Vous êtes ici

Français de NBA

Fournier en chef de file

Evan Fournier - Orlando Magic
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP - 04/11/2016
Cette nuit, l'arrière français d'Orlando Evan Fournier a inscrit 29 points lors de la victoire du Magic face à Sacramento 102 à 94. Joffrey Lauvergne et Kevin Seraphin ont perdu mais l'intérieur d'Oklahoma City a été plutôt bon.
Fournier a été la grand artisan de la deuxième victoire de la saison de son équipe, en cinq matches, notamment avec ses 12 points dans le 3e quart-temps où le Magic a définitivement distancé les Kings.
 
"Quand je suis agressif comme cela en match, c'est bon pour l'équipe", a-t-il souligné.
 
Pour sa cinquième saison en NBA, Fournier est désormais un pilier d'Orlando, mais son début de saison était jusque là, à l'image de son équipe, inégal malgré une belle moyenne de 16,8 points par match. "Je suis juste passé du poste 3 au poste 2 et je commence à bien m'y sentir", a-t-il expliqué.
 
"Il faut profiter de ce que la défense adverse nous offre, il faut que je sois efficace, il n'y a pas de pression excessive, mais nous sommes ambitieux", a remarqué Fournier qui a fini la rencontre avec un 10 sur 15 au tir.
 
Pour le nouvel entraîneur d'Orlando Frank Vogel, cette victoire rapproche son équipe du basket qu'il veut lui voir pratiquer: "Cela prend un peu de temps, c'est un processus, mais on a bien avancé ce jeudi soir", a-t-il assuré.
 
Orlando, finaliste malheureux en 1995 et 2009, n'a plus participé aux play-offs NBA depuis 2012.
 
Dans les autres matches de la nuit, Joffrey Lauvergne a signé une nouvelle feuille de stats intéressante compilant 8 points (à 3/5) et 7 rebonds pour 2 passes et 2 interceptions lors de l'affiche entre Oklahoma City et Golden State qui s'est soldée par une large victoire des Californiens (112-96).
 
Avec Indiana, Kevin Seraphin a été plus discret, le pivot français n'a joué que 5 minutes, il a inscrit 4 points (à 2/3) pour 1 rebond et 1 balle perdue face à Milwaukee (défaite 125-107).