Vous êtes ici

Playoffs NBA

"C'était digne d'une finale de conférence"

Propos recueillis par l'AFP - 03/05/2015
Le meneur français des San Antonio Spurs Tony Parker ne cachait pas sa déception après l'élimination de son équipe dès le 1er tour des Playoffs,il a répondu aux questions de l'AFP.

Que ressentez-vous après cette élimination au terme du match N.7, perdu de deux points seulement (111-109)?
"C'est une grosse déception, c'est une défaite dure à avaler, mais on a donné tout ce qu'on avait. Cela se joue à rien, car c'était deux très, très bonnes équipes qui s'affrontaient, mais c'est le basket, on sait très bien que défaite ou victoire, cela se joue à rien".

Y-a-t-il des regrets, notamment cette défaite à domicile dans le match N.6 (102-96)?
"Non, on jouait une grosse équipe, perdre à domicile c'est normal, j'ai envie de dire. Mais cette série était très serrée, c'était digne d'une finale de conférence".

D'un point de vue personnel, ces play-offs ont été difficiles, avec cette blessure au tendon d'Achille qui vous a beaucoup gêné ?
"Je n'ai pas pu jouer à 100%, cela arrive dans une carrière, il y a des fois où tu ne te sens pas bien physiquement. Mais je me sens chanceux sur ma carrière, j'ai quand même été en bonne santé la plupart du temps, quand on remet en perspective toute ma carrière, tous les play-offs que j'ai joués, tous mes étés avec l'équipe de France. C'est dommage de ne pas avoir été à 100%, j'ai donné tout ce que j'avais dans ce match N.7 (20 pts, 5 passes, 5 rebonds, NDLR). De là à dire qu'on aurait gagné si j'avais été à 100%, c'est difficile de dire, je ne veux pas être prétentieux à ce point-là".

Le positif, c'est que vous allez pouvoir traiter cette blessure et être en forme pour l'Euro-2015 en France...
"La blessure est encore là, elle ne partira pas tant que je ne me reposerai pas, mais j'ai du mal à voir ce côté positif, je suis encore trop dans le match, je pense encore à ce qu'on aurait pu faire pour le gagner. C'est difficile de penser à l'équipe de France, cela viendra plus tard".