Toulouse MB

Coupe de France 2020
Tarbes défiera Bourges
Vainqueur du Petit Poucet toulousain, Bourges a été la première équipe du plateau de Clermont-Ferrand à se qualifier. Les Tango ont été rejoint un peu plus tard dans la soirée par Tarbes, tombeur de L...
La jeunesse de Mondeville domine Toulouse
La jeunesse trépidante de Mondeville aura eu raison de Toulouse, qui s'est appuyée sur une Olivia Epoupa auteur d'un triple-double. Insuffisant pour venir à bout de...
Back-to-back pour Lyon
Tenantes du titre, les Lyonnaises se présentaient sur le parquet avec l'ambition de réaliser un back-to-back qui n'a plus été réalisé depuis 2010. De l'autre cô...
"Nous défendrons nos couleurs"
Ancien assistant de Jérôme Fournier en LFB, Xavier Noguera a pris en main cette année la destinée de l’équipe U17 du TMB. Un choix payant puisque les Toulousaines ont créé la surprise en se hissant jusqu’en finale de la Coupe de France pour la 1ère fois de leur jeune histoire.

Tarbes défiera Bourges

Corps: 

Coupe de France féminine - Quarts de finale (à Clermont-Ferrand)

Bourges (LFB) - Toulouse MB (LF2) 89-60

Porté par l'adresse de Noémie Brochant, Toulouse joue sa chance sans complexe en début de rencontre (10-10, 5'). Les rotations berruyères, avec notamment Dabovic et Rupert, font leur effet puisque les Tango s'échappent au tableau d'affichage à la faveur d'un 15-0. Après 10 minutes de jeu, le score est de 27 à 15 pour le pensionnaire de LFB. Poussé par son public venu en nombre, Bourges a solidement la main sur le match à l'image d'une Alexia Chartereau bien en jambes (40-21, 15'). Isabelle Strunc puis Noémie Brochant permettent au TMB de réduire un peu l'écart (42-28, 17') mais à mi-parcours, le triple tenant du titre a repris ses aises (55-32).

Bien que dominé, Toulouse ne se laisse pas abattre et peut compter sur l'adresse de Sarah Halejian en attaque (65-39, 25'). Appliqué, Bourges continue d'avancer et passe la barre des 30 points d'avance sur une contre-attaque d'Elodie Godin (71-40, 27' puis 77-44, 30'). Le dernier quart-temps permet à Olivier Lafargue de faire tourner son effectif alors que côté toulousain,  Noémie Brochant saisit sa chance dès qu'elle le peut (81-55, 36'). Sans trembler, Bourges bat Toulouse et se qualifie pour la demi-finale.

Xavier Noguera (entraineur de Toulouse) : "Ca va nous servir car notre équipe est jeune. Elles vont prendre de l'expérience."
Lucie Carlier (joueuse de Toulouse) : "On a eu de belles séquences mais quand Bourges a acceléré, ça s'est compliqué."
Olivier Lafargue (entraîneur de Bourges) : "Il fallait être vigilant. Dès que Toulouse a fatigué, on a fait le trou. Il faudra êre meilleur demain."
Ana Filip (joueuse de Bourges) : "Dans l'ensemble, on a été supérieures. On a respecté l'adversaire."

Landerneau (LFB) - Tarbes (LFB) 69-71

Ashley Bruner et ses partenaires prennent rapidement les devants. Que ce soit en percussion ou à la passe, l'Américaine est dans les bons coups (16-9, 6'). Tarbes a du mal à mettre son jeu en place et la sortie précoce de Marine Fauthoux (2 fautes) n'a pas aidé. Laure Resimont, à la sirène et depuis le parking, permet au TGB de rester dans la course (22-19, 10'). Landerneau repart comme en début de rencontre et oblige François Gomez à rappeler ses joueuses (29-19, 13'). Alors que l'on pensait le LBB lancé, deux tirs lointains remettent les Violettes à l'endroit. Au buzzer, c'est au tour de Virginie Brémont de transpercer le filet de très loin (41-32, 20').

Si dans le jeu, Tarbes est toujours aussi approximatif, le tir à 3 points est lui au rendez-vous. Et quand la connexion Berezhynska-Halvarsson se met en route, le TGB va forcément mieux (44-42, 24'). A 10 minutes du terme, le suspense reste entier entre Bretonnes et Bigourdanes (53-50, 30'). Marine Fauthoux sort de sa boîte avec un 3+1 pour mettre son équipe devant mais Landerneau serre les rangs derrière Ashley Bruner et reprend sa marche. Le final s'annonce haletant (61-55, 34') d'autant que les fautes commencent à peser pour les deux équipes. Tarbes s'accroche grâce à Tima Pouye (68-68, 39'). Louice Halvarsson, de loin et après un système bien exécuté, donne 3 longueurs d'avance au TGB. Le club du Finistère ne s'en relèvera pas.

Stéphane Leite (entraîneur de Landerneau) : "On avait tout pour gagner ce soir. Le 16/33 aux lancers-francs c'est catastrophique. La déception est là."
Marie Butard (joueuse de Landerneau) : "On est décues, c'était un objectif du club. La logique n'a pas forcément été respectée ce soir."
François Gomez (entraîneur de Tarbes) : "C'est le basket ! La différence s'est faite sur le sang-froid. C'est bien pour la notoriété du club d'être en demi-finale."
Marine Fauthoux (joueuse de Tarbes) : "On voulait revenir mieux après une mauvais première mi-temps. On a surtout haussé notre niveau physique."

Dimanche 16 février

Demi-finale - 15h30
Bourges - Tarbes

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe de France 2020
Auteur: 
A Clermont-Ferrand, Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Samedi, 15. Février 2020
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Vainqueur du Petit Poucet toulousain, Bourges a été la première équipe du plateau de Clermont-Ferrand à se qualifier. Les Tango ont été rejoint un peu plus tard dans la soirée par Tarbes, tombeur de Landerneau dans un final haletant. Les deux équipes se retrouveront dimanche à 15h30 pour une place en finale.

La jeunesse de Mondeville domine Toulouse

Corps: 

Le début de match est rythmé. Stepanova et la vitesse d'Epoupa font la différence, tandis que Kim Gaucher et Plouffe scorent du côté normand. Epoupa distribue les caviars et met à mal la défense de l'USO pour permettre au TMB de faire la course en tête. Mais Mondeville et ses jeunes s'accrochent : Johannès par deux fois, puis Mosengo à deux reprises ramènent les siennes à la fin du 1er quart. Pellerin au buzzer à longue distance permet même à l'USO de passer devant après dix minutes (21-20, 10'). Les deux équipes se rendent coup pour coup dans le 2ème quart. Epoupa continue d'impressionner, alors que l'autre jeune star de la partie, Marine Johannès, lui répond par coup d'éclat. Reghaissa termine la 2ème quart par deux tirs primés, et permet à Toulouse de mener de deux petites longueurs (35-33, 20').

La 2e mi-temps se poursuit sur le même rythme endiablé. Le tir primé de KB Sharp en fin de possession fait lever le public de Coubertin. Emilie Gomis aligne cinq points consécutifs, avant que KB Sharp ne prenne à nouveau feu. Mondeville a repris les commandes de la partie à la feveur d'un 18-11 dans la période. À dix minutes du terme, les joueuses de Romain Lhermitte sont devant (51-46, 30'). Misura servie par Epoupa derrière la ligne allume la mèche. La fin du match vire au duel entre Johannès et Epoupa. Duel auquel se joint Michelle Plouffe en fin de partie pour sceller le sort de la rencontre. L'USO ne lâche plus la tête du match et s'impose dans un match plaisant face à Toulouse, malgré les réactions d'orgueil en toute fin de match de Gomis et Misura. À noter l'exceptionnelle - et néanmoins insuffisante - performance d'Olivia Epoupa côté toulousain, qui termine avec un triple-double : 14 points, 12 rebonds, 12 passes en 38 minutes.

Mondeville bat Toulouse : 69-64

Catégorie: 
Surtitre: 
Open LFB 2015
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 26. Septembre 2015
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La jeunesse trépidante de Mondeville aura eu raison de Toulouse, qui s'est appuyée sur une Olivia Epoupa auteur d'un triple-double. Insuffisant pour venir à bout de l'USO (69-64).
crédit: 
(Crédit : Bellenger-Lecocq/IS/FFBB)

Back-to-back pour Lyon

Corps: 

C’est une équipe de Lyon motivée à l’idée de conserver son titre qui entre sur le parquet. Sous la houlette de Carla M’Baye, intenable dans les premières minutes (6 points, 2 interceptions dans le premier quart), les lyonnaises impriment le tempo de la rencontre mais pêchent par manque d’efficacité (4 sur 18 au tir). Les Toulousaines, plus réalistes, profitent de la maladresse de leurs adversaires pour rester au contact. 11-11 à la fin du premier quart temps.

Dans ce début de rencontre les leaders offensifs des deux formations sont muettes. Herminjard (0/4) et Forel (0/2) pour Lyon, et Gaye (2 points) pour Toulouse, n’arrivent pas à trouver la solution et le score ne décolle pas. Dans une rencontre crispée, la zone presse instaurée par Lyon fait son effet et les filles de Matthias Manca, prennent doucement le large, 21-15 à 6 minutes de la mi-temps. Hélas pour les lyonnaises, le TMB appuie là où ça fait mal en mettant en place une défense de zone qui rend stérile le jeu des coéquipières d’Emma Forel. Les Toulousaines reviennent au score et passent devant 24-21. Eclaircie de courte durée. Hetier, puis Franchelin ajustent enfin la mire et enchainent deux tirs primés pour remettre leur équipe sur les bons rails. Le TMB résiste et c’est le moment que Leane Clouvel-Urie choisit pour inscrire 4 points qui permettent à Toulouse de rentrer au vestiaire sur un score de parité, 30-30. La stat qui fait mal dans cette première mi-temps est indéniablement le 10/37 au tir de Lyon.

Au retour des vestiaires, il aura fallu attendre plus de 4 longues minutes dans la seconde période pour que l’une des deux équipes ne finisse par déverrouiller le tableau d’affichage. Après une interception, Evita Herminjard s’échappe en contre-attaque pour conclure en lay-up. Forel, Herminjard encore, puis M’Baye tout en puissance, enfoncent le clou pour faire un mini-break : 38-30 pour Lyon à 3 minutes de la fin du quart. Toulouse a du mal à faire face à l’intensité défensive proposée par les Lyonnaises, qui s’échappent. 43-34 pour Lyon à la fin du troisième quart.

Kabanga et Diallo (10 points chacune), redonnent espoirs aux joueuses de Xavier Noguera, 39-43, mais c’est sans compter la fougue de Carla M’Baye (17 points, 4 rebonds, 4 interceptions), auteure d’une action décisive conclue par un trois points. 51-43 pour Lyon. Le match se débride enfin dans les derniers instants. Malheureusement pour les joueuses du TMB, l’adresse lyonnaise retrouvée ne leurs laisse aucune chance de revenir dans la partie. Lyon conserve sa couronne en remportant la finale de la Coupe de France U17 féminines 61-48.

Lyon BF bat Toulouse MB 61-48

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe de France U17 féminines
Auteur: 
Guillaume Karli / FFBB
Date d’écriture: 
Samedi, 2. Mai 2015
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Tenantes du titre, les Lyonnaises se présentaient sur le parquet avec l'ambition de réaliser un back-to-back qui n'a plus été réalisé depuis 2010. De l'autre côté, le TMB emmené par sa doublette de choc Astou Gaye - Noémie Brochant (respectivement 14,7 et 13,0 points de moyenne), ne l'entendait pas de cette oreille. Finalement, à l'issue d'une rencontre crispée, ce sont les lyonnaises qui ont soulevé la Coupe de France U17.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
Social_posts: 
<div id="fb-root"></div><script>(function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = "//connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&version=v2.3"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);}(document, 'script', 'facebook-jssdk'));</script><div class="fb-post" data-href="https://www.facebook.com/ffbasketball/videos/10153288507047996/" data-width="500"><div class="fb-xfbml-parse-ignore"><blockquote cite="https://www.facebook.com/ffbasketball/videos/10153288507047996/"><p>Lyon remporte 61-48 sa deuxi&#xe8;me #CDFBasket U17 de suite &#xe7;a valait bien quelques cris de joie</p>Posted by <a href="https://www.facebook.com/ffbasketball">Fédération Française de BasketBall</a> on <a href="https://www.facebook.com/ffbasketball/videos/10153288507047996/">samedi 2 mai 2015</a></blockquote></div></div>

Lyon remporte 61-48 sa deuxième #CDFBasket U17 de suite ça valait bien quelques cris de joie

Posted by Fédération Française de BasketBall on samedi 2 mai 2015

"Nous défendrons nos couleurs"

Corps: 
C’est la première fois que vous vous qualifiez pour la Finale de la Coupe de France, pouvez-vous nous présenter votre club ?
C’est une première pour Toulouse, pour ma part j’ai déjà vécu une finale de Coupe de France lorsque que j’étais assistant à Tarbes en LFB (NDLR en 2009 défaite 63-68 face à Bourges). Le TMB est un club jeune, créé en 2008. Le centre de formation se met peu à peu en place. On progresse chaque année, nous bénéficions d’infrastructures que peu de ligue peuvent offrir. En étant au CREPS Midi-Pyrénées nous avons une unité de lieu entre l’école et le sportif. L’aménagement des cours nous permet de nous entrainer une à deux fois par jour.
 
Comment avez-vous abordé la Coupe de France avec vos joueuses ?
La Coupe de France est une compétition particulière avec des matches à élimination directe. Nous avons donc pris les matches les uns après les autres, c’est comme ça que nous sommes arrivés jusqu’au plateau où l’on s’est d’abord concentré sur Arras, le match s’est plutôt bien passé avant de se mesurer à Bourges en demi-finale. Je leur ai dit que si on voulait accrocher une équipe comme Bourges il fallait jouer avant tout en équipe. Nous avons cherché à gêner Bourges par notre défense, notre petite taille et notre mobilité. C’est quand même un petit exploit. Clairement nous n’étions pas favoris mais cela nous a bien arrangés.
 
En finale vous jouerez contre Lyon, le tenant du titre. Quel va être votre discours ?
En finale, face au tenant du titre nous avons notre carte à jouer. Les autres équipes sont souvent meilleures sur le papier et elles nous sont souvent supérieures physiquement. Nous pratiquons un basket plus tactique, très abouti qui s’appuie sur la qualité des fondamentaux de nos joueuses. Lyon est favoris, ça nous fait pas peur. Nous défendrons nos couleurs du mieux que l’on pourra. On ne se focalisera pas sur l’adverse mais sur nous et sur faire progresser les joueurs.
 
Programme des finales de la Coupe de France 2015 - Halle Carpentier (Paris - 75)*
Vendredi 1er mai 20155
18h30 : Finale HandiBasket : Meaux / Le Cannet
 
Samedi 2 mai 2015
13h00 : Finale Trophée féminin : CA Brive (NF1) / Pays Voironnais (NF2)
15h30 : Finale U17 féminines : Toulouse MB / FC Lyon
18h30 : Finale Pro Féminines : Lattes-Montpellier / Bourges
 
Dimanche 3 mai 2015
13h00 : Finale Trophée masculin : Montbrison (NM2) / Brissac (NM2)
15h30 : Finale U17 masculins :  JL Bourg / Strasbourg IG
18h30 : Finale Pro Masculins : Le Portel (Pro B) / Strasbourg IG (Pro A)
 
*Sous réserve de modifications liées à la diffusion TV
 
La billetterie
Infos et renseignements au 01 53 94 27 65
 
Achetez vos places Grand Public : 
Points de ventes habituels (FNAC, Carrefour, Cultura, E.Leclerc...)
 

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe de France U17 féminine
Auteur: 
Propos recueillis par Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Mercredi, 15. Avril 2015
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Ancien assistant de Jérôme Fournier en LFB, Xavier Noguera a pris en main cette année la destinée de l’équipe U17 du TMB. Un choix payant puisque les Toulousaines ont créé la surprise en se hissant jusqu’en finale de la Coupe de France pour la 1ère fois de leur jeune histoire.
crédit: 
Bellenger/IS/FFBB
S'abonner à RSS - Toulouse MB