Equipe de France féminine | FFBB

Equipe de France féminine

Description equipe de france feminine

Les Bleues assurent

Corps: 

Dans un rythme incroyable sans le moindre arrêt de jeu pendant cinq minutes, les Bleues font la course en tête grâce notamment à leur impact physique et la domination intérieure d'Ayayi et Salaün. En face, hormis deux tirs primés de Saki Hayashi, le Japon peine à trouver de la réussite. Les 10 premières minutes se concluent par un tir au buzzer magistral de Marine Johannes, et des Bleues en tête au score (19-14).

Le staff tricolore avait insisté sur le jeu intérieur, il est servi. Alexia Chery ou Marième Badiane s'en donnent à coeur joie, et quand les Bleues ne trouvent pas la solution, elles peuvent s'appuyer sur leur adresse. Le Japon pose néanmoins des difficultés aux joueuses de Jean-Aimé Toupane, et sanctionne chaque erreur tricolore pour rester au contact au tableau d'affichage (8 pertes de balle à la pause). À la mi-temps, les Tricolores sont devant (38-32).

Le retour des vestiaires tourne rapidement à l'avantage des Bleues. Le mouvement du ballon réjouit autant les supporters de la Reims Arena que les coachs tricolores. L'alternance entre le jeu intérieur et extérieur permet à Valériane Ayayi (12 points) ou Gabby Williams (14 points) d'alimenter la marque et de faire le break à 10 minutes du terme (60-45).

Face aux vice-championnes olympiques en titre, les Bleues ne faiblissent pas et poursuivent leur travail de sape intérieur, à l'image de Dominique Malonga d'entrée de quatrième quart-temps. Le collectif tricolore régale les supporters tricolores à une semaine de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques. Sérieuses et appliquées, les Bleues l'emportent sans jamais n'avoir été réellement inquiétées (75-62). Dimanche, elles tenteront de faire de même face à la Chine (vice-championne du monde en 2022), pour parfaire en beauté leur préparation olympique.

France bat Japon : 75-62

Dans l'autre match du tounoi, la Belgique a battu la Chine (79-57)
 


 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Reims, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 19. Juillet 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Tout en contrôle et en maîtrise, l'Equipe de France féminine a remporté son 4ème match de préparation contre le Japon à la Reims Arena (75-62).
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Oui

Preview France-Japon : Affiner le travail

Corps: 

Dans une semaine, jour pour jour, les Tricolores seront sur la Seine pour la cérémonie d'ouverture de Paris 2024. Mais à Reims, dans la cité du Champagne que les Bleues rêvent de voir couler à flot à l'issue des Jeux Olympiques dans quelques semaines, pas le temps de parader. "On essaie de se recentrer sur l'essentiel, nos fondamentaux, des choses simples, et de corriger nos petites erreurs. Quand on a de l'ambition, tout est important, chaque détail" confiait Jean-Aimé Toupane en conférence de presse à la veille de retrouver le Japon.

Vice-championnes olympique à Tokyo il y a trois ans, les Nippones vont permettre aux Bleues de se confronter à un basket tout en mobilité et en agressivité, dans un style totalement différent de celui proposé par les adversaires précédents dans la préparation (Finlande et Serbie). Invaincues jusqu'alors dans leur campagne de préparation, les coéquipières de Sarah Michel espèrent bien poursuivre sur ce chemin et offrir au public de Reims, un nouveau succès.

France-Japon à 19h00, en direct sur live.lequipe.fr et en différé à 23h15 sur La Chaîne L'Equipe

Achetez vos places pour venir encourager les Bleues à Reims !
La Reims Arena va devoir vibrer pour venir encourager l'Equipe de France féminine, à quelques jours des Jeux Olympiques de Paris 2024. Votre billet offre également le droit d'assister au match précédent à 16h30, en plus de match des Bleues à 19h00.
Programme :
Vendredi 19 juillet 
16h30 : Belgique/Chine - 19h00 : France/Japon
Dimanche 21 juillet
16h30 : Belgique/Japon - 19h00 : France/Chine

Offre spéciale : 2 places achetées, la 3ème est offerte ! Rendez-vous sur http://billetterie.ffbb.com 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Reims, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 19. Juillet 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Face au Japon ce vendredi (19h00, en direct sur live.lequipe.fr et en différé à 23h15 sur La Chaîne L'Equipe), les Bleues veulent poursuivre le travail effectué depuis le début de la préparation, alors que Paris 2024 approche désormais très vite.
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

"C'est la dernière ligne droite"

Corps: 

Ce tournoi à Reims est une répétition générale avec les Jeux. Comment abordez-vous ces deux derniers matches de préparation ?
Déjà, c'est toujours particulier de revenir dans un endroit où on a joué. J'ai joué à Reims pendant deux saisons, donc ça fait toujours plaisir de retrouver une ville qu'on connaît. Après ce tournoi est un beau moment pour faire cette dernière répétition, c'est ici qu'on va mettre en application tout ce qu'on a pu travailler, et corriger nos petits défauts qu'on a constatés lors des matches précédents. C'est la dernière ligne droite, on a vraiment à coeur d'être prêtes pour le premier match des J.O. (ndlr, 29 juillet à 17h15 contre le Canada).

La cérémonie d'ouverture aura lieu dans moins de 10 jours. Comment vous sentez-vous à l'approche de cela ?
Pour ma part, il y a beaucoup d'excitation. J'ai vraiment hâte d'y être, même si aujourd'hui on est focus sur les choses à régler sur le terrain, il faut qu'on reste concentré sur ce que nous avons à faire en termes de basket. Les joueuses qui ont déjà vécu les Jeux Olympiques au sein du groupe ont partagé leur expérience de manière assez naturelle. On essaie de se rassembler le plus possible entre nous afin d'échanger, et de se préparer. Faire les Jeux, ce n'est pas rien, notamment émotionnellement. Même celles qui y ont déjà participé, on attend toutes cet événement avec beaucoup d'envie, mais aussi énormément de détermination. 

Le fait de jouer à domicile cette compétition renforce aussi ce sentiment d'excitation...
Evidemment, jouer devant notre public, nos familles, ça va nous apporter ce petit truc en plus. Quelle que soit la compétition qu'on aborde avec le maillot de l'Equipe de France, c'est une chance. On est des privilégiées. Alors bien sûr faire les Jeux Olympiques, c'est l'aboutissement et la concrétisation pour tous les athlètes. Personnellement, j'ai encore du mal à réaliser tout ça. C'est un événement qui est plus grand que nous, qui nous dépasse. On a forcément hâte et de vivre ce moment avec mes coéquipières. 

Achetez vos places pour venir encourager les Bleues à Reims !
 La Reims Arena va devoir vibrer pour venir encourager l'Equipe de France féminine, à quelques jours des Jeux Olympiques de Paris 2024. Votre billet offre également le droit d'assister au match précédent à 16h30, en plus de match des Bleues à 19h00.
Programme :
Vendredi 19 juillet 
16h30 : Belgique/Chine - 19h00 : France/Japon
Dimanche 21 juillet
16h30 : Belgique/Japon - 19h00 : France/Chine

Offre spéciale : 2 places achetées, la 3ème est offerte ! Rendez-vous sur http://billetterie.ffbb.com 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Reims, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 17. Juillet 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
À deux jours d'affronter le Japon à la Reims Arena, Marième Badiane (1,90m, 29 ans) évoque la fin de préparation des Bleues et l'échéance olympique qui approche, elle qui disputera ses premiers Jeux Olympiques dans quelques jours.
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

All-Access - Episode 4 | Olympiens

Corps: 

À moins de trois semaines de l’événement, les quatre collectifs ont accéléré leur préparation avec leur équipe définitive. Les Bleues et les Bleus du 3x3 ont rejoint Bordeaux pour leur dernier tournoi avant de rejoindre le village olympique. Les féminines du 5x5 ont répété leurs gammes à Lyon avec des adversaires originaux : une sélection U17 masculine. Elles ont ensuite croisé pour une séance photos leurs homologues masculins revenus de déplacements à Cologne et Montpellier pour une soirée inoubliable à la LDLC Arena, où Tony Parker a vu son numéro 9 retiré pour l’éternité.

 

Surtitre: 
Equipes de France - Préparation Jeux Olympiques 2024
Date d’écriture: 
Mardi, 16. Juillet 2024
Vignette: 
Chapeau: 
L’heure des choix pour les quatre entraîneurs des Équipes de France. Le 8 juillet les 32 athlètes représentants la France aux Jeux olympiques ont été officiellement annoncés.
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Oui

France-Serbie : les Bleues autoritaires

Corps: 

11 jours après leur dernière sortie en match officiel, les joueuses de l’Équipe de France avaient sans doute des fourmis dans les jambes. Sans doute... Mais sur le terrain, les Bleues sont totalement passées à côté de leur début de rencontre. Sans vitesse, sans rythme, elles ont eu besoin d’un recadrage rapide de Jean-Aimé Toupane et de deux inspirations géniales de Marine Johannès à longue distance pour sortir de leur torpeur. Huit points consécutifs de l’arrière de l’ASVEL inversaient une tendance initialement négative (de 9-17 à 19-17).

Sous les yeux d’Alain Jardel, Yannick Souvré, Nicole Antibe ou encore Emmeline Ndongue, les Bleues canal historique, la nouvelle génération haussait le ton en défense et Johannès poursuivait son festival. Un nouveau tir primé puis une passe aveugle comblaient d’aise la LDLC Arena. En face, les Serbes peinaient à trouver des solutions offensives et se contentaient d’un famélique panier en l’espace de cinq minutes. De quoi viser le K.-O. suite à un bon passage de Leila Lacan (28-21, 15’). Mais coupables de nombreuses approximations près du cercle, les Tricolores payaient leur maladresse à la faveur d’une accélération d’Yvonne Anderson, la meneuse américaine naturalisée semblant la seule à pouvoir créer des décalages, bien soutenue par la shooteuse Sasa Cado. Le score jouait de l’accordéon en permanence. 9-0 à cheval sur la mi-temps pour la France. 0-8 dans la foulée pour la Serbie.

Une inconstance pas vraiment du goût du staff tricolore. Mais dans ce remake du match pour le bronze de Tokyo, le temps jouait en faveur des Françaises aux rotations plus fournies. Sans briller mais avec sérieux, elles creusaient irrémédiablement l’écart. Avant même le début du quatrième quart-temps, les 12 joueuses de l’effectif avaient apporté leur écot au scoring. De bonnes séquences collectives, de l’adresse, la capacité d’intimidation de Dominique Malonga, toutes les forces bleues se mettaient tour à tour en valeur.

La jeune pivot qui retrouvera Lyon à la rentrée imposait sa taille et sa mobilité alors que les Serbes souffraient chaque minute un peu plus face à une équipe largement supérieure athlétiquement. Jean-Aimé Toupane pouvait tranquillement répartir les temps de jeu et suivre d'un oeil distrait le tableau de marque s'emballer. La Finlande ne constituait qu'un galop d'essai pour la France. La Serbie une valeur sûre du continent mais n'a pas assez d'armes pour rivaliser. La semaine prochaine, à Reims, c'est face à deux pays d'Asie que les Bleues vont mettre leur invincibilité à l'épreuve.

Surtitre: 
Préparation Jeux Olympiques 2024
Auteur: 
Julien Guérineau
Date d’écriture: 
Vendredi, 12. Juillet 2024
Vignette: 
Chapeau: 
Après quelques minutes de flottement, l’Équipe de France féminine a imposé ses forces à la Serbie à la LDLC Arena (Lyon-Décines).
crédit: 
Armand Lenoir/FFBB
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Un premier test de haut niveau

Corps: 

Les deux premiers matches contre la Finlande passés (victoires 129-50 et 117-59), la troisième rencontre de préparation des Bleues doit leur permettre d'affronter plus adversité. Face aux Championnes d'Europe 2021, les Tricolores auront plus de répondant face à une équipe habituée des podiums européens, et demi-finaliste des derniers Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Une adversité à laquelle les joueuses de Jean-Aimé Toupane ont fait face toute la semaine lors de leur stage à la Tony Parker Academy, en étant opposé de nombreuses fois pendant les entraînements, à une sélection masculine U17/U18 constituée pour l'occasion. Les coéquipières de Sarah Michel ont donc dû hausser leur niveau d'intensité et d'exigence, pour faire face à de jeunes hommes plus rapides, plus solides et plus aériens. Tout l'enjeu sera de reproduire les mêmes efforts ce vendredi soir contre la Serbie (18h30). Le tout dans une soirée exceptionnelle à la LDLC Arena, qui sera suivie de la même opposition franco-serbe pour les masculins (21h00), puis du retrait de maillot de Tony Parker.

Dernières places disponibles : cliquer ici

France-Serbie, ce vendredi à 18h30, en direct sur La Chaîne L'Equipe

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Lyon, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 12. Juillet 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après deux succès faciles contre la Finlande à La Roche sur Yon, les Bleues affrontent la Serbie ce vendredi (18h30) à la LDLC Arena de Lyon-Décines, pour leur 3ème match de préparation à Paris 2024.
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Le Guide des Equipes de France 2024 est disponible

Corps: 

Au Stade Pierre Mauroy à Lille, à l’Arena Bercy ou Place de la Concorde à Paris, les Bleus et les Bleus n’auront qu’un rêve : une médaille olympique à domicile. Ce Guide des Équipes de France 2024 vous présente l’ensemble des joueurs et joueuses qui seront présents cet été, les staffs, l’Histoire des Bleu(e)s aux Jeux Olympiques et le programme des J.O. de Paris 2024.

Retrouvez le Guide des Equipes de France 2024, dans les salles des matches de préparation des Equipes de France 5X5 (FFBB Store), ou en ligne sur le site du FFBB Store : www.ffbbstore.com 

Prix de vente : 18 euros


Chaque joueur et joueuse présenté individuellement dans le Guide.

Surtitre: 
Equipes de France
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 11. Juillet 2024
Vignette: 
Chapeau: 
Cent ans après, les Jeux Olympiques sont de retour à Paris. Pour l’édition 2024, le basket français a d’ores et déjà réussi une magnifique performance en qualifiant ses quatre Équipes de France : les Équipes de France 5X5 masculine et féminine et les Équipes de France 3X3 masculine et féminine.
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Jean-Aimé Toupane : "On pense avoir trouvé le meilleur équilibre"

Corps: 

Quels ont été vos dernières réflexions pour établir votre liste finale pour Paris 2024 ?

Le processus de sélection est toujours long, d’autant plus quand on connaît l’importance de l’enjeu si particulier de cet été. On a commencé début juin avec un groupe de 18 joueuses, avec des filles qui ont été vraiment impliquées dans le travail, et qui nous ont rendu la tâche difficile. Aujourd’hui, même si certaines quittent l’équipe, elles nous ont montré des choses. Ça a été très difficile de sélectionner, mais pour nous l’objectif dans la composition de cette liste, c’était de choisir par rapport à une identité de jeu bien précise, un projet de jeu et une complémentarité par rapport à l’équipe.

C’est toujours un moment redouté par les sélectionneurs de devoir faire ces choix. D’autant plus sur une année 2024 avec les J.O. à domicile. Comment l’avez-vous abordé ?

Même avec l’expérience, on l’aborde toujours de manière délicate. On sait qu’on rend des personnes malheureuses, et ce n’est pas le but de notre métier. On connaît la règle du jeu, on sait que cette date de la sélection arrive à un moment donné. Notre rôle est de faire cela dans la clarté, la réciprocité et la bienveillance. Avec mon staff, on a beaucoup réfléchi et travaillé, on pense avoir trouvé le meilleur équilibre et la meilleure version de cette Équipe de France 2024.

Marie-Paule Foppossi, Carla Leite et Migna Touré sont donc les trois joueuses non retenues dans la liste finale. Qu’est-ce qui a motivé ces choix ?

Ce sont des très bonnes joueuses, et comme les autres elles méritent d’être dans cette liste. Mais aujourd’hui, c’est un choix qui relève de plusieurs aspects, de complémentarité notamment. C’est plus un choix collectif, que sur les aspects individuels de ces joueuses. C’est une équation qui n’est pas simple : ce n’est pas une question de jugement individuel, c’est une combinaison complexe sur ce que l’on recherche dans notre collectif.

Votre premier match aux J.O. aura lieu dans 21 jours (ndlr, le 29 juillet contre le Canada). Comment abordez-vous cette fin de préparation maintenant que vous connaissez votre liste définitive ?

Il nous reste encore du temps pour travailler et progresser. Maintenant que le nom des 12 joueuses est connu, les filles vont pouvoir s’approprier encore plus le projet, qui devient forcément plus concret. Ça va également apporter de la sérénité, car c’est toujours un moment de stress pour les joueuses. On va vraiment entrer dans une autre phase de préparation, dans laquelle on va pouvoir entrer encore plus dans la cohésion de notre collectif. On va pouvoir travailler sur le rôle et la place de chacune des 12 joueuses au sein de ce collectif, pour pouvoir nous mettre dans les meilleures conditions pour le début des Jeux.

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Lyon, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 8. Juillet 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Jean-Aimé Toupane a dévoilé ce lundi 8 juillet sa liste des 12 joueuses retenues pour participer aux Jeux Olympiques de Paris 2024. Le coach tricolore évoque ses réflexions et revient sur ses choix pour constituer son groupe olympique.
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

La liste des 12 Bleues pour Paris 2024

Corps: 

La liste des 12 joueuses retenus en Equipe de France féminine 5X5 :

Prénom Nom Naissance Taille Poste Sél. Club 2023/2024
Valériane AYAYI 29/04/1994 1,84 3-4 142 USK Prague (Rép. Tchèque)
Marième  BADIANE  24/11/1994 1,90 4-5 63 Fenerbahçe (Turquie) 
Romane  BERNIES  27/06/1993 1,70 1 46 BLMA 
Alexia  CHERY  05/09/1998 1,90 4 106 LDLC ASVEL Féminin 
Marine  FAUTHOUX  23/01/2001 1,74 1 64 LDLC ASVEL Féminin 
Marine  JOHANNÈS  21/01/1995 1,78 2 113 LDLC ASVEL Féminin 
Leïla  LACAN  02/06/2004 1,80 1-2 15 Angers UFAB 49 
Dominique  MALONGA  16/11/2005 1,97 4-5 5 Tarbes GB 
Sarah  MICHEL BOURY  10/01/1989 1,80 2 136 Bourges Basket 
Iliana  RUPERT  12/07/2001 1,94 4 66 Virtus Bologne (Italie) 
Janelle  SALAÜN  05/09/2001 1,88 3-4 22 Villeneuve d’Ascq 
Gabby  WILLIAMS  09/09/1996 1,80 3 40 LDLC ASVEL Féminin 

Entraîneur : Jean-Aimé Toupane
Assistants : Cathy Melain, David Gautier, Grégory Halin

"On pense avoir trouvé le meilleur équilibre", Jean-Aimé Toupane explique ses choix pour définir la liste des 12 joueuses qui participeront aux Jeux Olympiques de Paris

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 8. Juillet 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Le Comité National Olympique et Sportif Français a dévoilé les listes des quatre Équipes de France de basket, qualifiées aux Jeux Olympiques de Paris 2024. On connaît donc la liste des 12 joueuses retenues par Jean-Aimé Toupane pour composer l'Equipe de France féminine.
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Le Groupe France réduit à 15 joueuses

Corps: 

Après quelques jours de repos, les Bleues se retrouveront ce samedi 6 juillet pour débuter un nouveau stage à Lyon. Le prochain match de préparation des Tricolores opposera les joueuses de Jean-Aimé Toupane à la Serbie, le vendredi 12 juillet à 18h30 à la LDLC Arena.


Les 15 joueuses retenues :

 

Prénom Nom Naissance Taille Sél. Pts Club 2023/2024
Valériane AYAYI 29/04/1994 1,84 142 893 USK Prague (Rép. Tchèque)
Marième BADIANE 24/11/1994 1,90 63 297 Fenerbahçe (Turquie)
Romane BERNIES 27/06/1993 1,70 46 138 BLMA
Alexia CHERY 05/09/1998 1,90 106 814 LDLC ASVEL Féminin
Marine FAUTHOUX 23/01/2001 1,74 64 347 LDLC ASVEL Féminin
Marie-Paule FOPPOSSI 28/01/1998 1,84 13 42 Tarbes GB
Marine JOHANNÈS 21/01/1995 1,78 113 1101 LDLC ASVEL Féminin
Leïla LACAN 02/06/2004 1,80 15 83 Angers UFAB 49
Carla LEITE 16/04/2004 1,75 2 14 Tarbes GB
Dominique MALONGA 16/11/2005 1,97 5 52 Tarbes GB
Sarah MICHEL BOURY 10/01/1989 1,80 136 605 Bourges Basket
Iliana RUPERT 12/07/2001 1,94 66 329 Virtus Bologne (Italie)
Janelle SALAÜN 05/09/2001 1,88 22 166 Villeneuve d’Ascq
Mamignan TOURE 19/12/1994 1,83 34 281 BLMA
Gabby WILLIAMS 09/09/1996 1,80 40 451 LDLC ASVEL Féminin


Entraîneur : Jean-Aimé Toupane
Assistants : Cathy Melain, David Gautier, Grégory Halin

 

Programme de préparation des Bleues & résultats : cliquer ici

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Mouilleron-le-Captif, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 2. Juillet 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
À l’issue des deux premiers matches de préparation des Bleues au Vendéspace, soldés par deux victoires contre la Finlande, le staff de l’Équipe de France féminine a décidé de réduire son groupe de 18 à 15 joueuses. Ainsi, Pauline Astier, Marie Pardon et Ana Tadic quittent le Groupe France.
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Oui

Les Bleues rejouent la même musique

Corps: 
Après la démonstration de samedi, on voyait mal comment les Scandinaves allaient pouvoir embêter l'Équipe de France ce soir au Vendéspace. La seule différence à signaler côté finlandais était la présence d'Awak Kuier, pivot longiligne d'un mètre 98 et seule menace pour la raquette française. Côté tricolore, Dominique Malonga manquait à l'appel et Sarah Michel Boury avait cédé sa place à Marie-Paule Foppossi.
 
Et ça partait très fort pour les Bleues encore un ton au-dessus à l'image d'une Gabby Williams intenable (6 points en 2'15). L'entrée de Marine Johannes apportait la touche de folie que le public vendéen attendait : appuis de feu, passes aveugles, toute la panoplie de la Normande y passait pour creuser l'écart. Et même si la Finlande résistait mieux qu'il y a 48 heures grâce à des tirs de loin, dès que la France accélérerait, le chemin du cercle s'ouvrait en grand. Sans quelques approximations à la finition, l'avance tricolore aurait pu être tout autre (26-16, 10').
 
Les Bleues repartaient sur les mêmes bases qu'au coup d'envoi avec une défense haute qui offrait du jeu rapide parfaitement exploité par Williams et Touré (44-20, 15'). L'arrière de Lattes Montpellier se régalait de ces courses vers l'avant et ses 13 points marqués à la pause alourdissaient la note au fil des minutes. Alors qu'elles avaient regagné les vestiaires à +46 il y a deux jours, les Françaises n'en comptaient "que" 33 ce lundi (58-25).
 
Comme samedi, la deuxième mi-temps allait devoir être utilisée à bon escient par les joueuses de Jean-Aimé Toupane pour travailler. La fluidité des 20 premières minutes n'avait visiblement pas retrouvé le chemin du parquet (69-33, 25') et même s'il n'y avait pas péril en la demeure, la reprise tricolore semblait un ton en-dessous. La traction arrière Lacan - Fauthoux remontait alors ses manches pour permettre à l'Équipe de France de finir bien plus fort le troisième quart-temps (87-39, 30').
 
Il n'y avait évidemment plus aucun suspense dans cette deuxième rencontre de préparation que les Tricolores ont dominée de la tête et des épaules. Le coach français continuait lui de tester des associations en vue de la liste olympique qu'il doit livrer dans quelques jours. Les Bleues se retrouveront samedi à Lyon avec un groupe qui sera probablement réduit dans les heures qui viennent. Pour leur troisième bloc de préparation dans la capitale des Gaules, Iliana Rupert et ses copines affronteront la Serbie le 12 juillet. Une opposition qui sera bien plus dure que ce qu'à pu proposer la Finlande au Vendéspace.
 
France bat Finlande 117-59
Surtitre: 
Équipe de France féminine
Auteur: 
À Mouilleron-le-Captif, Arnaud Dunikowski (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 1. Juillet 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Comme il y a deux jours, l'Équipe de France n'a connu aucune difficulté pour battre la Finlande (117-59). Les Bleues se retrouveront en fin de semaine à Lyon pour leur troisième bloc de préparation.
crédit: 
Gabby Williams - Photo : Julien Bacot/FFBB
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/kEDdB14MPP0?si=gvU90RQ0_pO-zkYN" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture; web-share" referrerpolicy="strict-origin-when-cross-origin" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Oui

"Ce qui importe c'est nous"

Corps: 
Si vous imaginez que les Bleues vont se reposer sur leurs lauriers après la gifle donnée à la Finlande samedi, passez votre chemin. Iliana Rupert et ses copines sont en mission : "Dès le match terminé, on a switché. On a fait un très bon match, c'est important d'essayer de le refaire. Notre niveau d'exigence ne va pas bouger, il va même être plus haut" indique l'intérieure. "On a des critères, des minima que l'on doit assurer à chaque match et le plus dur c'est d'y arriver peu importe le niveau qu'il y a en face. Ce qui importe c'est nous" complète la numéro 12 française.
 
Les Scandinaves sont donc prévenues, elles vont tomber sur un collectif qui monte en puissance après trois semaines à parfaire son physique. Une équipe pas encore figée pour les Jeux Olympiques dont la liste finale doit être communiquée dans une semaine. Elles sont donc encore 18 à pouvoir vivre la compétition d'une vie à domicile. Ce que confirme Leila Lacan pour qui "tout le monde est conscient qu'une sélection va être faite et tout le monde veut faire partie de cette équipe au final". La meneuse d'Angers qui évoluera à Basket Landes la saison prochaine prévient que c'est le collectif qui guidera le choix des douze élues : "Ce n'est pas une question d'individualité mais de complémentarité. Il faut arriver à rendre bon les gens autour".
 
Avant de penser au choix du staff qui doit réduire son groupe à l'issue du stage en Vendée, il y a une deuxième opposition à jouer face à la Finlande. Une nouvelle occasion pour les joueuses de retrouver les supporters vendéens. "Ca faisait trois semaines qu'on était dans notre bulle à Anglet et La Roche, on ne voyait personne donc ça fait plaisir de voir un peu de public" indique Iliana Rupert qui conclut : "On sent au fur et à mesure qu'il y a quelque chose de grand qui arrive".
Surtitre: 
Équipe de France féminine
Auteur: 
À Mouilleron-le-Captif, Arnaud Dunikowski (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 1. Juillet 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
48 heures après sa démonstration contre la Finlande (129-50), l'Équipe de France retrouve les Louves ce soir au Vendéspace. A suivre en direct sur la chaîne L'Équipe à 21h.
crédit: 
Photo : Matthieu Métivet/FFBB
Social_posts: 
<blockquote class="instagram-media" data-instgrm-captioned data-instgrm-permalink="https://www.instagram.com/p/C83vsR-vKxL/?utm_source=ig_embed&amp;utm_campaign=loading" data-instgrm-version="14" style=" background:#FFF; border:0; border-radius:3px; box-shadow:0 0 1px 0 rgba(0,0,0,0.5),0 1px 10px 0 rgba(0,0,0,0.15); margin: 1px; max-width:540px; min-width:326px; padding:0; width:99.375%; width:-webkit-calc(100% - 2px); width:calc(100% - 2px);"><div style="padding:16px;"> <a href="https://www.instagram.com/p/C83vsR-vKxL/?utm_source=ig_embed&amp;utm_campaign=loading" style=" background:#FFFFFF; line-height:0; padding:0 0; text-align:center; text-decoration:none; width:100%;" target="_blank"> <div style=" display: flex; flex-direction: row; align-items: center;"> <div style="background-color: #F4F4F4; border-radius: 50%; flex-grow: 0; height: 40px; margin-right: 14px; width: 40px;"></div> <div style="display: flex; flex-direction: column; flex-grow: 1; justify-content: center;"> <div style=" background-color: #F4F4F4; border-radius: 4px; flex-grow: 0; height: 14px; margin-bottom: 6px; width: 100px;"></div> <div style=" background-color: #F4F4F4; border-radius: 4px; flex-grow: 0; height: 14px; width: 60px;"></div></div></div><div style="padding: 19% 0;"></div> <div style="display:block; height:50px; margin:0 auto 12px; width:50px;"><svg width="50px" height="50px" viewBox="0 0 60 60" version="1.1" xmlns="https://www.w3.org/2000/svg" xmlns:xlink="https://www.w3.org/1999/xlink"><g stroke="none" stroke-width="1" fill="none" fill-rule="evenodd"><g transform="translate(-511.000000, -20.000000)" fill="#000000"><g><path d="M556.869,30.41 C554.814,30.41 553.148,32.076 553.148,34.131 C553.148,36.186 554.814,37.852 556.869,37.852 C558.924,37.852 560.59,36.186 560.59,34.131 C560.59,32.076 558.924,30.41 556.869,30.41 M541,60.657 C535.114,60.657 530.342,55.887 530.342,50 C530.342,44.114 535.114,39.342 541,39.342 C546.887,39.342 551.658,44.114 551.658,50 C551.658,55.887 546.887,60.657 541,60.657 M541,33.886 C532.1,33.886 524.886,41.1 524.886,50 C524.886,58.899 532.1,66.113 541,66.113 C549.9,66.113 557.115,58.899 557.115,50 C557.115,41.1 549.9,33.886 541,33.886 M565.378,62.101 C565.244,65.022 564.756,66.606 564.346,67.663 C563.803,69.06 563.154,70.057 562.106,71.106 C561.058,72.155 560.06,72.803 558.662,73.347 C557.607,73.757 556.021,74.244 553.102,74.378 C549.944,74.521 548.997,74.552 541,74.552 C533.003,74.552 532.056,74.521 528.898,74.378 C525.979,74.244 524.393,73.757 523.338,73.347 C521.94,72.803 520.942,72.155 519.894,71.106 C518.846,70.057 518.197,69.06 517.654,67.663 C517.244,66.606 516.755,65.022 516.623,62.101 C516.479,58.943 516.448,57.996 516.448,50 C516.448,42.003 516.479,41.056 516.623,37.899 C516.755,34.978 517.244,33.391 517.654,32.338 C518.197,30.938 518.846,29.942 519.894,28.894 C520.942,27.846 521.94,27.196 523.338,26.654 C524.393,26.244 525.979,25.756 528.898,25.623 C532.057,25.479 533.004,25.448 541,25.448 C548.997,25.448 549.943,25.479 553.102,25.623 C556.021,25.756 557.607,26.244 558.662,26.654 C560.06,27.196 561.058,27.846 562.106,28.894 C563.154,29.942 563.803,30.938 564.346,32.338 C564.756,33.391 565.244,34.978 565.378,37.899 C565.522,41.056 565.552,42.003 565.552,50 C565.552,57.996 565.522,58.943 565.378,62.101 M570.82,37.631 C570.674,34.438 570.167,32.258 569.425,30.349 C568.659,28.377 567.633,26.702 565.965,25.035 C564.297,23.368 562.623,22.342 560.652,21.575 C558.743,20.834 556.562,20.326 553.369,20.18 C550.169,20.033 549.148,20 541,20 C532.853,20 531.831,20.033 528.631,20.18 C525.438,20.326 523.257,20.834 521.349,21.575 C519.376,22.342 517.703,23.368 516.035,25.035 C514.368,26.702 513.342,28.377 512.574,30.349 C511.834,32.258 511.326,34.438 511.181,37.631 C511.035,40.831 511,41.851 511,50 C511,58.147 511.035,59.17 511.181,62.369 C511.326,65.562 511.834,67.743 512.574,69.651 C513.342,71.625 514.368,73.296 516.035,74.965 C517.703,76.634 519.376,77.658 521.349,78.425 C523.257,79.167 525.438,79.673 528.631,79.82 C531.831,79.965 532.853,80.001 541,80.001 C549.148,80.001 550.169,79.965 553.369,79.82 C556.562,79.673 558.743,79.167 560.652,78.425 C562.623,77.658 564.297,76.634 565.965,74.965 C567.633,73.296 568.659,71.625 569.425,69.651 C570.167,67.743 570.674,65.562 570.82,62.369 C570.966,59.17 571,58.147 571,50 C571,41.851 570.966,40.831 570.82,37.631"></path></g></g></g></svg></div><div style="padding-top: 8px;"> <div style=" color:#3897f0; font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; font-style:normal; font-weight:550; line-height:18px;">Voir cette publication sur Instagram</div></div><div style="padding: 12.5% 0;"></div> <div style="display: flex; flex-direction: row; margin-bottom: 14px; align-items: center;"><div> <div style="background-color: #F4F4F4; border-radius: 50%; height: 12.5px; width: 12.5px; transform: translateX(0px) translateY(7px);"></div> <div style="background-color: #F4F4F4; height: 12.5px; transform: rotate(-45deg) translateX(3px) translateY(1px); width: 12.5px; flex-grow: 0; margin-right: 14px; margin-left: 2px;"></div> <div style="background-color: #F4F4F4; border-radius: 50%; height: 12.5px; width: 12.5px; transform: translateX(9px) translateY(-18px);"></div></div><div style="margin-left: 8px;"> <div style=" background-color: #F4F4F4; border-radius: 50%; flex-grow: 0; height: 20px; width: 20px;"></div> <div style=" width: 0; height: 0; border-top: 2px solid transparent; border-left: 6px solid #f4f4f4; border-bottom: 2px solid transparent; transform: translateX(16px) translateY(-4px) rotate(30deg)"></div></div><div style="margin-left: auto;"> <div style=" width: 0px; border-top: 8px solid #F4F4F4; border-right: 8px solid transparent; transform: translateY(16px);"></div> <div style=" background-color: #F4F4F4; flex-grow: 0; height: 12px; width: 16px; transform: translateY(-4px);"></div> <div style=" width: 0; height: 0; border-top: 8px solid #F4F4F4; border-left: 8px solid transparent; transform: translateY(-4px) translateX(8px);"></div></div></div> <div style="display: flex; flex-direction: column; flex-grow: 1; justify-content: center; margin-bottom: 24px;"> <div style=" background-color: #F4F4F4; border-radius: 4px; flex-grow: 0; height: 14px; margin-bottom: 6px; width: 224px;"></div> <div style=" background-color: #F4F4F4; border-radius: 4px; flex-grow: 0; height: 14px; width: 144px;"></div></div></a><p style=" color:#c9c8cd; font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; line-height:17px; margin-bottom:0; margin-top:8px; overflow:hidden; padding:8px 0 7px; text-align:center; text-overflow:ellipsis; white-space:nowrap;"><a href="https://www.instagram.com/p/C83vsR-vKxL/?utm_source=ig_embed&amp;utm_campaign=loading" style=" color:#c9c8cd; font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; font-style:normal; font-weight:normal; line-height:17px; text-decoration:none;" target="_blank">Une publication partagée par Équipe de France de Basket (@equipedefrancebasket)</a></p></div></blockquote> <script async src="//www.instagram.com/embed.js"></script>
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Oui

Leite, l'avenir au présent

Corps: 
Meilleure jeune LFB, championne d'Europe et MVP de l'Euro U20 l'année dernière, élue dans le 5 majeur LFB 2024 et désormais internationale chez les grandes, Carla Leite (20 ans) continue de gravir les marches qui mènent vers le très haut niveau. "J'étais un petit peu stressée avant le début du match, c'est monté petit à petit. Les filles ont été là pour me rassurer. Quand on a chanté l'hymne, ça m'a procuré beaucoup d'émotions" avouait en zone mixte la native de Poissy.
 
Formée à Lyon et couvée au TGB par François Gomez ces deux dernières saisons, elle est entrée en fin de premier quart-temps, s'est rapidement illustrée avec une diagonale osée qui trouva Migna Touré libre comme l'air dans le corner. "Une fois sur le terrain, le stress est parti, j'étais libérée" et ses premiers points ont rapidement suivi après une pénétration bien sentie au coeur de la défense finlandaise puis une flèche à longue distance au retour des vestiaires (7 points, 3 rebonds et 2 passes décisives en 15 minutes).
 
"Je n'ai pas forcément calculé, j'ai joué libérée et fait ce que le coach demandait. Au final ça c'est bien passé" soufflait la jeune meneuse qui ne compte pas en rester là. Jean-Aimé Toupane se montrait lui "très satisfait de ce qu'elle a fait. Carla montre son potentiel, son intelligence sur un poste qui n'est pas facile. Elle progresse comme les autres". Un constat partagé par Sarah Michel, la capitaine des Bleues aux 135 sélections : "Ce n'est pas évident, je me rappelle ma première sélection. Il y a un peu d'appréhension, beaucoup de stress et sur son poste de jeu ça n'est pas évident, à la mène on est beaucoup exposé. Elle a relevé le défi, elle était peut être timide mais c'est normal. Elle a fait de belles choses, elle a été agressive, c'est ce qu'on lui demande."
Surtitre: 
Équipe de France féminine
Auteur: 
À Mouilleron-le-Captif, Arnaud Dunikowski (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 30. Juin 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Carla Leite, la meneuse de Tarbes et future Guerrière de Villeneuve d'Ascq, a vécu hier soir au Vendéspace de Mouilleron-le-Captif sa première sélection en Équipe de France A.
crédit: 
Photo : Julien Bacot/FFBB
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Un monde d'écart

Corps: 
Plus de dix ans après l'Euro qu'elle avait joué à domicile, l'Équipe de France féminine reposait ses baskets sur le parquet du Vendéspace pour son premier match de préparation aux Jeux. La Finlande s'avançait comme un adversaire abordable que les Bleues avaient largement battu lors des qualifications à l'Euro 2023 (+26 et +36). 
 
Après deux minutes de flottement notamment au rebond défensif, la machine tricolore se mettait en route avec Valériane Ayayi en cheffe de file (7 points en 4 minutes). Actives en défense et efficaces dans le jeu de transition, les Bleues débutaient idéalement la partie (17-7, 5'). Les premières rotations opérées par Jean-Aimé Toupane faisaient clairement la différence avec Dominique Malonga sous le cercle ou encore Alexia Chery et Migna Touré à longue distance (33-15, 10').
 
Sur leur lancée, les Tricolores enfonçaient le clou en passant par l'intérieur : Iliana Rupert et Marième Badiane se régalaient dans la peinture en l'absence des 198 centimètres d'Awak Kuier, en civil sur le banc. Incapable de tenir les duels, la Finlande prenait l'eau de toutes parts et le panier primé de Lotta Vehka-Aho mettait fin à la belle série des Bleues qui venaient de passer un 19-0 aux Scandinaves (52-18, 15'). Supérieure à tous les niveaux, l'Équipe de France respectait son plan de jeu à la lettre, travaillait sans relâche pour rentrer aux vestiaires avec une avance de 46 points (69-23).
 
Si l'issue était connue depuis bien longtemps, l'essentiel pour les Bleues allait résider dans leur capacité à ne pas tomber dans la facilité, trouver des repères entre elles, créer l'alchimie qui leur permettra de voyager loin durant les Jeux Olympiques (80-32, 25'). Muettes jusque-là, les deux Marine, Fauthoux et Johannes, que l'on n'avait plus vues en match officiel depuis février pour la première et mars pour l'autre, devenaient les 13e et 14e joueuses à marquer ce soir (102-34, 30').
 
Toujours aussi justes et aidées par une Finlande bien trop tendre pour rivaliser, les Tricolores s'approchaient petit à petit de leur record offensif (131 points marqués et +96 contre la Tunisie au Mondial 2002). Janelle Salaün et surtout Dominique Malonga, très en vue avec 25 points et 5 rebonds, s'employaient pour y parvenir. Elles échouaient finalement à deux petites unités de cette marque symbolique. La France retrouvera les Louves lundi, toujours en Vendée, pour son deuxième match de préparation.
 
France bat Finlande 129-50
 
Réactions d'après-match
 
Jean-Aimé Toupane : "Ce qui nous intéressait était de valider ce que l'on a travaillé depuis 3 semaines. J'ai aimé l'aspect physique des filles. D'un point de vue basket on voulait partager la balle, d'essayer de trouver la joueuse démarquée. Il fallait maintenir le niveau tout le match, on a réussi à le faire. Si on n'a pas cette compétence, ça sera compliqué d'aller au bout."
 
Valériane Ayayi : "Après trois bonnes semaines de travail intensives, c'était important d'utiliser ce match comme premier test. Il fallait répondre aux demandes et exigences du coach, je pense que dans l'ensemble on l'a fait. Le match de lundi sera différent ou non, il faut utiliser toutes les opportunités pour travailler en tant qu'équipe."
 
Dominique Malonga : "Cette victoire fait plaisir. On travaille sans relâche pour être ce rouleau compresseur. On est sur le chemin que l'on veut suivre, notre niveau ne va faire qu'augmenter. Il y a eu une grosse domination dans la raquette, c'est notre plan de jeu. On a su se trouver, ressortir le ballon, trouver l'alternance."
 
Surtitre: 
Équipe de France féminine
Auteur: 
À Mouilleron-le-Captif, Arnaud Dunikowski (FFBB)
Date d’écriture: 
Samedi, 29. Juin 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Sur la route qui les mène aux Jeux Olympiques de Paris 2024, les Bleues ont validé avec une grande facilité la première étape de leur préparation face à une Finlande totalement dépassée (129-50).
crédit: 
Leila Lacan - Photo : Julien Bacot/FFBB
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/cpCuRDQh2Nc?si=5ZIq4MCRwTUc2CoV" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture; web-share" referrerpolicy="strict-origin-when-cross-origin" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Oui

All-Access Puissance 4 - Épisode 2 : Coup d'envoi

Corps: 

Dans ce deuxième épisode, les quatre équipes rentrent encore un peu plus dans le concret de leur préparation. Après le Content Day qui s’est déroulé à l’INSEP, les Bleues du 5X5 ont pris la direction d’Anglet pour un premier stage de préparation intense, basé sur la préparation physique. Dans le même temps, les Équipes de France 3X3 étaient sur le pont à Marseille, avec le Women’s Series et le Master FIBA 3X3 pour les masculins, qui servent de répétition générale avant les Jeux avec les meilleures équipes du Monde réunies sur ces tournois. Enfin, l’Équipe de France masculine s’est retrouvée il y a quelques jours à l’INSEP pour elle aussi débuter sa préparation par des entraînements individuels, à l’image d’Ousmane Dieng, qui souhaite gagner sa place dans le groupe cet été.

Surtitre: 
ÉQUIPES DE FRANCE - PRÉPARATION JEUX OLYMPIQUES 2024
Date d’écriture: 
Lundi, 24. Juin 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Le basket français aura quatre équipes aux Jeux Olympiques de Paris 2024 ! Alors que la compétition va débuter dans quelques semaines, la FFBB vous propose de suivre le quotidien de ces quatre équipes grâce à la web-série « All-Access – Puissance 4 ». Une série jusqu’au début des JO, qui va vous permettre d’entrer dans les coulisses de la préparation des quatre Équipes de France, en quête d’une médaille olympique à domicile.
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Oui

Les Bleues sont en Vendée

Corps: 

Après un stage d'Anglet intense, rythmé entre la préparation physique et la mise en place des principes collectifs, et quelques jours de repos bien mérités, les Bleues se sont retrouvées ce dimanche à La Roche sur Yon. En Vendée, les Tricolores vont entrer un peu plus encore dans le concret de leur préparation olympique. Le groupe de 18 joueuses, qui sera réduit à l'issue du stage vendéen, a participé ce dimanche à sa première séance d'entraînement au Vendéspace. Un lieu qui avait déjà accueilli les Bleues il y a plus de 10 ans, lors du premier tour de l'Euro 2013. Et qui se prépare à les recevoir à nouveau pour deux matches de préparation face à la Finlande (samedi 29 juin et lundi 1er juillet à 21h00).

Achetez vos places pour venir encourager les Bleues :
http://billetterie.ffbb.com

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Mouilleron-le-Captif, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 23. Juin 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les Tricolores sont arrivées ce dimanche en Vendée et n'ont pas perdu de temps pour prendre part à leur premier entraînement au Vendéspace.
crédit: 
(Crédit : Bosi/FFBB)
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Le travail est lancé à Anglet

Corps: 

Le temps file. Et l'échéance olympique se rapproche. Dans 45 jours, les Bleues défileront sur la Seine pour lancer leurs Jeux Olympiques de Paris 2024. Avant cela, après les tests médicaux et le Media Day organisés en fin de semaine dernière à l'INSEP, les Tricolores ont rejoint Anglet pour pleinement débuter leur travail. Un premier stage axé sur la préparation physique et sur la mise en place du collectif sur le terrain, et qui va durer une dizaine de jours dans les Landes.

Après quelques jours de repos, les joueuses de Jean-Aimé Toupane prendront la direction de La Roche sur Yon pour un nouveau stage, et leurs deux premières rencontres de préparation face à la Finlande au Vendéspace les 29 juin et 1er juillet prochain.

Venez encourager les Bleues en préparation à La Roche sur Yon, Lyon et Reims
Billets à partir de 20 euros

Le programme de préparation des Bleues 
La liste des joueuses retenues

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 11. Juin 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après les tests médicaux et le Media Day qui se sont déroulés à l'INSEP (Paris) la semaine dernière, les Bleues ont pris la direction d'Anglet pour lancer leur préparation olympique.
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="fr" dir="ltr">Le travail a débuté à Anglet pour les Bleues <a href="https://twitter.com/hashtag/Passionn%C3%A9mentBleu?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#PassionnémentBleu</a> <a href="https://t.co/tufAOlZNd6">pic.twitter.com/tufAOlZNd6</a></p>&mdash; Équipes de France de Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/1800169734736093432?ref_src=twsrc%5Etfw">June 10, 2024</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

All-Access Puissance 4 - Épisode 1 : Au complet

Corps: 

Dans ce premier épisode, vivez les joies de la qualification de l’Équipe de France 3X3 masculine, qui a réussi à se sortir de son TQO à Debrecen (Hongrie) après avoir vécu des matchs à couper le souffle. Dans le même temps, l’Équipe de France 3X3 féminine, qui se consacre pleinement à la discipline depuis le début de la saison, poursuit sa préparation. Enfin, l’été des Équipes de France 5X5 a aussi été lancé il y a quelques jours par Vincent Collet (entraîneur Équipe de France masculine) et Jean-Aimé Toupane (entraîneur Équipe de France féminine) lors d’une conférence de presse à Paris, pendant laquelle ils ont annoncé leurs présélections pour le début de la préparation.

 

Surtitre: 
ÉQUIPES DE FRANCE - PRÉPARATION JEUX OLYMPIQUES 2024
Date d’écriture: 
Mercredi, 29. Mai 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Le basket français aura quatre équipes aux Jeux Olympiques de Paris 2024 ! Alors que la compétition va débuter dans quelques semaines, la FFBB vous propose de suivre le quotidien de ces quatre équipes grâce à la web-série « All-Access – Puissance 4 ». Une série jusqu’au début des JO, qui va vous permettre d’entrer dans les coulisses de la préparation des quatre Équipes de France, en quête d’une médaille olympique à domicile.
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Oui

La présélection des Bleues pour l'été 2024

Corps: 

Équipe de France féminine

Les 18 joueuses retenues 

Prénom

Nom

Naissance

Taille

Poste

Sél.

Pts

Club 2023/2024

Pauline

ASTIER

15/02/2002

1,79

2

10

35

Bourges Basket

Valériane

AYAYI

29/04/1994

1,84

3-4

140

877

USK Prague (Rép. Tchèque)

Marième

BADIANE

24/11/1994

1,90

4-5

61

276

Fenerbahçe (Turquie)

Romane

BERNIES

27/06/1993

1,70

1

44

134

BLMA

Alexia

CHERY

05/09/1998

1,90

4

104

793

LDLC ASVEL Féminin

Marine

FAUTHOUX

23/01/2001

1,74

1

62

333

LDLC ASVEL Féminin

Marie-Paule

FOPPOSSI

28/01/1998

1,84

3

12

31

Tarbes GB

Marine

JOHANNÈS

21/01/1995

1,78

2

111

1089

LDLC ASVEL Féminin

Leïla

LACAN

02/06/2004

1,80

1-2

13

69

Angers UFAB 49

Carla

LEITE

16/04/2004

1,75

1

-

-

Tarbes GB

Dominique

MALONGA

16/11/2005

1,97

4-5

4

27

Tarbes GB

Sarah

MICHEL BOURY

10/01/1989

1,80

2

135

602

Bourges Basket

Marie

PARDON

05/01/2001

1,78

1

4

10

Basket Landes

Iliana

RUPERT

12/07/2001

1,94

4

64

300

Virtus Bologne (Italie)

Janelle

SALAÜN

05/09/2001

1,88

3-4

20

148

Villeneuve d’Ascq

Ana

TADIC

21/09/1998

1,95

5

13

40

Miskolc (Hongrie)

Mamignan

TOURE

19/12/1994

1,83

2-3

32

263

BLMA

Gabby

WILLIAMS

09/09/1996

1,80

3

38

425

LDLC ASVEL Féminin

 

Entraîneur : Jean-Aimé Toupane
Assistants : Cathy Melain, David Gautier, Grégory Halin

Plus d'infos sur le programme des Bleues

Rendez-vous sur le site de la billetterie FFBB pour acheter vos places pour les matches de préparation des Bleues :
https://billetterie.ffbb.com/

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Service de presse FFBB
Date d’écriture: 
Jeudi, 16. Mai 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
À l’occasion d’une conférence de presse exceptionnelle organisée ce jeudi à Paris, Jean-Aimé Toupane (entraîneur Équipe de France féminine) a dévoilé son groupe élargi de 18 joueuses pour la campagne estivale 2024.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/zgOBgzsNImU?si=tJg1hsPOSR0eoruG" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture; web-share" referrerpolicy="strict-origin-when-cross-origin" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Jean-Aimé Toupane : "Ce qui m’a guidé c’est la dynamique"

Corps: 

Avez-vous eu un sentiment particulier au moment d’annoncer votre liste aujourd’hui ?

C’est différent parce que ce sont les Jeux Olympiques, une compétition que tout athlète a envie de vivre. On ressent l’importance de l’évènement au fil des jours qui défilent. La liste a été mûrement réfléchie avec de nombreux échanges avec mon staff. Cela n’a pas été facile de prendre des décisions mais elles l’ont été dans l’intérêt de l’Équipe de France pour avoir la meilleure équipe possible. Même si un coach travaille avec un staff, au final il doit prendre la décision. Et j’assume les choix qui ont été pris. Cela ne s’est pas fait du jour au lendemain. Depuis des mois on observe, on évalue et beaucoup de facteurs m’ont permis de prendre les décisions.

Pourquoi avoir opté pour un début de préparation à 18 joueuses ?

Nous sommes sur une préparation longue et nous ne sommes jamais à l’abri des blessures. On veut également des données objectives sur les joueuses et voir comment elles vont vivre ensemble. On réduira au fil des blocs mais dans ma tête, l’équipe finale, à deux joueuses près, est dans ma tête.

Les performances de l’équipe lors du dernier TQO ont-elles été déterminantes dans vos choix ?

Forcément même si on ne s’arrête pas là. Ce qui est important dans ce métier c’est de comprendre pourquoi on perd quand ça arrive et pourquoi on gagne. Cela offre un éclairage différent pour aboutir à certaines décisions. Le groupe se construit en fonction du profil des joueuses, leur complémentarité. Ce qui m’a guidé c’est la dynamique, l’état de forme, les performances. Et bien sûr le TQO a pesé car on a vu que l’équipe avait une bonne alchimie, sur le terrain comme en dehors.

Sandrine Gruda, la meilleure marqueuse de l’histoire des Bleues, ne figure pas dans cette liste. Était-une décision particulièrement difficile ?

Ce qui est important c’est le moment présent et ce qui va se passer demain. Pour autant je n’oublie pas tout ce qui a été fait. Ce choix a été motivé par un contexte d’équipe, comment on la structure par rapport au projet. Cela n’a rien à voir avec la personne et une joueuse exceptionnelle qui a beaucoup apporté au basket français. C’est un choix de coach sur une stratégie spécifique.

Surtitre: 
Équipe de France féminine
Auteur: 
Julien Guérineau
Date d’écriture: 
Jeudi, 16. Mai 2024
Vignette: 
Chapeau: 
Jean-Aimé Toupane a fait des choix forts dans sa pré-sélection pour la campagne de l’été 2024. Et déclare "assumer une stratégie spécifique".
crédit: 
Crédit photo : Julien Bacot
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Oui

"Une décision mûrement réfléchie"

Corps: 

Alors que la préparation estivale approche, pourquoi avez-vous pris contact avec le staff des Bleues ?
La saison de club s'est terminée il y a quelques semaines avec Bourges. Depuis j’ai beaucoup réfléchi, et j’ai dû me résoudre à prendre la décision de ne pas pouvoir participer à la campagne de préparation de l’Equipe de France pour les Jeux Olympiques de Paris 2024.

Comment avez-vous pris votre décision ?
Comme je l’ai dit, c’est une décision mûrement réfléchie et difficile que je prends pour des raisons personnelles. J’ai averti le staff des Bleues il y a quelques semaines, et échangé avec Céline Dumerc (General Manager) et Jean-Aimé Toupane (entraîneur). Je les ai informés que je ne serai pas disponible pour cet été. Ils ont été compréhensifs et bienveillants à mon égard, je les en remercie.

À quel point renoncer à être appelée dans le groupe qui va préparer les JO de Paris 2024 est compliqué pour vous ?
Ce n’est pas un choix facile, c’est évident, mais je sais que c’est le meilleur pour moi. Je souhaite le meilleur aux Bleues pour cette campagne estivale, je serai leur première supportrice et j’espère que le résultat sera à la hauteur du talent de cette belle équipe.

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Propos recueillis par Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 14. Mai 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
De retour en bleu en février dernier lors du TQO en Chine, Alix Duchet (1,66m, 26 ans) a informé le staff des Bleues de son indisponibilité cet été pour raisons personnelles. Elle explique son choix difficile.
crédit: 
(Crédit : FIBA)
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Leite et Lacan draftées en WNBA

Corps: 

Après le trio drafté en 2023 (Lopez-Sénéchal, Hirsch, Sissoko), deux autres tricolores ont été draftées la nuit dernière en WNBA. Elue dans le meilleur cinq LFB en 2024, la meneuse de Tarbes (appelée en novembre dernier chez les Bleues) a été appelée par Dallas en 9ème position. De son côté, la meneuse d'Angers, Leila Lacan, médaillée de bronze l'été dernier avec l'Equipe de France féminine à l'Euro 2023, a été draftée en 10ème position par Connecticut Sun.

Les Françaises draftées en WNBA

Année Joueuse Tour Position Equipe
1997 Isabelle Fijalkowski 1er 2ème Cleveland Rockers
2002 Lucienne Berthieu 2ème 19ème Seattle Storm
2007 Sandrine Gruda 1er 13ème Connecticut Sun
2012 (choix invalidé) Isabelle Yacoubou 3ème 32ème Atlanta Dream
2013 Diandra Tchatchouang 2ème 20ème San Antonio Silver Stars
2014 Bria Hartley 1er 7ème Seattle Storm
2017 Lisa Berkani 2ème 24ème Minnesota Lynx
2018 Gabby Williams 1er 4ème Chicago Sky
2021 Iliana Rupert 1er 12ème Las Vegas Aces
2021 Marine Fauthoux 3ème 29ème New York Liberty
2023 Lou Lopez Sénéchal 1er 5ème Dallas Wings
2023 Maia Hirsch 1er 12ème Minnesota Lynx
2023 Kadiatou Sissoko 3ème 29ème Phoenix Mercury
2024 Carla Leite 1er 9ème Dallas Wings
2024 Leila Lacan 1er 10ème Connecticut Sun

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 16. Avril 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Deux nouvelles françaises ont été draftées la nuit dernière en WNBA : Carla Leite en 9ème position par Dallas, et Leila Lacan en 10ème position par Connecticut.
Social_posts: 
<blockquote class="instagram-media" data-instgrm-captioned data-instgrm-permalink="https://www.instagram.com/p/C5zWSLtJwon/?utm_source=ig_embed&amp;utm_campaign=loading" data-instgrm-version="14" style=" background:#FFF; border:0; border-radius:3px; box-shadow:0 0 1px 0 rgba(0,0,0,0.5),0 1px 10px 0 rgba(0,0,0,0.15); margin: 1px; max-width:540px; min-width:326px; padding:0; width:99.375%; width:-webkit-calc(100% - 2px); width:calc(100% - 2px);"><div style="padding:16px;"> <a href="https://www.instagram.com/p/C5zWSLtJwon/?utm_source=ig_embed&amp;utm_campaign=loading" style=" background:#FFFFFF; line-height:0; padding:0 0; text-align:center; text-decoration:none; width:100%;" target="_blank"> <div style=" display: flex; flex-direction: row; align-items: center;"> <div style="background-color: #F4F4F4; border-radius: 50%; flex-grow: 0; height: 40px; margin-right: 14px; width: 40px;"></div> <div style="display: flex; flex-direction: column; flex-grow: 1; justify-content: center;"> <div style=" background-color: #F4F4F4; border-radius: 4px; flex-grow: 0; height: 14px; margin-bottom: 6px; width: 100px;"></div> <div style=" background-color: #F4F4F4; border-radius: 4px; flex-grow: 0; height: 14px; width: 60px;"></div></div></div><div style="padding: 19% 0;"></div> <div style="display:block; height:50px; margin:0 auto 12px; width:50px;"><svg width="50px" height="50px" viewBox="0 0 60 60" version="1.1" xmlns="https://www.w3.org/2000/svg" xmlns:xlink="https://www.w3.org/1999/xlink"><g stroke="none" stroke-width="1" fill="none" fill-rule="evenodd"><g transform="translate(-511.000000, -20.000000)" fill="#000000"><g><path d="M556.869,30.41 C554.814,30.41 553.148,32.076 553.148,34.131 C553.148,36.186 554.814,37.852 556.869,37.852 C558.924,37.852 560.59,36.186 560.59,34.131 C560.59,32.076 558.924,30.41 556.869,30.41 M541,60.657 C535.114,60.657 530.342,55.887 530.342,50 C530.342,44.114 535.114,39.342 541,39.342 C546.887,39.342 551.658,44.114 551.658,50 C551.658,55.887 546.887,60.657 541,60.657 M541,33.886 C532.1,33.886 524.886,41.1 524.886,50 C524.886,58.899 532.1,66.113 541,66.113 C549.9,66.113 557.115,58.899 557.115,50 C557.115,41.1 549.9,33.886 541,33.886 M565.378,62.101 C565.244,65.022 564.756,66.606 564.346,67.663 C563.803,69.06 563.154,70.057 562.106,71.106 C561.058,72.155 560.06,72.803 558.662,73.347 C557.607,73.757 556.021,74.244 553.102,74.378 C549.944,74.521 548.997,74.552 541,74.552 C533.003,74.552 532.056,74.521 528.898,74.378 C525.979,74.244 524.393,73.757 523.338,73.347 C521.94,72.803 520.942,72.155 519.894,71.106 C518.846,70.057 518.197,69.06 517.654,67.663 C517.244,66.606 516.755,65.022 516.623,62.101 C516.479,58.943 516.448,57.996 516.448,50 C516.448,42.003 516.479,41.056 516.623,37.899 C516.755,34.978 517.244,33.391 517.654,32.338 C518.197,30.938 518.846,29.942 519.894,28.894 C520.942,27.846 521.94,27.196 523.338,26.654 C524.393,26.244 525.979,25.756 528.898,25.623 C532.057,25.479 533.004,25.448 541,25.448 C548.997,25.448 549.943,25.479 553.102,25.623 C556.021,25.756 557.607,26.244 558.662,26.654 C560.06,27.196 561.058,27.846 562.106,28.894 C563.154,29.942 563.803,30.938 564.346,32.338 C564.756,33.391 565.244,34.978 565.378,37.899 C565.522,41.056 565.552,42.003 565.552,50 C565.552,57.996 565.522,58.943 565.378,62.101 M570.82,37.631 C570.674,34.438 570.167,32.258 569.425,30.349 C568.659,28.377 567.633,26.702 565.965,25.035 C564.297,23.368 562.623,22.342 560.652,21.575 C558.743,20.834 556.562,20.326 553.369,20.18 C550.169,20.033 549.148,20 541,20 C532.853,20 531.831,20.033 528.631,20.18 C525.438,20.326 523.257,20.834 521.349,21.575 C519.376,22.342 517.703,23.368 516.035,25.035 C514.368,26.702 513.342,28.377 512.574,30.349 C511.834,32.258 511.326,34.438 511.181,37.631 C511.035,40.831 511,41.851 511,50 C511,58.147 511.035,59.17 511.181,62.369 C511.326,65.562 511.834,67.743 512.574,69.651 C513.342,71.625 514.368,73.296 516.035,74.965 C517.703,76.634 519.376,77.658 521.349,78.425 C523.257,79.167 525.438,79.673 528.631,79.82 C531.831,79.965 532.853,80.001 541,80.001 C549.148,80.001 550.169,79.965 553.369,79.82 C556.562,79.673 558.743,79.167 560.652,78.425 C562.623,77.658 564.297,76.634 565.965,74.965 C567.633,73.296 568.659,71.625 569.425,69.651 C570.167,67.743 570.674,65.562 570.82,62.369 C570.966,59.17 571,58.147 571,50 C571,41.851 570.966,40.831 570.82,37.631"></path></g></g></g></svg></div><div style="padding-top: 8px;"> <div style=" color:#3897f0; font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; font-style:normal; font-weight:550; line-height:18px;">Voir cette publication sur Instagram</div></div><div style="padding: 12.5% 0;"></div> <div style="display: flex; flex-direction: row; margin-bottom: 14px; align-items: center;"><div> <div style="background-color: #F4F4F4; border-radius: 50%; height: 12.5px; width: 12.5px; transform: translateX(0px) translateY(7px);"></div> <div style="background-color: #F4F4F4; height: 12.5px; transform: rotate(-45deg) translateX(3px) translateY(1px); width: 12.5px; flex-grow: 0; margin-right: 14px; margin-left: 2px;"></div> <div style="background-color: #F4F4F4; border-radius: 50%; height: 12.5px; width: 12.5px; transform: translateX(9px) translateY(-18px);"></div></div><div style="margin-left: 8px;"> <div style=" background-color: #F4F4F4; border-radius: 50%; flex-grow: 0; height: 20px; width: 20px;"></div> <div style=" width: 0; height: 0; border-top: 2px solid transparent; border-left: 6px solid #f4f4f4; border-bottom: 2px solid transparent; transform: translateX(16px) translateY(-4px) rotate(30deg)"></div></div><div style="margin-left: auto;"> <div style=" width: 0px; border-top: 8px solid #F4F4F4; border-right: 8px solid transparent; transform: translateY(16px);"></div> <div style=" background-color: #F4F4F4; flex-grow: 0; height: 12px; width: 16px; transform: translateY(-4px);"></div> <div style=" width: 0; height: 0; border-top: 8px solid #F4F4F4; border-left: 8px solid transparent; transform: translateY(-4px) translateX(8px);"></div></div></div> <div style="display: flex; flex-direction: column; flex-grow: 1; justify-content: center; margin-bottom: 24px;"> <div style=" background-color: #F4F4F4; border-radius: 4px; flex-grow: 0; height: 14px; margin-bottom: 6px; width: 224px;"></div> <div style=" background-color: #F4F4F4; border-radius: 4px; flex-grow: 0; height: 14px; width: 144px;"></div></div></a><p style=" color:#c9c8cd; font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; line-height:17px; margin-bottom:0; margin-top:8px; overflow:hidden; padding:8px 0 7px; text-align:center; text-overflow:ellipsis; white-space:nowrap;"><a href="https://www.instagram.com/p/C5zWSLtJwon/?utm_source=ig_embed&amp;utm_campaign=loading" style=" color:#c9c8cd; font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; font-style:normal; font-weight:normal; line-height:17px; text-decoration:none;" target="_blank">Une publication partagée par Dallas Wings (@dallaswings)</a></p></div></blockquote> <script async src="//www.instagram.com/embed.js"></script> <blockquote class="instagram-media" data-instgrm-captioned data-instgrm-permalink="https://www.instagram.com/p/C5zWTYKtCko/?utm_source=ig_embed&amp;utm_campaign=loading" data-instgrm-version="14" style=" background:#FFF; border:0; border-radius:3px; box-shadow:0 0 1px 0 rgba(0,0,0,0.5),0 1px 10px 0 rgba(0,0,0,0.15); margin: 1px; max-width:540px; min-width:326px; padding:0; width:99.375%; width:-webkit-calc(100% - 2px); width:calc(100% - 2px);"><div style="padding:16px;"> <a href="https://www.instagram.com/p/C5zWTYKtCko/?utm_source=ig_embed&amp;utm_campaign=loading" style=" background:#FFFFFF; line-height:0; padding:0 0; text-align:center; text-decoration:none; width:100%;" target="_blank"> <div style=" display: flex; flex-direction: row; align-items: center;"> <div style="background-color: #F4F4F4; border-radius: 50%; flex-grow: 0; height: 40px; margin-right: 14px; width: 40px;"></div> <div style="display: flex; flex-direction: column; flex-grow: 1; justify-content: center;"> <div style=" background-color: #F4F4F4; border-radius: 4px; flex-grow: 0; height: 14px; margin-bottom: 6px; width: 100px;"></div> <div style=" background-color: #F4F4F4; border-radius: 4px; flex-grow: 0; height: 14px; width: 60px;"></div></div></div><div style="padding: 19% 0;"></div> <div style="display:block; height:50px; margin:0 auto 12px; width:50px;"><svg width="50px" height="50px" viewBox="0 0 60 60" version="1.1" xmlns="https://www.w3.org/2000/svg" xmlns:xlink="https://www.w3.org/1999/xlink"><g stroke="none" stroke-width="1" fill="none" fill-rule="evenodd"><g transform="translate(-511.000000, -20.000000)" fill="#000000"><g><path d="M556.869,30.41 C554.814,30.41 553.148,32.076 553.148,34.131 C553.148,36.186 554.814,37.852 556.869,37.852 C558.924,37.852 560.59,36.186 560.59,34.131 C560.59,32.076 558.924,30.41 556.869,30.41 M541,60.657 C535.114,60.657 530.342,55.887 530.342,50 C530.342,44.114 535.114,39.342 541,39.342 C546.887,39.342 551.658,44.114 551.658,50 C551.658,55.887 546.887,60.657 541,60.657 M541,33.886 C532.1,33.886 524.886,41.1 524.886,50 C524.886,58.899 532.1,66.113 541,66.113 C549.9,66.113 557.115,58.899 557.115,50 C557.115,41.1 549.9,33.886 541,33.886 M565.378,62.101 C565.244,65.022 564.756,66.606 564.346,67.663 C563.803,69.06 563.154,70.057 562.106,71.106 C561.058,72.155 560.06,72.803 558.662,73.347 C557.607,73.757 556.021,74.244 553.102,74.378 C549.944,74.521 548.997,74.552 541,74.552 C533.003,74.552 532.056,74.521 528.898,74.378 C525.979,74.244 524.393,73.757 523.338,73.347 C521.94,72.803 520.942,72.155 519.894,71.106 C518.846,70.057 518.197,69.06 517.654,67.663 C517.244,66.606 516.755,65.022 516.623,62.101 C516.479,58.943 516.448,57.996 516.448,50 C516.448,42.003 516.479,41.056 516.623,37.899 C516.755,34.978 517.244,33.391 517.654,32.338 C518.197,30.938 518.846,29.942 519.894,28.894 C520.942,27.846 521.94,27.196 523.338,26.654 C524.393,26.244 525.979,25.756 528.898,25.623 C532.057,25.479 533.004,25.448 541,25.448 C548.997,25.448 549.943,25.479 553.102,25.623 C556.021,25.756 557.607,26.244 558.662,26.654 C560.06,27.196 561.058,27.846 562.106,28.894 C563.154,29.942 563.803,30.938 564.346,32.338 C564.756,33.391 565.244,34.978 565.378,37.899 C565.522,41.056 565.552,42.003 565.552,50 C565.552,57.996 565.522,58.943 565.378,62.101 M570.82,37.631 C570.674,34.438 570.167,32.258 569.425,30.349 C568.659,28.377 567.633,26.702 565.965,25.035 C564.297,23.368 562.623,22.342 560.652,21.575 C558.743,20.834 556.562,20.326 553.369,20.18 C550.169,20.033 549.148,20 541,20 C532.853,20 531.831,20.033 528.631,20.18 C525.438,20.326 523.257,20.834 521.349,21.575 C519.376,22.342 517.703,23.368 516.035,25.035 C514.368,26.702 513.342,28.377 512.574,30.349 C511.834,32.258 511.326,34.438 511.181,37.631 C511.035,40.831 511,41.851 511,50 C511,58.147 511.035,59.17 511.181,62.369 C511.326,65.562 511.834,67.743 512.574,69.651 C513.342,71.625 514.368,73.296 516.035,74.965 C517.703,76.634 519.376,77.658 521.349,78.425 C523.257,79.167 525.438,79.673 528.631,79.82 C531.831,79.965 532.853,80.001 541,80.001 C549.148,80.001 550.169,79.965 553.369,79.82 C556.562,79.673 558.743,79.167 560.652,78.425 C562.623,77.658 564.297,76.634 565.965,74.965 C567.633,73.296 568.659,71.625 569.425,69.651 C570.167,67.743 570.674,65.562 570.82,62.369 C570.966,59.17 571,58.147 571,50 C571,41.851 570.966,40.831 570.82,37.631"></path></g></g></g></svg></div><div style="padding-top: 8px;"> <div style=" color:#3897f0; font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; font-style:normal; font-weight:550; line-height:18px;">Voir cette publication sur Instagram</div></div><div style="padding: 12.5% 0;"></div> <div style="display: flex; flex-direction: row; margin-bottom: 14px; align-items: center;"><div> <div style="background-color: #F4F4F4; border-radius: 50%; height: 12.5px; width: 12.5px; transform: translateX(0px) translateY(7px);"></div> <div style="background-color: #F4F4F4; height: 12.5px; transform: rotate(-45deg) translateX(3px) translateY(1px); width: 12.5px; flex-grow: 0; margin-right: 14px; margin-left: 2px;"></div> <div style="background-color: #F4F4F4; border-radius: 50%; height: 12.5px; width: 12.5px; transform: translateX(9px) translateY(-18px);"></div></div><div style="margin-left: 8px;"> <div style=" background-color: #F4F4F4; border-radius: 50%; flex-grow: 0; height: 20px; width: 20px;"></div> <div style=" width: 0; height: 0; border-top: 2px solid transparent; border-left: 6px solid #f4f4f4; border-bottom: 2px solid transparent; transform: translateX(16px) translateY(-4px) rotate(30deg)"></div></div><div style="margin-left: auto;"> <div style=" width: 0px; border-top: 8px solid #F4F4F4; border-right: 8px solid transparent; transform: translateY(16px);"></div> <div style=" background-color: #F4F4F4; flex-grow: 0; height: 12px; width: 16px; transform: translateY(-4px);"></div> <div style=" width: 0; height: 0; border-top: 8px solid #F4F4F4; border-left: 8px solid transparent; transform: translateY(-4px) translateX(8px);"></div></div></div> <div style="display: flex; flex-direction: column; flex-grow: 1; justify-content: center; margin-bottom: 24px;"> <div style=" background-color: #F4F4F4; border-radius: 4px; flex-grow: 0; height: 14px; margin-bottom: 6px; width: 224px;"></div> <div style=" background-color: #F4F4F4; border-radius: 4px; flex-grow: 0; height: 14px; width: 144px;"></div></div></a><p style=" color:#c9c8cd; font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; line-height:17px; margin-bottom:0; margin-top:8px; overflow:hidden; padding:8px 0 7px; text-align:center; text-overflow:ellipsis; white-space:nowrap;"><a href="https://www.instagram.com/p/C5zWTYKtCko/?utm_source=ig_embed&amp;utm_campaign=loading" style=" color:#c9c8cd; font-family:Arial,sans-serif; font-size:14px; font-style:normal; font-weight:normal; line-height:17px; text-decoration:none;" target="_blank">Une publication partagée par Connecticut Sun (@connecticutsun)</a></p></div></blockquote> <script async src="//www.instagram.com/embed.js"></script>
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

La billetterie des Bleues à Reims est ouverte

Corps: 

En guise d’ultime répétition générale, les Bleues affronteront d’abord le Japon (vendredi 19 juillet), vice-champion olympique en titre, puis termineront leur préparation par un match de prestige contre la Chine (dimanche 21 juillet), vice-championne du Monde 2022. Deux rencontres face à des équipes du top niveau mondial, pendant lesquelles les Tricolores auront besoin du soutien de leurs supporters dans les tribunes de la Reims Arena.

Places à partir de 25 euros 
Réservez vos places dès maintenant

Des offres clubs/groupes à partir de 10 places sont aussi disponibles, ainsi que des "Packs 2 jours" pour assister aux deux rencontres
 

  Grand public Clubs
Prestige 135 €  
Or 110 €  
Catégorie 1 89 €  
Catégorie 2 73 € 60 €
Catégorie 3 57 € 48 €
Catégorie 4 41 € 35 €
Catégorie 5 25 €  


Tous les matches de préparation des Equipes de France sont sur billetterie.ffbb.com

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 11. Avril 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Pour la première fois de son histoire, l’Equipe de France féminine va disputer des rencontres internationales à Reims. À quelques jours du début des JO de Paris 2024, les joueuses de Jean-Aimé Toupane disputeront leurs deux derniers matches de préparation à la Reims Arena (5500 places).
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Venez soutenir les Bleues au Vendéspace !

Corps: 

Les Tricolores avaient pu compter sur un public nombreux il y a 11 ans à l’occasion du second tour de l’Euro 2013 organisé au Vendéspace, elles auront à nouveau besoin des supporters vendéens pour les pousser vers deux premiers succès dans cette préparation aux Jeux Olympiques de Paris 2024.

Places à partir de 20 euros 
Réservez vos places dès maintenant

Des offres clubs/groupes à partir de 10 places sont aussi disponibles, ainsi que des "Packs 2 jours" pour assister aux deux rencontres
 

  Grand public Clubs
Prestige 120 €  
Or 100 €  
Catégorie 1 80 €  
Catégorie 2 65 € 55 €
Catégorie 3 50 € 42 €
Catégorie 4 35 € 30 €
Catégorie 5 20 €  


Tous les matches de préparation des Equipes de France sont sur billetterie.ffbb.com

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 9. Avril 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les Bleues sont en Vendée pour lancer leur préparation olympique. Les premiers matches estivaux de l’Equipe de France féminine auront lieu au Vendéspace (4000 places) de Mouilleron-le-Captif le samedi 29 juin et le lundi 1er juillet face à la Finlande.
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

La préparation des Bleu(e)s sur La Chaîne L'Equipe

Corps: 

Avant de se plonger dans les JO, les fans de basket pourront se mettre dans l’ambiance et profiter des onze matches de préparation des Bleus et des Bleues en direct sur La Chaîne L’Équipe (canal n°21 de la TNT / https://www.lequipe.fr/tv). 

PROGRAMME DE PRÉPARATION – ÉQUIPE DE FRANCE FÉMININE
Date Match Lieu
Samedi 29 juin à 21h00 France – Finlande Vendéspace – Mouilleron-le-Captif (85)
Lundi 1er juillet à 21h00 France – Finlande Vendéspace – Mouilleron-le-Captif (85)
Vendredi 12 juillet à 18h15 France – Serbie LDLC Arena – Lyon-Décines (69)
Vendredi 19 juillet à 19h00 France – Japon Reims Arena (51)
Dimanche 21 juillet à 19h00 France – Chine Reims Arena (51)
PROGRAMME DE PRÉPARATION – ÉQUIPE DE FRANCE MASCULINE
Date Match Lieu
Mercredi 3 juillet à 21h00 France – Turquie  Kindarena – Rouen (76)
Samedi 6 juillet à 16h00 Allemagne – France  Lanxess Arena – Cologne (Allemagne)
Lundi 8 juillet à 21h00 France – Allemagne  Sud de France Arena – Montpellier (34)
Vendredi 12 juillet à 21h00 France – Serbie  LDLC Arena – Lyon-Décines (69)
Vendredi 19 juillet à 21h00 France – Canada  Co’Met Arena – Orléans (45)
Dimanche 21 juillet à 21h00 France – Australie  Co’Met Arena – Orléans (45)

Plus d’infos sur la billetterie des matches de préparation : https://billetterie.ffbb.com/

Surtitre: 
Equipes de France
Auteur: 
Service de presse FFBB
Date d’écriture: 
Jeudi, 4. Avril 2024
Vignette: 
Chapeau: 
Cet été, les matches de préparation des Équipes de France, féminine et masculine, seront diffusés en intégralité, en direct et en clair, sur La Chaîne L’Équipe.
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

"Chaque match va être un défi"

Corps: 

L’Équipe de France débutera sa campagne olympique face au Canada. Elle reste sur trois défaites consécutives contre les Canadiennes, la dernière, assez large (45-59) lors de la Coupe du Monde disputée à Sydney. Les Bleues avaient livré alors une performance offensive largement insuffisante. Elles gardent également un mauvais souvenir de leur dernière rencontre avec le Nigeria. C’était à Belgrade, en 2022, lors des qualifications à la Coupe du Monde avec une défaite surprise, 65-67. Enfin l’Australie est un adversaire bien connu, régulièrement présent sur les podiums internationaux et qui avait remporté une médaille de bronze à la Coupe du Monde, malgré un revers initial contre… la France.

"Nous sommes heureux d’avoir une idée beaucoup plus claire de nos adversaires. Nous avons l’ambition d’aller le plus haut possible", a commenté Jean-Aimé Toupane. "Nous sommes sur un tournoi olympique avec forcément 12 équipes très fortes. Dans notre poule ce sont trois équipes très athlétiques. La dimension physique va donc être primordiale dans cette poule très homogène."

Après un TQO particulièrement réussie, la France abordera la préparation olympique avec le plein de confiance. "Dans ce groupe il y a des équipes qui nous ont battues par le passé donc il ne faudrait pas penser que c’est un groupe facile", a mis en garde Jean-Aimé Toupane.

Surtitre: 
JEUX OLYMPIQUES PARIS 2024
Date d’écriture: 
Mardi, 19. Mars 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Une poule homogène et particulièrement physique, c’est le bilan d’un tirage au sort de la phase de groupe des Jeux Olympiques, qui a relativement épargné l’Équipe de France féminine.
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

JO 2024 : Une chance au tirage

Corps: 

Au siège de la FIBA, à Mies (Suisse), Paris 2024 est devenu un peu plus concret. Le programme de la compétition (26 juillet au 11 août prochain) est désormais connu.

Pour voir les quarts de finale, il faudra terminer premier ou deuxième de sa poule. Les deux meilleurs troisièmes intègreront également le top 8.

Un tirage au sort déterminera ensuite les oppositions avec un net avantage pour les deux meilleurs premiers qui ne pourront croiser que des troisièmes de poule et seront placés dans les parties opposées du bracket.

Les Bleues viseront le meilleur classement possible et peuvent se féliciter d’avoir éviter un groupe C effrayant et n'affronteront aucune équipe européenne lors de la première phase mais défieront l'Australie, le Canada et le Nigeria. 


Tableau féminin
Groupe A : Serbie, Espagne, Chine, Porto-Rico
Groupe B : Canada, Nigeria, Australie, France
Groupe C : Allemagne, Etats-Unis, Japon, Belgique

Surtitre: 
JEUX OLYMPIQUES 2024
Date d’écriture: 
Mardi, 19. Mars 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Au premier tour des Jeux Olympiques, l'Équipe de France féminine évoluera dans le groupe B face au Canada, le Nigeria et l'Australie.
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

Les Bleues fixées mardi

Corps: 

Plus que quelques jours à attendre avant de découvrir le programme des Bleues pour le grand rendez-vous olympique (26 juillet - 11 août).

La France figure dans le troisième chapeau sur les quatre qui permettront de réaliser le tirage au sort mardi soir, en Suisse.

Trois poules de quatre équipes seront formées. Les deux premiers de chaque groupe et les deux meilleurs deuxièmes se qualifieront ensuite pour les quarts de finale. Un tirage au sort déterminera les face-à-face.

Les règles spécifiques du tirage sont à découvrir ici : 

Surtitre: 
Jeux Olympiques 2024
Date d’écriture: 
Samedi, 16. Mars 2024
Vignette: 
Chapeau: 
Le tirage au sort des Jeux Olympiques 2024 se déroulera le mardi 19 mars à 19h au siège de la FIBA. Les chapeaux ont été dévoilées par la fédération internationale et l'Équipe de France féminine figure dans le troisième chapeau.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/ApdI1cPuvfo?si=hbDe0-ujlJTxpQGZ" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture; web-share" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

La préparation des Bleues dévoilée

Corps: 

Les Bleues connaissent leur programme de préparation pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. Qualifiées en tant que pays hôte de la compétition, les Tricolores se retrouveront dès le jeudi 6 juin à l’INSEP (Paris) avec les traditionnels bilans médicaux et le Media Day. Les joueuses de Jean-Aimé Toupane prendront ensuite la direction d’Anglet (64) pour un premier stage de préparation du 9 au 19 juin.

Après quelques jours de repos, les joueuses se retrouveront à La Roche-sur-Yon (85) le 23 juin pour la deuxième partie de la préparation, qui les verra affronter à deux reprises la Finlande au Vendéspace (4 000 places), samedi 29 juin et lundi 1er juillet.

Les Tricolores se réuniront ensuite à Lyon (69) le 6 juillet pour un nouveau stage qui se terminera par un match de très haut niveau face à la Serbie le vendredi 12 juillet à la LDLC Arena (12 000 places), théâtre le même jour également d’un France-Serbie chez les masculins.

Enfin, les Bleues termineront leur préparation par un dernier stage à Reims (51) à partir du 16 juillet, où elles disputeront leurs derniers matches de préparation avant les J.O. à la Reims Arena (5 500 places) le vendredi 19 et le dimanche 21 juillet, à l’occasion d’un tournoi à 4 équipes réunissant la France, la Belgique (championne d’Europe en 2023), la Chine (vice-championne du Monde en 2022) et le Japon (vice-champion olympique en 2021). Les confrontations directes entre ces quatre équipes seront déterminées à l’issue du tirage au sort des Jeux Olympiques, qui se déroulera au siège de la FIBA à Genève (Suisse) le 19 mars prochain.

L’Équipe de France féminine rejoindra ensuite Lille le mardi 23 juillet pour prendre ses quartiers au village olympique lillois, quelques jours avant son entrée dans la compétition.

La billetterie pour les matches de préparation des Bleues ouvrira fin mars/début avril.
Afin d’être informé de la mise en vente des places, inscrivez-vous à l’alerting billetterie sur : https://billetterie.ffbb.com/
 

PROGRAMME DE PRÉPARATION – ÉQUIPE DE FRANCE FÉMININE
Date Match Lieu
Jeudi 6 au samedi 8 juin Bilans médicaux et Media Day INSEP (Paris)
Dimanche 9 au mercredi 19 juin Stage Anglet (64)
Dimanche 23 juin au lundi 1er juillet Stage La Roche-sur-Yon (85)
Samedi 29 juin (horaire à définir) France-Finlande Vendéspace – Mouilleron-le-Captif (85)
Lundi 1er juillet (horaire à définir) France-Finlande Vendéspace – Mouilleron-le-Captif (85)
Samedi 6 au vendredi 12 juillet Stage Lyon (69)
Vendredi 12 juillet (horaire à définir) France-Serbie LDLC Arena – Lyon-Décines (69)
Mardi 16 au lundi 22 juillet Stage Reims (51)
Vendredi 19 juillet (horaire à définir) France – Belgique ou Chine ou Japon Reims Arena (51)
Dimanche 21 juillet (horaire à définir) France – Belgique ou Chine ou Japon Reims Arena (51)
Mardi 23 juillet Transfert village olympique Lille (59)
Vendredi 26 juillet au dimanche 11 août Jeux Olympiques Lille et Paris

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 4. Mars 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
À 144 jours du début des Jeux Olympiques de Paris 2024 (26 juillet au 11 août prochain), Alain Contensoux (Directeur Technique National), Jacques Commères (Directeur de la Performance et des Équipes de France) et Céline Dumerc (General Manager de l’Équipe de France féminine) ont dévoilé ce lundi le programme estival de l’Équipe de France féminine qui se réunira à partir du 6 juin, et qui sera ponctué de cinq rencontres de préparation de très haut niveau.
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Non

"Ça nous donne de la confiance"

Corps: 

Quel bilan tirez-vous de ce Tournoi de Qualification Olympique en Chine ?

Ça fait plaisir de repartir avec un bilan de trois victoires en trois matches. On savait que ce tournoi allait être utile pour travailler, avec notamment ce match contre la Chine, pour pouvoir se comparer à elle et voir où nous en étions depuis la Coupe du Monde et notre dernière confrontation. On est contentes de ce qu’on a fait, ça montre qu’on est capable de maintenir un haut niveau de performance, il n’y a plus qu’à reproduire cela à chaque fois.

Le match contre la Chine était en effet le rendez-vous de ce tournoi. Comment analysez-vous ce succès contre cette équipe qui vous avait largement battue lors des deux derniers matches officiels (défaites 71-85 à la Coupe du Monde en septembre 2022, et 70-103 au TQM en février 2022) ?

On savait que ça allait être un match important dans ce tournoi. On est contentes, on savait qu’on allait pouvoir les avoir avec notre intensité physique. Si on les laissait jouer leur basket, chez elles, ça allait être dur. On a su leur rentrer dedans dès le début, pendant 40 minutes. On s’est rendu la tâche facile, on a mené jusqu’à 43 points contre cette équipe vice-championne du Monde il y a moins de deux ans. C’est positif pour la suite.

À cinq mois du rendez-vous planétaire des JO de Paris 2024, cela renforme votre confiance et vos ambitions ?

Forcément, c'est le timing parfait à quelques mois des Jeux de Paris 2024. Quand on voit tout le travail qu’on fait depuis toutes ces années, on sait que ça peut prendre un peu de temps pour porter ses fruits, mais là on a montré qu’on avait réussi à concrétiser cela. Voir ce qu’on est capable de faire avec une équipe presque au complet, à quelques mois des JO, ça nous donne de la confiance. Mais on sait aussi que dans le sport, rien n'est jamais acquis.

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine - TQO
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 13. Février 2024
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après les trois succès des Bleues à Xi'An, Iliana Rupert (1,94m, 23 ans) a dressé le bilan de ce Tournoi de Qualification Olympique, grandement réussi pour l'Equipe de France féminine.
crédit: 
(Crédit : FIBA)
Pour Newsletter: 
Mise en avant sur l'App mobile FFBB (heighlight): 
Oui

Pages

S'abonner à RSS - Equipe de France féminine