Strasbourg

Diplôme d'Entraîneur Professionnel
Plongés au coeur de la SIG
Les entraîneurs actuellement en formation pour l'obtention du diplôme d'entraîneur professionnel ont eu la chance d'assister ce mardi 17 décembre au briefing vidéo du coach de Strasbour...
Un rendez-vous de spécialistes
La finale U17 masculins entre Strasbourg et Cholet s'annonce des plus indécises entre deux des meilleurs centres de formation français. Habitués des finales à Bercy, ces...
J-7 avant le grand show
Organisées à Paris depuis 1997, les finales de la Coupe de France sont devenues un événement incontournable du basket français. Devant les 15 000 spectateurs de la plus presti...
Les futurs entraîneurs pro à Strasbourg
Durant trois jours cette semaine, les stagiaires en formation pour le Diplôme d'Entraîneur Professionnel de Basket (DEPB) ont vécu en immersion la préparation du match de la SIG Strasbourg face à Bologne.
Strasbourg en patron
Strasbourg a remporté sa deuxième Coupe de France en quatre ans, s’imposant largement face à Boulazac, 82-62.
Monaco en ballottage favorable, Strasbourg en difficulté
Monaco a frappé fort en remportant hier soir son quart de finale aller de la Lig...
Une finale inédite
Les Magiks et le Yellowteam filent à Strasbourg
Team France Basket - Episode 2

Pages

Strasbourg et Jérémy Leloup renversants

Corps: 
Euroleague
Nando De Colo (CSKA Moscou) : 15 points (5/13 aux tirs), 3 rebonds, 5 passes en 27 minutes (victoire 88-82 face au Maccabi Tel Aviv)
Thomas Heurtel (Efes Pilsen) : joue vendredi contre Limoges
Léo Westermann (Limoges) : joue vendredi contre Efes Pilsen
Nobel Boungou-Colo (Limoges) :  joue vendredi contre Efes Pilsen
Ali Traoré (Limoges) :  joue vendredi contre Efes Pilsen
Fabien Causeur (Vitoria) : 22 points (6/9 aux tirs), 4 rebonds et 3 passes en 35 minutes (victoire 94-82 face à Milan)
Kim Tillie (Vitoria) : 10 points, (4/8 aux tirs), 5 rebonds et 2 passes en 29 minutes (victoire 94-82 face à Milan)
Rodrigue Beaubois (Strasbourg) : 17 points (4/10 aux tirs), 1 rebond, 1 passe en 25 minutes (victoire 78-75 face l'Etoile Rouge Belgrade)
Jérémy Leloup (Strasbourg) : 24 points (8/17 aux tirs), 8 rebonds, 2 interceptions en 37 minutes (victoire 78-75 face l'Etoile Rouge Belgrade)
Edwin Jackson (Malaga) : joue vendredi contre Bamberg
 
Plus d'infos sur l'Euroleague : www.euroleague.net
 
EuroCup
Mauvaise soirée pour les clubs tricolores en EuroCup. Nanterre s'est lourdement incliné à domicile face à Bilbao et Le Mans, privé de Mike Gélabale, sont tombés face à Gran Canaria. Nancy s'est incliné en fin de match face à Valence malgré un bon Florent Pietrus. Adrien Moerman avec Banvit a une nouvelle fois été le Tricolore le plus en vu.
 
Mouhammadou Jaiteh (Nanterre) : 12 points (5/8 aux tirs), 3 rebonds, 1 passe en 21 minutes (défaite 83-52 face à Bilbao)
Mickaël Gélabale (Le Mans) : n'a pas joué face à Gran Canaria (défaite 77-62)
Adrien Moerman (Banvit) : 11 points (5/14 aux tirs), 14 rebonds, 3 passes en 38 minutes (victoire 76-68 face à Podgorica)
Florent Pietrus (Nancy) :  6 points (3/8 aux tirs), 9 rebonds en 36 minutes (défaite 65-77 face à Valence)
Antoine Diot (Valence) : 5 points (1/1 à trois points), 1 rebond en 12 minutes (victoire 77-65 face à Nancy)
 
Plus d'infos sur l'EuroCup : www.eurocupbasketball.com
 
FIBA Europe Cup
L'ASVEL continue sa promenade de santé dans cette compétition, l'international tricolore Charles Kahudi et ses partenaires n'ont pas eu forcer leur talent face à la formation néerlandaise.de Groningen). Chalon a connu plus de difficultés face aux Autrichiens de Gussing, heureusement avec 33 points Hazell a sauvé les Bourguignons du faux pas. Le Havre s'est incliné sur le fil en Autriche (72-73)
 
Charles Kahudi (ASVEL) : 2 points (1/5 aux tirs), 4 rebonds, 2 passes en 16 minutes (victoire 81-46 face Groningen)
 
Plus d'infos sur la FIBA Europe Cup : www.fibaeurope.com
Surtitre: 
Euroleague
Date d’écriture: 
Vendredi, 20. Novembre 2015
Vignette: 
Jérémy Leloup
Chapeau: 
Hier soir en Euroleague, la SIG, à l'image de Jérémy Leloup, a montré qu'elle avait du caractère. Passant de -21 à +3, Strasbourg a complètement inversé le cours du match et surpris l'Etoile Rouge Belgrade. Les Alsaciens sont désormais 3e de leur poule. A l'étranger, Nando De Colo a participé au succès du CSKA face au Maccabi Tel Aviv et les frenchies de Vitoria, Fabien Causeur et Kim Tillie, ont dominé Milan.

Beaubois joueur du mois d'octobre

Corps: 
Suite à un vote organisé par la Ligue Nationale de basketball et ses partenaires Ma Chaîne Sport et BasketHebdo, l'arrière de la SIG Rodrigue Beaubois a été élu meilleur joueur du mois d'octobre de l'élite du basketball français avec 42% des voix. Il devance l'arrière-ailier de l'Elan Chalon Jeremy Hazell (35,1% des voix) et celui de l'ASVEL Charles Kahudi (22,9% des suffrages). Rodrigue Beaubois a notamment marqué le mois d'octobre avec sa prestation de premier plan lors du match sur le parquet de Pau-Lacq-Orthez, match au cours duquel il a marqué la bagatelle de 37 points avec 34 d'évaluation.
Surtitre: 
Trophée Joueur du Mois LNB /Ma Chaine Sport / Basket Hebdo
Date d’écriture: 
Mardi, 10. Novembre 2015
Vignette: 
Rodrigue Beaubois
Chapeau: 
L'arrière de Strasbourg, Rodrigue Beaubois a été élu meilleur joueur du mois d'octobre de Pro A. C'est la seconde fois qu'il obtient ce trophée, l'ayant remporté la saison dernière en décembre 2014.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Rodrigue Beaubois élu <a href="https://twitter.com/hashtag/JDMLNB?src=hash">#JDMLNB</a> avec 42% des suffrages devant Hazell et Kahudi ! <a href="https://twitter.com/hashtag/GoSIG?src=hash">#GoSIG</a> <a href="https://t.co/dkPS5EYI6t">pic.twitter.com/dkPS5EYI6t</a></p>&mdash; SIG Strasbourg (@sigstrasbourg) <a href="https://twitter.com/sigstrasbourg/status/663806943958560768">November 9, 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Débuts tranquilles pour Lattes-Montpellier

Corps: 

La SIG a tenu 5 minutes (7-10) avant de voir l'armada Montpelliéraines passer la seconde et s’envoler au score sous l’impulsion de Mistie Bass, inarrêtable sous les panneaux (20 points et 13 rebonds). Elodie Godin (10 points et 10 rebonds et 2 contres) a de son côté verrouillé la raquette en défense pendant que la jeunesse dorée héraultaise, Sarah Michel (7 points, 12 passes et 7 rebonds) et Valériane Ayayi (15 points et 7 rebonds) en tête, s’en donnait à cœur joie en attaque. Au final le BLMA s’impose 85-50 dans un match à sens unique.

 

Mercredi 21/10/2015
S.I. Graffenstaden (LF2) – Basket Lattes Montpellier Agglomération (LFB) : 50-85

Vendredi 30/10/2015
Dunkerque Malo Basket Club (LF2) – Flammes Carolo Basket Ardennes ASPTT (LFB)
Avenir Basket Chartres (LF2) – USO Mondeville (LFB)
Montbrison Féminines BC (LF2) – Cavigal Nice Basket 06 (LFB)

Samedi 31/10/2015
Aulnoye AS (LF2) - Côte d’Opale Basket Calais (LFB)
Reims Basket Féminin (LF2) – Arras Pays d’Artois Basket (LFB)
Centre Fédéral BB (LF2) – Union Basket Hainaut Saint Amand (LFB)
Limoges ABC en Limousin (LF2) – Basket Landes (LFB)
Roche Vendée BC (LF2) – Rezé Basket 44 (LFB)
Charnay Basket Bourgogne Sud (LF2) – Toulouse Métropole Basket (LFB)
Tarbes Gespe Bigorre (LF2) – FC Lyon (LFB)

Dimanche 01/11/2015
Landerneau Bretagne Basket (LF2) – Angers – Union Féminine Basket 49 (LFB)

Les équipes directement qualifiées pour les ¼ de finale (par ordre alphabétique)
Cercle Jean Macé Bourges Basket (LFB)
Villeneuve d’Ascq ESB (LFB)

Les dates des rencontres de la Coupe de France 2016 (sous réserve de modifications)
8e de finale : 26 janvier 2016
¼ de finale : 5/6/7 février 2016
½ finales : 4/5/6 mars 2016

Finales : samedi 30 avril et dimanche 1er mai 2016

Retrouvez toute l'actualité de la Coupe de France sur Facebook

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe de France féminine - 16e de finale
Auteur: 
Guillaume Karli / FFBB
Date d’écriture: 
Jeudi, 22. Octobre 2015
Vignette: 
Chapeau: 
Au grand dam des supporters strasbourgeois il n’y aura pas eu de suspense mercredi soir à la Halle de la Poste à Illkirch-Graffenstaden dans le match avancé des 16e de finale de la Coupe de France Joë Jaunay. Les tenantes du titre n'ont laissé aucune chance aux coéquipières de Céline Schmitt pour s’imposer logiquement 85-50.

Lattes-Montpellier entre en lice

Corps: 

Sur le papier la tâche s’annonce très compliquée pour les alsaciennes qui connaissent un début de saison poussif en LF2 (1v-2d). Malgré le renfort de Pauline Krawczyk, fraichement retraitée du basket professionnel, les filles de la SIG s’attaquent à un défi quasi insurmontable face aux tenantes du titre.

Mercredi 21/10/2015
S.I. Graffenstaden (LF2) – Basket Lattes Montpellier Agglomération (LFB)

Vendredi 30/10/2015
Dunkerque Malo Basket Club (LF2) – Flammes Carolo Basket Ardennes ASPTT (LFB)
Avenir Basket Chartres (LF2) – USO Mondeville (LFB)
Montbrison Féminines BC (LF2) – Cavigal Nice Basket 06 (LFB)

Samedi 31/10/2015
Aulnoye AS (LF2) - Côte d’Opale Basket Calais (LFB)
Reims Basket Féminin (LF2) – Arras Pays d’Artois Basket (LFB)
Centre Fédéral BB (LF2) – Union Basket Hainaut Saint Amand (LFB)
Limoges ABC en Limousin (LF2) – Basket Landes (LFB)
Roche Vendée BC (LF2) – Rezé Basket 44 (LFB)
Charnay Basket Bourgogne Sud (LF2) – Toulouse Métropole Basket (LFB)
Tarbes Gespe Bigorre (LF2) – FC Lyon (LFB)

Dimanche 01/11/2015
Landerneau Bretagne Basket (LF2) – Angers – Union Féminine Basket 49 (LFB)

Les équipes directement qualifiées pour les ¼ de finale (par ordre alphabétique)
Cercle Jean Macé Bourges Basket (LFB)
Villeneuve d’Ascq ESB (LFB)

Les dates des rencontres de la Coupe de France 2016 (sous réserve de modifications)
8e de finale : 26 janvier 2016
¼ de finale : 5/6/7 février 2016
½ finales : 4/5/6 mars 2016

Finales : samedi 30 avril et dimanche 1er mai 2016

Retrouvez toute l'actualité de la Coupe de France sur Facebook

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe de France féminine - 16e de finale
Auteur: 
Guillaume Karli / FFBB
Date d’écriture: 
Mardi, 20. Octobre 2015
Vignette: 
Chapeau: 
Match de gala ce mercredi à Illkirch-Graffenstaden où la SIG accueillera l’ogre Montpelliérain et ses 4 internationales françaises en match avancé des 16e de finale de la Coupe de France.
crédit: 
Crédits photos : Bellenger-Lecocq/IS/FFBB

"Ce match a contribué dans notre réussite finale"

Corps: 

Surtitre: 
Mémoires de coach - Episode 9
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 27. Août 2015
Vignette: 
Chapeau: 
Les Bleus retrouvent l'Allemagne à Strasbourg vendredi soir, dans un match au sommet contre l'un des prétendants au podium à l'EuroBasket 2015. En 2013, les Français avaient chuté d'entrée contre les Allemands, avant d'être sacré champions d'Europe quelques jours plus tard pour la 1ère fois de leur histoire. Vincent Collet se souvient de cette rencontre.

Leboeuf à Châlons Reims, Goulmy à la SIG

Corps: 

Après cette étude, la Direction Technique National (DTN) a donné son accord à la signature du contrat suivant :

- Arthur Leboeuf, né le 10 mars 1997 (1,75m), du club de l’Amicale Lons le Saulnier, rejoindra Champagne Châlons Reims Basket (Marne) en Pro A la saison prochaine.

- Quentin Goulmy, né le 15 janvier 1998 (2,03m), du club de la Vie au Grand Air Saint-Maur, rejoindra Strasbourg IG (Bas-Rhin) en Pro A la saison prochaine.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Centre Fédéral
Date d’écriture: 
Vendredi, 12. Juin 2015
Vignette: 
Chapeau: 
La Fédération Française de BasketBall a étudié différents projets proposés à Arthur Leboeuf et Quentin Goulmy, joueurs du Centre Fédéral de BasketBall (CFBB - INSEP).
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)

Margot Bienvenu à la SIG

Corps: 

Après cette étude, la Direction Technique National (DTN) a donné son accord à la signature du contrat suivant :

- Margot Bienvenu, née le 12 décembre 1997 (1,82m), du club de Basket Landes, rejoindra Strasbourg IG (Bas-Rhin) en LF2 la saison prochaine.

Catégorie: 
Surtitre: 
Centre Fédéral
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 1. Juin 2015
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La Fédération Française de BasketBall a étudié différents projets proposés à Margot Bienvenu, joueuse du Centre Fédéral de BasketBall (CFBB - INSEP).
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)

Un troisième trophée pour Diot et la SIG ?

Corps: 
En cas de succès, le club alsacien décrocherait sa deuxième couronne, dix ans après la première. Jusqu'à cette saison, le sacre en 2005 était l'unique trophée remporté par la SIG, qui a longtemps traîné l'étiquette d'équipe malchanceuse.
 
Battu en finale de la Leaders Cup en 2013, la formation strasbourgeoise avait aussi échoué en finale de ProA, la même année contre Nanterre alors qu'elle était pourtant favorite, puis l'an passé contre Limoges.
 
Mais depuis, l'équipe dirigée par Vincent Collet, parallèlement sélectionneur de l'équipe de France, a franchi un cap en remportant deux trophées.
 
"L'équipe est plus solide cette saison", disait le technicien de la SIG le 3 mai après la victoire en finale de la Coupe de France contre Le Portel (ProB).
 
Il y a un an, Antoine Diot et ses partenaires avaient aussi terminé en tête à l'issue de la première phase, devant Limoges, mais seulement grâce à un meilleur point-average pour un bilan de 20 victoires et 10 défaites.
 
Lors de cet exercice, la SIG a avancé à la vitesse d'une fusée pour terminer avec un bilan de 30 succès et 4 revers avec cinq longueurs d'avance sur Nanterre, deuxième.
 
L'équipe alsacienne, dotée de la défense la plus hermétique du Championnat (65,6 points encaissés en moyenne) a d'ailleurs envoyé un signal fort à la concurrence en mettant en pièces son dauphin (69-49) au Rhénus lors de l'avant-dernière journée de la phase régulière.
 
La SIG rêve maintenant d'un triplé, comme l'avait fait en 2012 Chalon-sur-Saône, son futur adversaire en quart de finale.
 
Le duel avec le huitième du Championnat apparaît déséquilibré mais Strasbourg devra tout de même se méfier. L'Élan chalonnais est en pleine confiance (4 victoires en 4 matches) et lui a donné du fil à retordre lors de leurs deux précédentes confrontations en Pro A.
 
A l'aller en Bourgogne, la SIG avait dû cravacher (56-52) et au retour, Chalon était passé à deux doigts de la victoire (85-84). L'an passé, le leader avait eu besoin de trois manches pour l'écarter au même stade.
 
Nanterre diminué
Champion surprise il y a deux ans, Nanterre a depuis confirmé qu'il est l'un des plus beaux fleurons hexagonaux. Absente en 2014, la JSF retrouve la phase finale forte d'un nouveau statut avec son succès en Eurochallenge, la troisième compétition européenne.
 
Aucun club français n'avait encore réussi à s'imposer sur le plan continental depuis 2002 et l'épopée en Coupe Korac de Nancy, qui se dresse justement sur le chemin de Nanterre.
 
Avec les absences longues durée de Mykal Riley (pied) et Johan Passave-Ducteil (genou), Nanterre ne se présente pas au mieux face à un adversaire lorrain qui devra lui aussi se passer des services d'un joueur majeur, Florent Piétrus, blessé à une cheville et indisponible pour les quarts.
 
Avec Nanterre, Limoges apparaît comme le principal concurrent de Strasbourg. Le CSP bénéficie du plus gros budget de l'élite et d'un effectif riche, symbolisé par la présence du MVP de la saison Adrien Moerman.
 
Malgré cela, le champion en titre a vécu une saison de turbulences qui ont conduit à l'éviction de l'entraîneur Jean-Marc Dupraz, remplacé par Philippe Hervé. Limoges devra donc redoubler de vigilance dans le choc des extrêmes l'opposant au Havre, plus petit budget de l'élite mais auteur d'un étonnant parcours.
 
Le dernier quart de finale entre Le Mans et Villeurbanne, qui a décroché sa qualification lors de l'ultime journée, apparaît comme le plus indécis. Il marquera les retrouvailles de l'entraîneur de l'Asvel J.D Jackson avec le MSB, où il a passé quinze ans en tant que joueur puis coach.
Surtitre: 
Playoffs LNB
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP
Date d’écriture: 
Vendredi, 22. Mai 2015
Vignette: 
Antoine Diot
Chapeau: 
Après avoir survolé la saison régulière de ProA de basket et remporté la Coupe de France et la Leaders Cup, Strasbourg sera le favori des play-offs, qui débutent ce soir, avec l'objectif de réaliser un triplé.

Strasbourg dompte Le Portel

Corps: 
Aucun club de Pro B n'a jamais remporté la Coupe de France. Poussés par tout un peuple, les Nordistes ont bien l'intention de changer cela. Ce sont eux, par l'intermédiaire de Donaldson qui lancent les hostilité. La SIG s'appuie sur son secteur intérieur pour répondre à leur vivacité.
 
L'adresse de Mangin et Ross derrière l'arc permet au Portel de poursuivre sur sa lancée (10-8). L'assurance strasbourgeoise finit par payer, Toupane trouve les intervalles et Dragicevic règle la mire. Il faut s'y reprendre à plusieurs fois, mais le Portel s'accroche à l'image de son actif pivot Donalson. Après 10 minutes de jeu, les Nordistes ne sont qu'à un point (20-19).
 
Le capitaine de l'ESSM, Benoit Mangin, tente bien de libérer ses troupes en marquant à trois-points mais Louis Campbell calme rapidement ses ardeurs en marquant trois tirs primés de suite. La SIG mène alors 31-27. Combatif, le duo Rochford-Mangin maintient son équipe au contact avant que Jéremy Leloup n'enchaine les paniers. Strasbourg respire enfin, Toupane et Diot peuvent alors faire le spectacle pour réveiller le camp strasbourgeois et ses 700 supporters présents (48-40, 18').
 
En deuxième mi-temps, l'intensité ne cesse de grimper. Matt Howard se montre autoritaire en attaque pour la SIG et Chathuant entretient le suspense en marquant à trois-points (51-54, 23'). Deux gros shoots de Toupane rassurent la SIG, mais encore une fois, Le Portel réagit et montre que son tableau de chasse (Le Havre, Le Mans, l'ASVEL, Limoges) en Coupe de France n'est pas dû au hasard.
 
Le public donne de la voix, Lacombe à trois-points puis Diot en percussion redonnent un peu d'air à la formation alsacienne (64-57, 28'). Wojciechowski marque derrière l'arc, Le Portel y croit toujours malgré un tir assassin à neuf mètres, au buzzer de Dragicevic. Avant le dernier acte la SIG mène 67 à 60.
 
L'expérience et le sang-froid des Alsaciens finissent par avoir raison de l'enthousiasme des Nordistes pourtant pleins d'envie, à l'image de Donaldson qui s'illustre au contre sur Campbell. Une nouvelle balle perdue par les hommes de Girard est rapidement exploitée par Antoine Diot et bien conclue par Matt Howard. La SIG est à +12 (78-66, 33').
 
Cette fois c'en est trop, les Portelois ne réaliseront pas un nouvel exploit dans cette Coupe de France. La marche est sans doute trop haute. Antoine Diot peut haranguer la foule, la SIG ne s'est pas fait piéger et remporte son deuxième trophée de la saison après la Leaders Cup en février dernier. Score final 87-74.
 
Strasbourg bat Le Portel : 87-74
 
Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe de France masculine
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Dimanche, 3. Mai 2015
Vignette: 
Chapeau: 
Après avoir éliminé en Coupe de France quatre équipes du top 8 de la Pro A, Le Portel a une nouvelle fois été héroïque. Mais ce soir la SIG, sérieuse et appliquée, à l'image de son capitaine Louis Campbell (MVP de la rencontre), a su éviter le piège tendu par les Nordistes, soutenus à Carpentier par 1300 supporters déchaînés.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Les supporters du Portel donnent de la voix à 30 min du début du match <a href="https://twitter.com/hashtag/CDFBasket?src=hash">#CDFBasket</a> <a href="https://t.co/4qu3WnJ8hO">https://t.co/4qu3WnJ8hO</a></p>&mdash; FFBB (@ffbasketball) <a href="https://twitter.com/ffbasketball/status/594898035454431232">May 3, 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

La SIG remporte le combat

Corps: 
Après un long round d’observation, le compteur des deux équipes se débloquent sous l’impulsion de leurs deux meneurs vedettes, Thibault Desseignet (4 points, 3 rebonds, 1 passe, 1 interception) pour Bourg et Frank Ntilikina du côté de la SIG. Ce dernier, se montrant omniprésent dans le secteur offensif en inscrivant 14 des 16 points de son équipe dans le premier quart (dont 2/3 à 3 points). Le score est serré, 16-15 pour la SIG à la fin de la période.
 
Dans le deuxième quart, Ntilikina, également meneur de l’Equipe de France U16 championne d’Europe 2014, est relayé à la marque par Louis Rucklin et Xavier Flick (8 points chacun). La densité physique des joueurs de la SIG pose des problèmes aux Bressans qui ont du mal à mener leurs attaques à leur terme. Desseignet (10 points) et Barraud (7 points) sauvent les meubles mais l’écart se creuse au fil des minutes pour atteindre 10 points à la pause, 26-36.
 
La JL Bourg revient avec d’autres intentions sur le parquet. En défense, la zone mise en place gêne les attaques alsaciennes et en attaque les Bressans apportent plus de rythmes et de percussion. Pari gagnant pour Pierre Murtin, Bourg revient dans le match 38-39 après 4 minutes de jeu. Abdel Loucif demande immédiatement un temps-mort pour remettre ses troupes en ordre de bataille. Le message est entendu, Gancarski (6 points), Abah (4 points, 7 rebonds et 3 passes) et Danner (4 points) entrent dans la danse, Strasbourg s’échappe à nouveau. 47-38 à 4 minutes de la fin du quart. Le match se durcit, toutes les possessions sont âprement disputées, il n’y a plus de paniers faciles. Bourg refait son retard petit à petit, 46-49.
 
A l’entame du dernier quart Bourg revient à une longueur de la SIG, 50-51, mais la SIG remet un coup d’accélérateur, 50-57. Bourg n’abdique pas et se remet dans la partie, le match devient fou. Les artilleurs des deux équipes prennent leurs responsabilités et les 3 points pleuvent sur Carpentier. 59-60 à 4 minutes du coup de sifflet final. Mais à ce petit jeu ce sont les alsaciens qui sont plus forts : Xavier Flick à l’intérieur (16 points, 8 rebonds) et Hugo Gancarski à longue distance (13 points, 3/6 à 3 points) font la différence en cette fin de rencontre et tuent les derniers espoirs bressans. La SIG s’impose 68-59.
 
Strasbourg bat JL Bourg-en-Bresse 68-59
 
 
Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe de France U17 masculins
Auteur: 
Guillaume Karli / FFBB
Date d’écriture: 
Dimanche, 3. Mai 2015
Vignette: 
Chapeau: 
Après une première mi-temps bien maîtrisée dans le sillage d'un Ntilikina de gala, les jeunes de la SIG ont dû batailler pour prendre le meilleur sur la JL Bourg. Victoire 68-59.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Les U17 de la <a href="https://twitter.com/sigbasket">@sigbasket</a> exultent après leur victoire <a href="https://twitter.com/hashtag/CDFBasket?src=hash">#CDFBasket</a> <a href="https://t.co/3i3xmV3g6V">https://t.co/3i3xmV3g6V</a></p>&mdash; FFBB (@ffbasketball) <a href="https://twitter.com/ffbasketball/status/594884127691841536">May 3, 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Pages

S'abonner à RSS - Strasbourg