Vous êtes ici

6ème journée

Mondeville aux encâblures...

21/11/2001
des deux grosses écuries du Championnat, Bourges et Valenciennes. Au quart du Championnat, les normandes s'affichent, au même titre que Tarbes, comme les plus sérieuses prétendantes au groupe A.

Mondeville-Aix en Provence 75-64

Après "l'exploit" à Tarbes, les normandes relèguent l'équipe d'Aix à 11 points. Grâce à un tableau de marque très équilibré (5 joueuses à 10 points et plus), les normandes ont nettement surclassé une formation aixoise en nette difficulté depuis le début de la saison, malgré une Magali Lacroix en forme (20 pts, 6 fpr). Il en faudra plus pour inquiéter des équipes désormais bien en place, notamment en défense sous la houlette du fin tacticien Groudine.

Villeneuve d'Ascq-Tarbes 71-81

Les tarbaises rattrapent quelque peu leur bévue à domicile du week-end passé, contre ces mêmes normandes, décidément bien verve en ce moment. Emmené par une Sarenac des grands soirs (31 pts, 8 rbd, 2 int, 4 pds), Tarbes s'impose dans le Nord, qui voit aisni son équipe dégringoler petit à petit dans le fond du classement, malgré un duo d'étrangères performantes (Radunovic 16 pts et 7 rbds, Yolovska 18 pts). Tarbes reste aux avants postes, derrière les deux inséparables.

Lattes-Maurin MP-Valenciennes 74-97

Le promu montpelliérain apprend le rude basket d'élite. Face au rouleau compresseur nordiste, les montpelliéraines n'ont pu opposé que leur volonté et leur hargne de nouveau venu. VO comptait déjà 18 pts d'avance à l'orée du second quart temps, et 33 à l'issue de la première mi-temps. Ce n'est le gain minime du 3ème (+6) et du 4ème quart temps (+4) qui allait changer la donne. Les valenciennoises sont campées en tête du Championnat.

Nice-Calais 70-60

Sur sa lancée de sa première victoire remportée à Reims, Nice devance Calais de 10 pts. Grâce à la grande forme de Jouandon (16 pts) et à la performance éblouissante de son américaine sélectionnée au All Star Game, Barbara Farris (32 pts, 12 rbds), les niçoises du coach Sicsic éteignet les vélléités calaisiennes, décidément bien à la peine pour s'extirper de la zone rouge dans laquelle elles s'installent.

Bordeaux-Reims 79-69

Avec une Guerlitz scoreuse (21 pts, 5 rbds), récemment nommée dans l'équipe All Star des étrangères, et une Mijoule en veine (18 pts, 8 pds), Bordeaux surclasse le rémoises qui s'essoufflent de leur bon début de saison. Malgré une Trice Hill survoltée (24 pts, 18 rbds), elles enregistrent leur second revers consécutif. Tandis que Bordeaux continue son petit bonhomme de chemin et rétablit sa balance de victoires-défaites.

Sceaux-Bourges 54-95

Les scéennes voulaient défier l'ordre établi. Avec leur nouvelle étrangère, Carolyn Moos, Sceaux attaquent dare dare la rencontre et atteint la mi-temps sur le score surprenant de 31 à 42 (-11). C'est en seconde période que le sort du match allait se décider. L'écart se creuse progressivement (40-60 à la 25ème, 42 à 66 à la 30ème et 54-95 au final). Malgré la rentrée pleine de confiance de Moos (25 pts et 11 rbds), Les rotations berruyères, notamment en défense ont fait très mal en fin de partie à des scéennes qui ont fait preuve d'une abnégation sans limite. Côté berruyer, on note tout de même les excellentes dispositions de Korstine (28 pts) et d'Antibe (21 pts). Bourges ne quitte pas Valenciennes? Cela promet une opposition très très intéressante. A suivre...