Vous êtes ici

Français de NBA

Toupane inscrit ses premiers points

Axel Toupane
Sylvain Bourdois Chupin - 09/03/2016
Cette nuit, Denver s'est imposé à domicile face à New York 110-94. Si cette victoire est anecdotique pour la franchise du Colorado, les premiers points marqués en NBA à cette occasion par Axel Toupane le sont moins. Le Français termine avec 5 points, 1 passe et 1 interception en 14 minutes. On retiendra aussi que le passeur sur son premier panier n'était autre que Joffrey Lauvergne (2 points, 6 rebonds, 4 passes et 1 interception).

Dans les autres matches de la soirée, San Antonio a réagi avec éclat. Les Spurs, méconnaissables à Indianapolis lundi, ont dominé les Timberwolves sur leur parquet pour signer leur 54e victoire en 64 matchs, la 15e lors de leurs 17 dernières parties.

Ils se sont imposés dans une configuration rarissime, sans les quatre artisans de leur domination sur la NBA débutée en 1999. L'emblématique entraîneur Gregg Popovich était retenu à San Antonio pour des raisons familiales et remplacé par son adjoint, l'Italien Ettore Messina, pour le deuxième match de suite, tandis que le "Big Three" était ménagé. Tim Duncan, Tony Parker, touché la veille à un orteil à Indianapolis, et Manu Ginobili n'ont pas joué, ce qui a permis une fois de plus de mesurer la place prise par LaMarcus Aldrige, arrivé l'été dernier en provenance de Portland. L'intérieur a inscrit 29 points, son cinquième match de suite à plus de 20 points, et incarne définitivement l'avenir des Spurs avec Kawhi Leonard (13 pts, 5 passes décisives). Boris Diaw s'est contenté de 6 points, 3 passes et 2 interceptions en 16 minutes.
 
Vainqueurs à la surprise générale dimanche des champions NBA en titre, les Golden State Warriors, les Lakers ont confirmé et signé une 14e victoire cette saison, face à Orlando. Kobe Bryant a été laissé au repos, mais le quintuple champion NBA a dû apprécier les prestations de la jeune garde, D'Angelo Russell (27 pts), Jordan Clarkson (24 pts) et Julius Randle (23 pts). Dans les rangs du Magic, Evan Fournier a signé un gros match en cumulant 23 points (8/11 aux tirs), 4 rebonds, 3 passes en 39 minutes.
 
A l'Ouest, Utah traverse une passe difficile: le Jazz s'est incliné devant son public face à Atlanta (91-84) et s'éloigne des places qualificatives pour les play-offs (9e, 29 v-34 d, à deux victoires de Houtson) après cette sixième défaite en sept matchs. Rudy Gobert a pourtant capté quinze rebonds, mais son rendement offensif (6 pts) a laissé à désirer, tout comme son efficacité ballon en main (6 ballons perdus).