club des internationaux

Club des Internationaux
Sportail Community partenaire du Club des Internationaux
La signature d’un partenariat avec la société Sportail Community présidée par Paoline Ekambi s’est déroulé en décembre 2020. La démarche de cette société est de favoriser la mise en relation (Online e...
Une nouvelle série de Trading Cards !
La série 7 de 12 nouvelles Trading Cards, réalisée par cacodesign.com, vient de sortir.
Remise des maillots officielle avant l'Euro 2019
À quelques jours du début de l'Euro 2019 en Lettonie et en Serbie, et à la veille de leur ultime match de préparation face à la Chine ce dimanche au Kindarena de Rouen, l...
A 93 ans, Jacques Dessemme est parti
Un nouveau grand nom du basket nous a quittés samedi, Jacques Dessemme, international tricolore dans les années 50, est décédé à l'âge de 93 ans. Toujours licencié au club des Enfants de la Valserine de Bellegarde, Jacques Dessemme n'était jamais très loin des terrains de basket...
Claude Hemmerlin nous a quittés
Figure emblématique du basket mulhousien dans les années 50 et 60, l'international tricolore (4 sélections) Claude Hermmelin est décédé vendredi à l'âge de 82 ans. La FFBB et son président,...
Le basket fidèle au rendez-vous
Dans le cadre des Journées du Patrimoine 2018, l'héritage du basket françai...
Nouvelle série de Trading Cards
Yvan Mainini salué par le Club des Internationaux
Retour sur l'Assemblée Générale du Club des Internationaux

Pages

Cathy Malfois, la référence des années 80

Corps: 

Cathy Malfois débute à 15 ans en Nationale 1 au Clermont Université Club et en Equipe de France à 17 ans. Elle a participé, avec l’arrivée de Pierre Galle, à la montée en puissance de l’AS Montferrand avant de retourner chez le voisin clermontois. Douée techniquement et athlétiquement, l’arrière a étonné par ses capacités et sa facilité. Après le CUC, elle est la première Française à jouer à l’étranger, précisément à Gdansk, en Pologne. Elle est l'une des meilleures joueuses françaises des années 80. Elle est élue dans le top 5 de l'Eurobasket 1977 et dans le top 10 des joueuses du 20e siècle par le magazine Maxi Basket. Après sa carrière de joueuse, elle enchaîne sur celle d’entraîneur. Enfin elle n’oublie pas de transmettre son expérience en écrivant un premier ouvrage sur le mini-basket puis un second sur l'entraînement des adolescents.

Cathy Malfois
Née le 5 août 1955 à Paris
1,81 m
Arrière

En équipe de France
Nombre de sélections : 166
Nombre de points : 1713
Record : 32
Première sélection : le 22 février 1972 à Novi Sad (Yougoslavie) contre la Yougoslavie
Dernière sélection : le 11 septembre 1987 à Cadix (Espagne) contre la Suède
- 1 Mondial (1979)
- 4 Euros (1976, 1978, 1980, 1987)

En club
Parcours joueuse : Clermont UC (1965-1974), Monaco (1974-1975), Toulon (1975-1976), Gdansk (Pologne, 1976-1977), Toulon (1977-1978), Gdansk (Pologne, 1978-1979), Clermont UC (1979-1981), AS Montferrand (1981-1986).
Parcours entraîneur : Assistante Equipe de France Juniors Féminine (1987), Besançon (NF3, 1987-1988), Bourges (1988-1992), Châteauroux (1992-1994), Assistante Equipe de France A’ Féminine (2001), Responsable du Pôle Espoirs de Bretagne (1999-2002).

Titres joueuse :
Meilleure jeune sportive de l'année (1972, tous sports confondus),
Championne de France (1971, 1972, 1973, 1979, 1981).

Titres entraîneur :
Coupe de France (1990, 1991)
Championnat de France N1B (1991)
Championnat de France N2 : 1995

Palmarès individuel :
MVP du championnat de France (1985, 1986)
Elue dans le top 5 européen (Euro 1977)

Distinctions :
Elue à l’Académie du basket : 2008

Anne Seigner

Catégorie: 
Surtitre: 
Légendes du basket
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mardi, 12. Mars 2013
Vignette: 
Chapeau: 
Pour faire vivre l’'histoire du basket au travers de ses « Légendes », l’Amicale des Internationaux, soutenue par la FFBB, présente une nouvelle vidéo historique consacrée à Cathy Malfois. Cette vidéo, format 2 min, a été réalisée par Solène Salvador.

Louis Bertorelle, précurseur du jump shoot

Corps: 

Recruté par Joé Jaunay, l’ailier s’initie au tir en suspension à la JS Caraman. Avec son bras roulé légendaire, il fait les beaux jours de Toulouse. Joueur technique, adroit, excellent shooteur, l’international était redouté de ses adversaires. Sélectionné 63 fois sous le maillot tricolore, il dispute les Jeux Olympiques en 1960. Après sa carrière il entraîne et suit toujours le club toulousain. Figure du basket français, il s’est éteint en début d’année.

CV Louis Bertorelle

Né le 5 août 1932 à Saint Juéry
Décédé le 27 février 2012 à Seilh
1, 90 m
Ailier
En équipe de France
Nombre de sélections : 63
Nombre de points : 301
Record : 20
Première sélection : le 24 avril 1952 à Milan (Italie) contre la Suisse
Dernière sélection : le 10 septembre 1960 à Rome (Italie) contre la Hongrie
- 1 mondial (1954)
- 2 euros (1955, 1957)
- 1 JO (1960)

En club
Parcours : Saint Juéry Olympique (1948-1951), JS Caraman (1951-1956), CEP Lorient (1956-1957), JS Caraman (1957-1958), RCM Toulouse (1958-1971).

Palmarès individuel : 3 060 points en Nationale 1

Distinctions :
Académie du basket : 2008
Médaille de bronze Jeunesse et Sports : 2005
Médaille d’or FFBB : 1999

Catégorie: 
Surtitre: 
Nouvelle vidéo « Légendes du basket »
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 21. Décembre 2012
Vignette: 
Chapeau: 
Pour faire vivre l’'histoire du basket au travers de ses « légendes », l'’Amicale des Internationaux, soutenue par la FFBB, présente une nouvelle vidéo historique consacrée à Louis Bertorelle. Cette vidéo, format 2min, a été réalisée par Lorrain Flores.

Dubuisson récompensé aux Gloires du Sport

Corps: 
« Cette cérémonie était super ! », relate, enthousiaste, l’ailier qui a porté 259 fois le maillot de l’équipe de France. « C’était dur émotionnellement, j’ai eu la chair de poule toute la soirée ». Le détenteur du record de points inscrit en bleu (51 points en 1985 face à la Grèce) évoque sans détour un destin hors du commun. Après sa carrière de basketteur, il en entame une d’entraîneur. Alors qu’il doit renouveler son contrat avec Nancy, il est victime d’un accident de moto en 2001. « A cause de ce grave accident, je ne pouvais plus entraîner, plus faire mon métier et le basket c’était toute ma vie, ça été très dur. Etre récompensé comme ça aujourd’hui, c’est génial », avoue Dub qui ne boude pas son plaisir.
Le soutien de son épouse Madlena, une légende également du basket féminin européen, l’a aidé à s’en sortir. Professionnellement il rebondit grâce à Jean-François Lamour, «  je suis entré au Ministère des Sports de la Jeunesse de l’Education Populaire et de la vie associative à la Direction Départementale des Alpes Maritimes, je m’occupe des grands événements sportifs et je suis référent handicap. Après trois ans comme stagiaire, j’ai été titularisé. J’ai de la volonté, je suis reparti », explique celui qui est en train d’écrire un livre bibliographique.
Ravi de revoir des champions comme Patrice Martin ou Michèle Mouton eux aussi gloires du sport 2012, Hervé Dubuisson a reçu l’éloge de Xavier Le Cerf. « C’est un grand ami, il était témoin à mon mariage, c’est un petit frère, l’éloge était génial ».
 
Hervé Dubuisson rejoint le cercle fermé des basketteurs qui ont reçu ce titre. Il est le 9e après  Robert Busnel (1994), André Buffière (1995), Anne-Marie Colchen (2002), Jacky Chazalon (2003), Alain Gilles (2007), Roger Antoine (2008), Max Dorigo (2011) et Richard Dacoury (2011).
 
La 20e édition des Gloires du Sport a célébré
Jean-Claude Brondani - judo
Roger Closset - escrime
Jean Cottard – personnalité
Brigitte Deydier - judo
Hervé Dubuisson – basket-ball
Patrice Martin – ski nautique 
Michèle Mouton – sports automobile
Claude Piquemal - athlétisme
Florian Rousseau - cyclisme
Philippe Streiff - personnalité.
 
L’Amicale des Internationaux félicite Hervé Dubuisson.    
 
Catégorie: 
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 17. Décembre 2012
Vignette: 
Chapeau: 
Lundi 26 novembre au CNOSF, Hervé Dubuisson a reçu avec émotion et fierté, le titre de Gloire du Sport.

Une rue Jacques Cachemire à Pointe à Pitre

Corps: 

Le Guadeloupéen Jacques Cachemire est fier d’être ainsi honoré, « l’honneur au travail ? Oui,  pour le travail ? Oui, dans mon style de travail ? Oui !  Dans ces conditions, cette récompense agrémenterait ma panoplie sur la belle philosophie de la vie. Tout bonheur se trouve dans le travail… ». L’ailier aux 250 sélections en équipe de France et aux 2837 points apprécie ce rôle « d’éclaireur. C'est comme ouvrir une porte vers l'espoir à tous ceux qui comme moi viennent des quartiers défavorisés. Le travail a un goût, je l'adore... ».

Un jour peut-être il habitera dans la rue qui porte son nom. Avant de venir jouer en Métropole en 1967, le basketteur jouait sur le terrain de la place de la Victoire, « il y avait un vrai engouement », se souvient-il. Justement en souvenir de cet engouement la mairie vient de lancer un programme d’aménagement d’un terrain sur cette place. « On trouve des terrains à New York, Madrid, Barcelone, Paris, Pékin, Rome, Moscou, pourquoi pas à Pointe à Pitre ? », s’interroge le double champion de France.

Elu à l’Académie du basket en 2007, Jacques Cachemire souhaite transmettre ses connaissances, « j'aime mon sport et je me considère toujours comme un professionnel». Il est prêt à relever de nouveaux défis.

Pour en savoir plus : http://www.calameo.com/read/001713565d49a0a868352





 

Catégorie: 
Surtitre: 
Hommage
Poids: 
-994
Auteur: 
Amicale des Internationaux
Date d’écriture: 
Mardi, 30. Octobre 2012
Vignette: 
Chapeau: 
Pointe à Pitre a inauguré les 18 et 19 octobre un nouveau quartier issu du programme de transformation urbaine. Un équipement public porte le nom de Roger Bambuck, le sprinteur et deux rues sont appelées rue Jacques Cicofran et Jacques Cachemire pour honorer les basketteurs qui ont marqué leur génération. Ces champions sont « un exemple d'’engagement, de réussite et d’'abnégation », affirme le maire Jacques Bangou.

Un gymnase Jacky Chazalon à Savigny-Le-Temple

Corps: 

Ce gymnase à la couleur verte, financé par la commune de Seine et Marne et le Conseil Général, porte le nom de la meilleure joueuse française de tous les temps Jacky Chazalon.

L’inauguration aura lieu le samedi 15 septembre. La détentrice du record du plus grand nombre de points inscrits en équipe de France sur une seule rencontre (42 points) nous livre ses impressions : "Je suis fière et très honorée que Savigny-Le-Temple m’est choisie pour donner mon nom à son gymnase. C’est le deuxième gymnase qui porte mon nom après celui de Feytiat, près de Limoges. Dans ma jeunesse j'aurais aimé jouer dans un si bel équipement car moi j'ai commencé le basket en plein air, c'était pas mal aussi, sauf l'hiver et par grand vent ! Je souhaite aux jeunes écoliers de Savigny de prendre beaucoup de plaisir en jouant au basket sur ce beau terrain."
 

Catégorie: 
Surtitre: 
Hommage
Poids: 
-994
Auteur: 
Amicale des Internationaux
Date d’écriture: 
Mardi, 11. Septembre 2012
Vignette: 
Chapeau: 
Après un an de travaux et un suivi attentif de Marie-Line Pichery, Maire de Savigny-Le-Temple, le gymnase Jacky Chazalon s'’est ouvert aux élèves du collège Henri Wallon situé juste à côté et aux licenciés du club du Plessis Savigny Basket. En mai 2012, les cadets et cadettes ont d'’ailleurs foulé le parquet de leur nouvelle salle.

Un géant nous a quittés

Corps: 
Sélectionné à 28 reprises entre 1973 et 1981, le pivot originaire du Pas-de-Calais avait fait les beaux jours de l'Equipe de France comptabilisant 56 points marqués. Lors de sa première sélection le 30 mars 1972, Roger Duquesnoy avait inscrit 19pts face à la Suisse. Il mit un terme à sa carrière en Equipe de France le 24 septembre 1977 après avoir participé au Championnat d'Europe où la France termina à la 11ème place.
La Fédération Française de BasketBall adresse toutes ses condoléances à ses proches et à sa famille.
 
Catégorie: 
Surtitre: 
Décès
Poids: 
-994
Auteur: 
Service de presse FFBB
Date d’écriture: 
Jeudi, 16. Août 2012
Vignette: 
Chapeau: 
L'ex international Roger Duquesnoy, ancienne gloire de l'Elan est décédé lundi matin, vaincu par un cancer à l'âge 64 ans. Grand gaillard de 2,14m, il fut un pionnier de l'équipe de l'Elan Béarnais qui est entrée dans la légende du basket français. Il jouera au sein du club vert et blanc tout au long de sa carrière.

Rassemblement Auvergne Limousin

Corps: 

Les Internationaux présents encadrerons les équipes de jeunes du club qui joueront en lever de rideau le samedi 30 juin à 18h00.
 
Si vous souhaitez participer à cet évènement, merci de contacter Isabelle Fijalkowski-Tournebize
 

Catégorie: 
Surtitre: 
Amicales des Internationaux
Poids: 
-994
Auteur: 
Amicale des Internationaux
Date d’écriture: 
Vendredi, 29. Juin 2012
Vignette: 
Chapeau: 
Les Internationaux ont été chaleureusement invités au tournoi International de Maréchat U 16 (RIOM 63) qui verra s'affronter la sélection nationale à l'Angleterre, l'Ukraine et la Russie du 29 juin au 1er juillet 2012.

Des basketteuses au grand coeur

Corps: 

Cette année elles ont disputé un match le 9 juin à Anglet. Porteur du syndrome de Nager, Bixente a non seulement découvert le basket mais surtout a reçu des fonds récoltés par l’Association O’Soleil lors de ce match. Humblement la présidente affirme que « c’est une petite goutte d’eau ». Toutefois grâce à cette manifestation, le Conseil Général va accorder une aide financière et Bixente aura la somme nécessaire pour subir une opération, attendue depuis longtemps. « J’attends une bonne nouvelle, je suis l’affaire », précise enthousiaste Patrycia.

Partenaires de l’association, l’Amicale par l’intermédiaire d’Elisabeth Riffiod et Paoline Ekambi étaient là pour soutenir Bixente. Pour la tombola, la maman de Boris Diaw a apporté un tee-shirt dédicacé, des photos, posters et goodies. Quant à la recordwoman du nombre de sélections en Equipe de France, elle a distillé de précieux conseils en matière de communication et a activé son réseau.

Le 16 juin c’est Athina qui a reçu la chaleur des 25 membres bénévoles de l’association. Initialement prévue à Monaco, la rencontre s’est déroulée à Antibes. C’est Hervé Dubuisson, membre de l’Amicale, qui a réussi à obtenir la salle Santoni à Antibes. Deux anciennes internationales Audrey Sauret et Nicole Antibe étaient présentes. Atteinte de la maladie de l’ichtyose, la jeune Athina était ravie de « sa » journée. Les fonds récoltés vont lui permettre d’acheter un chien, son rêve va ainsi s’exaucer.

Tous les membres de l’association, du staff technique au staff animation, vivent aux quatre coins de la France. Monter un match représente du travail et se déplacer a un coût. C’est pourquoi les bénévoles n’organisent que deux évènements par an. Vous êtes un transporteur (aérien, ferroviaire ou routier) aidez O’Soleil !

Victime de son succès, l’association est de plus en plus contactée. La Présidente veut faire « les choses doucement mais intelligemment. Je suis sûre que les partenaires vont nous suivre, je ne lâcherai pas le groupe ni la passion qui m’anime », conclut celle qui est professeur de sport à mi-temps.    

La vidéo 2012 est en cours de réalisation, découvrez celle de 2011

Catégorie: 
Surtitre: 
Association O’Soleil
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Dimanche, 24. Juin 2012
Vignette: 
Chapeau: 
C’est l’'histoire d’une bande de copines qui aime se retrouver. Lors d’une de leur retrouvaille, elles décident de le faire pour la bonne cause. Deux fois par an en moyenne, elles disputent un match de gala et récoltent des fonds pour « mettre un enfant au soleil et faire oublier la différence», explique la présidente Patrycja Ziolkowska.

Hommage de la LNB à Stéphane Ostrowski

Corps: 

Stéphane Ostrowski a dominé les années 90. Polyvalent, l’intérieur a joué aussi bien dos au panier que face au cercle. Son tir à 5 mètres est des plus efficaces. Sur ces 23 saisons passées en Pro A, Stéphane Ostrowski a tourné à 17.1 points, 6.8 rebonds et 3.1 passes de moyenne le tout avec une époustouflante régularité. Précis, toujours bien préparé, très méticuleux, Stéphane Ostrowski est une des plus grosses forces offensives du basket français.

Mobile pour sa taille, il a été comparé à Kévin McHale, une référence du jeu intérieur américain. La carrière du natif de Bron est aussi extraordinaire en termes de  longévité, il jouait encore en Pro A à 43 ans avec Antibes.

Discret, professionnel, coéquipier modèle, Stéphane Ostrowski est aujourd’hui responsable marketing et communication au CSP Limoges.

A 50 ans,  l’international aux 193 sélections, a vécu un samedi de rêve recevant un hommage vibrant du public de Bercy, il a été honoré pour l’ensemble de sa carrière et le CSP Limoges est devenu champion de France de pro B.

L’Amicale des Internationaux a réalisé une nouvelle vidéo des « légendes du basket français ». Nicolas de Virieu retrace la carrière de l'ancien numéro 9 limougeaud (1985-1992), le clip de 2 mn a été diffusée sur l'écran géant du POPB. Jacky Chazalon lui a remis, au nom des Internationaux, le DVD de 10 mn qui retrace sa brillante carrière. cette vidéo sera bientôt disponible sur la page Légendes du basket français sur Dailymotion

CV de Stéphane Ostrowski
Né le 17 mars 1962 à Bron
2,05 m
Intérieur

En équipe de France
Nombre de sélections : 193
Nombre de points : 2815
Record : 33
Première sélection : le 17 décembre 1983 à Paris contre la Chine
Dernière sélection : le 28 février 1996 à Grenoble contre la Pologne

- 6 Euros (1985, 1987, 1989, 1991, 1993, 1995)
- 1 Mondial (1986)
- 1 JO (1984)

En club
Parcours : Le Mans (1982-1985), Limoges (1985-1992), Antibes (1992-1995), Cholet (1995-1998), Antibes (1998-1999), Chalon (1999-2001), Antibes (2001-2005).

Titres :
Coupe des Coupes : 1988
Champion de France : 1988, 1989, 1990, 1995
Coupe de France : 1998

Palmarès individuel :
MVP du championnat de France : 1986, 1988, 1989, 1990

Distinction :
Médaille d’or à l’Académie des Sports : 1988

Catégorie: 
Surtitre: 
Hommage
Poids: 
-994
Auteur: 
Amicale des Internationaux
Date d’écriture: 
Jeudi, 21. Juin 2012
Vignette: 
Chapeau: 
A l’'occasion des finales du championnat de France Pro A et Pro B, qui se sont déroulées le 16 juin dernier à Bercy, Stéphane Ostrowski a reçu la médaille d'’Or de la LNB pour l'’ensemble de sa carrière qui s’'est terminée en 2005.

Hervé Dubuisson élu

Corps: 

Meilleur marqueur de l’histoire du championnat, "Dub" met sa notoriété au profit d’actions humanitaires. Gloire du sport est une distinction décernée par un jury d’experts (17 membres pour cette promotion) composé de journalistes et de personnalités sportives, initié par la Fédération des Internationaux du Sport Français (FISF).

Parmi les autres élus, des grands noms du sport français : Claude Piquemal (Athlé), Brigitte Deydier (judo), Patrice Martin (ski nautique), Florian Rousseau (cyclisme)…

Crée en 1993, le titre de Gloire du sport honore les sportifs, dirigeants et entraîneurs ayant brillé au service du sport français. Pour être élu, il faut un délai de 10 ans entre la fin de la carrière et la désignation. Le palmarès est pris en compte mais l'implication dans la société et le rayonnement de la personnalité aussi.

Responsable de la commission "patrimoine et distinction" au sein de l’Amicale des Internationaux, Nicole Pierre/Sanchez, ex-joueuse internationale du PUC, prépare depuis 2005 les dossiers pour proposer des basketteurs à la FISF. Membre de la commission « patrimoine » de la FFBB, Nicole représente aussi les internationaux de basket au Comité Directeur de la FISF.

Huit basketteurs ont déjà reçu cette distinction :
- Robert Busnel (1994)
- André Buffière (1995)
- Anne-Marie Colchen (2002)
- Jacky Chazalon (2003)
- Alain Gilles (2007)
- Roger Antoine (2008)
- Max Dorigo (2011)
- Richard Dacoury (2011)

La cérémonie des Gloires 2012 aura lieu au CNOSF le lundi 26 novembre prochain. L’Amicale compte sur les Internationaux pour venir nombreux fêter Hervé Dubuisson.

Catégorie: 
Surtitre: 
Gloires du Sport
Poids: 
-994
Auteur: 
Amicale des Internationaux
Date d’écriture: 
Lundi, 11. Juin 2012
Vignette: 
Chapeau: 
Lors de la réunion du jury des Gloires du Sport le 14 mai dernier à Paris, dix sportifs ont été élus dont un basketteur, Hervé Dubuisson. De 1974 à 1989, l'’ailier a été sélectionné 259 fois en Equipe de France. Il détient le record de sélections et de points inscrit en bleu : 51 points en 1985 face à la Grèce lors d’un match de qualification pour le championnat du monde.

Pages

S'abonner à RSS - club des internationaux