Vous êtes ici

LF2 - J21

La logique du classement

©Ufans Angers
Justin Burgevin - 19/03/2018
Cette 21ème et avant dernière journée de la saison régulière offrait deux confrontations entre les quatre premiers du classement. Landerneau et Angers, actuellement aux deux premières places du classement, en sortent vainqueurs. Dans le bas du classement, Calais, Arras et Chartres se sont imposés dans la lutte pour le maintien alors que la SIG est condamné à la descente.

Le leader, Landerneau, se déplaçait à Charnay. Avec 13 points d’avance au bout de 6 minutes, les bourguignonnes ont réussi un début de partie remarquable avant que la formation bretonne se mette en route. Le CBBS a ensuite été dépassé par le LBB de Pauline Lithard (10 pts – 5 rbds – 6 passes). Avec cette victoire, Landerneau s’assure de terminer à la première place du classement de la saison régulière qui lui donnera l’avantage du terrain sur toute la durée des playoffs. Face à Toulouse, Angers a pris sa revanche après la rencontre de la phase aller. Après une première mi-temps dominée par le TMB, Isis Arrondo (18 pts – 6 rbds – 9 passes) et les angevines ont fait la différence au cours du troisième quart-temps (27-10) pour s’imposer au final avec un avantage de 14 points.

Dans le bas du tableau, la bataille pour le maintien va tenir en haleine les suiveurs de la Ligue Féminine 2 jusqu’au terme de la dernière journée de la saison régulière prévue samedi prochain. En s’imposant vendredi au Centre Fédéral, Chartres est sorti de la zone de relégation l’espace de 24 heures en attendant les rencontres d’Arras et Calais. Devant leur public respectif, les deux formations des Hauts-de-France sont parvenues à s’imposer à l’issue de matches disputés. Face à un Rezé à la recherche de sa première victoire à l’extérieur de la saison, Arras a fait la course en tête toute la rencontre jusqu’à ce que les ligériennes prennent un point d’avance à 36 secondes du buzzer final. Mais dans cette fin de match cruciale pour le maintien, Claire Stievenard (11 pts – 4 rbds) à longue distance puis Melissa Micaletto (9 pts – 6 rbds – 4 passes) sur la ligne des lancers-francs ont offert la victoire à la formation du Pays d’Artois. En recevant Montbrison, les Seagirls devaient également s’imposer alors qu’elles restaient sur cinq défaites de rang. Dans une rencontre accrochée, le BCMF a espéré prendre l’ascendant au cours du 3ème quart-temps en infligeant un 13-0 au COB. Mais les filles de Kévin Brohan s’en sont remises à leur défense (QT4 : 14-7) pour l’emporter et mettre fin à la série noire. La dernière journée de la saison régulière s’annonce pleine de promesses. Parmi Calais, Arras et Chartres, une équipe sera reléguée en Nationale Féminine 1 quand une autre décrochera la 8ème et dernière place qualificative pour les playoffs de fin de saison.

Dans la dernière rencontre, la SIG était en sursis avant son déplacement à Reims. Et en s’inclinant face aux Pétillantes, le couperet est tombé pour les alsaciennes qui évolueront en Nationale Féminine 1 la saison prochaine. Dominées toute la rencontre, les joueuses de la SIG n’ont jamais été en mesure d’inquiéter Fleur Devillers (23 pts – 4 passes) et ses coéquipières qui engrangent de la confiance avant de prendre part aux playoffs du mois d’avril.

Vendredi 16 mars 2018
Centre Fédéral BB - Avenir Basket Chartres : 52-77

Samedi 3 mars 2018
Charnay Basket Bourgogne Sud - Landerneau Bretagne Basket : 44-75
Toulouse Métropole Basket - Angers Union Féminine Basket 49 : 65-79
Côte d’Opale Basket Calais - Montbrison Féminines BC : 55-51
Arras Pays d’Artois Basket - Basket Club Saint Paul Rezé : 52-48
Reims Basket Féminin - S.I. Graffenstaden : 75-48

Tags: