Vous êtes ici

3ème journée

Les promues réagissent !

28/10/2001
Pour leur troisième journée en moins de 8 jours, les nouvelles venues dans l'élite, Lattes-Maurin Montpellier et Sceaux, se sont démenées de fort belle manière pour renverser une tendance négative. Pour Sceaux et Lattes-Maurin, les fortunes ont pourtant été diverses. Tandis que les favoris poursuivent leur petit bonhomme de chemin.

Sceaux s'est battu durant toute la partie, et à l'heure de la conclusion de la rencontre, Calais reaprt avec le match en poche. Cela s'est joué à un petit point, en défaveur des scéennes (61-62). Alors qu'elles semblaient parties pour leur première victoire au sein de l'élite, elles finissent par encaisser, dans les dernières secondes, un panier calaisien pour le moins assassin. Dans l'autre partie impliquant le promu montpelliérain, l'issue a été toute autre. L'équipe de Lattes-Maurin, grâce notamment à la verve offensive de Dos Santos (19 pts, 6 passes) et au retour de Hirakova, même amoindri (16 pts, 6rebonds), est venu à bout des velléités aixoises. Elles emportent leur première victoire du Championnat, de plus, sur un des favoris de la Ligue. Après avoir joué, successivement et, à l'extérieur, Tarbes et Bourges, cette victoire surprenante apporte au club héraultais une bouffée d'oxygène considérable. De l'autre côté, cette défaite risque de faire douter quelque peu les filles du coach N'Diaye, notamment avant d'aborder leur premier déplacement d'Euroleague, à Pecs (Hongrie), ce jeudi 1er novembre.

Du côté des européennes, on ne recense aucune véritable surprise. Bourges dispose de Villeneuve d'Ascq, sur le score flatteur de 85 à 64, car elles ont dû cravacher dures pour creuser un écart rédhibitoire en terres nordistes. A noter la nouvelle performance individuelle de Korstine (28 pts, 4 rebonds). Dans le duel européen de la journée, Valenciennes, fort de ses multiples rotations, intérieures comme extérieures, est allé gagner sur le terrain de Bordeaux, 82 à 61. Bien emmenée par Nikipolskaia (20 pts, 12 rbds) et Cayot (5/9 à 3 pts), Mondeville relègue Reims, à 22 longueurs et l'emporte, 82-60, confirmant ainsi sa bonne montée en régime, sous la houlette d'igor Groudine. Et enfin, Tarbes empoche sa deuxième victoire aux dépends de Nice, à Nice, 76-59. Laissant leurs adversaires à 38% à 2 pts et 27% à 3pts, Tarbes imposait son collectif et sa défense sur des niçoises, où seule, l'américaine Farris a tiré son épingle du jeu (20 pts, 12 rbds). Tarbes peut préparer sereinement la réception de Bordeaux, en match retardé de la 2ème journée.