Vous êtes ici

Centre Fédéral

Jean-Marc Pansa évoluera également avec le Centre Fédéral

(Crédit : Nanterre 92)
Kévin Bosi (FFBB) - 03/10/2017
Après Vincent Poirier qui avait expérimenté la double licence il y a deux saisons, puis Sekou Doumbouya en début de saison dernière, c'est au tour de Jean-Marc Pansa (Nanterre 92) de signer une licence AS (Autorisation Secondaire) lui permettant d'évoluer avec le club des Hauts-de-Seine mais aussi de participer aux matches de NM1 avec le Centre Fédéral.

Peu utilisé avec Nanterre 92 en Pro A (6 matches, 20 minutes au total la saison dernière), Jean-Marc Pansa va pouvoir s'aguerrir en Nationale 1. Âgé de 20 ans, le Guyanais de 2,08m a signé hier soir sa double licence lui permettant de poursuivre son évolution au sein du club nanterrien tout en participant aux rencontres de NM1 avec le Centre Fédéral. L'officialisation a eu lieu lundi soir juste avant le match contre Minsk en présence de Patrick Beesley (Directeur Technique National) et Frédéric Donnadieu (Directeur du Centre de Formation de Nanterre).

Un dispositif qui fonctionne
 Si l'impact de la licence AS est difficile à évaluer sur Sekou Doumbouya car il n'a disputé que 3 matches avec le CFBB, l'exemple Vincent Poirier est édifiant. Signé en cours de saison 2015/2016, Poirier avait joué 5 matches et compilé en moyenne 0,8 points en 4,4 minutes en Pro A avant la signature de la licence AS. Ensuite, à partir du 5 décembre 2015, le pivot tricolore a été aligné à 21 reprises avec le PL, pour 9,5 points en 19,7 minutes. Depuis, la progression fulgurante s'est poursuivie : il s'est imposé la saison dernière comme l'un des meilleurs poste 5 de Pro A, lui valant une convocation en Equipe de France avec qui il a disputé l'EuroBasket 2017 en Finlande et en Turquie. Cette saison, il a rejoint les rangs de Vitoria en Espagne avec qui il jouera également l'Euroleague.