 18 face à Saint-Amand. La formation nordiste n'aura rien à perdre et sera donc, à ce titre, dangereuse.

Elles veulent éviter les playdowns

Corps: 

Samedi soir, la salle Maurice Hugot de Saint-Amand vibrera fort pour ses Green Girls qui veulent à tout prix décrocher une place en playoffs. Face à Landerneau, les partenaires de Ashley Bruner devront s'imposer pour rester au contact de la 8ème place actuellement occupée par Tarbes. Côté breton, une victoire permettrait de rester dans la bagarre où sont également impliqués Nantes Rezé et le TGB.

Le NRB aura un déplacement délicat à négocier puisque les Déferlantes se rendront à Bourges. Manu Coeuret pourra compter sur sa recrue US Rachel Hollivay qui devra faire oublier son indispensable compatriote Briana Day (16.4 d'évaluation), out jusqu'à la fin de saison. Récemment éliminé de l'Eurocoupe, Tarbes recevra les Flammes Carolo qui restent sur un exploit en Euroligue contre Fenerbahce et une série de 7 victoires en LFB.

Le match entre Villeneuve d'Ascq et Roche Vendée, deux équipes à égalité au classement (8-8), vaudra lui aussi son pesant de cacahuètes. Le vainqueur basculera dans le positif tandis que le perdant restera sous la menace des playdowns. Battu la semaine dernière en Vendée, Lattes Montpellier comptera sur la réception de la lanterne rouge Mondeville pour se remettre dans le bon sens.

Enfin, le choc de la journée est prévu lundi soir devant les caméras de RMC Sport. Dans les Landes, Lyon cherchera à éviter le piège pour garder son avance en tête de classement. Cinquièmes, les partenaires de Céline Dumerc sont toujours en course pour intégrer le top 4 et se verraient bien faire chuter le leader, invaincu en 2019 (6 victoires de suite), devant son public.

Ligue Féminine - Journée 17

Samedi 23 février
Saint-Amand - Landerneau / 20h - LFB TV

Dimanche 24 février
Lattes Montpellier - Mondeville / 15h30 - LFB TV
Bourges - Nantes Rezé / 15h30 - LFB TV
Tarbes - Charleville-Mézières / 15h30 - LFB TV
Villeneuve d'Ascq - Roche Vendée  / 15h30 - LFB TV 

Lundi 25 février
Basket Landes - Lyon / 20h45 - RMC Sport 2

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 17
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 22. Février 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Si Mondeville ne devrait pas y échapper, six équipes sont encore à la lutte pour ne pas terminer à l'une des quatre dernières places synonyme de playdowns. Les confrontations directes qui arrivent vaudront très cher et la bataille commence samedi avec le duel entre Saint-Amand et Landerneau. Quant au vainqueur du match Roche Vendée - Villeneuve d'Ascq, il sera presque assuré de basculer du bon côté.

Bagarre à tous les étages

Corps: 

A neuf rencontres de la fin de la saison régulière, un trio - Lyon, Lattes Montpellier, Bourges - se bat pour terminer en tête du classement. En cas de victoire dimanche contre le BLMA, Lyon ferait un grand pas vers cet objectif. Après trois défaites de rang, le champion en titre berruyer se rend lui en Bretagne et n'a désormais plus droit à l'erreur s'il veut finir tout en haut.

Derrière cette triplette infernale, Basket Landes, en déplacement à Mondeville, voit sa quatrième place menacée par la paire Villeneuve d'Ascq / Charleville-Mézières. Hasard du calendrier, les Flammes accueillent les Guerrières dimanche. Une formation ardennaise en pleine bourre (4 victoires de suite dont Tango et BLMA) qui revit et ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

La deuxième moitié du classement comporte elle aussi son lot de rivalités. Si Saint-Amand et Roche Vendée tiennent actuellement la corde pour compléter le Top 8, Landerneau, Tarbes et Nantes Rezé sont en embuscade. Ce week end, le RVBC reçoit le TGB et les Green Girls rendent visite aux Déferlantes. Pour Mondeville, bon dernier, les choses se compliquent mais les cartes seront rebattues en playdowns.

Ligue Féminine - Journée 14

Samedi 26 janvier à 20h00
Landerneau - Bourges / LFB TV

Dimanche 27 janvier à 15h30
Lyon - Lattes Montpellier / LFB TV
Roche Vendée - Tarbes / LFB TV
Mondeville - Basket Landes / LFB TV
Nantes Rezé - Saint-Amand / LFB TV
Charleville-Mézières - Villeneuve d'Ascq / LFB TV

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 14
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 25. Janvier 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Il était écrit que cet exercice 2018-2019 serait sans doute le plus relevé de tous. Et l'homogénéité qui s'en dégage offre, toutes les semaines, des rencontres à enjeu dans un championnat qui n'a jamais été aussi serré.

Les vendéennes prennent leur revanche

Corps: 

Ligue Féminine - Journée 12

Landerneau - Basket Landes : 53 - 54 / Revoir le match
Au cours d'une rencontre accrochée dans la chaude ambiance de la Cimenterie, Céline Dumerc (12 pts - 7 rbds - 4 passes) et ses coéquipières sont parvenues à prendre le meilleur sur le promu breton. Avec une Miranda Ayim, meilleure marqueuse de la rencontre avec 20 points, les Landaises ont sû maitriser le retour du LBB de Kariata Diaby (17 pts - 7 rbds) dans les ultimes instants de la rencontre. Avec ce nouveau succès, l'équipe de Cathy Melain conforte sa 4ème place au classement et revient provisoirement à deux victoires des trois co-leaders, Lattes Montpellier, Lyon et Bourges. 

Roche Vendée - Saint-Amand : 64 - 59
Dans une rencontre à sens unique face à Saint-Amand, la Roche Vendée a pris sa revanche suite à sa défaite en ouverture du championnat au Stade Pierre de Coubertin lors du MAIF OPEN LFB 2018. A l'issue de la première période, les Vendéennes avaient déjà créé l'écart en menant sur le score de 33 à 23. Dans le sillage du duo Uju Ugoka - Jasmine Bailey, le RVBC a poursuivi sa domination au retour des vestiaires face aux joueuses du Hainaut pour l'emporter sur le score de 64 à 59. Avec ce nouveau succès, les Vendéennes équilibrent leur bilan à l'issue de cette 12ème journée. 

Dimanche 13 janvier
Nantes Rezé - Lattes Montpellier / 15h30 - LFB TV
Charleville-Mézières - Bourges / 15h30 - LFB TV
Tarbes - Lyon / 15h30 - LFB TV
Mondeville - Villeneuve d'Ascq / 15h30 - LFB TV

Catégorie: 
Surtitre: 
LFB - Journée 12
Auteur: 
Justin Burgevin
Date d’écriture: 
Samedi, 12. Janvier 2019
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
En ouverture de la phase retour de la saison régulière, Basket Landes et Roche Vendée se sont respectivement imposés face à Landerneau et Saint-Amand. Les quatre dernières rencontres de cette 12ème journée seront à suivre demain à 15h30 sur LFB TV.
crédit: 
Légende - Bellenger-Lecocq/IS/FFBB

Saint-Amand veut sa part

Corps: 

La journée 5 débutera samedi en fin d'après-midi avec Lattes Montpellier - Roche Vendée. Le BLMA voudra rester invaincu à domicile pendant que le RVBC cherchera à faire un coup sur le terrain d'un des leaders.

Quatre autres matches débuteront à 20h00 avec notamment un choc entre Basket Landes et Charleville-Mézières. Les filles du Sud Ouest répondents présentes depuis le MAIF Open LFB alors que l'équipe ardennaise est à la traîne sur la scène nationale (9è, 1v-3d). Villeneuve d'Ascq devra se méfier de la venue de Landerneau au Palacium. L'ESBVA-LM reste sur une défaite en championnat, à Nantes, tandis que les Bretonnes ont fait tomber Lattes Montpellier lors de la dernière journée.

Il y aura des airs de grand écart entre Bourges et Mondeville. Les Tango sont, comme à l'accoutumée, présentes dans les hauteurs du classement alors que la formation normande n'a toujours pas décollé (12è, 0v-4d). Enfin Tarbes (8è, 2v-2d) va accueillir une équipe qui a retrouvé du mordant, Nantes Rezé (10è, 1v-3d). Les Déferlantes ont gagné en retard de la J2 samedi dernier et en Eurocoupe mercredi.

Tous les matches seront diffusés en direct sur www.lfbtv.fr

Ligue Féminine - Journée 5

Samedi 10 novembre à 18h30
Lattes Montpellier - Roche Vendée / LFB TV

Samedi 10 novembre à 20h00
Bourges - Mondeville / LFB TV
Tarbes - Nantes Rezé / LFB TV
Basket Landes - Charleville-Mézières / LFB TV
Villeneuve d'Ascq - Landerneau / LFB TV

Dimanche 11 novembre à 15h30
Saint-Amand - Lyon / LFB TV

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Journée 5
Auteur: 
Arnaud Dunikowski (LFB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 9. Novembre 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Avec un bilan de 3 victoires et 1 défaite, Saint-Amand fait partie du quintet de tête au même titre que les poids lourds Lattes Montpellier, Bourges, Lyon et Basket Landes. Dimanche, les Green Girls recevront l'ASVEL avec l'ambition de prouver qu'elles ont leur place en haut du classement.
S'abonner à RSS - Saint-Amand