Vous êtes ici

Français de NBA

Gobert brille, Batum gagne

Rudy Gobert
Sylvain Bourdois Chupin - 19/01/2016
A l'occasion du Martin Luther King Day, pas moins de 10 matches étaient au programme cette nuit en NBA. Les 3 français concernés par ces rencontres ont connu des fortunes diverses. Si le duel entre le Jazz et les Hornets a tourné à l'avantage de la formation de Batum (124-119 a.p.), d'un point de vue individuel c'est bien le pivot du Jazz, Rudy Gobert, qui a fait le plus étalage de son talent.

Il aura fallu deux prolongations et un Kemba Walker énorme (52 points, 8 passes et 9 rebonds) pour que les Charlotte Hornets de Nicolas Batum aient finalement le dernier mot (124-115 a.p.) cette nuit face au Utah Jazz. Dans ce match, Nicolas Batum s'est une nouvelle fois montré complet (10 points, 9 rebonds, 4 passes) malgré une adresse en délicatesse (4/12 aux tirs). Le Jazz a pu compter sur un grand Rudy Gobert, mais son double-double (14 points à 6/7 aux tirs, 14 rebonds) et ses 29 d'éval n'ont cependant pas suffi.

A l'image de son équipe, Evan Fournier (6 points, 2/11 aux tirs, 1 rebonds, 2 passes) n'a pas réalisé un grand match cette nuit face à Atlanta. La franchise floridienne s'incline finalement de 17 points (81 à 98).

Malgré la défaite d'Utah à Charlotte (124-199), le pivot français Rudy Gobert a réalisé une belle performance, avec notamment 14 points et 14 rebonds à son actif.

Posté par Equipe de France de Basketball - page officielle sur mardi 19 janvier 2016