Ligue Féminine | FFBB

Ligue Féminine

Les clubs français fixés sur leur sort

Corps: 

Euroleague Women
La nouvelle formule (quatre poules de quatre équipes au 1er tour) de la compétition reine a connu son premier tirage au sort ce jeudi. Finaliste la saison dernière, Villeneuve d'Ascq a hérité d'un groupe relevé avec Fenerbahçe (le dernier champion), et Polkowice (Pologne). De son côté, Bourges retrouvera notamment Mersin (Turquie) et Olympiacos (Grèce). Basket Landes, qui doit passer par le tour préliminaire (18 et 25 septembre), sera opposé à Besiktas (Turquie).


EuroCup Women
Le tirage au sort de l'Eurocup Women a également eu lieu pour les cinq clubs français représentés. L'ASVEL Féminin a été placée dans le groupe A avec Gorzow (Pologne), Lehvartice Chomutov (République Tchèque) et Limassol (Chypre), tandis que le BLMA se retrouve dans le groupe D avec Fribourg (Suisse), Caledonia Gladiators (Royaume-Uni) et Neptunas Amberton (Lituanie). De son côté, Charnay a hérité du groupe E avec Sopron (Hongrie), Piestanske Cajky (République Tchèque) et un vainqueur de barrage. Enfin, Tarbes se retrouve dans le groupe G avec Movistar Estudiantes (Espagne), et deux clubs issus de barrages. Pour terminer, Angers connaît l'adversaire de son barrage avant d'intégrer le 1er tour de l'Eurocup : il s'agit de TFSE Budapest (rencontres les 19 et 26 septembre).

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupes d'Europe
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 19. Juillet 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La FIBA a procédé ce jeudi au tirage au sort de la saison régulière de l'Euroleague Women et de l'Eurocup Women pour la saison 2024-2025.
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Le plateau 24/25 dévoilé

Corps: 
16 équipes disputeront l'Euroligue 2024/2025, nouveau format. En effet, l'instance a modifié la formule de la compétition avec notamment une saison régulière en deux étapes, deux tours de play-ins et un Final 6. Toutes les explications sont ici.
 
13 équipes ont déjà leur billet direct dont Bourges, vainqueur de la Coupe de France, et Villeneuve d'Ascq, le champion de France en titre. De son côté, Basket Landes devra passer par un tour de qualification et connaîtra l'identité de son adversaire le 18 juillet.
 
Les équipes engagées en saison régulière
 
Fenerbahce (TUR)
Villeneuve d'Ascq (FRA)
Valence (ESP)
Miskolc (HUN)
Venise (ITA)
USK Prague (CZE)
Polkowice (POL)
Olympiacos (GRE)
CBK Mersin (TUR)
Bourges (FRA)
Salamanque (ESP)
Uni Györ (HUN)
Schio (ITA)
 
Les équipes qui joueront les qualifications
 
Basket Landes (FRA)*
Saragosse (ESP)*
Szekszard (HUN)*
Besiktas (TUR)
Constanta (ROU)
Zabiny Brno (CZE)
 
*Tête de série
Catégorie: 
Surtitre: 
Euroligue féminine
Date d’écriture: 
Vendredi, 5. Juillet 2024
Vignette: 
Chapeau: 
La FIBA a communiqué ce jour la liste des équipes engagées en Euroligue féminine pour la saison 2024/2025. Trois formations françaises y figurent : Basket Landes, Bourges et Villeneuve d'Ascq.
crédit: 
Villeneuve d'Ascq, finaliste de l'édition 2024 - Photo : FIBA
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Villeneuve d'Ascq en Nord massif

Corps: 
Moins d'une semaine après avoir renversé Basket Landes dans son chaudron, Villeneuve d'Ascq recevait au Palacium la deuxième manche de la finale des playoffs LFB. Une première occasion pour les Guerrières de soulever un trophée après une saison de rêve (première place en championnat et finalistes de l'Euroligue). Et pour s'éviter les sueurs de l'aller, l'ESBVA-LM entrait dans la rencontre comme un bulldozer obligeant Julie Barennes à rappeler ses joueuses après 1'45 de jeu (9-0 puis 14-0, 3'). Après une courte accalmie, la foudre tombait à nouveau sur des Landaises incapables de stopper les éclairs de Diaby, Smalls ou encore Salaün (35-18, 10').
 
Alexis Peterson et ses partenaires avaient mieux terminé le quart-temps, elles allaient devoir capitaliser sur ce mince espoir. Pour y croire, il aurait surtout fallu que les Landaises convertissent leurs occasions mais les tirs ouverts ne trouvaient pas la cible. Les Guerrières n'en demandaient pas tant pour faire monter le thermomètre à +26 (51-25, 15'). Sixtine Macquet se démenait pour réduire le score mais chaque panier landais était systématiquement suivi d'une réponse nordiste (64-41, 20').
 
Avec un tel retard et dans une ambiance de folie, la tâche des Landaises s'annonçait immense. Le miracle était toujours possible mais le retour des vestiaires des Guerrières l'a transformé en rêve inaccessible. Toujours aussi adroites (14/31 à 3-pts sur le match), les filles du Nord enfonçaient le clou avec Smalls et Zellous à longue distance (85-49, 25'). En totale maîtrise, les joueuses de Rachid Meziane allaient avoir un quart-temps pour savourer (94-59, 30'). 
 
Les dix dernières minutes ne changeaient évidemment pas la donne d'une rencontre que les Nordistes avaient dominée de la tête et des épaules et ce 14-0 initial. A 6 minutes du gong, Janelle Salaün faisait passer la barre des 100 points à son équipe alors que l'ambiance dans les tribunes préparait déjà la fête qui allait suivre sur le parquet. Comme en 2017, Villeneuve d'Ascq remportait le titre de champion de France LFB alors que Kariata Diaby, impériale à l'aller et au retour, recevait le trophée de MVP des finales.
 
Villeneuve d'Ascq - Basket Landes 114-88 / Revoir le match
 
Catégorie: 
Surtitre: 
Playoffs LFB - Finale retour
Auteur: 
A Villeneuve d'Ascq, Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Vendredi, 17. Mai 2024
Vignette: 
Chapeau: 
Elles étaient en mission, elles l'ont accomplie ! Les Guerrières de Villeneuve d'Ascq ont survolé le match 2 des finales LFB face à une équipe de Basket Landes dominée pendant 40 minutes (114-88). Après 2017, l'ESBVA-LM décroche le deuxième titre de son histoire en Ligue Féminine.
crédit: 
Photo : Audrey Akakpo/FFBB
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

La première division devient La Boulangère Wonderligue

Corps: 
Leader sur le marché du Bio avec 73%* de parts de marché en volume, La Boulangère, fabricant de pains et viennoiseries préemballés, présente en Grandes et Moyennes Surfaces, s’associe à la Ligue Féminine de Basketball pour une durée de trois ans. Dès la rentrée, en septembre 2024, La Boulangère s’affichera notamment sur les maillots, les ballons et les terrains des douze équipes qui composent l’élite du basket féminin français.
 
A travers un parti-pris audacieux dans le choix du nom « Wonderligue », La Boulangère et la LFB donnent un nouvel élan au championnat avec une volonté : nourrir la fierté des équipes et l’engouement du public. Le terme « wonder » renvoie à la notion d’émerveillement mais évoque également, dans sa traduction, une recherche de sens et d’engagements, très ancrée dans l’ADN de La Boulangère, marque engagée dans le Bio et le commerce équitable français. Ce nouveau territoire d’expression traduit un sentiment d’énergie collective porté par des femmes sportives, passionnées et engagées. Ou comment nourrir les rêves, semer la passion et inspirer le sport au féminin !
 
Avec le déploiement de ce nouveau partenariat sportif, La Boulangère affirme sa stratégie sponsoring, axée autour du sport au féminin depuis 2017. Ce rapprochement stratégique va permettre à la marque d’aller à la rencontre des consommateurs et de faire découvrir ses produits, tout au long de l’année, au plus près des territoires grâce aux 12 clubs professionnels engagés dans le meilleur championnat national d’Europe. Ce maillage s’inscrit dans une logique de proximité, avec une visibilité soutenue lors des 132 matchs joués durant la saison régulière de même que lors des phases finales.
 
Christophe Aillet, directeur général de La Boulangère : « Nous sommes particulièrement heureux d’officialiser ce partenariat. Ce rapprochement avec la Ligue Féminine de Basketball est avant tout la continuité d’un engagement pour La Boulangère, marque résolument féminine et innovante. La Boulangère, en accompagnant les femmes, se nourrit de cet esprit collectif où la passion, la performance, l’audace et la solidarité permettent d’exprimer le meilleur de chacune. Nous sommes fiers d’associer notre marque aux valeurs partagées par la Ligue Féminine de Basketball. Nous rendre visibles et être présents sur les terrains de ce championnat féminin français inspirant, aux côtés d’athlètes engagées et passionnées, cela fait sens pour notre marque. »
 
Carole Force, présidente de la Ligue Féminine de Basketball : « C’est un moment historique pour la Ligue Féminine de Basketball et une fierté pour la présidente que je suis d’accueillir La Boulangère au sein de la grande famille du basket féminin français et de dévoiler le tout premier partenariat de naming de la division : La Boulangère Wonderligue. Depuis plusieurs saisons, nous travaillons avec les clubs pour développer l’image de marque de la Ligue Féminine et l’arrivée de La Boulangère vient récompenser notre stratégie audacieuse. Dans les mois à venir, nous présenterons les détails de ce partenariat et dévoilerons également les activations qui y seront associées. Avec La Boulangère, nous allons écrire un nouveau chapitre de la belle histoire de notre championnat, basé sur une relation de proximité et des valeurs communes que nous partageons telles que l’engagement, la créativité et l’excellence. Nous sommes convaincus que nos joueuses sont de super-héroïnes et qu'elles brilleront dans La Boulangère Wonderligue ! »
 
Alexis Zabel, directeur général d’Infront France : « Le basketball français est dans une forme rayonnante et conserve cette saison encore sa place de troisième fédération sportive en nombre de licenciés. Un engouement qui devrait encore se renforcer dans les années à venir avec la dynamique insufflée par les Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024. Nous sommes très heureux d'accompagner les équipes de la Fédération Française de BasketBall dans la commercialisation de leur programme sponsoring. Nous avions notamment comme objectif commun d'associer un partenaire ambitieux au développement de la Ligue Féminine de Basketball. Nous sommes fiers de voir La Boulangère, entreprise française et partenaire engagé du sport féminin, devenir namer du championnat de référence du basketball européen. De très belles histoires vont pouvoir s'écrire tout au long de ces 3 saisons. »
 
De nouvelles perspectives débutent pour La Boulangère et la Ligue Féminine Basketball qui vont écrire une nouvelle page de leur histoire respective via ce naming, Rendez-vous en septembre prochain pour l’Opening LFB 2024, lancement officiel de la saison, où plus d’informations seront dévoilées quant au contenu de ce partenariat.
 
 
 
*Source : CIRCANA – HMSM + PROXI + DRIVE – Données arrêtées au 10 Mars 2024
Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine
Date d’écriture: 
Vendredi, 17. Mai 2024
Vignette: 
Chapeau: 
La Boulangère et la Ligue Féminine de Basketball (LFB) annoncent un partenariat exceptionnel de trois saisons. Initié et orchestré en collaboration avec les équipes d’Infront France, cet accord historique comprend notamment le premier naming de la division d’élite du basket féminin français qui deviendra, à partir de septembre 2024, La Boulangère Wonderligue.
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Oui

Cap au Nord pour l'épilogue

Corps: 
Renversées au match aller alors qu'elles avaient 14 points d'avance à la pause, les Landaises sont dos au mur au moment de rallier le Palacium, l'antre des Guerrières. Cette saison, le club du Sud Ouest n'est pas parvenu à faire tomber l'ESBVA-LM dans sa salle. Une situation similaire au match 1 que Janelle Salaün et ses copines avaient surmonté en s'imposant à Mitterrand. Les protégées de Julie Barennes devront donc faire subir aux Villeneuvoises ce qu'elles ont vécu samedi dernier.
 
Pour y parvenir, les Landaises n'auront pas d'autre choix que de défendre le plomb pendant 40 minutes. Face à la meilleure attaque de la Ligue, portée par son public, l'ambition sera de ne pas prendre les vagues qui pourraient déferler si jamais la réussite est au rendez-vous côté nordiste.
 
Dans le camp villeneuvois, l'expérience de l'an passé, quand les Guerrières avaient remporté le match 1 avant de tomber deux fois à Lyon, sera un plus indéniable. Au chaud dans leur salle, elles seront favorites mais leur première mi-temps dans les Landes, où elles avaient déjoué, les incitera forcément à la prudence.
 
Playoffs LFB - Finale retour
 
Vendredi 17 mai à 20h45
Villeneuve d'Ascq - Basket Landes en direct sur Sport en France, Skweek et YouTube FFBB
 
Belle éventuelle le dimanche 19 mai à Villeneuve d'Ascq (15h15).
 
Catégorie: 
Surtitre: 
Playoffs LFB - Finale retour
Date d’écriture: 
Jeudi, 16. Mai 2024
Vignette: 
Chapeau: 
Villeneuve d'Ascq et Basket Landes se retrouvent vendredi soir au Palacium pour la finale retour des playoffs LFB. Les Guerrières mènent 1-0 et pourraient être sacrées en cas de victoire. Le coup d'envoi est prévu à 20h45 (en direct sur Sport en France, Skweek et YouTube FFBB).
crédit: 
Angela Salvadores face à Keisha Hampton - Photo : F. Ferranti/Just A Pics
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

« C’est à nous de les impacter »

Corps: 

Malgré un bon début de rencontre de votre part avec un +14 à la mi-temps, Villeneuve d’Ascq est revenu dans la course pour finalement s’imposer chez vous. Quel est le sentiment actuellement ? 

Ça nous tarde de rejouer ! Evidemment nous sommes un petit peu déçues puisque nous faisons un bon match mais ça reste une finale et en face, c’est Villeneuve d’Ascq. Donc, pas de surprise par rapport à leur retour dans le match. Il va falloir être plus solide.

Qu’est-ce qui a pêché en cette fin de match selon vous après ce début de match tonitruant ? 

Je pense que nous avons baissé d’intensité et nous les avons laissé jouer. Comme ce sont des joueuses vraiment adroites, elles ont trouvé de meilleures situations.

Pour votre troisième rencontre de la saison, nous avons encore eu le droit à un affrontement à couteaux tirés entre Villeneuve d’Ascq et Basket Landes. Qu’est-ce qui fait que l’ESBVA une équipe aussi difficile à jouer ? 

Elles ont un côté athlétique vraiment fort et important comparé aux autres clubs de la Ligue, elles sont également très bonnes tactiquement et techniquement. C’est une des meilleures attaques, avec le pourcentage le plus élevé à trois points, une équipe complète et cette alliage athlétique et d’adresse les rend premières et finalistes de l’Euroligue. Elles l’ont très bien exploité.

La déception était palpable en fin de rencontre pour le premier match de finale LFB joué à l’Espace François Mitterrand et la première défaite en championnat de la saison à domicile. Que faudra-t-il faire pour réussir à vous imposer par deux fois au Palacium ? 

Il va falloir être très fort ! Il va falloir être très fort si l’on veut gagner deux fois. Il ne faut pas les laisser jouer, ne pas les laisser exploiter leurs qualités et ça passera forcément par notre défense. Elles ont une capacité offensive au-dessus de la moyenne, c’est à nous de les impacter sur ces matchs-là et de rester dans des scores qu’on a joué.

Vous vous apprêtez à jouer votre chance pour le titre avec l'obligation de faire tomber deux fois le Palacium. Vous n'appréhendez pas ce déplacement dans le Nord ?

Non, on ne peut pas appréhender une finale. C’est pas bien d’appréhender une finale. Il faut y aller, c’est une finale ça se joue, à la maison comme à l’extérieur. On est content d’aller là-bas, c’est un super public aussi, ça va être un beau match de basket. C’est génial en tant qu’entraineur et en tant que joueuse de jouer ce genre de rencontre.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Interview
Auteur: 
Propos recueillis par Gustave Pitet
Date d’écriture: 
Jeudi, 16. Mai 2024
Vignette: 
Chapeau: 
Après une défaite amère au premier match des Finales, Julie Barennes revient sur cette rencontre avant de se projeter sur le retour au Palacium.
crédit: 
Just a Pics Studio / FFBB
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Sans surprise

Corps: 

Playdowns - Journée 6

Charleville-Mézières - Saint-Amand 89-71 / Revoir le match
Pour leur dernier match de la saison, à domicile, les Flammes Carolos n’auront pas laisser le moindre espoir à Saint-Amand, déjà condamné avant le début de la rencontre. Emmenées par Lauren Scherf, impériale dans la raquette (13 points, 13 rebonds et 3 contres) et Ornella Bankole (20 points, 6 passes et 3 interceptions), Charleville a rapidement pris les commandes de la rencontre avant de s’envoler inexorablement au score pour compter jusqu’à 20 points d’avance dans le dernier quart-temps. Saint-Amand, impuissant malgré les efforts de Dariauna Lewis (18 points, 7 rebonds et 2 passes), s’inclinait une dernière fois cette saison.

Roche Vendée – Landerneau 54-61 Revoir le match
Dans un match longtemps indécis, c’est finalement les Bretonnes qui ont pris l’ascendant dans le dernier quart-temps, grâce à Evelyne Akhator, omniprésente des deux côtés du terrain, auteur de 10 points dans la période et signant au finale une ligne de stats très solides avec 17 points, 5 rebonds, 2 passes et 4 interceptions. Côté Roche-Vendée, la prestation d’Ana Suarez Utero résumait le match : les 15 points et 9 passes de l’Espagnoles étaient ternis par 8 balles perdues. Au total, les Vendéennes perdaient 27 ballons qui généraient 23 points de l’autre côté du terrain. Rédhibitoire, pour espérer remporter une dernière victoire cette saison.  

Le classement après la J6

1. Charleville-Mézières (20 points | 8-4)
2. Landerneau* (19 points | 8-4)
3. Roche Vendée* (16 points | 5-7)
4. Saint-Amand (15 points | 3-9)

* Landerneau et Roche Vendée ont été sanctionnés d’un retrait d’un point en playdowns par la Commission de Contrôle de Gestion.

 

 

Catégorie: 
Surtitre: 
LFB - Playdowns J6
Auteur: 
Guillaume Karli / FFBB
Date d’écriture: 
Mardi, 14. Mai 2024
Vignette: 
Chapeau: 
Lors d’une dernière journée sans enjeu, la logique a été respectée. Charleville-Mézières s’est imposé à domicile face à Saint-Amand déjà relégué (89-71), et Landerneau est allé chercher une dernière victoire à Roche Vendée, 61-54.
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

"Aujourd'hui, on a les yeux rivés sur le titre"

Corps: 

Alors que vous étiez mal embarqués avec 14 points de retard sur Basket Landes après des débuts compliqués, vous avez réussi à faire tomber les landaises à domicile pour vous offrir la première manche de cette série. Quelle est le sentiment actuellement, trois jours après le match 1 ?

On est quand même heureux d'avoir pris le match 1, j'ai toujours dit que celui qui prendrait le premier match aurait deux fois plus de chances dans la mesure où il pourra encore compter sur 80 minutes et pas seulement 40 pour se donner une chance de soulever le trophée. Heureux d'avoir réagi et heureux de savoir que du coup, notre équipe, elle a du caractère et qu'on est capable de se relever de ce genre de situation et de la première mi-temps. Donc voilà, cela envoie à la fois des signaux positifs encourageants dans la mesure où je sais qu'il y a peu d'équipes qui auraient pu se relever de 14 points à Basket Landes sachant qu’elles n’avaient jamais perdu à l'Espace François Mitterrand en championnat. Et en même temps, tu vois un warning dans la mesure où l’on voit qu’il faut être vigilant pour ne pas reproduire ce genre de chose parce que on ne se relèvera peut-être pas une 2ème fois de ce genre de tracas.

Qu'est-ce qui a pêché en début de match et comment avez-vous remédié à ça ?

Ce qui ce qui nous fait complètement défaut premièrement, c'est qu’on est très maladroit. Le peu de situations de tir ouvert qu’on a, on n’est pas capable de les scorer. Deux, l’équipe de Basket Landes qui par sa qualité, a su nous faire déjouer en étant ultra-agressive en défense. Cela leur aura peut-être coûté justement ce supplément d'énergie en 2ème mi-temps mais n'empêche que c'est une équipe qui nous a repoussé vraiment loin de nos spacings habituels, qui a cassé beaucoup de nos systèmes et dans le jeu du 1 contre 2, 1 contre 3, on n'a pas été bon. On a manqué d'alternance parce que c'est quand même une équipe qui a plutôt un bon équilibre entre le secteur intérieur et extérieur, ce qu'on n'a pas été capable de trouver en première mi-temps. On a vraiment eu un jeu qui était complètement haché sur des actions, on est trop tombé dans les actions d'isolation. En revanche, en deuxième période, on a montré un autre visage qui est le nôtre, qui nous correspond un peu plus, qui est plus en adéquation avec ce qu'on a proposé sur l'ensemble de l'année où on a été un peu plus dans le partage. On a retrouvé des relations intérieur-extérieur, extérieur-intérieur, voilà de l'agressivité défensive aussi … je pense qu’on a fait subir à Basket Landes en deuxième mi-temps ce qu’elles nous ont fait subir en première.

Qu'est ce qui fait que Basket Landes, c'est une équipe aussi difficile à jouer ?

C'est une équipe qui est difficile à jouer parce que c'est une des rares équipes qui est un peu construite comme la nôtre, c'est-à-dire qu’il y a dans les vis-à-vis des joueuses qui sont aussi denses que nous. À commencer par le poste 3 avec Kendra Chery contre Janelle Salaün, c'est deux femmes sur le poste d’ailière de 1,90m. Clarince Djaldi-Tabdi sur la poste 4 est une joueuse athlétique comme nous on peut en avoir sur le même poste et ils ont quand même Luisa Geiselsöder. C'est une équipe qui joue aujourd'hui avec 10 joueuses pro qui jouent quoi. Donc forcément, c'est une équipe qui arrive à maintenir une intensité de jeu pendant quarante minutes. Après il y a les joueuses de talent, il y a une vraie connexion aujourd'hui avec leur axe 1-5 entre Peterson et Geiselsöder, avec des joueuses comme Angela Salvadores ou Samantha Fuering capables de sortir des grosses, des grosses performances. Même si c'est une équipe qui reste, on va dire jeune par sa moyenne d'âge, il y a quand même des joueuses d'expérience dans leur effectif. Donc cela fait d'elle une équipe assez coriace, assez complète du poste 1 au poste 5 avec un effectif où tous les postes sont doublés quoi, ce qui n’est pas même pas le cas chez nous aujourd'hui.

Vous avez brièvement parlé de Janelle Salaün qui est actuellement la pièce maîtresse de votre collectif, notamment sur la 2ème mi-temps. Un petit mot sur sa progression et surtout sur son niveau de jeu actuel ? Elle semble intouchable.

Oui, aujourd’hui, Janelle en effet elle est quasiment intouchable parce qu’en plus, elle a l'impact des deux côtés du terrain, ce qui n’est pas toujours le cas de tout le monde avec des joueuses qui sont orientées un peu plus vers l'attaque et un peu moins vers la défense. Janelle, elle, elle pèse des deux côtés du terrain donc ce qui fait vraiment une valeur ajoutée au groupe. Elle a un gabarit qui n’est pas facile à défendre parce qu’en plus de sa taille, elle a la mobilité d'une arrière. Aujourd'hui, elle est quand même assez polyvalente autour de son tir extérieur, cette capacité à créer aussi dans le un contre un. C’est une fille qui apprend aussi aujourd'hui à être de plus en plus efficace dans le jeu posté et en défense, la mobilité qui lui permet de tenir des arrières avec une envergure qui est difficile à battre et à franchir.

Comme j'ai déjà pu le dire à plusieurs reprises, elle est exemplaire. Voilà, elle s'est donné les moyens, bien entendu, d'en arriver là aujourd'hui avec le rapport qu'elle a au travail tout simplement. C'est une belle rencontre avec Janelle et je suis vraiment fier de l’avoir accompagné dans son projet de développement individuel. Mais en même temps, elle a su grandir avec une équipe quoi. Alors voilà, il lui manque bien entendu encore des choses pour pouvoir devenir une top joueuse mondiale on va dire mais pour moi, elle a acquis un niveau international, un niveau d’Euroleague. Voilà, je pense qu'elle fait partie à mon sens du présent de l'Equipe de France mais je pense pendant encore quelques années de son futur.

À la fin du match, il n’y a pas vraiment de grosses scènes de joie, beaucoup de concentration. Quel était l'état d'esprit là justement après la fin du match et encore maintenant, est-ce que vous êtes toujours aussi focus ?

Oui, c'est exactement ça. Aujourd'hui, on doit canaliser notre énergie puisqu’on n’a rien à célébrer. On a gagné un match 1, on sait qu'il est important mais ce n’est pas une finalité en soi. Cela montre un peu notre niveau de détermination aussi. C'est à dire que ok, on a gagné un match, mais honnêtement, cela ne fait pas soulever un trophée donc on laisse tomber, on reste concentré, c'est une étape de validée. Et voilà, c’est un peu l'état d'esprit qu'on a eu sur l'ensemble de la saison, et moi je l'apprécie parce que bon, il faut aussi être dans l’humilité. On n'a rien à célébrer. Mais, elles l’avaient déjà compris. Je l'ai rappelé pour ma conscience professionnelle, elles sont focus sur l'objectif final comme doit l’être Basket Landes. Quand tu prends part à une finale, tu n’es pas là uniquement pour participer. Tu peux déjà trouver de la satisfaction d'être là. Je pense qu'aujourd'hui, on a les yeux rivés sur le titre.

Comme l'année dernière, vous menez 1-0 mais avec un contexte complètement différent parce que vous aurez l'avantage du terrain. Qu'est-ce qu'il faudra faire pour ne pas reproduire l'erreur de l'an passé, c'est à dire perdre deux matchs de suite ?

C’est justement ce qu'on a peut-être un peu fait l'an dernier après avoir gagné le match 1, c'est montrer un peu trop d'euphorie même si le contexte est différent parce que c'était notre dernier match à domicile donc on avait besoin de communier avec notre public. Donc, je comprends mais je pense qu'on a été trop euphoriques, on a célébré cette victoire comme si on avait été peut-être champion et je pense que cela a été une des erreurs. Deuxièmement moi, je vais me recentrer sur la partie technico-tactique, c’est-à-dire me focaliser sur le jeu, ne pas reproduire les erreurs qu'on a faite sur la façon d'appréhender justement le match 1. Être plus consistant sur ce qu'on doit faire défensivement et offensivement, s'assurer qu'on puisse jouer avec notre identité. Et forcément, on va s'appuyer sur la mauvaise expérience de la saison dernière pour celles qui, comme moi, ont perdu cette finale, avec encore plus de détermination et de capacité justement à bien canaliser son énergie pour la transférer sur le terrain vendredi. Après, c'est de la tactique, ce sont les ajustements, c'est ce qu'on avait déjà fait entre le match 2 et le match 3 l’année dernière. L’idée, c'est plutôt agir plutôt que réagir.

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Interview
Date d’écriture: 
Mardi, 14. Mai 2024
Vignette: 
Chapeau: 
Victorieux samedi soir à l'Espace François Mitterrand avec Villeneuve d'Ascq, Rachid Méziane revient sur ce premier choc face à Basket Landes alors que les Guerrières ne pointent désormais plus qu'à une victoire du titre national.
crédit: 
Just a Pics Studio / FFBB
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Terminer sur une bonne note

Corps: 
Le suspense a pris fin vendredi dernier avec la large défaite de Saint-Amand à Landerneau. Après 14 saisons dans l'élite, les Green Girls ne peuvent mathématiquement plus assurer leur maintien en LFB. Elles pourraient revenir à hauteur de Roche Vendée en cas de victoire à Charleville-Mézières ce soir et avec une défaite simultanée du RVBC contre Landerneau. Mais avec 3 succès vendéens dans les 4 rencontres directes (un en saison régulière, deux en playdowns), les Tigresses finiront forcément devant les Nordistes.
 
Vous l'aurez compris, la dernière journée des playdowns n'aura aucune incidence sur le classement et ces deux matchs serviront, pour les Flammes Carolos et les Yonnaises, à clôturer leur saison à domicile. Un moment toujours important dans la vie des clubs qui leur permet de saluer une dernière fois leurs héroïnes et de dire au revoir à celles qui porteront d'autres couleurs à la rentrée prochaine.
 
Playdowns - Journée 6
 
Mardi 14 mai - 20h00
Charleville-Mézières - Saint-Amand / YouTube FFBB
Roche Vendée - Landerneau / YouTube FFBB
 
Le classement avant la J6
 
1. Charleville-Mézières (18 points | 7-4)
2. Landerneau* (17 points | 7-4)
3. Roche Vendée* (15 points | 5-6)
4. Saint-Amand (14 points | 3-8)
 
* Landerneau et Roche Vendée ont été sanctionnées d’un retrait d’un point en playdowns par la Commission de Contrôle de Gestion.
Catégorie: 
Surtitre: 
Playdowns LFB - J6
Date d’écriture: 
Mardi, 14. Mai 2024
Vignette: 
Chapeau: 
Après une saison compliquée qui les a vu disputer les playdowns, Charleville-Mézières et Roche Vendée reçoivent respectivement Saint-Amand et Landerneau. La mission sauvetage accomplie, cette dernière journée leur permettra de clôturer la saison devant leur public et, peut-être, sur une bonne note.
crédit: 
Les Flammes Carolo accueillent Saint-Amand ce soir - Photo : FCB
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Les Guerrières ont renversé Basket Landes

Corps: 
Pour la cinquième fois de la saison, Basket Landes et Villeneuve d'Ascq se retrouvaient face à face et les résultats de ces confrontations (2 victoires pour chaque équipe) laissaient présager d'une finale aller disputée en terre landaise. Dans une salle chauffée à blanc, les locales prenaient les devants par le duo Geiselsöder - Djaldi-Tabdi (11-7, 5'). Côté ESBVA-LM, Zellous s'appliquait avec 5 points de suite pour garder son équipe au contact mais la formation nordiste perdait Maxuella Lisowa-Mbaka sur blessure. Après 10 minutes, les Landaises menaient 21-16.
 
Alors que le premier quart-temps avait été plaisant, le début du deuxième laissait place à plus d'approximations et de tensions qui ne faisaient pas beaucoup avancer la marque (24-18, 13'). Angela Salvadores, de loin, débloquait la situation. Geiselsöder et Pardon en rajoutaient pour donner 11 longueurs d'avance à Basket Landes qui mettait doucement la main sur le match (31-20, 16'). En difficulté sur le jeu placé et sans solution lors des rares opportunités en transition, les Guerrières voyaient l'écart se creuser à l'approche de la pause. Avec seulement 6 points marqués, elles regagnaient les vestiaires à -14 (36-22, 20').
 
Reboostées par la pause et le discours de Rachid Meziane, les Nordistes affichaient un visage plus conquérant notamment en défense. Un 6-0 relançait la partie mais Djaldi-Tabdi puis Salvadores éteignaient les braises (43-35, 25'). Zellous et Hampton à trois fautes, l'ESBVA-LM trouvait la faille par Mununga, Salaün puis Heriaud qui inversaient la tendance. Smalls transperçait le filet pour égaliser mais Marie Pardon, sur le gong, permettait à Basket Landes de garder une très légère avance (52-50, 30').
 
Le rythme effréné du troisième quart-temps ne retombait pas. Les deux équipes se rendaient coup pour coup que ce soit dans la raquette ou sur des tirs extérieurs (60-61, 33'). Alors que les Nordistes avaient pris trois points d'avance, Peterson trouvait la mire puis Fuehring remettait son équipe devant annonçant un money time incandescent (65-63, 36'). Les Guerrières répondaient sans attendre par un 5-0 pour reprendre le contrôle à 120 secondes de la fin. Un pécule que l'ESBVA-LM conservera jusqu'au buzzer libérateur, Basket Landes ne marquant qu'un petit point dans les 4 dernières minutes.
 
Basket Landes - Villeneuve d'Ascq 66-70 / Revoir le match
 
Match retour le vendredi 17 mai à Villeneuve d'Ascq (20h45) et belle éventuelle le dimanche 19 mai (15h15).
 
La finale se joue en deux matchs gagnants avec match retour et belle éventuelle sur le terrain du mieux classé à l’issue de la saison régulière.
Catégorie: 
Surtitre: 
Playoffs LFB - Finale aller
Date d’écriture: 
Samedi, 11. Mai 2024
Vignette: 
Chapeau: 
A l'issue d'un match 1 que Basket Landes a dominé en première mi-temps avant de craquer sous la pression nordiste, Villeneuve d'Ascq s'est mis en position de force (70-66). Match retour vendredi prochain dans le Nord.
crédit: 
Kamiah Smalls - Photo : F. Ferranti/Just A Pics
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Oui

Saint-Amand rejoint la LF2

Corps: 

Playdowns - Journée 5
Landerneau - Saint-Amand 85-38 / Revoir le match
Un 16-2 d'entrée pour les Bretonnes ne laissait guère d'espoir à l'issue de la partie. Condamnées à l'exploit, Saint-Amand n'a jamais semblé en mesure de rivaliser et d'espérer quoique ce soit à la Cimenterie. Pour son dernier match à domicile et fêter son maintien, le LBB brillait devait des supporters à l'image d'Amy Akonkwo (18 points, 7 rebonds, 3 passes). Saint-Amand s'incline très lourdement, et laisse échapper sa dernière chance de maintien en LFB à une journée de la fin de ces playdowns (85-38). Quatorze ans après son accession dans l'élite, les Nordistes retrouveront la LF2 la saison prochaine.

Roche Vendée - Charleville-Mézières 68-77 / Revoir le match
Les Flammes viennent gâcher la dernière du RVBC à domicile. Avant de recevoir Saint-Amand la semaine prochaine, déjà relégué, Charleville-Mézières est venu s'imposer sur le terrain des Yonnaises ce vendredi (68-77). Dans le sillage d'une excellente Ornella Bankolé (18 points, 6 rebonds, 3 passes), les Flammes ont pris la tête après 10 minutes (22-15) sans ne plus jamais la lâcher. Pas de quoi entamer la joie des joueuses de La Roche, emmenées par Joy Adams (16 points, 13 rebonds), qui valident malgré tout leur maintien en Ligue Féminine.

Le classement après la J5

1. Charleville-Mézières (18 points | 7-4)
2. Landerneau* (17 points | 7-4)
3. Roche Vendée* (15 points | 5-6)
4. Saint-Amand (14 points | 3-8)

* Landerneau et Roche Vendée ont été sanctionnées d’un retrait d’un point en playdowns par la Commission de Contrôle de Gestion.

Playdowns - Journée 6
Mardi 14 mai - 20h00
Charleville-Mézières - Saint-Amand
Roche Vendée - Landerneau

Catégorie: 
Surtitre: 
Playdowns LFB - J5
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 10. Mai 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Saint-Amand dit adieu à la Ligue Féminine. Défait à Landerneau ce vendredi (85-38), le club nordiste a laissé passé sa dernière chance de se maintenir dans l'élite et prend la direction de la LF2. Dans l'autre match, la Roche Vendée s'est inclinée à domicile face à Charleville (68-77).
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Opposition de style

Corps: 
C'est presque une évidence que de voir ces deux équipes s'affronter en finale des playoffs LFB tant elles ont été régulières depuis septembre. Basket Landes a terminé l'exercice 2023/24 à la troisième place (16v-6d) et a été finaliste de la Coupe de France. De son côté, Villeneuve d'Ascq a dominé le championnat (19-3) et joué la finale de l'Euroligue.
 
Cette saison, Landaises et Villeneuvoises se sont affrontées à quatre reprise (deux en LFB, deux en Euroligue) et ont remporté leurs matchs à domicile. L'avantage du terrain, qui est la propriété des Guerrières, risque donc d'être déterminant pour soulever un trophée que chaque équipe a remporté une fois dans son histoire (2017 pour Villeneuve d'Ascq, 2021 pour Basket Landes). On se souviendra qu'en championnat les deux batailles avaient été âprement disputées, Basket Landes s'imposant à l'aller sur un ultime système parfaitement exécuté et conclu par Luisa Geiselsöder juste avant la sirène (66-64) puis l'ESBVA-LM renversant son adversaire dans les derniers instants au match retour (84-81).
 
Dans la cocotte-minute de l'espace François Mitterrand, Alexis Peterson et ses partenaires devront limiter l'attaque des Guerrières, la meilleure des playoffs avec 95 points marqués en moyenne. Défense la plus hermétique (62 points encaissés), Basket Landes a les armes pour faire déjouer la mécanique nordiste et ses pistoleras que sont Janelle Salaün, Kamiah Smalls ou encore Shavonte Zellous.
 
Playoffs LFB - Finale aller
 
Samedi 11 mai à 20h45
 
Basket Landes - Villeneuve d'Ascq en direct sur Sport en France, Skweek et YouTube FFBB
 
Match retour le vendredi 17 mai à 20h45 et belle éventuelle le dimanche 19 mai à 15h15.
 
La finale se joue en deux matchs gagnants avec match retour et belle éventuelle sur le terrain du mieux classé à l’issue de la saison régulière.
Catégorie: 
Surtitre: 
Playoffs LFB - Finale aller
Date d’écriture: 
Vendredi, 10. Mai 2024
Vignette: 
Chapeau: 
La finale des playoffs LFB débute ce samedi à Mont-de-Marsan entre Basket Landes et Villeneuve d'Ascq (20h45). Un duel qui sent la poudra à suivre entre direct sur Sport en France, Skweek et la chaîne YouTube de la FFBB.
crédit: 
Marie Pardon face à Caroline Heriaud - Photo : F. Ferranti/Just A Pics
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Oui

La dernière chance des Green Girls

Corps: 
Créé en 2009 sur les cendres de l'Union Hainaut, qui avait pris la suite du grand Valenciennes disparu un an plus tôt, Saint-Amand avait retrouvé l'élite après seulement une saison en deuxième division. C'est donc un historique de la Ligue Féminine, 14 saisons au compteur, qui pourrait prendre l'ascenseur pour la LF2 ce vendredi soir. Pour rester en vie dans cette lutte pour le maintien que les Nordistes connaissent par cœur (5 participations sur 6), les partenaires de Pauline Lithard doivent absolument gagner à Landerneau et avec plus de 12 points d'écart. Un succès qui les maintiendraient sous respirateur puisqu'elles n'auront pas leur destin en mains lors de la dernière journée.
 
Dans l'autre rencontre, Charleville-Mézières, déjà assuré du maintien, se déplace à Roche Vendée. Les Tigresses ont pris un bol d'air frais dimanche dernier en s'imposant à Saint-Amand et voudront enchaîner afin de définitivement se mettre à l'abri. En cas de victoire, le RVBC sera sportivement maintenu en Ligue Féminine.
 
Playdowns - Journée 5
 
Vendredi 10 mai - 20h00
Roche Vendée - Charleville-Mézières / YouTube FFBB
Landerneau - Saint-Amand / YouTube FFBB
 
Le classement avant la J5
 
1. Charleville-Mézières (16 points | 6-4)
2. Landerneau* (15 points | 6-4)
3. Roche Vendée* (14 points | 5-5)
4. Saint-Amand (13 points | 3-7)
 
* Landerneau et Roche Vendée ont été sanctionnées d’un retrait d’un point en playdowns par la Commission de Contrôle de Gestion.
Catégorie: 
Surtitre: 
Playdowns LFB - J5
Date d’écriture: 
Vendredi, 10. Mai 2024
Vignette: 
Chapeau: 
En déplacement à Landerneau, qui a remporté ses quatre rencontres de playdowns, Saint-Amand n'a pas d'autre choix que de l'emporter en Bretagne, avec plus de 12 points d'écart, pour espérer se maintenir sportivement en LFB.
crédit: 
Pauline Lithard (Saint-Amand) - Photo : Daniel Lemoine
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Villeneuve d’Ascq et Basket Landes en finale !

Corps: 

Playoffs LFB – Demi-finales retour

Basket Landes – Tarbes 65-54 / Revoir le match
Un match incroyable dans ce derby du sud-ouest qui voit Basket Landes, à l’expérience, rejoindre les finales de ces Playoffs ! Tarbes avait créé la surprise au match aller en prenant une avance de 5 points pour ce match retour, et les Tarbaises étaient déterminées à recréer l’exploit pendant environ trois quart-temps en restant devant. Le duel offensif impressionnant entre Carla Leite (17 points) et Alexis Peterson (17 points) constituait la majeure partie du spectacle en plus de l’intensité et de la bataille au rebond, mais c’est Angela Salvadores qui est venue voler la vedette. L’Espagnole a su rentrer les tirs importants en fin de match et enfin repasser devant au score cumulé des deux matchs pour mettre fin au beau parcours de Tarbes, plus jeune équipe de la Ligue.

Villeneuve d’Ascq – Lattes-Montpellier 103-67 / Revoir le match
Après une démonstration au match aller et une avance de 31 points empochée pour Villeneuve d’Ascq, les Nordistes ont récidivé pour rejoindre Basket Landes en Finales. Lattes-Montpellier avait pourtant parfaitement démarré le match en menant de 14 points au premier quart-temps. Une petite pause, quelques ajustements de Rachid Méziane pour mettre ses joueuses dans le match et les Guerrières étaient parties pour dérouler. Les qualités individuelles du rouleau-compresseur de l’ESBVA ont découragé les Gazelles qui se sont écroulées, à l’image du tir du milieu de terrain au buzzer final de Kamiah Smalls pour célébrer la qualification en finale.

Finales
Basket Landes – Villeneuve d’Ascq : Samedi 11 mai (20h45)
Villeneuve d’Ascq – Basket Landes : Vendredi 17 mai (20h45)
Si nécessaire : Villeneuve d’Ascq – Basket Landes : Dimanche 19 mai (15h15)

Catégorie: 
Surtitre: 
Playoffs LFB – Demi-finales retour
Auteur: 
Gustave Pitet
Date d’écriture: 
Dimanche, 5. Mai 2024
Vignette: 
Chapeau: 
Un derby monstrueux du Sud-Ouest pour envoyer Basket Landes en finale et une nouvelle démonstration de Villeneuve d’Ascq pour enfin connaitre l’affiche des Finales LFB de cette saison.
crédit: 
Crédit photo : Just Pics/ESBVA
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Oui

Saint-Amand toujours sans victoire

Corps: 

Playdowns - Journée 4

Charleville-Mézières – Landerneau 71-81 / Revoir le match
Landerneau poursuit son sans-faute avec quatre victoires en quatre journées. Le club breton remporte ce match des Playdowns grâce à son trio Woolfolk, Trasi et Okonkwo à 14 points chacune pour contrer le show Jasmine Walker à 23 points. Charleville-Mézières de son côté peut se remettre de cette défaite à la maison, les Flammes sont déjà assurées du maintien en LFB.

Saint-Amand – Roche Vendée 72-75 / Revoir le match
Toujours pas de victoire à Saint-Amand dans ces Playdowns, qui se verra enchainer deux matchs à l’extérieur pour croire au maintien. Roche Vendée de son côté peut remercier sa meneuse Ana Suarez-Utrero pour ses 25 points et son sang-froid pour tuer les espoirs des Green Girls en fin de match. Joy Adams signe également une énorme performance dans la raquette avec 17 rebonds attrapés.

Le classement après la J4

1. Charleville-Mézières (16 points | 6-4)
2. Landerneau* (15 points | 6-4)
3. Roche Vendée* (14 points | 5-5)
4. Saint-Amand (13 points | 3-7)

* Landerneau et Roche Vendée ont été sanctionnées d’un retrait d’un point en playdowns par la Commission de Contrôle de Gestion.

Catégorie: 
Surtitre: 
Playdowns LFB - J4
Auteur: 
Gustave Pitet
Date d’écriture: 
Dimanche, 5. Mai 2024
Vignette: 
Chapeau: 
Les Green Girls de Saint-Amand n’ont pas su profiter de leur match à domicile avant d’enchainer deux matchs à l’extérieur, en quête de maintien et d’une première victoire dans ces Playdowns. Landerneau a su battre à l’extérieur les Flammes Carolo Basket qui ont déjà obtenu leur maintien.
crédit: 
Crédit photo : Saint-Amand Hainaut-Basket
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Oui

Le Sud Ouest en ébullition

Corps: 
Playoffs LFB - Demi-finales retour
 
Dimanche 5 mai
 
Basket Landes - Tarbes / 14h30
Jeudi soir, Landaises et Tarbaises ont livré un beau combat dans une salle surchauffée et qui a vu les joueuses du TGB l'emporter de 5 points. Devant leurs supporters, les partenaires d'Alexis Peterson voudront profiter de l'avantage du terrain pour rallier la finale. Pour y parvenir, elles devront empêcher la fougue tarbaise de s'installer à l'image de Carla Leite mais également contrôler Dominique Malonga, discrète à l'aller et forcément revancharde.
Aller : Tarbes 67-62
 
Villeneuve d'Ascq  - Lattes Montpellier / 16h15
En réalisant le match parfait dans le sud jeudi, Villeneuve d'Ascq s'est mis à l'abri (+31) et voir les Gazelles renverser le Palacium paraît inconcevable. Le BLMA voudra avant tout montrer un visage différent et puisqu'en sport tout est possible, pourquoi ne pas croire en l'impossible. Le contrôle du rythme sera la clé et on s'attend donc à voir les Gazelles tenter le tout pour le tout face à une formation nordiste qui voudra gérer son pécule.
Aller : Villeneuve d'Ascq 95-64
 
 
Les demi-finales des playoffs se disputent en match aller/retour avec match retour chez le mieux classé à l’issue de la saison régulière. Les résultats à égalité sont admis sur ces rencontres. Entre parenthèses le classement à l'issue de la saison régulière.
Catégorie: 
Surtitre: 
Playoffs LFB - Demi-finales retour
Date d’écriture: 
Vendredi, 3. Mai 2024
Vignette: 
Chapeau: 
Alors que Villeneuve d'Ascq semble à l'abri après son large succès à l'aller à Lattes Montpellier (+31), l'autre demi-finale s'annonce disputée puisque Tarbes partira avec un matelas de 5 points au moment du coup d'envoi sur le parquet de Basket Landes. Rendez-vous dimanche à partir de 14h30 sur Sport en France, Skweek et YouTube.
crédit: 
Marie-Paule Foppossi (Tarbes) - Photo : Jérémy Imbert/TGB
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Peur sur Saint-Amand

Corps: 
Toujours fanny dans ces playdowns 2024, Saint-Amand semble être l'équipe dans la position la moins confortable puisqu'après la réception de Roche Vendée dimanche, les Green Girls joueront deux fois à l'extérieur. Une rencontre qui sonne donc comme une dernière chance pour les Nordistes.
 
L'autre match du jour verra Charleville-Mézières accueillir Landerneau. Les Bretonnes feraient une belle affaire en cas de succès dans la salle des Flammes, déjà assurées de prolonger leur bail d'un an en LFB. 
 
Playdowns - Journée 4
 
Dimanche 5 mai à 15h30
Charleville-Mézières - Landerneau / YouTube FFBB
Saint-Amand - Roche Vendée / YouTube FFBB
 
Le classement avant la J4
 
1. Charleville-Mézières (15 points | 6-3)
2. Landerneau* (13 points | 5-4)
3. Roche Vendée* (12 points | 4-5)
4. Saint-Amand (12 points | 3-6)
 
* Landerneau et Roche Vendée ont été sanctionnées d’un retrait d’un point en playdowns par la Commission de Contrôle de Gestion.
Catégorie: 
Surtitre: 
Playdowns LFB - J4
Date d’écriture: 
Vendredi, 3. Mai 2024
Vignette: 
Chapeau: 
En grand danger de relégation, Roche Vendée et Saint-Amand s'affrontent ce dimanche dans le cadre de la quatrième journée des playdowns. Malheur au perdant même si son sort ne sera pas encore scellé.
crédit: 
Iva Slonjsak (Saint-Amand) - Photo : Daniel Lemoine
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Villeneuve d'Ascq donne la leçon

Corps: 
Playoffs LFB - Demi-finales aller
 
Tarbes - Basket Landes 67-62 / Revoir le match
Tombeur de Bourges au tour précédent, Tarbes a idéaement lancé sa demi-finale à domicile. Porté par le trio Leite (17 points, 9 passes) - Kessler (16 points) - Foppossi (13 points), le TGB a fait voler en éclats la défense landaise dans les premières minutes (23-9, 10'). Un temps à +15, les Bigourdanes ont connu une panne terrible qui a permis à Basket Landes de revenir grâce à Louise Bussière, auteure de 9 points consécutifs juste avant la pause (35-37, 20'). La deuxième mi-temps a été plus disputée avec un TGB qui a le plus souvent tenu les commandes, malgré une Dominique Malonga discrète (8 points à 4/10), sans pouvoir lâcher son adversaire (53-50, 30'). Côté landais, Alexis Peterson (13 points) et Clarince Djaldi-Tabdi (10 points, 6 rebonds) ont assuré au scoring. Le match retour dimanche à Mont-de-Marsan promet d'être animé.
 
Lattes Montpellier - Villeneuve d'Ascq 64-95 / Revoir le match
On ne sait pas si c'est le BLMA qui a raté son entame ou si les Guerrières ont livré dix premières minutes de rêve. Un peu des deux sans doute mais le résultat au tableau d'affichage était sans appel (9-25, 10'). En difficulté aux tirs (31% de réussite), les Gazelles sont tombées sur un os puisque l'ESBVA-LM n'a presque rien manqué à l'image de Kamiah Smalls (23 points à 6/7 de loin). A la pause, la messe était dite (28-47, 20') mais Villeneuve d'Ascq n'a jamais levé le pied en prévision du match retour (43-74, 30'). L'écart final est dur pour Lattes Montpellier et Ameryst Alston (15 points) mais reflète parfaitement la domination nordiste dans cette demi-finale aller. Rachid Meziane et ses joueuses ont un pied en finale.
 
Matchs retour - Dimanche 5 mai
Basket Landes (3) - Tarbes (7) à 14h30
Villeneuve d'Ascq (1) - Lattes Montpellier (4) à 16h15
 
 
Les demi-finales des playoffs se disputent en match aller/retour avec match retour chez le mieux classé à l’issue de la saison régulière. Les résultats à égalité sont admis sur ces rencontres. Entre parenthèses le classement à l'issue de la saison régulière.
Catégorie: 
Surtitre: 
Playoffs LFB - Demi-finales aller
Date d’écriture: 
Jeudi, 2. Mai 2024
Vignette: 
Chapeau: 
Les demi-finales ont parfaitement débuté pour les Guerrières qui ont concassé Lattes Montpellier (+31). Dans l'autre rencontre, Tarbes s'est imposé de 5 points face à son voisin Basket Landes. Matchs retour dimanche à partir de 14h30.
crédit: 
Janelle Salaün - Photo : Alexandre Machabert/BLMA
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Landerneau poursuit son sans-faute

Corps: 
Playdowns - Journée 3
 
Saint-Amand - Charleville-Mézières 58-82 / Revoir le match
Le choc psychologique du changement de coach n'a pas eu l'effet escompté dans le Nord. Si les Green Girls ont fait jeu égal en première mi-temps avec les Flammes (34-40 à la pause), elles ont totalement coulé au retour des vestiaires. Un terrible 26-9 dans le troisième quart-temps en faveur des partenaires d'Ornella Bankole (14 points, 9 rebonds) a éteint tout suspense alors que les locales ont remporté la dernière période pour la forme. 
 
Landerneau - Roche Vendée 70-42 / Revoir le match
Parti en dernière position, Landerneau est en train de réaliser des playdowns parfaits. Les Bretonnes ont méthodiquement construit leur troisième victoire (19-10, 10' puis 39-24, 20') avec Nausia Woolfolk (19 points) et Evelyn Akhator (13 points) en fer de lance. Côté vendéen, Ana Suarez et Assitan Koné (11 points chacune) ont fait le travail mais le RVBC n'avait pas les armes pour rivaliser ce soir.
 
Le classement après la J3
 
1. Charleville-Mézières (15 points | 6-3)
2. Landerneau (13 points | 5-4)
3. Roche Vendée* (12 points | 4-5)
4. Saint-Amand (12 points | 3-6)
 
* Landerneau et Roche Vendée ont été sanctionnées d’un retrait d’un point en playdowns par la Commission de Contrôle de Gestion.
Catégorie: 
Surtitre: 
Playdowns LFB - J3
Date d’écriture: 
Jeudi, 2. Mai 2024
Vignette: 
Chapeau: 
Le club breton a remporté son troisième match des playdowns en autant de rencontres et fait un pas de plus vers son maintien. Vainqueur sans trembler à Saint-Amand, Charleville-Mézières s'en rapproche de très près.
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Deux duels qui promettent

Corps: 
Pour la première fois dans l'histoire de la LFB, les voisins landais et tarbais vont s'affronter en playoffs. Si la logique a été respectée en quarts pour Basket Landes qui a sorti une formation de Lyon très diminuée, Tarbes a réussi l'exploit d'éliminer le deuxième de la saison régulière, Bourges. Une performance qui doit donc inspirer la méfiance pour Marie Pardon et ses partenaires puisqu'elles joueront le match aller dans le chaudron du Quai de l'Adour, là où les espoirs berruyers se sont envolés (87-69 pour le TGB).
 
Dans l'autre demi-finale, Lattes Montpellier et Villeneuve d'Ascq se retrouveront après un premier tour accroché. Les Gazelles avaient fait le plus dur à Charnay (+15) avant de trembler jusqu'au bout à domicile (-11). Côté nordiste, si les quarts sont passés avec deux succès, ils ne l'ont été que de 9 points à chaque fois. Il faudra également faire avec l'absence de la MVP de la saison Kenndy Burke, partie en WNBA, et intégrer au mieux sa remplaçante Keisha Hampton.
 
Playoffs LFB - Demi-finales aller
 
Jeudi 2 mai
Tarbes (7) - Basket Landes (3) à 19h00
Lattes Montpellier (4) - Villeneuve d'Ascq (1) à 20h50
 
Toutes les rencontres seront diffusées en direct sur Sport en France, Skweek et la chaîne YouTube de la FFBB. https://basketlfb.com/actualite/86019
 
Matchs retour - Dimanche 5 mai
Basket Landes (3) - Tarbes (7) à 14h30
Villeneuve d'Ascq (1) - Lattes Montpellier (4) à 16h15
 
Les demi-finales des playoffs se disputent en match aller/retour avec match retour chez le mieux classé à l’issue de la saison régulière. Les résultats à égalité sont admis sur ces rencontres. Entre parenthèses le classement à l'issue de la saison régulière.
Catégorie: 
Surtitre: 
Playoffs LFB - Demi-finales
Date d’écriture: 
Jeudi, 2. Mai 2024
Vignette: 
Chapeau: 
Les demi-finales aller des playoffs LFB se jouent ce soir sur les terrains de Tarbes et Lattes Montpellier qui reçoivent respectivement Basket Landes et Villeneuve d'Ascq. A suivre en direct sur Sport en France, Skweek et la chaîne YouTube de la FFBB à partir de 19h00.
crédit: 
Photo : Alexandre Machabert/BLMA
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Les Flammes proches du but

Corps: 
La course au maintien a des chances de se décanter, au moins pour une équipe. En effet, Charleville-Mézières, qui dispose de deux points d'avance sur ses concurrents, pourrait en ajouter un de plus si les Flammes dominent Saint-Amand. Avec une telle avance et plus que trois rencontres à jouer, les nuages au-dessus des têtes ardennaises pourraient se dissiper. Dans le dur, les Green Girls ont changé d'entraîneur puisque Julien Pincemin a été remplacé par son assistant, Fabrice Pontier. L'état major amandinois espère que cet électrochoc permettra de sauver le club de la relégation.
 
Dans l'autre duel, Landerneau compte bien poursuivre son bon parcours avec une troisième victoire d'affilée en playdowns. Les Tigresses de Roche Vendée débarqueront à la Cimenterie avec dans leurs valises les deux succès acquis contre les Bretonnes en saison régulière.
 
Playdowns - Journée 3
 
Jeudi 2 mai - 20h00
Saint-Amand - Charleville-Mézières / YouTube FFBB
Landerneau - Roche Vendée / YouTube FFBB
 
Le classement après la J2
 
1. Charleville-Mézières (13 points | 5-3)
2. Roche Vendée* (11 points | 4-4)
3. Saint-Amand (11 points | 3-5)
4. Landerneau* (11 points | 4-4)
 
* Landerneau et Roche Vendée ont été sanctionnées d’un retrait d’un point en playdowns par la Commission de Contrôle de Gestion.
Catégorie: 
Surtitre: 
Playdowns LFB - J3
Date d’écriture: 
Jeudi, 2. Mai 2024
Vignette: 
Chapeau: 
A la lutte pour leur maintien en Ligue Féminine, les Flammes Carolo pourraient faire un pas presque décisif en cas de victoire sur le terrain de Saint-Amand ce soir.
crédit: 
La Flamme Agnes Studer - Photo : Daniel Lemoine
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

"Alice Milliat a laissé un héritage profond"

Corps: 
Née il y a 140 ans, Alice Milliat a activement milité au niveau national et international pour que les femmes exercent tous les sports. Cette figure méconnue du sport féminin et du féminisme a organisé les premiers Jeux olympiques féminins à Paris en 1922. Décédée dans l'anonymat, elle bénéficie enfin d'une juste reconnaissance.
 
A l’occasion de l’anniversaire de sa naissance, le 5 mai, la Fondation Alice Milliat organise une opération hommage qui lui est dédiée "#MerciAlice" afin de lui dire merci de s’être battue pour permettre aux femmes de prendre leur place dans le sport en tant que sportive, compétitrice ou encore dirigeante. Moment symbolique et médiatique, une journée dédiée à la mémoire d’Alice Milliat est ainsi prévue à Nantes en présence du Président de la République et de la Ministre des Sports afin de sensibiliser le public à l'importance du sport féminin.
 
La Ligue Féminine de Basketball s'associe à cette opération en relayant, sur les terrains des quatre équipes qualifiées en demi-finales des playoffs LFB (Basket Landes, Lattes Montpellier, Tarbes et Villeneuve d'Ascq), un message d'hommage et de remerciement à Alice Milliat. 
 
Interview de Carole Force, Présidente de la LFB
 
Que représente Alice Milliat dans l’histoire du sport français ?
Elle a été la première dirigeante du sport féminin mondial qui a eu, de par son engagement de femme et de sportive, un impact important sur la place des femmes dans le sport.
 
En quoi son combat est-il encore d’actualité 100 ans plus tard ?
Un siècle plus tard, et pour la première fois, les Jeux Olympiques de Paris 2024 seront paritaires sur 10 500 athlètes. Son exemple nous montre à quel point l’audace et la détermination sont importantes. Il faut croire en soi, croire en ses rêves, avec passion et persévérance.
 
A titre personnel, que vous inspire Alice Milliat ?
A l’instar d’autres illustres personnalités féminines, Alice Milliat nous a laissé un héritage profond, celui fondateur du sport féminin.
 
A propos de la Fondation Alice Milliat : fondée en 2005, elle la première fondation dédiée au sport au féminin en Europe. Elle a été créée en réponse aux inégalités entre les femmes et les hommes dans le monde du sport, avec la volonté d'améliorer la médiatisation du sport au féminin en France et en Europe, aussi bien professionnel qu'amateur. Les prochains JO seront les premiers paritaires de l’histoire ce qui était le combat d’Alice Milliat il y a 100 ans. Visiter le site internet
Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine
Date d’écriture: 
Mardi, 30. Avril 2024
Vignette: 
Chapeau: 
A l'occasion de l'anniversaire de la naissance d'Alice Milliat, le 5 mai 1884, la Fondation qui porte son nom organise une opération hommage : "#MerciAlice". La Ligue Féminine de Basketball s'y associe naturellement afin de la remercier de s’être battue pour permettre aux femmes de prendre leur place dans le sport.
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Le programme des demi-finales

Corps: 
Playoffs LFB - Demi-finales
 
Matchs aller - Jeudi 2 mai
Tarbes (7) - Basket Landes (3) à 19h00
Lattes Montpellier (4) - Villeneuve d'Ascq (1) à 20h50
 
Matchs retour - Dimanche 5 mai
Basket Landes (3) - Tarbes (7) à 14h30
Villeneuve d'Ascq (1) - Lattes Montpellier (4) à 16h15
 
 
Les demi-finales des playoffs se disputent en match aller/retour avec match retour chez le mieux classé à l’issue de la saison régulière. Les résultats à égalité sont admis sur ces rencontres. Entre parenthèses le classement à l'issue de la saison régulière.
 
Finales les samedi 11 mai (20h45), vendredi 17 mai (20h45) et, si nécessaire, dimanche 19 mai (15h15).
Catégorie: 
Surtitre: 
Playoffs LFB
Date d’écriture: 
Mercredi, 24. Avril 2024
Vignette: 
Chapeau: 
A l'issue des quarts de finale joués mardi soir, quatre équipe se sont qualifiées pour les demi-finales : Villeneuve d'Ascq, Basket Landes, Lattes Montpellier et Tarbes. Le programme vient d'être dévoilé.
crédit: 
Kendra Chery (Basket Landes) et Serena Kessler (Tarbes) - Photo : Just A Pics
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Les Gazelles et l'ESBVA rejoignent le dernier carré

Corps: 

Lattes Montpellier - Charnay : 64-75 / Revoir le match

Le défi s'annonçait difficile pour les Pinkies ce mardi soir au Palais des Sports de Lattes, où elles devaient rattraper un déficit de 15 points après leur défaite 77-62 dans le match 1. Dès le début, le promu semblait paralysé par la pression et peinait à dominer le jeu (14-11, 10'). De l'autre côté, les Gazelles bénéficiaient d'une Elodie Naigre en excellente forme, qui cumulait 16 points et 7 rebonds en première mi-temps, aidant son équipe à creuser l'écart (29-25 à la mi-temps). Après la pause, les Pinkies entamaient une révolte, poussés par la nécessité de renverser la situation. Sous la houlette de Stéphane Leite, elles livraient un troisième quart temps impressionnant, le remportant 23-14 et redonnant ainsi vie à ce quart de finale (43-48, 30'). À mesure que l'atmosphère devenait de plus en plus tendue au Palais des Sports de Lattes, les Gazelles assistaient à la rapide réduction de leur avance (59-69 à la 35e minute, puis 63-75 à la 39e). Le promu Charnay effectuait une remontée impressionnante, mais le BLMA pouvait s'appuyer sur une performance XXL d'Elodie Naigre (26 points, 9 rebonds et 2 passes, record en carrière) pour conserver l'avantage acquis lors du match aller et ainsi sécuriser leur place en demi-finales (64-75, score final / 141-137 au cumulé).

 

Villeneuve d'Ascq - Angers : 98-83 / Revoir le match

L'ESBVA-LM, le leader de la saison régulière de LFB, a confirmé son statut en remportant le match retour contre Angers sur le score de 100-91, après avoir déjà triomphé lors du match aller avec un score de 82-73. Le match, joué à domicile, revêtait un caractère spécial puisqu'il marquait la dernière apparition de Kennedy Burke sous les couleurs de l'équipe avant son départ pour la WNBA. Le début de la rencontre a été tendu, les visiteurs jouaient les trouble-fêtes en prenant l'avantage (24-29, 10'). Cependant, les Guerrières de l'ESBVA-LM ont rapidement repris les rênes du jeu dans le deuxième quart-temps, surclassant leurs adversaires avec un impressionnant 25-12, renversant ainsi le score à leur avantage à la mi-temps (49-41, mi-temps). Le troisième quart-temps a vu une bataille plus équilibrée, avec les adversaires répondant presque coup pour coup, mais l'ESBVA-LM a réussi à garder une petite avance, porté par son incroyable force collective (4 joueuses à + de 20 d'évaluation). Dans le dernier acte, les Guerrières ont accentué leur domination en marquant 30 points contre 27 pour leurs adversaires, scellant ainsi la victoire avec une marge confortable. La performance remarquable de cette équipe, en particulier lors des moments cruciaux du match, a assuré une sortie triomphante pour Kennedy Burke, qui a ainsi pu célébrer sa dernière avec une victoire significative (100-91, score final).

 

Ligue Féminine - Résultats des quarts de finale

Basket Landes (3) - Lyon (6) : 89-67 / 79-60
Basket Landes qualifié 168-127


Bourges (2) - Tarbes (5) : 87-69 / 98-83
Tarbes qualifié 170-167

 

Lattes Montpellier (4) - Charnay (5) : 77-62 / 64-75
Lattes Montpellier qualifié 141-137
 
 
Villeneuve d’Ascq (1) - Angers (8) : 82-73 / 100-91
Villeneuve d'Ascq qualifié 182-164
 
 
Toutes les rencontres des playoffs LFB diffusées en direct sur Sport en France, Skweek et la chaîne YouTube de la FFBB.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Playoffs LFB - Quarts de finale retour
Date d’écriture: 
Mardi, 23. Avril 2024
Vignette: 
Chapeau: 
Lattes Montpellier a vécu des moments de tension à domicile contre le nouveau venu, Charnay, mais a finalement réussi à maintenir son avance acquise lors du match aller pour décrocher sa place en demi-finales. De son côté, Villeneuve d'Ascq a affirmé sa supériorité en surmontant les défis posés par une courageuse équipe d'Angers, venue avec l'intention de créer la surprise.
crédit: 
© Villeneuve d'Ascq Basket
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Oui

Charleville-Mézières et Landerneau victorieux

Corps: 

Charleville-Mézières - Roche Vendée : 77-72 / Voir le replay

L'enjeu était de taille, puisqu'une victoire permettrait à Roche Vendée de revenir à égalité avec le club carolo au classement. Le match s'est révélé être un duel intense et serré dès le début, avec un premier quart-temps où les Flammes ont pris une légère avance (24-22, 10'). Le rythme effréné s'est poursuivi dans le deuxième quart-temps, les deux équipes échangeant coup pour coup, mais les Flammes conservant une mince avance avec un score de 25-24, ce qui portait l'écart à trois points à la mi-temps. Après la pause, les Flammes ont augmenté leur intensité défensive, limitant Roche Vendée à seulement 13 points dans le troisième quart-temps tout en marquant 18 points, augmentant ainsi leur avance à huit points. Le dernier quart-temps a vu les Tigresses, bien emmenées par le duo Suarez (double-double : 14 points et 11 passes) et Clarke (23 points), tenter une remontée en réduisant l'écart, outrepassant les Flammes 13-10, mais cela n'a pas suffi pour renverser le match. Charleville-Mézières s'est finalement imposé sur un score de 77-72, sécurisant une victoire précieuse qui leur permet de respirer un peu plus.

 

Saint-Amand - Landerneau : 59-71 / Voir le replay

Lors de leur confrontation à domicile, Saint-Amand a subi une nouvelle défaite dans ces playdowns LFB, s'inclinant 59-71 contre Landerneau. Dès le premier quart-temps, les visiteuses ont pris les devants, établissant un score de 19-15. Leur avance s'est nettement renforcée au deuxième quart, durant lequel Landerneau a imposé un rythme soutenu pour remporter la période 22-12, laissant Saint-Amand à la traîne à la mi-temps. Les efforts des Green Girls pour inverser la tendance au troisième quart-temps n'ont pas suffi à réduire l'écart (45-59, 30e). Pendant le dernier quart, Saint-Amand a réussi à outrepasser Landerneau 14-12, mais cette avance tardive n'a pas été suffisante pour surmonter la performance d'Amy Okonkwo qui a brillé tout particulièrement lors de ce match, enregistrant un double-double impressionnant avec 21 points et 10 rebonds. Elle a été efficacement soutenue par Evelyn Akhator, qui a contribué avec 16 points et 9 rebonds, presque atteignant elle aussi un double-double. Cette victoire marque le second succès de Landerneau dans ces playdowns LFB, tandis que Saint-Amand subit une nouvelle défaite.

Le classement après la J2
 
1. Charleville-Mézières (13 points |5-3)
2. Roche Vendée* (11 points | 4-4)
3. Saint-Amand (11 points | 3-5)
4. Landerneau* (11 points | 4-4)
 
* Landerneau et Roche Vendée ont été sanctionnées d’un retrait d’un point en playdowns par la Commission de Contrôle de Gestion.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Playdowns LFB - J2
Date d’écriture: 
Mardi, 23. Avril 2024
Vignette: 
Chapeau: 
Charleville-Mézières s'offre un bol d'air en s'imposant à domicile face aux Tigresses. De son côté Saint-Amand, battu à domicile par Landerneau, se fait peur avec ce second revers.
crédit: 
© Flammes Carolo
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Un derby du Sud-Ouest en demi-finale

Corps: 

Basket Landes – Lyon : 79-60 / Revoir le match

D’entrée, malgré l’avance prise au match aller, Basket Landes donne le ton défensivement coupant toutes les attaques lyonnaises. Appuyant sur jeu rapide et une adresse près du panier de haute volée (72% à la mi-temps), les joueuses de Julie Barennes font le break d’entrée (30-7, 14’). Malgré tout, Lyon, mené par une Alexia Chery déjà héroïque  à Mado Bonnet, retrouve des couleurs en milieu de deuxième quart pour réduire doucement l’écart. Aidé par la dragster Chelsea Mitchell (16 points), le LDLC ASVEL Féminin se redonne du rythme pour espérer (50-42, 29’). Mais Alexis Peterson (18 points, 6 passes) et les siennes ne laisseront pas le coche passer pour enfoncer le clou. L’Espace François Mitterrand, une fois de plus, n’aura pas plié et le double vainqueur de la Coupe de France prend la direction des demi-finales des playoffs.

Bourges – Tarbes : 98-83 / Revoir le match

Le deuxième match de cette série prenait des airs de mission impossible côté berruyer, tant la défaite à Tarbes avait mis les Tangos en mauvaise position. D’entrée, le TGB repart sur le même rythme qu’à aller. Tandis que Bourges tente de bloquer Malonga, Foppossi (18 points) et Leite (16 points) dynamitent les positions des joueuses d'Olivier Lafargue. Tarbes garde la tête, jusqu’à l’entrée de Shay Colley qui lancera une nouvelle dynamique (20-20, 8’). Mais Leite, sans trembler fait tenir les siennes, en plantant coup sur coup. Spanou offre au buzzer une longueur d’avance aux siennes (28-25, 10’). Le trio tarbais ne flanche pas et tient largement tête aux résidentes du Prado. L’écart et la tête du match oscillera pendant dix minutes sans que Bourges n’arrive à se décrocher pour rattraper son retard de la première manche. Tarbes, fera la différence pour prendre quatre unités d’avance avant la mi-temps conclue sur un contre-attaque par Serena Kessler (47-51, 20’). La deuxième partie de la rencontre sera de la même forme que la première. Coude à coude sans réussir à se détacher, les deux équipes courront côte à côte jusqu’au réveil de Bourges dans le dernier quart.

Dos au mur, Pauline Astier et les siennes se révoltent au point renverser complétement la série. Pokk et Leite calmeront le run un temps cependant la folie qui s’est emparé du Prado reprend de plus belle (90-75, 36’). Mais le panier le plus important, celui pour effacer les dix-huit points de retard pris à Tarbes, Bourges ne trouvera pas les ressources pour l'inscrire et reprendre son destin en main. Que ce soit à quatre minutes de la fin ou dans les dernières secondes sur un tir d’Alix Duchet puis désespérément par Colley sur le buzzer, Bourges chute au pied du mur. La saison du deuxième au classement général se termine sur une large victoire mais une sortie des playoffs au profit de Tarbes, qui retrouvera le dernier carré après six saisons d’absence.

Ligue Féminine - Quarts de finale

Basket Landes (3) - Lyon (6) : 67-89 / 79-60
Basket Landes qualifié 168-127


Bourges (2) - Tarbes (5) : 87-69 / 98-83
Tarbes qualifié 170-167

Programme des quarts de finale retour

Mardi 23 avril 2024

Lattes Montpellier (4) - Charnay (5) à 19h00
Villeneuve d’Ascq (1) - Angers (8) à 20h50
 
Toutes les rencontres des playoffs LFB diffusées en direct sur Sport en France, Skweek et la chaîne YouTube de la FFBB.

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Playoffs LFB - Quarts de finale retour
Date d’écriture: 
Lundi, 22. Avril 2024
Vignette: 
Chapeau: 
Surclassant Lyon à domicile, Basket Landes décroche son ticket pour le prochain tour haut la main. De son côté, malgré la défaite à Bourges, le Tarbes Gespe Bigorre obtient aussi sa place pour la suite des playoffs.
crédit: 
Just a Pics Studio - Basket Landes
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Oui

Saint-Amand doit réagir

Corps: 
En l'emportant à domicile lors de la journée 1 des playdowns, Landerneau et Roche Vendée ont parfaitement lancé leur opération maintien. L'écart au classement s'est donc réduit et l'équipe la plus en danger s'appelle Saint-Amand. Battues en Vendée, les Green Girls vont devoir serrer la vis devant leurs supporters face à une équipe de Landerneau gonflée à bloc.
 
Dans les Ardennes, Amel Bouderra et ses partenaires peuvent reprendre un peu d'air mais il leur faudra battre Roche Vendée. Une chose que les Flammes sont parvenues à faire deux fois en saison régulière mais par un petit écart (+5 et +6). En cas de succès, le RVBC reviendrait à hauteur du club carolo.
 
Playdowns - Journée 2
 
Mardi 23 avril - 20h00 / En direct sur YouTube FFBB
Charleville-Mézières (1) - Roche Vendée (3)
Saint-Amand (2) - Landerneau (4)
 
Le classement après la J1
 
1. Charleville-Mézières (11 points | 4-3)
2. Roche Vendée* (10 points | 4-3)
3. Saint-Amand (10 points | 3-4)
4. Landerneau* (9 points | 3-4)
 
* Landerneau et Roche Vendée ont été sanctionnés d’un retrait d’un point en playdowns par la Commission de Contrôle de Gestion.
Catégorie: 
Surtitre: 
Playdowns LFB - J2
Date d’écriture: 
Lundi, 22. Avril 2024
Vignette: 
Chapeau: 
Après avoir perdu lors de la première journée, respectivement à Landerneau et Roche Vendée, Charleville-Mézières et Saint-Amand sont sous pression au moment de recevoir les Tigresses et les Bretonnes.
crédit: 
LaDazhia Williams (Saint-Amand) - Photo : Willy Cousseau
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Bourges au bord du vide

Corps: 
Quarts de finale retour
 
Lundi 22 avril
 
Basket Landes (3) - Lyon (6) à 19h00
Solides le Rhône, les Landaises ne devraient pas avoir peur au moment de recevoir des Lionnes bien loin de leur objectif initial. A moins d'un miracle, le champion de France en titre prendra la porte dès les quarts et pourra mettre derrière lui une saison à vite oublier.
Aller : Basket Landes 89-67
 
Bourges (2) - Tarbes (7) à 20h50
Depuis la création de la Ligue Féminine en 1998, Bourges a systématiquement atteint le dernier carré mais les choses pourraient changer ce soir. Revenues de la Bigorre avec les valises pleines (-18), Sarah Michel Boury et ses partenaires vont devoir sortir le grand jeu pour rallier les demi-finales.
Aller : Tarbes 87-69
 
Mardi 23 avril
 
Lattes Montpellier (4) - Charnay (5) à 19h00
En faisant le travail avec application vendredi dernier à Charnay, les Gazelles se sont enlevés une partie de la pression avant de recevoir le quart de finale retour. La tâche s'annonce difficile pour des Pinkies qui n'ont jamais battu le BLMA cette saison.
Aller : Lattes Montpellier 77-62
 
Villeneuve d’Ascq (1) - Angers (8) à 20h50
Le leader a eu chaud dans le Maine-et-Loire, notamment dans le 3e quart-temps (34 points enciassés), mais l'ESBVA-LM s'en est sortie. A domicile, et pour la dernière de Kennedy Burke, les Guerrières devront être sur leurs gardes face une formation angevine qui n'aura rien à perdre.
Aller : Villeneuve d'Ascq 82-73
 
Toutes les rencontres des playoffs LFB diffusées en direct sur Sport en France, Skweek et la chaîne YouTube de la FFBB.
 
Les quarts de finale (et les demies) des playoffs se disputent en match aller/retour avec match retour chez le mieux classé à l’issue de la saison régulière. Les résultats à égalité sont admis sur ces rencontres. Entre parenthèses le classement à l'issue de la saison régulière.
 
Demi-finales les jeudi 2 mai (19h / 20h50) et dimanche 5 mai (14h30 / 16h15)
Finales les samedi 11 mai (20h45), vendredi 17 mai (20h45) et, si nécessaire, dimanche 19 mai (15h15)
Catégorie: 
Surtitre: 
Playoffs LFB - Quarts de finale retour
Date d’écriture: 
Lundi, 22. Avril 2024
Vignette: 
Chapeau: 
Battu de 18 points lors des quarts de finale aller, Bourges est en grand danger alors que les Tango reçoivent Tarbes ce soir au Prado (20h50). En début de soirée, Basket Landes accueille Lyon avec une avance confortable (+22). Mardi, Lattes Montpellier et Villeneuve d'Ascq voudront valider leur place dans le dernier carré à domicile.
crédit: 
Sarah Michel Boury - Photo : Jérémy Imbert/TGB
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Roche Vendée et Landerneau solides à la maison

Corps: 

Roche Vendée – Saint-Amand : 81-66 / Voir le replay

L’ouverture des playdowns était l’occasion de prendre un nouveau départ pour les joueuses d’Emmanuel Body. Après une saison régulière des plus difficiles dont une clôture sur cinq défaites consécutives, la victoire face à Saint-Amand était primordiale. D’entrée, les Tigresses sont dedans. Le duo Ana Suarez-Utrero – Tiffany Clarke dicte le tempo face à une équipe nordiste qui résiste. C’est sur la fin du premier acte que le rythme s’emballe. Roche Vendée fait monter l’écart à vitesse grand V (38-21, 14’) avec une Vaciana Gomis et une Sarah Ousfar en réussite de loin. Saint-Amand est mis à l’arrière tandis que Joy Adams (15 points, 10 rebonds, 5 passes) reprend les rênes côté RVBC. Le break est fait. Pour les joueuses de Julien Pincemin, la course derrière le score ne finira pas comme elles l’auraient souhaité. Pour les vendéennes, cependant, c'est une victoire avec la manière qui signe une ouverture de playdowns intéressante.

Landerneau – Charleville-Mézières : 73-66 / Voir le replay

Bien lancées sur la fin de la saison régulière, les Bretonnes du LBB n’ont pas ralenti l’effort. Partant comme un boulet de canon (32-15, 14’), Landerneau prend une avance déterminante pour le reste de la rencontre. Par la suite, les Flammes sonnent la révolte. Sara Chevaugeon (25 points) prend la direction du navire avec Jasmine Walker (16 points) en second. Doucement mais sûrement, l’écart fond progressivement pour voir Charleville-Mézières repasser devant (51-52, 27’). Tout est à refaire pour les locales. Heureusement, Awa Trasi en pleine forme prend le lead aux côtés d’Akhator dans les derniers instants pour garder éteindre les Flammes. Un succès encourageant face au leader.

Catégorie: 
Surtitre: 
Playdowns LFB - J1
Date d’écriture: 
Vendredi, 19. Avril 2024
Vignette: 
Chapeau: 
Premières équipes victorieuses dans la course au maintien, le RVBC et le Landerneau Basket Bretagne ont assuré dans leur chaudron face à Saint-Amand et aux Flammes Carolo.
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Lattes-Montpellier en maîtrise, Villeneuve d'Ascq a tremblé

Corps: 

Charnay – Lattes-Montpellier : 62-77 / Voir le replay

Le premier acte du duel entre le 4ème et le 5ème de saison régulière était attendu. La rencontre s’ouvre sur une équipe de Charnay en difficulté face à la défense extérieure du BLMA, rendant la création difficile du côté du promu. Beaucoup de précipitation côté Pinkies tandis que la réussite sourit aux Gazelles. Un surplus d’agressivité en fin de quart permettra aux joueuses de Stéphane Leite de contenir l’écart à dix unités (10-19, 10’). La dynamique est tout autre pour le retour sur le parquet. Charnay démarre sur de bonnes bases pour reprendre la tête avec l’appui de Vilka et Djaldi-Tabdi. Un 10-0 soudain qui rééquilibre la partie (20-19, 13’). S’engage alors un duel entre Thomas et Alston dont l’arrière américaine sortira vainqueur en clôturant la mi-temps sur une banderille quasi au buzzer (33-37, 20’). Au retour des vestiaires, les joueuses de Valéry Demory imposent un nouveau tempo qui fera de nouveau creuser l’écart (35-50, 25’). En difficulté, les coéquipières de Monique Akoa-Makani prennent un éclat, sous le feu de Gazelles innarêtable de loin (54%) qui leur coûtera cher (44-61, 30’). La défense des charnaysiennes se resserra pour tenter de canaliser l’hémorragie mais le mal est fait. Lattes-Montpellier s’impose avec autorité à l’extérieur et pose un pied en demi-finale.

Angers – Villeneuve d’Ascq : / Voir le replay

S’opposer au leader incontesté de la division n’a pas été chose aisée pour l’UFAB 49. D’entrée, Villeneuve d’Ascq fait respecter son rang en démonstration collective. Angers, bien que mené, tente de se battre avec ses armes dans la combativité à l’image de la jeune Axelle Merceron (7 points dans le premier quart, ). Petit relâchement des Guerrières en milieu de deuxième quart tandis qu’Angers ne baisse pas le rythme. Bailey par deux fois longue distance offre aux joueuses d’Aurélie Bonnan l’opportunité de passer sous la barre des 10 points (22-30, 14’). L’envie est palpable côté UFAB 49 mais les Guerrières de Rachid Meziane déroulent (31-43, 20’). La rébellion s’opère en deuxième mi-temps. Lacan, Bailey et Dursus font pleuvoir les paniers derrière l’arc pour infliger un 34-20 au récent finaliste de l’Euroleague au point de reprendre la tête du match (57-56, 28’). Mais le quatrième quart ne sera pas en faveur de l’effort surhumain produit par le groupe d’Aurélie Bonnan précédemment. Ne trouvant pas le chemin du filet pendant six minutes, Angers verra Villeneuve d’Ascq s’éloigner impuissant. Logique respectée mais le petit poucet a montré que la manche est loin d’être finie.

Déjà joué

Tarbes - Bourges 87-69 / Revoir le match
Lyon - Basket Landes 67-89 / Revoir le match

Catégorie: 
Surtitre: 
Ligue Féminine - Playoffs
Date d’écriture: 
Vendredi, 19. Avril 2024
Vignette: 
Chapeau: 
En déplacement à Charnay, le BLMA n'a pas frémi pour faire respecter la hiérarchie et s'imposer largement face au promu (62-77). Contrairement aux Gazelles, Villeneuve d'Ascq s'est fait peur contre Angers dans un match très disputé (73-82).
crédit: 
Jean-Philippe Vorillon - CBBS
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Pages

S'abonner à RSS - Ligue Féminine