Vous êtes ici

Playoffs NBA

Washington et Séraphin enchainent

Sylvain Bourdois Chupin avec AFP - 04/05/2015
Pour le début cette nuit du second tour des playoffs NBA, les Warriors ont sans surprise dominé dans leur salle les Memphis Grizzlies 101 à 86 et les Wizards se sont imposés à Atlanta 104 à 98.
Golden State et Washington, vainqueurs de leur série du premier tour en quatre matches, mènent leur série par un succès à zéro et disputeront leur match 2 mardi.
 
Le pivot français des Wizards, Kevin Séraphin a été peu utilisé lors de cette victoire. Il a capté 3 rebonds mais n'a pas inscrit le moindre point en neuf minutes passées sur le parquet.
 
Le joueur du jour: John Wall. Le meneur des Wizards a passé un cap cette saison et l'a encore prouvé depuis le début des play-offs. Contre Atlanta, il était partout et a marqué 18 points (8 sur 19 au tir), capté sept rebonds et réussi treize passes décisives, sans oublier trois contres et une interecption, le tout après s'être blessé au poignet gauche. "Je suis un soldat, je serait prêt pour le match 2", a-t-il prévenu. Et si Washington était la surprise de ces play-offs 2015?
 
Le chiffre du jour: 8. Huit jours sans matches pour Golden State entre le match N.4 contre La Nouvelle-Orléans et le match N.1 contre Memphis: "Je n'avais jamais connu une si longue periode entre deux matches en play-offs", a souligné Stephen Curry. Cette inactivité forcée n'a pas déréglé la formidable machine à marquer qu'est le meneur des Warriors, grand favori pour le titre de MVP (meilleur joueur): il a inscrit 22 points lors de la victoire de son équipe 101 à 86, la 21e consécutive à domicile. Klay Thompson a ajouté 18 points et Draymond Green a apporté 16 points.
 
. La "stat" du jour: 17,9. Le taux de réussite d'Atlanta lors du 4e quart-temps, période durant laquelle les Hawks se sont effondrés. Ils n'ont marqué que cinq paniers sur 28 tentés, dont un piètre un sur dix à trois points. "Je ne sais pas ce qui s'est passé lors de cette deuxième mi-temps, on était peut-être", a regretté Al Horford, meilleur marqueur des Hawks avec 17 points (7 sur 19 au tir). Sur les 3e et 4e période, le taux de réussite a sombré à 25%, le pire cette saison sur deux quart-temps, contre 52% lors des 1re et 2e période. Atlanta, meilleure équipe de la conférence Est avec 60 victoires et 22 défaites, nouveau record de son histoire, a déjà souffert au 1er tour contre les Brooklyn Nets qui les a conduits jusqu'au match N.6 (4-2) alors que Washington a écrasé Toronto 4-0.