Vous êtes ici

Coupe de France 2020

Une faim de Lyon

Sylvain Bourdois Chupin - 16/02/2020
Après sa victoire 86 à 74 cet après-midi à Vannes face à Lattes-Montpellier, l'ASVEL se qualifie pour la finale de la Coupe de France féminine pour la première fois depuis 60 ans.

Cette rencontre démarre sans round d'observation, le collectif lyonnais emmené par la diabolique Julie Allemand est bien en place. Derrière l'arc ou dans la raquette, l'ASVEL a toujours la solution, même la jeune Makani se montre précieuse. Le BLMA reste au contact grâce à Gaby Williams. L'ailière US trouve aussi bien la mire de loin qu'elle se montre percutante, elle inscrit 11 des 23 points de son équipe dans le premier quart-temps.

Un numéro de solliste de Johannes et un tir lointain de Tanqueray donne un peu d'air aux Lyonnaises (33-25). Un écart qui ne cesse de grossir malgré une grosse dépense d'énergie des joueuses de Thibaut Petit. Deux paniers de suite d'Helena Ciak porte l'avance de l'ASVEL à +10 (39-29). Gaby Williams d'un côté et Marine Johannes de l'autre se livrent un duel à distance. C'est l'arrière tricolore qui a le dernier mot en inscrivant le panier au buzzer offrant 12 points d'avance à son équipe au moment de rejoindre les vestiaires (45-33).

Après un retour sur le parquet un peu brouillon où les fautes et les balles perdues s'enchainent, les deux équipes retrouvent leur jeu. Bernies à trois points, puis Milapie et Tchatchouang à deux, permettent à Montpellier de revenir sous la barre des 10 points. Johannes veille et calme les ardeurs des héraultaises d'un nouveau triplé et deux lancers (61-47).

Dans le dernier quart-temps, malgré les efforts conjugués de Whitcomb et de Williams, Montpellier ne parvient pas à revenir. La formation héraultaise est bien impuissante face au show de Johannes qui multiplie les coups de génie dont elle est la seule à avoir le secret. L'écart monte même à 19 points après un nouvel exploit de l'arrière lyonnaise (76-57). La fin de rencontre est une formalité et LDLC ASVEL s'impose 86 à 74.

60 ans après sa dernière finale de la Coupe de France féminine, remporté face au Paris UC, Lyon se qualifie pour la finale 2020 qui aura lieu le samedi 25 avril prochain à l'Accor Arena à Paris. L'ASVEL y affrontera le Tango Bourges Basket vainqueur de l'autre demi-finale face à Tarbes (77-42).

Marine Johannes : "Nous avons réalisé une bonne première mi-temps. On savait qu'au retour des vestaires, elles seraient plus agressives, nous devions les "enfoncer". Nous avions à coeur de nous qualifier pour la finale. La Coupe de France c'est une compétition particulière et notamment la finale. J'ai la chance de l'avoir déjà vécue et remportée 3 fois avec Bourges."

Thibault Petit : "C'est difficile de gagner un match quand on est autant dominé au rebond (43 contre 26). Lyon a été plus frais et plus physique que nous. Enchainer deux matches de l'intensité que l'on a eu en moins de 24 heures c'est dur."

Romane Bernies : "C'est usant de courir après le score, nous n'avons pas toujours fait le travail en défense. Je regrette notre attitude sur certaines séquences. Nous avons joué avec nos armes mais c'était compliqué."

Programme et résultats des plateaux quarts et demi-finales

CLERMONT-FERRAND* (63)

Samedi 15 février 2020
Toulouse MB (LF2) – Tango Bourges Basket (LFB) : 60-89
Landerneau BB (LFB) – Tarbes GB (LFB) : 69-71

Dimanche 16 février 2020
Tango Bourges Basket (LFB) – Tarbes GB (LFB) : 77-42

VANNES* (56)

Samedi 15 février 2020
Roche Vendée BC (LFB) – LDLC ASVEL Féminin (LFB) : 73-92
Lattes-Montpellier BA (LFB) – Basket Landes (LFB) : 59-53

Dimanche 16 février 2020
LDLC ASVEL Féminin (LFB) – Lattes-Montpellier BA (LFB) : 86-74

LES FINALES 2020 À L’ACCORHOTELS ARENA À PARIS

Finales Coupe de France 2020

Programme des Finales Coupe de France 2020* :

Vendredi 24 avril 2020 
18h00 : Finale Trophée féminin
20h30 : Finale Trophée masculin

Samedi 25 avril 2020
10h00 : Finale U18 féminines
12h30 : Finale U17 masculins
15h00 : Finale Pros féminines (Trophée Joë Jaunay)
17h30 : Finale Pros masculins (Trophée Robert Busnel)

*sous réserve de modifications TV