Vous êtes ici

EuroCup

Beaubois et Strasbourg en sursis

Rodrigue Beaubois
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP - 25/02/2016
Strasbourg a été battu dans sa salle par Oldenbourg 78 à 76, hier soir en 8e de finale aller de l'Eurocoupe, et devra l'emporter de trois points au retour en Allemagne pour espérer aller en quarts. Pour sa part, Limoges est pratiquement éliminé de l'EuroCup après sa lourde défaite à domicile 82 à 65 contre Gran Canaria. Les 7 points et 10 rebonds d'Adrien Moerman n'ont permis à Banvit d'empocher la victoire face à Milan (défaite 69-73).

Les Strasbourgeois, qui semblaient encore sous le coup de la perte de leur trophée en Leaders Cup, ont dû faire la course-poursuite tout au long de la première mi-temps, conclue avec quatre points de retard sur les Allemands en dépit des 12 points de Beaubois. Paul Lacombe, blessé à Disneyland, a aussi apporté sa contribution avec 10 points en dix minutes de jeu. Au retour des vestiaires, Strasbourg laissait le troisième du Championnat d'Allemagne s'échapper un peu plus, jusqu'à compter neuf points d'avance (45-54). C'est alors qu'Howard décidait de prendre les choses en main et, après un premier panier à deux points, plaçait la SIG en tête pour la première fois depuis le début de la partie (55-54, 27e). Dans la foulée, l'Américain ajoutait deux nouveaux points pour donner quatre longueurs d'avance aux Strasbourgeois. Mais Oldenburg, grâce des lancers-francs et des paniers de Machado, reprenait le commandement à la fin du troisième quart-temps (57-61). Dans le dernier quart-temps, Strasbourg a fait illusion grâce aux paniers primés de Collins et Weems pour tenter d'arracher la victoire, mais à chaque fois Oldenburg répondait présent pour finalement l'emporter de deux points.

Le CSP devra s'imposer de plus de 17 points à Las Palmas pour se qualifier, un exploit improbable au vu de la domination des Canariens à Beaublanc. Les Limougeauds ont été distancés d'entrée (11-0) après un festival du shooteur finlandais Sasu Salin, meilleur marqueur du match (18 points). Le retour à huit points à la pause n'a été que provisoire. Les Espagnols, beaucoup mieux organisés et plus adroits, ont repris le large au retour des vestiaires. Léo Westermann et Nobel Boungou-Colo ont été les seuls Français à surnager (13 points chacun). "Ils ont été plus adroits, plus durs, tout simplement meilleurs. Ça va être très compliqué. 17 points, ça fait beaucoup, d'autant qu'on sait qu'ils jouent très bien à domicile", a commenté Westermann.

 
Euroleague
Nando De Colo (CSKA Moscou) : joue jeudi contre Khimki Moscou
Thomas Heurtel (Efes Pilsen) : joue vendredi contre l'Etoile Rouge de Belgrade
Fabien Causeur (Vitoria) : joue jeudi contre Kaunas
Kim Tillie (Vitoria) : joue jeudi contre Kaunas
Edwin Jackson (Malaga) : joue jeudi Darussafaka Istanbul
 
Plus d'infos sur l'Euroleague : www.euroleague.net
 
EuroCup
Léo Westermann (Limoges) : 13 points (5/10 aux tirs), 5 rebonds, 6 passes en 27 minutes (défaite 65-82 face Gran Canaria)
Nobel Boungou-Colo (Limoges) : 13 points (4/10 aux tirs), 6 rebonds, 3 passes en 29 minutes (défaite 65-82 face Gran Canaria)
Ali Traoré (Limoges) : 3 points (1/2 aux tirs) en 4 minutes (défaite 65-82 face Gran Canaria)
Rodrigue Beaubois (Strasbourg) : 17 points (7/13 aux tirs), 1 rebond, 2 passes en 30 minutes (défaite 76-78 face Oldenburg) 
Jérémy Leloup (Strasbourg) : 5 points (2/3 aux tirs), 5 rebonds en 19 minutes (défaite 76-78 face Oldenburg) 
Adrien Moerman (Banvit) : 7 points (3/8 aux tirs), 10 rebonds, 4 passes en 29 minutes (défaite 69-73 face à Milan)
 
Plus d'infos sur l'EuroCup : www.eurocupbasketball.com
 
FIBA Europe Cup
Charles Kahudi (ASVEL) : 17 points (4/6 aux tirs), 2 rebonds et 1 passe (défaite 78-88 contre Anvers)
 
Plus d'infos sur la FIBA Europe Cup sur : www.fibaeurope.com