club des internationaux

Equipe de France féminine
Remise des maillots officielle avant l'Euro 2019
À quelques jours du début de l'Euro 2019 en Lettonie et en Serbie, et à la veille de leur ultime match de préparation face à la Chine ce dimanche au Kindarena de Rouen, les Bleues ont reçu de man...
A 93 ans, Jacques Dessemme est parti
Un nouveau grand nom du basket nous a quittés samedi, Jacques Dessemme, international tricolore dans les années 50, est décédé à l'âge de 93 ans. Toujours licencié au clu...
Claude Hemmerlin nous a quittés
Figure emblématique du basket mulhousien dans les années 50 et 60, l'international tricolore (4 sélections) Claude Hermmelin est décédé vendredi à l'âge de 82 ans. L...
Le basket fidèle au rendez-vous
Dans le cadre des Journées du Patrimoine 2018, l'héritage du basket français sera mis à l'honneur sur plusieurs sites emblématiques les 15 et 16 septembre prochains, à l'instar du gymnase de la Rue de Trévise ou de l'Espace muséal de la FFBB.
Nouvelle série de Trading Cards
La série 6 de 12 nouvelles Trading cards, réalisée par cacodesign.com, vient de sortir.
Yvan Mainini salué par le Club des Internationaux
En l'honneur d'Yvan Mainini, décédé ce vendredi 11 mai, le Club des In...
Retour sur l'Assemblée Générale du Club des Internationaux
Le Club des Internationaux rend hommage à Carlo Wilm
Générations Basket n°9 vient de paraître

Pages

Un complexe sportif Elisabeth Riffiod à Villenave d'Ornon

Corps: 

La joueuse emblématique du CUC dans les années 70 a porté 247 fois le maillot de l’équipe de France. L’intérieure, qui a reçu le trophée du fairplay 2013 pour l’ensemble de sa carrière, a joué jusqu’à 46 ans, elle défendait alors les couleurs de Sainte-Eulalie (33). La maman de BorisDiaw se reconvertit dans l’enseignement, elle sera également entraîneur de basket à l’Université de Bordeaux 3.
L’inauguration a eu lieu le 11 janvier en présence du maire Patrick Pujol et du vice-président de la Communauté Urbaine de Bordeaux Patrick Bobet. Dans son discours l’ex-Internationale est surprise d’avoir son nom associé à un complexe sportif : « Ce n’est effectivement pas très courant de donner son nom de son vivant à un complexe sportif aussi magnifique de surcroît. Pourquoi moi ? Je suppose que dans l'esprit des gens de la grande famille du basket je symbolise la réussite sportive ». La sextuple championne de France, qui découvre le basket à 18 ans, a bénéficié des structures régionales puis nationales, « j’ai essayé d’apporter ma petite contribution pour redonner ce que j’ai reçu », a-t-elle déclaré modestement. Celle dont la devise est un esprit sain dans un corps sain défend des valeurs : « le fairplay, le respect de l’adversaire, de l’arbitre, des coéquipiers, l’esprit collectif, le courage, l’honnêteté, la persévérance, la volonté, la loyauté et la tolérance. J'ai toujours eu à cœur de défendre ces valeurs tout au long de ma vie, je crois en la valeur de l'exemple. Pour moi les "champions" ont ce rôle à jouer ».

Elisabeth Riffiod souhaite de nombreux succès aux 350 licenciés de l'association villenavaise Saint Delphin Basket dans ce nouvel espace aux caractéristiques fonctionnelles et conviviales.  

Elle a envie de s’impliquer dans l’accompagnement des nombreux projets du club.

Catégorie: 
Auteur: 
Anne Seigner - Club des Internationaux
Date d’écriture: 
Jeudi, 19. Mars 2015
Vignette: 
Chapeau: 
La commune de Villenave d’Ornon s’est équipée d’un complexe sportif d’une capacité de 1200 places assises destiné essentiellement à la pratique du basket-ball. Financé par la commune et la Communauté urbaine de Bordeaux, il est l’un des plus grands du département. Ce complexe à vocation haut niveau porte le nom d’une championne : Elisabeth Riffiod.
crédit: 
Elisabeth Riffiod aux côtés de Patrick Pujol Maire de Villenave d'Ornon

Générations Basket n°6 vient de paraître

Corps: 

Le numéro 6 du journal des Internationaux vient de paraître. Quatre pages de lecture vous attendent avec entre autre un retour sur les parcours des Bleu(e)s aux championnats du Monde. Dans ce numéro les Internationaux font également le bilan de leurs réalisations : remise de maillots, hommages, bourses, vidéos et trading cards. Quelques brèves complètent l’actualité 2014 comme l’élection d’Irène Guidotti aux Gloires du Sport Français et le décès des amis. Enfin découvrez l’interview croisée d’Endy Myem et Antoine Diot.

Consulter le Générations Basket n°6 

Catégorie: 
Surtitre: 
Club des Internationaux
Auteur: 
Anne Seigner - Club des Internationaux
Date d’écriture: 
Mardi, 24. Février 2015
Vignette: 
crédit: 
Club des Internationaux

Hommage à Alain Gilles et André Buffière

Catégorie: 
Surtitre: 
Club des Internationaux
Auteur: 
Club des Internationaux
Date d’écriture: 
Vendredi, 23. Janvier 2015
Vignette: 
Chapeau: 
L’association des « Anciens de l’ASVEL » a réalisé un numéro double en hommage aux deux grandes figures du club, disparues en fin d’année 2014. A lire les témoignages des Internationaux de toutes les générations.
crédit: 
Musée du basket

Jean Raynal nous a quittés

Corps: 
Il a su faire apprécié à des millions de téléspectateurs les exploits d’Alain Gilles qu’il a rejoint pour la postérité comme personnalité ayant servi le basket.
Jean Raynal est décédé à 85 ans. Il tapissait ses murs des unes de Hara Kiri et Charlie Hebdo. C’était un Charlie…
Catégorie: 
Surtitre: 
Club des Internationaux
Auteur: 
Club des Internationaux
Date d’écriture: 
Mercredi, 14. Janvier 2015
Vignette: 
Chapeau: 
Surnommé Monsieur BASKET pour avoir commenté les rencontres télévisées dans les années 70 et notamment l’épopée du CUC.

Décès de Philippe BAILLET

Corps: 
Les obsèques auront lieu à la cathédrale d’Antibes le samedi 10 janvier à 10h00.
Nous adressons à la famille de Philippe Baillet nos sincères condoléances.
Catégorie: 
Surtitre: 
Club des Internationaux
Date d’écriture: 
Mercredi, 7. Janvier 2015
Vignette: 
Chapeau: 
Philippe Baillet, joueur intérieur a comptabilisé 59 sélections en Equipe de France entre 1958 et 1964 et disputé 2 championnats d’Europe (médaille de bronze en 1959) ainsi que les JO de Rome en 1960.

Yasmine Bendjeddou reçoit la bourse de la FISF

Corps: 
Pour le Club des Internationaux, Nicole Pierre-Sanchez a présenté le dossier de Yasmine Bendjeddou, 13 ans, à la FISF. La joueuse, licenciée à Alès (Club d’origine de Jacky Chazalon), a reçu cette bourse d’un montant de 600 €. Le chèque a été remis officiellement le mercredi 17 décembre lors de l’arbre de Noël du Club par Ghislène Gervais, International française des années 1960 et joueuse au Valence BC et par Gérard Martin, président de l’entente Alès Basket Club / Jeunesse Sportive Alésienne.
 
Le Club des Internationaux, qui favorise l’éclosion des jeunes talents du basket français, félicite Yasmine et lui souhaite beaucoup de succès à venir!
Catégorie: 
Surtitre: 
Club des Internationaux
Date d’écriture: 
Mardi, 6. Janvier 2015
Vignette: 
Chapeau: 
La Fédération des Internationaux du Sport Français remet chaque année une bourse destinée à aider les jeunes potentiels du sport français.

Irène Guidotti,12ème Gloire du Sport pour le Basket francais

Corps: 

Irène Guidotti a été élue dans une promotion composée de Luc Alphand (ski alpin) Sandra Jenken Eversmann (arbitre tennis) Jean Galfione (saut à la perche) Thierry Michaud ( motocyclisme) Robert Pargot (alpinisme) Denis Lalane (journaliste sportif) Bernard Lapasser (ancien president FFR)

Les dossiers sont proposés par le Club des Internationaux de Basket à la Fédération des Internationaux du Sport Français présidée par Thérèse Salvador. Nicole Pierre Sanchez s’acquitte de cette mission avec brio au vu des récentes nominations pour le basket français!

Liste des Gloires du Sport :

Robert Busnel 1994
André Buffière 1995
Anne Marie Colchen 2002
Jacky Chazalon 2003
Alain Gilles 2007
Roger Antoine 2007
Maxime Dorigo 2010
Richard Dacoury  2010
Hervé Dubuisson 2012
Yannick Souvre 2013
Jean Paul Beugnot 2013

Irène Guidotti avait préparé un mot de remerciement qu’elle nous livre avec sa gentillesse habituelle :

« Je suis très émue et contente de l’honneur qui m’est fait aujourd’hui. J’en remercie les membres du Club des internationaux qui ont proposé ma candidature et aussi aux membres de la FISF qui l’ont accepté. Lorsque j’ai demandé à Jacky Delachet de me présenter elle n’a pas hésité. On a partage beaucoup de temps ensemble en équipe de France pendant 9 ans et 3 années à l’INSEP. Jacky est la personne à qui on peut se confier, très à l’écoute elle m’a donné toujours de bons conseils et je l’en remercie.
J’ai accompli beaucoup de choses mais j’ai toujours été entourée par de bonnes personnes (entraineurs, joueuses et dirigeants)
Au basket on partage tout ou presque : les émotions, les joies, les déceptions, les souffrances physiques donc j’aimerais aussi partager cette récompense avec mes camarades de jeu ici présentes : Maryse Sallois Dusseault et Dominique Leray puis les plus jeunes que j’ai eu en formation à l’INSEP Paoline Ekambi, Rose Marie Scheffler, Christine Galard, Françoise Girard, Isabelle Désert (médaillée d’argent au championnat d’Europe juniors en 1982) et puis d’autres Internationaux Jean Daniel Vinson, Michel Rat, Nicole Pierre Sanchez, Maxime Dorigo, Fatou N’Diaye, Isabelle Fijalkowski, et Gérard Bennahmias, Gérard Lablanc, Gérard Bosc, René Robin sans oublier celles et ceux qui n’ont pu venir ce soir, Jacky Chazalon qui m’a téléphoné ce matin et qui vous salue bien.

En ce moment je pense à M. Jaunay qui était notre entraineur national et qui m’a permis d’accéder au poste de conseiller technique en 1971 pour ensuite devenir professeur d’EPS pendant 28 ans.
Je pense aussi à mes parents qui ont fait le sacrifice de me laisser partir pour vivre pleinement ma passion qui était et qui est encore aujourd’hui « le basket ».
Merci, merci à vous tous !
Avant de partir une pensée à notre ami Alain Gilles qui nous a quitté récemment et qui était Gloires du Sport depuis 2007 »

Palmarès d'Irène Guidotti

Catégorie: 
Surtitre: 
Club des Internationaux
Auteur: 
Club des Internationaux
Date d’écriture: 
Mardi, 9. Décembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
La cérémonie des Gloires du sport s’est déroulée le 1er décembre 2014 au CNOSF et a pour objectif de récompenser des champions et des personnalités ayant eu un parcours exemplaire et qui ont porté haut les couleurs du sport français. Parmi les critères de sélection, un délai de 10 ans est nécessaire entre la fin de la carrière et la désignation comme Gloire du sport. Les résultats sportifs ne sont pas les seuls critères pris en compte. L'implication dans la société et le rayonnement de la personnalité sont également considérés.
crédit: 
Club des Internationaux

Dernier adieu des Internationaux à Alain Gilles

Corps: 

Dans l'assemblée :
Les Villeurbannais : Vincent Collet, Alain Crespo, Jacques Caballé, Jo Burdy, Laurent Foirest, Michel Leray, Gérard Lespinasse, Jacques Monclar, Christian Petit, Guy Prat, Bruno Recoura, Bruno Servolle, Phiplip Szanyiel, Alain Vincent.
Les Limougeauds : Frédéric Forté, Stéphane Ostrowski.
Le Sud Ouest avec : Freddy Hufnagel et Alain Larrouquis.
Les filles présentes : Jacky Chazalon, Solange Fol, Françoise Quiblier/Bertal

Mais aussi ...

Francis Agatti (Nice), Antoine Bruyas (St Etienne), Jean Chaptard (Roanne), Hubert Papin, Stéphane Risacher (Chalon), Bruno Ruiz, Henri Villecourt (Roanne), Eric Cerase (Nancy), Charly Vilella (Vichy), Jean et Pierre Galle, Jeff Dubreuil (Roanne), Pierre Tavano (SIG), Bernard et Raphael Gaume...
Le club des supporters de l'ASVEL était aussi très représenté.
Les footballeurs Lyonnais : Fleury Di Nallo et Bernard Lacombe.
Les personnalités : J P Siutat (Pdt de la FFBB), Pierre Dao (représentant la LNB), Mr Devinaz (adjoint au sport de Villeurbanne) Gaetan Muller (pdt ASVEL), Gilles Moretton (ex pdt de l'ASVEL)...

De nombreux messages de soutien sont parvenus au Club des Internationaux : Isabelle Fijalkowski, Michel Fouteau, Irene Guidotti, Eddy Lamy, Florence Maire, Michel Rat, JD Vinson et bien d'autres...
Jacky Chazalon et Alain Vincent représentaient le CLUB des Internationaux qui renouvelle ses condoléances à la famille d'Alain Gilles.

Catégorie: 
Surtitre: 
Club des Internationaux
Auteur: 
Club des Internationaux
Date d’écriture: 
Lundi, 1. Décembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Les Internationaux étaient nombreux pour un dernier adieu à ALAIN GILLES parmi une foule de plus de 500 personnes. C'était le mardi 25 novembre 2014 au Funérarium de Grammont à Montpellier. Il est parti sous les applaudissements de ses amis réunis.

Les Internationaux en deuil

Corps: 

Alain Gilles découvre le basket à l’âge de 7 ans à Roanne, club de sa ville natale. Talentueux il débute sa carrière dès 15 ans lors d’un match de Coupe de France seniors. A 17 ans il est sélectionné chez les Bleus. Le basket n’est alors pas professionnel, Alain Gilles est joueur mais aussi tricoteur dans une bonneterie puis reprographe. Il a toujours exercé un métier en parallèle du basket. Sa légende, le roi du dribble et le spécialiste de la contre-attaque l'a principalement construite avec l'ASVEL. Huit fois champions de France et huit fois meilleur joueur du championnat, il règne en maître sur les parquets dans les années 60 et 70. Le numéro 4 reste fidèle à son club de cœur pendant 21 ans alors qu’il a des propositions au Real Madrid et à Bologne. Lors de la finale du championnat de France en 1972 face à Antibes, le longiligne créateur inscrit 43 points. Lors de la finale de la Coupe des Coupes perdue contre Pesaro, ce joueur décisif marque à presque 39 ans, huit points. Chez les Bleus il dispute un championnat du monde et 6 championnats d’Europe. Il regrette seulement de ne pas avoir pu se qualifier pour les Jeux Olympiques.

Après sa carrière de joueur, il passe à celle d’entraîneur à l’ASVEL pendant 8 saisons et décrochera un titre national en 1981. Il entraîne ensuite Montpellier pendant 3 saisons. Il s’installe définitivement dans l'Hérault tout en siégeant au Conseil d'administration de l'ASVEL.
Sa carrière de joueur et son investissement dans le basket lui ont valu des distinctions : Ordre National du mérite, médaille d’Or de la FFBB, Chevalier de la Légion d’Honneur, élu meilleur basketteur français du XXe siècle par un panel de joueurs, entraîneurs et journalistes, élu à l’Académie du Basket et Gloire du Sport.
Généreux, ouvert, amoureux de la vie il fait toujours l’unanimité hors du terrain.

A 69 ans Gillou alias Monsieur Basket, papa de trois fils, a perdu son dernier match, la maladie a été plus forte. Ses anciens coéquipiers de l'ASVEL Jacques Caballé, Michel Leray, Alain Vincent... l’ont soutenu jusqu’au bout.

Alain Gilles laisse une trace indélébile dans l'histoire du basket et du sport français.

Le week-end dernier une minute de silence en l’honneur d’Alain Gilles a été respectée sur tous les terrains de basket de France.

Catégorie: 
Surtitre: 
Décès Alain Gilles
Auteur: 
Anne Seigner - Club des Internationaux
Date d’écriture: 
Lundi, 24. Novembre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
En 2005, l’Amicale des Internationaux reprend son activité. Alain Gilles, 160 sélections chez les Bleus, décide alors d’intégrer le Conseil d’administration. Mardi 18 novembre l’emblématique meneur de l’ASVEL est décédé plongeant les Internationaux dans la tristesse. Le Club adresse toutes ses condoléances à sa famille et à ses proches. Les funérailles se dérouleront le mardi 25 novembre à 11h30 au funérarium de Montpellier Grammont, Avenue Albert Einstein.
crédit: 
PRESSE SPORTS

Une légende du basket s'est éteinte

Corps: 
André Buffière, l'indestructible tête à penser de la sélection des années 40/50, porta le maillot national à 96 reprises pendant dix saisons d'affilé ! Calme, sûr de lui, bon passeur, tireur longue distance s'il le fallait, "Bubu" fut aussi celui qui sut le mieux utiliser le "géant" Jean-Paul Beugnot. Participa à cinq Championnats d'Europe, deux Jeux Olympiques et un Championnat du Monde. Capitaine de l'Equipe de France à la carte de visite inégalable, il deviendra en 1959 le coach de l'équipe nationale qu'il dirigera aux JO de Rome (10èmes), au Championnat du Monde de 1963 (5èmes) et pendant 4 Championnats d'Europe.
 
André Buffière ne manqua pas de briller également en club avec l'ASVEL entant qu'entraineur-joueur puis simple entraineur ensuite à Limoges où il sera à l'origine du grand club que l'on connait aujourd'hui. Il offrira au CSP ses premiers titres nationaux mais également européens (Coupe Korac 1982 et 1983).
 
André Buffière est indéniablement un des grands hommes qui ont le plus marqué l'histoire du basket français
 
Cv d'André BUFFIERE
Taille : 1.85 m
Poste : Arrière
Date et lieu de naissance : 12 novembre 1922 à Vion (Ardèche)
 
EN EQUIPE DE FRANCE
Nombre de sélections : 96
Points : 364
Record : 14
 
Première sélection : Le 21 janvier 1946 à Prague (Tchécoslovaquie) contre la Tchécoslovaquie
Dernière sélection : Le 19 juin 1955 à Budapest (Hongrie) contre la Finlande
 
Palmarès joueur:
Médaillé d'Argent aux JO : 1948
Médaillé d'Argent à l'Euro : 1949
Médaillé de Bronze à l'Euro : 1951 et 1953
 
Palmarès entraîneur :
Médaillé de Bronze à l'Euro : 1959
 
EN CLUB
Parcours joueur :
PL Oullins
Sainte Marie de la Guillotière
SA Lyon
UA Marseille
Villeurbanne
 
Parcours entraîneur :
Villeurbanne
Lyon
Le Mans
Limoges
 
Titres joueur :
Champion de France : 1946, 1948, 1949, 1950, 1952, 1955
Coupe de France : 1953
 
Titres entraîneur :
Coupe Korac : 1983
Champion de France : 1975, 1977, 1983
Coupe de France : 1983
 
Distinctions :
Désigné "Gloires du Sport Français" : 1995
Chevalier de la Légion d'Honneur
Elu à l'Académie du Basket : 2004
Catégorie: 
Surtitre: 
Décès André Buffière
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 2. Octobre 2014
Vignette: 
Chapeau: 
Une légende du basket s'est éteinte. André Buffière nous a quittés aujourd'hui à l'âge de 91 ans. La Fédération adresse toutes ses condoléances à ses proches et à sa famille.
crédit: 
Presse Sports

Pages

S'abonner à RSS - club des internationaux
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'