Vous êtes ici

Nationale 1 Féminine, 1ère journée

La NF1 passe la première

15/09/2006
<P>Ce week-end, l’antichambre de la Ligue Féminine reprend ses droits. Du choc des extrêmes aux derbies en passant par les rencontres à la saveur plus incertaine, la Nationale 1 présente déjà une journée d'ouverture intéressante. Zoom sur chacune des rencontres, où les grosses cylindrées devraient affirmer leurs ambitions.</P>&#13; <P><EM>Djéné Diawara, l'internationale malienne quitte la Bretagne pour le Limoges ABC</EM></P>

Bien que privé de Johanna Boutet (maternité), Istres reçoit Limoges au meilleur moment puisque Elodie Chieze est blessée et que Lucienne Berthieu ne semble pas très en forme. Guiday Mendy, transfuge istréenne en provenance d’Ifs, devrait profiter de cette absence de taille dans la raquette limougeaude, et pourquoi pas permettre à son équipe d’empocher les 2 points de la victoire. Pour Charleville-Mézières, prétendant affirmé à la montée, la rentrée sportive ne devrait pas poser de problèmes face aux jeunes pousses fédérales qui débutent une nouveau cycle de formation et ne sont donc pas forcément déjà en rythme d’autant qu’elles ont repris le chemin des terrains depuis peu de temps.

Le choc des extrêmes
Pour cette première journée, Pleyber Christ le jeune novice breton de la division va pouvoir se jauger face au SJS Reims (vice-champion de N1 en 2005), prétendant à la montée. Les coéquipières d’Audrey Paugam, sacrées championnes de France NF2, auront à cœur de bien débuter leur saison devant leur public, plus fidèle que jamais. En face, Reims a de quoi afficher clairement ses ambitions. La seconde rencontre opposera Strasbourg à Marseille. Le premier descend de LFB et a perdu sa meilleure joueuse (Géraldine Robert évoluera à Villeneuve d’Ascq) tandis que l’autre rejoint la NF1 pour la première fois de son histoire. Avantage a priori à Strasbourg.

Les derbies
Dans le Nord, le promu Armentières affronte Dunkerque. Contrairement à Pleyber Christ et Basket Landes, les Armentiéroises présentent déjà un effectif très complet (deux arrivées de LFB : Sandrine Capelle de Saint-Amand et Kateryna Pilyashenko-Novokhatna de Challes-les-Eaux). Elles joueront crânement leur chances face à des Dunkerquoises promises à jouer le haut de tableau.
Dans le Sud Ouest, l'US Templaise accueillera sa voisine de Basket Landes qui découvrira la division. Malgré la perte de leur joueuse phare, Loëtita Moussard (arrêt), l'avantage va malgré tout aux joueuses de Valérie Garnier qui ont l’expérience de ces matches où l’engagement physique sera primordial.

Les « indécis»
Les pensionnaires du milieu de tableau, en l'occurrence les 9ème et 10ème de l’exercice précédent (Salies à Lyon) et les &quot;invitées&quot; de dernières minutes (Rezé Nantes à Toulouse). Salies-du-Salat recevra donc Lyon qui a très peu modifié son effectif (seulement deux nouvelles joueuses : Joyce Cousseins de Montpellier et la slovaque Lucia Laskova). De leur côté, les Salisiennes sont allées recruter dans les divisions inférieures (arrivée de deux joueuses de N3, Marie Larguier de Brive et Joëlle Hippolyte d’Auch, et d’une espoir de Mondeville Alimatou Mandiang).

Passée l'euphorie de l'accession suite à l'ultime plateau de barrage, Toulouse se déplace dans les pays de la Loire pour entamer une saison d'une marche plus haute. Une rencontre très particulière pour la néo-Toulousaine Perrine Chanlon qui arrive tout droit de… Rezé Nantes. Ce repêché de dernière minute a perdu de nombreuses joueuses à l’intersaison mais compte sur l’expérience de ces nouvelles joueuses (Marie Vicente-Santacruz, Alice Joly et Sandrine Ronot) pour stabiliser le club en N1.

Vendredi 15 septembre 2006 à 20 heures
CHARLEVILLE-MEZIERES - CENTRE FEDERAL

Samedi 16 septembre 2006 à 20 heures
PLEYBER CHRIST - REIMS
TEMPLE SUR LOT - BASKET LANDES
REZE NANTES - TOULOUSE
ISTRES - LIMOGES
STRASBOURG - MARSEILLE
SALIES DU SALAT - LYON
DUNKERQUE - ARMENTIERES

Texte : Audrey Dubrunfaut - Photo : Limoges ABC. 

Tags: