Vous êtes ici

Français de NBA

Parker décisif face aux Suns

Tony Parker - Spurs
Sylvain Bourdois Chupin avec AFP - 22/02/2016
Les San Antonio Spurs, toujours privés de Kawhi Leonard, ont souffert pour prendre le dessus sur les Phoenix Suns dans leur salle 118 à 111. Les Spurs ont signé leur 47e victoire de la saison, la deuxième consécutive et ont consolidé leur 2e place de la conférence Ouest, mais les Suns, pourtant en pleine crise, leur ont donné beaucoup plus de fil à retordre qu'attendu.
 
La franchise de l'Arizona qui abordait ce match sur une série de dix défaites consécutives, est revenue à hauteur des Spurs (100-100) à six minutes de la sirène.
 
Le salut est venu de Patty Mills et de Tony Parker, très précieux en attaque lors des trois derniers matches manqués par Kawhi Leonard, le meilleur réalisateur de l'équipe touché à un mollet.
 
Mills a fini la rencontre avec 21 points, dont six tirs primés, cinq rebonds et trois passes décisives en 23 minutes, tandis que Parker a marqué 22 points, dont un panier qui a définitivement écoeuré les Suns à une minute de la fin.
 
Boris Diaw a été plus discret 9 points (4/6 aux tirs), 3 rebonds, 4 passes en 23 minutes.
 
Les Spurs, privés de leur salle jusqu'à la fin du mois en raison du rodéo de San Antonio, poursuivent leur périple à l'extérieur mercredi à Sacramento.
 
Malgré un bon Evan Fournier (23 points, 8 sur 14 aux tirs, 2 passes en 34 minutes), Orlando s'est incliné (102-105 face aux Pacers de Ian Mahinmi (14 points, 6/6 aux tirs, 9 rebonds en 31 minutes).
 
Nicolas Batum (16 points, 5/10 aux tirs, 7 rebonds, 8 passes en 37 minutes) a été l'un des artisans majeurs du succès des Hornets face à Brooklyn (104-96).
 
Seulement 7 points, 8 rebonds et 5 contres en 35 minutes pour Rudy Gobert lors de la défaite du Jazz à Portland (115-111).
 
Lors de la victoire des Pelicans (à Detroit 111-106) porté par un Anthony Davis hors norme (59 points, 22/32 aux tirs, 20 rebonds, 4 passes pour 71 d'évaluation) qui n'a laissé que les miettes au Français Alexis Ajinça (4 points et 3 rebonds en 10 minutes).
 
Défait 101 à 121 par Boston, Denver n'a rien pu faire. L'intérieur français, Joffrey Lauvergne a très peu joué (0 point en 2 minutes).