Vous êtes ici

Euro U20 masculin

Les Bleuets en deux temps

13/07/2019
FIBA
En difficulté en première mi-temps, l'Equipe de France U20 a bien lancé son Euro en dominant le Montenegro grâce à une fin de match supersonique (71-61).

Les Bleuets version 2019 savaient que leur potentiel offensif est sujet à caution. Pendant 20 minutes les craintes des observateurs ont pu se vérifier, la France rejoignant les vestiaires avec un maigre total de 26 points inscrits. Très maigre bilan que les Monténégrins avaient exploité sans toutefois créer un écart totalement rédhibitoire (+12). Celui-ci atteindra cependant les 17 unités au coeur du troisième quart-temps (31-48) avant que les troupes de Jean-Aimé Toupane ne se lancent dans une extraordinaire remontada, menés par un Ivan Février en feu mais également par Eddy Kayouloud, appelé de dernière minute pour remplacer Yanick Blanc blessé. 

Le joueur de Central Arkansas ne présente pas des statistiques particulièrement ronflantes mais lors de ses 16 minutes sur le terrain, son équipe a présenté un différentiel de +27 ! La France a su limiter les dégâts puis refaire son retard dans le dernier quart-temps avant de conclure sur un 10-1 dans les cinq dernières minutes. Si Février a réalisé des miracles pour maintenir son équipe à flot, le dernier rush a été le fruit d'un travail d'équipe et d'une domination athlétique qui a pesé à l'heure des comptes, les rebonds offensifs, de Timothée Bazille faisant plier les Monténégrins.