U18 masculins

Championnat d’Europe U18 masculin
Les Bleuets impressionnent
Malgré quelques trous d’air, la France, supérieure dans tous les compartiments du jeu, remporte logiquement son quart de finale face à la Bosnie-Herzégovine, 75-61. Les Bleuets rencontreront l’Italie...
Les U18 remportent le Tournoi de Saint Chamond
Ce week-end, l'Equipe de France U18 masculins, emmenée par un très bon Stéphane Gombauld a remporté la 1ère édition du tournoi de Saint-Chamond.

Les Bleuets impressionnent

Corps: 

Les Bleuets, qui jouent en blanc pour l’occasion, annoncent la couleur dès l’entame du match avec une claquette dunk autoritaire de Mokoka, après une pénétration de Sékou Doumbouya. Le jeune intérieur du PB86, omniprésent dans les premiers instants de la rencontre, met en difficulté la défense bosnienne par son agressivité et sa puissance. Tchouaffé prend rapidement la relève, puis c’est au tour de Ntilikina d’enfoncer le clou à 3 points. Les cadres sont au rendez-vous dans ce début de rencontre. En défense les Français, plus athlétiques, verrouillent l’accès au cercle. Après 6’30’’ de jeu et un nouveau tir primé de Ntilikina, les Bleus ont déjà fait un écart conséquent, 18-7, qui oblige le coach Bosnien à prendre son premier temps-mort. A leur retour sur le parquet les joueurs de Tahar Assed-Liégeon sont plus brouillons en attaque et commettent des erreurs en défense qui donnent des lancers francs à leurs adversaires. A la fin du premier quart-temps, l’écart s’est réduit à 19-14.

Les français attaquent le deuxième quart pied au plancher et Diawara envoie un message en signant l’action du match (et de l’Euro ?) avec un énorme poster sur défense bosnienne. La défense des Bleus est à nouveau intraitable et Doumbouya s’offre un dunk en contre-attaque. L’affaire semble pliée, mais comme au premier quart-temps, après un temps-mort Bosnien, les français traversent un trou d’air qui permet aux coéquipiers du meilleur scoreur de la compétition, Musa, de revenir au contact, 28-27 à 2’50’’ de la mi-temps. Diawara et Doumbouya mettent deux blocks très importants, puis c’est Ivan Février de l’autre côté du terrain et l’inévitable Sékou Doumbouya à 3 points cette fois, qui redonnent un peu d’air à la France. Les Bleus rentrent au vestiaire avec 4 points d’avance, 33-29.

La Bosnie-Herzégovine revient sur le parquet avec de nouvelles intentions et les Bleus n’arrivent plus à marquer. Dzanan Musa sonne la charge et les bosniens égalisent, 33-33 après 1’20’’ de jeu dans la deuxième période. Dans ce moment délicat, Ivan Février tient la baraque avec 6 points dans le 3e quart temps. Les Bleus font ensuite exploser la défense de zone proposée par les Bosniens avec des flèches tirées à longue distance par Mokoka et Ntilikina. Les Français reprennent leur distance, 50-45 à la fin du quart-temps. 

Mokoka, qui aime décidément les débuts de quart-temps, plante 3 points d’entrée. La supériorité athlétique des Français commencent à marquer leurs adversaires qui ne trouvent plus de solutions en attaque et souffrent de plus en plus en défense. L’écart se creuse rapidement pour passer la barre des 10 points après deux nouveaux points de Doumbouya, 58-47 après 2’20’’ de jeu dans le dernier quart. Malgré une tentative désespérée de pressing tout terrain dans les dernières minutes du match, la Bosnie-Herzégovine ne parvient pas à faire son retard. Les Bleus déroulent, les lancers-francs s’enchainent et la France se qualifie finalement pour les demi-finales en s’imposant 75-61.

Les statistiques complètes de la rencontre.

 

Quarts de finale – 20 décembre :
Allemagne – Espagne : 78-74
Lituanie – Russie : 82-81
Italie – Finlande : 61-56
France – Bosnie-Herzégovine : 75-61

Demi-finales – 21 décembre :
Allemagne – Lituanie
Italie - France

Finale – 22 décembre.

Surtitre: 
Championnat d’Europe U18 masculin
Auteur: 
Guillaume Karli / FFBB
Date d’écriture: 
Mardi, 20. Décembre 2016
Vignette: 
Chapeau: 
Malgré quelques trous d’air, la France, supérieure dans tous les compartiments du jeu, remporte logiquement son quart de finale face à la Bosnie-Herzégovine, 75-61. Les Bleuets rencontreront l’Italie en demi-finale demain à 18h45.
crédit: 
Adam Mokoka - crédits : FIBA
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/hashtag/FIBAU18Europe?src=hash">#FIBAU18Europe</a> Quarter-Finals: <a href="https://twitter.com/ffbasketball">@ffbasketball</a> 75-61 <a href="https://twitter.com/BFBiH">@BFBiH</a> <br><br> <a href="https://t.co/I8Teh317y7">https://t.co/I8Teh317y7</a> <a href="https://t.co/kMlWaDXCAE">pic.twitter.com/kMlWaDXCAE</a></p>&mdash; FIBA (@FIBA) <a href="https://twitter.com/FIBA/status/811298329036460033">20 décembre 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Les U18 remportent le Tournoi de Saint Chamond

Corps: 
Tournoi à Saint Chamond du 3 au 5 juillet
Vendredi 3 juillet : Allemagne - France : 66-71
Les Allemands ont été les premiers à se mettre en route. Les Bleuets sont très vite dépassés par la puissance allemande notamment dans le jeu intérieur. L’Equipe de France a multiplié les erreurs, les adversaires en profitent pour creuser un léger écart. Les jeunes français sont restés appliqués et n’ont pas abdiqué malgré le score à la fin du 1er quart-temps (21-15). Ensuite, les Bleus, plus concentrés, ont réussi à rééquilibrer les débats 38-33. En seconde mi-temps, l’Equipe de France a retrouvé le chemin du panier en retrouvant  une adresse qui faisait défaut, s’appuyant également sur une défense plus ambitieuse permettant d’enchaîner de belles actions de contre-attaque. Le match reste tout de même serré, il faudra attendre la deuxième partie du dernier quart-temps pour remporter une victoire dans une rencontre mal engagée. 
 
Points des Français :Denis 2, Gombauld 19, Jeanne 9, Leboeuf 2, Mokoka 3, Ntilikina 3, Okobo 2, Ona Embo 12, Poirier 0, Ponsar 0, Tchaffoue 8, Tillie 11
N'ont pas joué : Loubaki, Vergiat
 
Samedi 4 juillet : Lituanie - France : 82-65
Les Français avaient à cœur de continuer sur leur lancée, et de relever le défi physique proposé par les Lituaniens. L’attaque française s'est révélée d’entrée de jeu plus présente que la veille, et a permis ainsi d’entrer dans la partie avec un peu plus de sérénité. Les lituaniens sont bel et bien là où on les attendait : au rebond offensif, ce qui leur permet de refaire leur retard, pour atteindre la mi-temps avec un tout petit point de retard (32-33). Les Français, plus en rythme et faisant preuve d’une bonne adresse dans les tirs, ont pris progressivement le contrôle de la partie, pour compter jusqu’à 20 points d’écart en milieu de 4e quart-temps. Gênés par les fautes, le secteur intérieur lituanien n’a pas pu s’engager comme il l’aurait souhaité dans ce match, et les Français l’emportent donc logiquement sur le score de 82 à 65.
 
Points des Français : Gombauld 19, Ona-Embo 12, Ntilikina 11, Jeanne 10, Ponsar 9, Tillie 9, Loubaki 9, Tchouaffe 2, Poirier 1, Vergiat 0, Leboeuf 0, Denis 0
N'ont pas joué : Mokoka, Okobo
 
Dimanche 5 juillet : France - Turquie : 74-68
Le dernier match de ce tournoi entre la France et la Turquie était également une finale, et les 2 équipes mettaient un point d’honneur à terminer ce tournoi de la meilleure des manières. La Turquie a utilisé ses grandes qualités d’adresse notamment dans le tir à 3 points (44% à la mi-temps), et ont dominé la bataille du rebond offensif (10 prises à la mi-temps). De son côté, la France a installé son collectif offensif, et s’est accroché dans cette partie, en essayant de perturber la belle machine Turque (37-42 à la pause). Le 3e quart-temps a pris une tournure différente, l’impact physique des Français a fini par porter ses fruits. Le Turcs ont rencontré plus de difficulté pour atteindre la cible. Grâce à une défense solide, conclue par un jeu rapide agressif, les Bleus a terminé ce tournoi sur une 3e victoire en 3 match, et est ainsi monté sur la plus haute marche de cette 1ère édition du tournoi international de Saint-Chamond.
 
Points des Français : Gombauld 21, Tillie 12, Ntilikina 11, Ponsar 10, Tchouaffe 9, Okobo 4, Jeanne 4, Leboeuf 2, Poirier 1, Denis 0, Vergiat 0
N'ont pas joué :  Loubaki, Mokoka, Ona-Embo
Surtitre: 
Equipe de France U18 masculins
Auteur: 
Service de presse FFBB
Date d’écriture: 
Lundi, 6. Juillet 2015
Vignette: 
Les U18 masculins
Chapeau: 
Ce week-end, l'Equipe de France U18 masculins, emmenée par un très bon Stéphane Gombauld a remporté la 1ère édition du tournoi de Saint-Chamond.
S'abonner à RSS - U18 masculins