Trophée Alain Gilles | FFBB

Vous êtes ici

Trophée Alain Gilles

logo trophée Alain Gilles

« Alain Gilles, icône du basket français, nous a quitté le 18 novembre 2014. Il a marqué de son empreinte notre sport ; il nous paraissait logique et essentiel d'honorer sa mémoire à l’heure où nos joueuses et nos joueurs évoluent dans les meilleurs championnats du Monde. »

Jean-Pierre Siutat (Président de la FFBB) 

La FFBB a créé en 2015 le trophée Alain Gilles qui récompense le basketteur ou la basketteuse français de la saison. Le lauréat est désigné par le public (vote comptant pour une voix) et un jury composé de 11 votants qui se réunis chaque année à Paris pour procéder aux votes.
Le jury est composé de 5 représentants des médias et de 6 représentants des institutions du basket (FFBB, LNB, Club des internationaux…). Les performances des joueurs et des joueuses lors de la saison de club et lors des compétitions internationales sont prises en compte pour déterminer l’identité du lauréat.

Le trophée lui-même, en métal laqué découpé et perforé, est une sculpture en 3 pans, d’un diamètre de 25 centimètres posée sur un socle métallique, qui évoque la silhouette d’Alain Gilles en jeu. Hommage au style et à la créativité de l’un des joueurs les plus marquants de l’histoire du basket français, l’œuvre a été dessinée par le créateur Arnaud Lehoux. Le basket-ball est un jeu où l’efficacité n’interdit pas l’élégance. Ce trophée est remis au lauréat chaque année à l’occasion de l’Assemblée Générale de la FFBB.

Palmarès du Trophée Alain Gilles

2020- Nicolas Batum
Deuxième rebondeur, troisième passeur et meilleur contreur des Bleus aux Jeux Olympiques, Nicolas Batum était le joueur le plus utilisé par Vincent Collet à Tokyo. Son impact déterminant en quart de finale face à l’Italie (15 pts, 14 rbds) puis son contre décisif sur Klemen Prepelic en demi-finale contre la Slovénie ont marqué les esprits des votants, tout comme sa renaissance en NBA. Sorti de la rotation des Hornets, le transfert du capitaine de l’Équipe de France vers les Clippers a changé la donne. Elément déterminant de la franchise californienne, il a largement contribué à la première qualification en finale de Conférence NBA de l’histoire des Clippers. Nicolas Batum devance Rudy Gobert dans le classement, au terme d’une élection particulièrement serrée.

2019 - Rudy Gobert
Meilleur défenseur NBA pour la deuxième saison consécutive, élu dans le troisième cinq NBA, le pivot du Utah Jazz a également remporté une médaille de bronze à la Coupe du Monde avec l’Équipe de France. Il y a un an, Rudy Gobert avait terminé deuxième à l’élection du joueur français de l’année. Cette fois il a convaincu le panel de 16 votants.

2018 - Fabien Causeur
Fabien Causeur (1,95 m, 31 ans) succède à Céline Dumerc. Champion d’Espagne et vainqueur de l’Euroleague pour sa première saison au Real Madrid, le Breton a également retrouvé l’Équipe de France après six ans d’absence lors des qualifications à la Coupe du Monde 2019.

2017 - Céline Dumerc
Avec ses 12,8 points, 4,0 rebonds et 6,6 passes décisives de moyenne en LFB, Céline Dumerc a livré le meilleur exercice statistique de sa carrière et aura été déterminante dans le parcours des Bleues jusqu’en finale de l’EuroBasket Women. Sa popularité et son impact sur les réseaux sociaux sont aussi à souligner. Cap’s a ainsi largement dominé le vote du public organisé sur le site de la Fédération.

2016 - Nando De Colo
Pour la deuxième année consécutive, Nando De Colo (1,95 m, 29 ans) remporte le trophée Alain Gilles décerné au meilleur basketteur français. Un quasi plébiscite pour le Nordiste, auteur d’une saison exceptionnelle avec le CSKA Moscou.

 

2015 - Nando De Colo
L’arrière du CSKA Moscou et de l’Équipe de France, Nando De Colo, est le premier lauréat du Trophée Alain Gilles, qui récompensera chaque année le basketteur ou la basketteuse français de la saison.