LF2

Informations FFBB - COVID-19
Le Bureau Fédéral statuera sur les compétitions de clubs le 28 mars 2020
Suite à la progression de la crise sanitaire liée à l’épidémie de Coronavirus COVID-19, le Bureau Fédéral, se réunira le samedi 28 mars prochain, en visioconférence, et statuera sur l’ensemble des com...
Un exploit signé TMB
La formation de Toulouse pensionnaire de LF2 a signé la perf de ces 8e de finale de la Coupe de France en battant (71-67) ce soir Villeneuve d'Ascq (LFB). Dans les autres...
Basket Landes et Landerneau sans encombre
Ce soir en matches avancés des 8e de finale de la Coupe de France féminine, devant son public Basket Landes (LFB) a largement dominé (71-47) Charnay (LFB) pendant que Landerne...
Les rencontres des 8e de finale
La Commission Fédérale des Compétitions a procédé ce matin au siège de la Fédération à Paris au tirage au sort des 8e de finale de la Coupe de France féminine. Les rencontres auront lieu le samedi 14 décembre 2019 à 20h00 (sous réserve de modifications).
3 victoires à l'extérieur pour conclure !
La logique a été respectée pour la fin des 16e de finale. Dans les deux duels LF2-LFB, il n'y a pas eu de surprise, puisque Charnay s'est imposé à La Tronche Meylan (46-63), tout comme Nante...
Toulouse facile et Landerneau accroché !
Ce soir à l'occasion des 16e de finale, Toulouse a largement dominé (77-37)...
Tarbes premier qualifié !
Le Pôle France face au TGB en ouverture
La Tronche Meylan prend le dernier ticket

Pages

Prybella quitte Nice

Corps: 

Dans un communiqué le club azuréen précise que cette décision fait suite à des résultats non-conformes aux attentes, dus à des difficultés relationnelles avec l’équipe, le Comité Directeur du Nice Cavigal Olympic et Eugène Prybella ont pris la décision d'un commun accord de mettre fin à son contrat d'entraîneur de l’équipe de NF1.

Sylvain Bourdois Chupin (FFBB)
Source : Communiqué Nice Cavigal Olympic

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mardi, 27. Novembre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Comme on pouvait s’y attendre depuis plusieurs semaines, la mauvaise passe actuellement traversée par le Nice Cavigal Olympic s’est soldée par l’éviction de l’entraîneur Eugène Prybella. Un nouvel entraîneur devrait être nommé rapidement pour la suite du championnat.
Tags: 

Sans surprise

Corps: 


Charleville Mézières
/ Roche Vendée : 74-47
Les Carolomacériennes ont entamé le match tambour battant, preuve d’un certain respect pour l’adversaire du soir mais aussi pour ne pas se faire piéger dans un match à priori facile. Sous l’impulsion d’une Contessi (26 points et 8 rebonds) retrouvée et éclatante, les flammes présentaient un basket alliant vitesse, densité et réussite. A la mi-temps, la messe était dite : 46-22. Mais le RVBC avec Balat (15 points) et Libicova (14 points) ne se laissait pas démonter et remportait le troisième acte, 18 à 12. Dans la dernière période, Charleville reprenait les commandes grâce notamment à Mpacka (19 points) et Herrscher (12 points), mais la combativité yonnaise leur permettait de limiter l’attaque adverse à seize unités. Victoire logique des joueuses de Yernaux face à une équipe qui n’évolue pas dans le même monde que celui des Ardennaises.

Pleyber–Christ / Rezé : 63-75 a.p.
Les Pleybériennes ont poussé les leaders jusqu’en prolongation mais le pourcentage affiché par le PCBC a fait cruellement défaut aux Bretonnes : 35% à deux points et 41% aux lancers francs. Les expérimentées M’Bah (15 points, 7 rebonds), Ronot (17 points, 9 rebonds) et Andreyeva (21 points, 13 rebonds) n’en demandaient pas tant. Côté local, avec seulement deux joueuses à douze points et plus (Vénier 18 et Mbacka 13), la tâche s’annonçait encore plus difficile que prévu, et ce, malgré l’apport de la jeune Thos (10 points, 6 rebonds). Avec la réception de Dunkerque pour le compte de la 12ème journée, il serait temps que Vicente Santa Cruz fasse son retour dans le collectif nantais.

Basket Landes / Lyon : 77-68
En limitant les intérieures rhodanienne Maurice (14 points) et Laskova (13 points), les Landaises pensaient avoir fait le plus dur. Reste que sans Diouf et avec une Montéro incertaine jusque la veille au soir, l’équipe de Lafargue n’était pas dans la meilleure des situations pour accueillir la lanterne rouge, mais néanmoins tombeuse des Dunkerquoises le week end précédent. Mais Basket Landes est tout sauf un ensemble d’individualités. Donc dans un premier temps, c’est Drozg (12 points, 9 rebonds) qui a pris les choses en main, imitée en seconde période par Lecoultre (15 points, 7 rebonds). Sans oublier l’inévitable Le Gluher (17 points) et la précieuse Laborde (11 points). Mais c’est une fois de plus l’envie et le collectif landais qui a fait la différence.

Dunkerque / Limoges : 68-64
En s’appuyant une nouvelle fois sur Brumermane (23 points, 14 rebonds), Dunkerque s’est logiquement défait de Limougeaudes bien trop maladroites (38% à deux points, 14% à trois points et 30% aux LF) dans un registre qui fait habituellement leur force. Malgré ses 10 points et 15 rebonds, Diawara a raté un trop grand nombre de lancers francs (0/8) à l’image de toute son équipe (6/20), pour croire à un cinquième succès consécutif. Jomby (21 points) pour sa part, a marqué mais en face, Adler (14 points) et Zemantauskaïté (16 points, 7 rebonds) n’étaient pas en reste. Dunkerque s’installe seul à la 4ème place du championnat.

Centre Fédéral / Nice : 96-68
Les jeunes pousses n’ont pas fait de complexe samedi soir à l’entame du match les opposant aux Niçoises. 14/34 à trois points d’un côté et 0/7 de l’autre, vous l’aurez compris le basket est, et restera, un sport d’adresse… Menant dès le premier quart de 15 points, il n’en fallait pas plus aux joueuses de Gomez pour prendre confiance. Datchy (24 points à 60%) grâce à son adresse, a montré la voie à ses partenaires Strunc (17 points), Plagnard (12 points) ou encore Westelynck (10 points). Mais on se tromperait si on se contentait de sortir quelques joueuses du lot, tant les progrès opérés par les bleuettes sont flagrants. En face, les visiteuses ne trouvaient pas de solutions malgré Gérard (18 points) et Morgan (18 points), deux joueuses trop esseulées face au raz de marée bleu ciel (43 rebonds locaux contre 23 visiteurs). Nice descend à la 6ème place en compagnie de quatre autres formations.

Strasbourg / Rennes : 74-71
Les Strasbourgeoises ont su appuyer là où ça fait mal, c’est-à-dire le secteur intérieur rennais. Avec une Boonen (0 pt, 2 rebonds et 5 fautes) qui passe au travers et une Tchoumba limitée à sept points, il n’en fallait pas plus à Radunovich (16 points, 9 rebonds) et Fall (12 points, 12 rebonds) pour guider leur équipe vers un septième succès. A l’aile Fébrissy (18 points) et Assilaméhou (19 points) tentaient de maintenir leur équipe à flot mais le promettant duel des meneuses tournait en faveur de l’alsacienne Drago (10 points, 6 interceptions et 4 passes décisives), plus présentes que Fromholz (7 points, 4 interceptions mais 0 passe décisive et 4 balles perdues). En inscrivant seulement onze point dans le dernier acte, les Rennaises voyaient De Amorim (14 points) emmener ses partenaires à la victoire.

Armentières / Lot et Garonne : 71-76
La remontée Lot et Garonnaise s’est confirmée dans le Nord, aux dépens d’Armentiéroises pourtant adroites (41% à 3 points) mais trop absentes au rebonds (42 prises contre 31). Hémery (25 points) a encore artillé (3/12 à 3 points) mais s’est appliquée dans les autres secteurs : 5/6 à deux points et 6/9 aux lancers francs. Nedovic (18 points, 7 rebonds) et Martinez répondaient parfaitement à Coumba (17 points, 8 rebonds) et Demets (15 points). Chaque équipe aura eu l’occasion de prendre le match à son compte, Armentières en dominant le 2nd et dernier acte et le Lot et Garonne, en s’octroyant sept points d’avance après 10 minutes de jeu puis sept autres dans le 3ème acte. Avantage suffisant pour rester devant jusqu’au coup de sifflet final. Les deux équipes sont dorénavants à égalité à la 6ème place.

Marseille / Voiron : 68-87
Les Voironnaises ont enfin inscrit une troisième victoire à leur compteur et réussissent par la même occasion, une bonne opération face à un concurrent direct. Sans Tarnai mais avec les jeunes Clémencon (17 points, 9 rebonds) et Recoura (24 points, 14 rebonds), les stellistes ont réalisé un match plein à l’image de leur taux de réussite (49% à 2 points et 50% à trois points). En face, Seguin (17 points, 5 rebonds) et Bouygues (15 points, 5 rebonds) tentaient de répondre aux étoiles voironnaises mais Bourdin (21 points à 82%) veillait. Voiron remonte à la 12ème place alors que les Phocéennes ont grillé de précieux jokers (défaite contre Roche Vendée et Voiron).

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (11e journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 26. Novembre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Le trio de tête s’est imposé sans surprise pour le compte de la 11ème journée. Basket Landes et Charleville Mézières ont gagné à domicile face respectivement, à Lyon et à la Roche Vendée. De son côté, Nantes a dû batailler jusqu’en prolongation pour se défaire des Bretonnes de Pleyber Christ. Voiron réalise une bonne opération en surclassant Marseille alors que Nice sombre encore un peu plus (-28) à Paris.
Tags: 

Sans inquiétude ?

Corps: 


Dunkerque / Limoges :

Après sa défaite dans le Rhône, Dunkerque aimerait rester invaincu à domicile. C’est donc une tâche difficile qui attend les coéquipières de Cousin. Diawara notamment, aura fort à faire face à l’intraitable Brumermane (18 points et 10,6 rebonds / matches). A priori Dunkerque devrait continuer sa série de victoires à Marc Brunot.

Basket Landes / Lyon :
Sur le papier, un gros écart subsiste entre ces deux équipes. Même si Maurice est déchaînée depuis un mois (25 points de moyenne), le groupe de Lafargue semble bien au dessus de celui de Lebris. Les partenaires de Montéro se méfieront donc du secteur intérieur adverse, pour ne pas avoir de mauvaises surprises, le métier des extérieures devrait faire le reste. Basket Landes a l’occasion de conforter sa place de leader.

Centre Fédéral / Nice :
Rien ne va plus sur la Côte d’Azur, quatre revers sur les quatre derniers matches et même avec des joueuses talentueuses, Nice n’y arrive plus… Finalement les sudistes ne sont plus qu’à une victoire des Bleuettes. Rien que cette donnée oblige les Niçoises à être sérieuses et concentrées pour se défaire des partenaires de Plagnard.

Pleyber Christ / Rezé :
Les Nantaises ont explosé le Centre Fédéral (+ 26) pour le compte de la 10ème journée et nous craignons qu’il en soit de même avec le PCBC. Il faudra toutefois compter sur la meilleure joueuse bretonne, M’Backa (13,5 points et 6,3 rebonds/matches), qui aura certainement envie de briller face à son ancien club. Cardin, côté Nantais, devrait animée de la même motivation au moment de retrouver ses ex-coéquipières bretonnes. Malgré ces retrouvailles, les Nantaises ont la faveur des pronostics et devraient, elles aussi, conforter leur première place.

Charleville Mézières / La Roche sur Yon :
Le leader ardennais ne devrait pas se faire surprendre par une équipe yonnaise certes travailleuses mais encore incapables de créer la sensation du côté de Bayard. Et même si l’équipe de Pouillot a besoin de points, nous doutons que Charleville soit sur les tablettes du technicien tant il y a de talents du côté des flammes.

Marseille / Voiron :
Voiron pourrait être le grand vainqueur de cette 11ème journée. En se déplaçant à Marseille, elles auront l’occasion d’enregistrer un troisième succès alors que leurs rivales affronteront les ténors du championnat. Mais pour cela, il faudra se défaire de Marseille qui veut montrer un autre visage que celui de la semaine passée (31 d’évaluation collective) et qui a, lui aussi, une belle occasion de se détacher de ce groupe. Les Phocéennes ont donc du pain sur la planche pour stopper des Voironnaises qui auront, enfin, l’occasion de confirmer leurs précédentes sorites (-10 contre Strasbourg et -6 contre Armentières). Seguin, Héliès et compagnie devront se montrer présentes au rebond, au risque de voir Tarnai et compagnie récolter la moisson et surtout la victoire.

Strasbourg / Avenir de Rennes :
A domicile, l’équipe d’Abdel Loucif (meilleure défense du championnat avec 61,7 pts encaissés/matches) aura à cœur de corriger le tir de la semaine dernière (-1 au Temple sur Lot). Mais en face, les partenaires de Perrin ne l’entendent pas de cette oreille et devront limiter Radunovich et Fall pour espérer passer devant les Alsaciennes au classement. A la mène, un beau duel, entre Drago et Formholz, attend les spectateurs de la salle Muller.

Armentières / Lot et Garonne :
Deux victoires seulement séparent ces équipes au classement. Il faut remonter à la 1ère journée pour voir l’unique victoire à l’extérieur des Lot et Garonnaises. Les Nordistes partiront donc favorites, même si les Armentiéroises devront surveiller de près l’artilleuse Hémery et la précieuse Nedovic.

Programme de la 11e journée :

Samedi 24 novembre à 20h00 :
Dunkerque US - Limoges ABC
Basket Landes - Union Lyon BF
Centre Fédéral BB - Nice CO
Pleyber Christ - Rezé basket 44
ASPTT Charleville Mézières - Roche Vendée BC
Stade Marseillais UC - Etoile de Voiron
Strasbourg RC - Rennes Avenir
Armentières SO - Lot et Garonne UST

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (11e journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 23. Novembre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Le trio de tête ne devrait pas connaître trop de difficultés ce week-end. Landaises et Ardennaises accueilleront respectivement Lyon et La Roche-sur-Yon alors que Nantes Rezé sera en déplacement chez les bretonnes de Pleyber Christ. Cette journée sera peut-être l’occasion pour Voiron, en déplacement à Marseille, de s’éloigner quelque peu du trio de reléguables.
Tags: 

Les pronostics chamboulés

Corps: 


Roche Vendée
/ Marseille : 87-61
Ce sont deux équipes combatives qui prennent place sur le terrain de Courtaisière, samedi soir. Deux équipes qui ont grandement besoin de points, le match est alors très engagé mais la réussite choisit rapidement son camp. Les Yonnaises prennent alors confiance, comme le montre le 3 points sur le buzzer avant la mi-temps de Balat (17 points, 6 rebonds). Au retour des vestiaires, Marseille revient avec de meilleures intentions et met en place une press tout terrain qui permet de récupérer quelques ballons de contre-attaque. Malheureusement pour les phocéennes, les partenaires de Guillot (11 points) se montrent plus adroites (53% c/ 37%) et plus présentes au rebonds (36 à 17). Libicova (18 points, 8 rebonds) et Galand (16 points, 5 rebonds) font le métier et permettent ainsi de distancer définitivement Marseille.

Lyon / Dunkerque : 86-82
Le duel des extrêmes a tenu toutes ses promesses et Dunkerque s’est pris les pieds dans le parquet lyonnais. Malgré un premier quart convaincant (16-29) dirigée par Duquesne (19 points, 7 passes décisives), les Dunkerquoises ont laissé petit à petit les Lyonnaises revenir dans le match, sous l’impulsion d’une Maurice déchaînée (30 points à 73% et 10 rebonds) qui répondait à une Brumermane (25 points, 8 rebonds) toute aussi douée. A la 33ème minute, Lyon prenait l’avantage pour la première fois du match (62-60) pour ne plus jamais le laisser. Au coude à coude, les deux équipes se rendaient les paniers chacune leur tour mais Lyon prenait finalement l’avantage sur un dernier rebond de Gounon (10 points, 4 rebonds) et remportait finalement une deuxième victoire face à une grosse écurie.

Nice / Basket Landes : 76-83
En l’absence de Diouf et Le Gluher, les Landaises se rendaient à huit sur la Côte d’Azur. C’est donc sans pression qu’elles s’apprêtaient à rencontrer une équipe niçoise composée des plus belles joueuses du championnat. Mais ce ne sont pas les Morgan (20,8 points/matches et encore 22 points samedi soir), Gérard (18 points) ou encore Pognon (14 points, 6 rebonds et 8 passes décisives) qui vont impressionner les joueuses de Lafargue. Avec une Laborde (26 points, 8 rebonds) des grands jours et six joueuses (sur huit) qui scorent huit points et plus, Basket Landes a lutté avec ses armes et a empoché un probant succès face à une armada niçoise qui ne veut toujours pas défendre (77,2 points encaissés/match). Depuis un mois, Nice perd, il est désormais urgent de réagir.

Rennes / Charleville Mézières : 55-63
A égalité parfaite à l’entame de la dernière période (46-46), les Rennaises dominées au rebond et particulièrement maladroites, ont laissé les Ardennaises s’octroyer le match. Et pourtant, pendant de longues minutes, les Bretonnes ont rivalisé avec ce qu’il se fait de mieux dans le championnat grâce notamment à sa meneuse de jeu Fromholz (17 points), comme le souligne son entraîneur : « Céline est un modèle d’expérience et de rigueur. Elle montre le chemin à suivre à chacune de ses partenaires. » Malheureusement pour Rennes, Charleville retrouvait son adresse dans les dix dernières minutes sous l’impulsion de Mpacka (14 points), Behey (11 points) ou encore de l’inévitable Ouerghi (10 points, 10 rebonds). Malheureusement pour les locales c’est justement ce domaine qui allait pêcher (4 paniers inscrits en 10 minutes). Les Carolomacériennes prouvent une fois de plus, qu’il faudra compter sur elles jusqu’à la fin du championnat.

Nantes Rezé / Centre Fédéral : 83-57
Ce sont des Nantaises blessées qui sont entrées sur le terrain samedi soir, et c’est donc le Centre Fédéral qui en a fait les frais. En effet, les protégées de Guillon ont dominé de bout en bout la rencontre, avec une évaluation collective de 103 et cinq joueuses à 13 points et plus. Les partenaires de Brossais (13 points, 12 rebonds) n’ont laissé aucune chance à Medenou et compagnie malgré une Datchy (31 points) très en verve. Les filles de Gomez sont complètement passées aux travers (38 d’évaluation collective). Le Centre Fédéral devra se ressaisir avant d’accueillir les Niçoises samedi prochain.

Limoges / Pleyber Christ : 71-55
Diawara (22 points, 15 rebonds) a parfaitement guidé ses partenaires face à son ancien club, et Limoges remporte ainsi un quatrième succès consécutif. Les vaincues du jour ont pris un bien trop mauvais départ (20-6 à l’issue du premier acte) pour espérer autre chose. Malgré un sursaut d’orgueil orchestré par les recrues bretonnes de l’été (Mbacka 13 points, 7 rebonds - Désert 15 points et Coulibaly 11 points, 8 rebonds), les Limougeaudes ne se sont pas laissées surprendre pour autant, et ont su relever la tête dans un dernier quart de maîtrise (20-12). Limoges rééquilibre son bilan comptable (5v-5d) alors que le PCBC se retrouve de nouveau dernier en compagnie de Lyon, Marseille et Voiron.

Voiron / Armentières : 66-72
Les Voironnaises ne sont pas passées loin samedi soir. Malgré une grosse domination au rebond (47 c/34 pour les locales), les promues se sont battues jusqu’au bout à l’image de Recoura (15 points), Elong-Epée (10 points) ou encore Clémencon (7 points mais 6 rebonds et 5 passes décisives). En face, l’intenable Coumba (14 points, 10 rebonds) montrait la voie à Capelle (13 points, 7 rebonds et 4 passes décisives) and Co. Finalement les six petits points d’avance acquis dès l’entame du match (13-19 après 10 minutes de jeu), seront tout juste suffisant pour se défaire de solidaires voironnaises. Les joueuses de Clauss Lemarchand devront s’appuyer sur cette belle combativité pour leur suite de championnat.

Lot et Garonne / Strasbourg : 62-61
Dans un match où l’issue semblait s’ouvrir sur une victoire strasbourgeoise (33-41 à la mi-temps), c’est finalement les Lot et Garonnaises qui l’ont emporté. Les joueuses de Garnier n’ont jamais rien lâché et petit à petit elles ont grignoté leur retard (44-50 à l’entame du dernier acte). En rentrant enfin leurs lancer-francs dans les toutes dernières minutes, elles se sont octroyées un succès qui aurait très bien pu tomber dans les mains strasbourgeoises.

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (10e journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 19. Novembre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Le basket est un sport où les pronostics y sont difficiles. Dunkerque nous le prouve en allant s’incliner chez les Lyonnaises, dernières du championnat. Nice subit son quatrième revers d’affilés alors que Charleville domine les débats à Rennes. Nantes impose son rythme et son jeu au Centre Fédéral. Contre Marseille, La Roche réalise une bonne opération et se détache quelque peu de la zone des reléguables.
Tags: 

Une journée très disputée

Corps: 


Rennes / Charleville Mézières :
Ce week-end, Rennes se verrait bien faire chuter Charleville. Ceci ne serait pas un coup d’essai pour les Bretonnes puisque Dunkerque s’est déjà fait piéger dans l’enceinte de Bréquigny. Ce sera donc une victoire difficile qu’iront chercher les carolos. D’autant plus que les flammes ne seront peut-être pas toutes allumées à l’image des éventuels forfaits d’Herscher et de Vishnyakova. Mercier, sera pour l’occasion la régionale de l’étape, elle a même évolué de longues saisons sous le maillot rennais. L’arrière de Charleville aimerait bien éviter le piège rennais et ainsi permettre à son équipe de conserver la tête du championnat.

Lot et Garonne / Strasbourg :
Peu à l’aise à l’extérieur (2 défaites et 2 petites victoires), l’équipe de Loucif devra être sur ses gardes lors de son déplacement au Temple-sur-Lot. Après un début d’exercice délicat (-7 contre Pleyber Christ et -3 contre Basket Landes), la formation de Valérie Garnier s’est bien reprise en dominant Limoges de vingt et un points et Nice, de dix.

Nice / Basket Landes :
Après trois revers consécutifs, la formation niçoise n’a plus vraiment le droit à l’erreur. Malheureusement pour elles, les Landaises ne sont pas du genre à faire de cadeaux. Comabtives, les partenaires de Lecoultre ne comptent pas s’arrêter sur leur succès face à Nantes et veulent bel et bien le confirmer. Moribondes, les Niçoises devront jouer des deux côtés du terrain en resserrant les rangs en défense, au risque de connaître une nouvelle déconvenue.

Nantes Rezé / Centre Fédéral :
Les Nantaises ont du mal à oublier le revers enregistré du côté de Saint Sever. La capitaine a hâte d’être au match retour pour « leur montrer comment on joue au basket ». En attendant, la progression du groupe nantais passe aussi par l’acceptation de la défaite. Une réflexion rapide au risque de passer aux travers du prochain match… Carine Brossais serait bien inspirée de se montrer à son avantge face à quelques unes de ses anciennes coéquipières, ce qui permettrait à Nantes d’empocher une victoire, largement à leur portée.

Lyon / Dunkerque :
Le choc des extrêmes samedi soir salle Grignard. D’un côté des Dunkerquoises qui maîtrisent leur sujet (7 victoires de 14 points de moyenne pour 2 défaites) et de l’autre, des Lyonnaises seules à la 16ème et dernière place du classement. Les projets d’une grande équipe de basket féminine à Lyon sont en train de s’effriter. Il serait donc temps d’arrêter le naufrage et d’aider Maurice et Laskova à sauver le bateau lyonnais.

Voiron / Armentières :
Les Armentiéroises savent qu’aucun match ne sera facile. Les protégées de Lalart sont des élèves sérieuses et appliquées, bien accrochées en milieu de classement (5v – 4d). Samedi soir, elles seront opposées à des Voironnaises en manque de points et qui aimeraient s’extirper du bas du classement, après deux dernières sorties prometteuses (-12 à Nantes et -10 à Strasbourg).

Limoges / Pleyber Christ :
L’équipe en forme du moment c’est Limoges (trois victoires de suite), mais le PCBC sort d’une seconde victoire acquise avec la manière face aux Lyonnaises. Diawara, l’ancienne bretonne, devra stopper sa partenaire en équipe nationale, Coulibaly, pour espérer guider ses partenaires vers la victoire. Match serré en perspective dans le Limousin.

Roche Vendée / Marseille :
Duel entre mal classés, deux équipes au profil très identique, avec des locales qui encaissent en moyenne 73 points et n’en marquent que 62. Les Marseillaises elles, scorent 63 points mais en prennent 74 de moyenne. La victoire se jouera donc à pas grand-chose, un peu sur le terrain où les Vendéennes devront réussir à stopper Seguin ou encore Verain. Mais aussi beaucoup dans les têtes, pour deux équipes en proie aux doutes et qui ont besoin de points.

10e journée :

Samedi 17 novembre à 18h15 :
Union Lyon BF - Dunkerque US

Samedi 17 novembre à 20h00 :
Rezé basket 44 - Centre Fédéral BB
Nice CO - Basket Landes
Limoges ABC- Pleyber Christ
Roche Vendée BC - Stade Marseillais UC
Etoile de Voiron - Armentières SO
Lot et Garonne UST - Strasbourg RC
Rennes Avenir - ASPTT Charleville Mézières

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (10e journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 16. Novembre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Pour le compte de la 10e journée, de nombreuses rencontres qui s’annoncent indécises. Dans ces conditions, il est difficile de faire le moindre pronostic même si quelques tendances favorables aux grosses écuries se dégagent. Seule Dunkerque semble en mesure de tenir son rang sans trembler face à Lyon, même si un match n’est jamais jouer d’avance.
Tags: 

Les flammes en vidéo

Corps: 

Tous les fans du club ardennais apprécieront cette initiative du service communication du FCBAA et pourront ainsi revivre le match. Pour chaque rencontre à domicile, le club propose des résumées vidéo des matches mais aussi des réactions et des interviews d’après match. Une initiatives originales qui en appellera certainement d’autres. En attendant, rendez-vous sur le site www.fcbaa.net, dans la rubrique multimédia-vidéo.

Sylvain Bourdois Chupin (FFBB)
(Source FCBAA)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Jeudi, 15. Novembre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Après la rencontre du 13 octobre dernier entre Nice et Armentières diffusée sur Internet une nouvelle initiative originale à vue le jour sur le net. Le club de Charleville-Mézières proposent sur son site (www.fcbaa.net) de revire en vidéo les matches des Carolomacériennes à domicile.
Tags: 

Un fauteuil pour quatre leaders

Corps: 

Centre Fédéral / Limoges : 51-61
Vendredi soir, en match avancé de cette 9ème journée, les Limougeaudes ont enregistré une quatrième victoire consécutive, aux dépens de parisiennes trop maladroites (29% à 2 points, 12% à 3 points et 57% aux lancers francs). Sans trop briller à l’image des 48 d’évaluation collective et malgré une certaine absence au rebonds (28 prises contre 50) les partenaires de Donnez (14 points) ont assuré l’essentiel.

Basket Landes / Rezé Nantes : 69-61
Le leader nantais, malgré une plus forte adresse (40% contre 38 à 2 points, 38% contre 30 à 3 points et 76% contre 58% aux lancers francs) et une plus grande présence au rebonds (41 contre 39) est tombé à Laboubère. Les partenaires d’Andreyeva (18 points, 7 rebonds) prenaient pourtant le meilleur départ en muselant parfaitement les intérieurs landaises (Lecoultre et Drozg : 6 points et Sylva : 3 points) déjà à la peine en l’absence de Diouf (34-38 à la mi-temps). Mais, comme à leurs habitudes, les Landaises ne baissent pas les bras et capitaine Le Gluher (20 points, 7 rebonds) montrait la voie à ses partenaires face à son ancienne équipe, malgré Vicente Santa Cruz qui dirigeait son équipe d’une main de maître (15 points, 6 rebonds et 6 passes décisives). Laborde (13 points, 6 rebonds) épaulait alors Le Gluher et en face, M’Bah soignait ses statistiques (13 points dont 4/6 à 3 points). Les nombreux supporters ont dû attendre les dernières minutes et tout le culot de la jeune Lafaye (3 tirs primés dans la dernière période) pour voir leur équipe empocher un précieux succès.

Dunkerque / Nice : 75-62
Nice est encore tombé ce week-end, la faute à des Dunkerquoises omniprésentes. Avec une énorme Brumermane (30 points, 19 rebonds pour une évaluation personnelle de 45), les Maritimes ont dominé le leader pendant 40 minutes. Impériales au rebond (54 contre 32), adroites sur la ligne de réparation (15/17), collectives en attaque (20 passes décisives), les joueuses de Devos ont fait le match qu’il fallait pour faire tomber l’armada niçoise. Même si Mirvic (22 points) et Morgan (16 points, 8 rebonds) sont dans leurs standards, cela est insuffisant face à Adler (22 points, 8 rebonds) et compagnie. Dunkerque s’empare ainsi de la première place avec trois autres formations.

Strasbourg / Voiron : 83-73
Voiron est tombé face à une belle équipe strasbourgeoise. Les dix joueuses alsaciennes ont répondu présentes samedi soir. Avec six joueuses à 8 points et plus Abdel Loucif a pu faire participer tout le monde à la fête, aux côtés des habituelles Radunovich (15 points, 4 rebonds), Fall (12 points, 9 rebonds) ou encore Drago (13 points, 5 int. et 4 passes décisives). Alors qu’en face, seules les intérieures Tarnai (24 pts, 7 rbds) et Nadrowska (18 pts, 7 rbds) étaient dans le coup. L’équipe de Clauss Lemarchand fait du surplace et n’a plus gagné depuis la 3ème journée.

Pleyber Christ / Lyon : 85-69
La voilà la 2ème victoire bretonne ! Grâce notamment à une adresse retrouvée (34/65 à 2 points et 16/20 aux lancers francs). Mbacka continue d’apporter tout son talent à son équipe (24 points, 7 rebonds) mais elle n’est plus seule… En effet, les recrues de cet été, jusque là décevantes, ont pris leurs responsabilités samedi du côté de la salle Jean Coulon. Ainsi Désert (16 points, 6 rebonds) et Coulibaly (20 points, 18 rebonds) réalisent une belle partie. Côté lyonnais, rien ne va plus, seules les intérieures Maurice (19 points, 7 rebonds) et Laskova (20 points, 5 rebonds) répondent aux assauts bretons. Lyon est désormais seul à la dernière place du championnat.

Charleville / Lot et Garonne UST : 66-52
Grâce à un excellent 3ème quart temps (21-5), les Ardennaises ne se sont pas fait surprendre à domicile. Avec Senghor qui capte quelques rebonds (9), Contessi qui retrouve son adresse (13 pts à 50%) et sa vista (5 passes décisives), et Herrscher qui a définitivement pris ses marques au sein du collectif carolomacérien avec 14 points et 4 rebonds, difficile alors pour les partenaires de Minart de rivaliser. L’absence au rebond (19 contre 37 pour les locales) et leur maladresse aux lancers francs (6/15) ne les aide guère plus. Malgré Nedovic (14 pts) et Baque (12 pts), les Lot et Garonnaises ont montré un bien triste visage samedi soir, à l’image du petit 35 d’évaluation collective. Charleville s’installe en haut du classement aux côtés de Dunkerque, Basket Landes et Nantes.

Marseille / Rennes : 67-79
Le jeu rennais est un jeu à risques. C’est pourquoi régulièrement, les partenaires de Gorjeu perdent de nombreux ballons. Mais samedi soir, même avec 25 balles perdues, les Bretonnes étaient bien trop adroites et bien trop supérieures aux Marseillaises, pour qu’Héliès et ses partenaires puissent y croire. Habituellement portée par Seguin (11 points), mais surveillée de près samedi soir, les phocéennes ont retrouvé une Verain (22 points) efficace. Mais les Rennaises étaient au dessus, en tirant à 57 % à 2 points, 50% à 3 points et 80% aux lancers francs, nul ne pouvait empêcher Rennes de repartir avec la feuille. Avec une meneuse qui pose son empreinte sur le match à la mode « Vicente » ( 23 points, 6 rebonds et 4 passes décisives), des extérieurs d’expérience qui font le métier (Fébrissy à 13 points), des jeunes qui répondent présentes à l’appel du coach comme Gaubert (13 points, 8 rebonds) et la précieuse Morel (12 points, 5 rebonds) qui continue son travail de sape, vous comprendrez comment l’équipe promue de Prud’homme a obtenu un bilan comptable très positif (6 victoires pour 3 défaites).

Armentières / Roche Vendée : 83-51
Appliquées et sérieuses dès les premières minutes de jeu, les Armentiéroises ont maîtrisé la rencontre de bout en bout. Emmenées par une Brémont très en verve (15 points à 80%, 4 passes décisives et 4 int.), les joueuses de Lalart n’ont jamais laissé d’espoirs à leurs adversaires du jour. Les Vendéennes ont manqué d’application (30 balles perdues) et d’adresse (36% à 2 points et 9 % à 3 points) pour espérer lutter à armes égales avec les Nordistes. D’autant plus lorsque le coach adverse, fait des changements sans que cela ne change la donne sur le parquet, comme le prouve la répartition des points des SOA (5 joueuses à 11 points et plus).

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (9e journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 12. Novembre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Dunkerque qui impose son physique et son jeu aux dépens de l’armada niçoise, tout comme Basket Landes qui fait chuter le leader nantais au terme d’une rencontre plus qu’indécise, c’est ainsi que quatre équipes (Dunkerque, Basket Landes, Charleville et Nantes) se retrouvent en pôle position. Pendant ce temps le promu rennais remporte un large succès à Marseille et Strasbourg assure face à Voiron. Limoges revient petit à petit dans ce championnat sonne, par la même occasion, le coup d’arrêt des jeunes pousses du CFBB. Charleville, Pleyber Christ et Armentières assure les points de la victoire. Lyon est seul dernier de NF1.
Tags: 

Faire chuter le leader ?

Corps: 


Centre fédéral / Limoges :
Les jeunes pousses du CFBB aimeraient bien continuer sur leur lancée et enregistrer ainsi un cinquième succès consécutif. Face à elles, des Limougeaudes qui vont mieux avec deux succès consécutifs mais qui sont encore trop dépendantes de leur adresse extérieur. Les partenaires de Kowalik devront se montrer très appliquées et très vigilantes pour espérer contrer les individualités parisiennes.

Basket Landes / Rezé Nantes :
Le choc de cette 9ème journée se déroulera salle Laboubère. D’un côté des Landaises qui ne sont pas du genre à décevoir deux fois de suite leur public, de l’autre une équipe nantaise conduite par l’excellente Vicente Santa Cruz. Attention cependant à la meilleure défense du championnat, qui ne laissera sûrement pas, Vicente faire ce qu’elle veut. Laborde et compagnie ont l’occasion de stopper le leader du championnat, et par la même occasion de le rejoindre en tête.

Dunkerque / Nice :
Cette traversée de la France (1220 km) n’arrive pas au meilleur moment pour les Niçoises qui sortent de deux défaites consécutives (-1 contre Charleville et -10 contre Lot et Garonne UST). Cependant, si la blessure de Détry est confirmée (ajouter à celle de Bal), les débats devraient tourner en faveur de l’armada azuréenne. A la seule condition toutefois de se ressaisir en en défense. En effet, pour l’instant, Nice présente l’avant-dernière défense du championnat.

Pleyber Christ / Lyon :
A égalité parfaite (1v-7d), les deux équipes joueront samedi soir un match qui compte double. Des collectifs qui se sont renforcés depuis la saison dernière, mais une mayonnaise qui a beaucoup de mal à prendre. Qui, pour aider Mbacka à stopper Laskova ? Mais aussi Maurice, monstrueuse lors des deux dernières rencontres (26 et 25 pts) ? Ducos et Legoupil, se mettront-elles enfin dans le bon chemin ? Ce match en sera l’occasion.

Marseille / Rennes :
A l’entraînement, cette semaine à Rennes, il a du y avoir une grande part de « shooting ». En effet, lors de leur défaite face aux joueuses de Gomez, Frédérique Prud’homme n’hésitait pas à mettre en avant le point faible rennais de la rencontre : « Pour vraiment jouer au basket, il faut mettre des paniers. » avait alors ironisé la technicienne rennaise. Mais il faudra aussi réussir à contenir l’excellente et infatigable Seguin. Mais les bretonnes ne sont malheureusement pas au mieux, puisque Dana Boonen (qui souffre d’un traumatisme oculaire) ne devrait pas prendre part à cette rencontre. Attention donc, danger dans la cité phocéenne où il n’est jamais facile de s’imposer.

Armentières / Roche Vendée :
Avec le retour de Demets en pleine possession de ses moyens, les Nordistes au bilan équilibré (4v-4d), devront faire preuve de sérieux pour ne pas avoir de mauvaise surprise. De leur côté, les partenaires de Demortier devront corriger leur adresse extérieur (17% à 3 pts) pour espérer renverser la tendance et empocher un troisième succès qui les fuit depuis la 4ème journée.

Strasbourg / Voiron :
Les Alsaciennes qui sortent d’une probante victoire, doivent confirmer. Avec leurs deux stratosphériques intérieures, on voit difficilement comment Voiron pourrait s’en sortir. Cependant les partenaires de Chapays sont du genre à se mettre seules en danger, à l’image de leurs nombreuses courtes victoires (+3 contre le Centre Fédéral, +3 contre Limoges et +2 contre Lyon), ce qui pourrait permettre à Recoura et ses partenaires de s’installer dans le match…

Charleville-Mézières / Lot et Garonne UST :
Fortes de leur victoire acquise face à Nice, les joueuses de Garnier se déplaceront dans les Ardennes gonflées de confiance. La performance du week-end dernier, devrait leur servir pour croire en leurs possibilités. L’arrivée de Minart à la mène offre de nouvelles possibilités au groupe, ajoutée le rendement offensif d’Hémery et l’apport de l’intérieure de Nedovic, et vous comprendrez comment les Lot et Garonnaises ont un coup à jouer. Cependant, il ne faut pas négliger l’adversaire du jour, et seule l’équipe nantaise a réussi à s’imposer chez les Carolos qui brillent dans leur salle (+19 points d’écart en moyenne).

9e Journée

Vendredi 09 Novembre à 20h00 :
Centre fédéral BB - Limoges ABC

Samedi 10 novembre à 20h00 :
Basket Landes - Rezé basket 44
Dunkerque US – Nice CO
Pleyber Christ – Union Lyon BF
Stade Marseillais UC – Rennes Avenir
Armentières SO – Roche Vendée BC
Strasbourg RC – Etoile de Voiron
ASPTT Charleville Mézières – Lot et Garonne UST

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (9e journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Vendredi, 9. Novembre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Nantaises et Niçoises seront en danger pour le compte de cette 9ème journée. Pour l’une, c’est dans le chaudron de Laboubère face à Basket Landes qu’il faudra confirmer cette 1ère place, et pour l’autre, ce sera à Dunkerque. Le Centre fédéral, Strasbourg et Charleville pourront confirmer leurs précédentes victoires, alors que Rennes aura un déplacement délicat à Marseille. Qui de Lyon ou de Pleyber inscrira une seconde victoire à son compteur ?
Tags: 

La surprise Garonnaise

Corps: 


Lot et Garonne UST
/ Nice : 90-80
Dans un match placé sous le signe de l’attaque, les Templaises ont déjoué tous les pronostics. En s’appuyant sur de véritables fers de lance offensifs que sont Nedovic (20 points), Martinez (16 points) et Hémery (26 points), les partenaires de Baque (10 points, 5 rebonds et 3 int.) ont fait chuté Nice, invaincues il y a encore 15 jours. Même si les inévitables Morgan (26 points, 7 rebonds) et Mirvic (17 points) étaient bien présentes, c’est le collectif adverse qui a fait déjouer les azuréennes. Avec 34 prises au rebond contre 27, 14 interceptions et une évaluation collective de 99, les joueuses de Garnier pouvaient être fières de leur prestation. A n’en pas douter, ce succès est la preuve du potentiel qui sommeil en elles. Pour les partenaires de Pognon, il s’agit d’une seconde défaite qui laisse les Nantaises prendre les commandes du championnat.

Voiron / Nantes Rezé : 70-82
Il aura fallu une grande Vicente Santa Cruz pour permettre aux Nantaises de se défaire de jeunes voironnaises appliquées, à l’image de Vintejoux (9 points) qui signe un 100% derrière la ligne des 6m25. Des paniers qui ont permis d’épauler ceux de Tarnai (22 points, 9 rebonds) ou encore de Recoura (12 points). Mais en face il y a une excellente meneuse qui avait décidé d’emmener ses coéquipières vers un 7ème succès. « Marie » a donc enfilé 28 points à 58% avec notamment un joli 13/15 aux lancers francs, preuve de son envie d’attaquer le panier adverse. A ses côtés l’expérience de Ronot (17 points) et l’efficacité de Kvasnika (10 points, 8 rebonds), ont permis aux leaders d’imposer leur physique et leur défense (18 int.) à Ruibert (9 points) et Cie. Avec la défaite niçoise, les Nantaises sont désormais seules en tête. Du côté voironnais, les étoiles ont cessé de briller depuis le 29 septembre, date de leur dernière victoire.

Avenir de Rennes / Centre Fédéral : 52-57
Au souvenir du match contre Dunkerque, l’Avenir de Rennes est capable de remonter 17 points à l’entame du dernier acte (31-48). Cependant, l’adresse est le facteur prépondérant dans ce genre de situation et samedi soir, mais elle a fuit les Rennaises. Avec 33% à deux points et 9% à trois points, seule Assilaméhou a tiré son épingle du jeu (18 points à 6/11). Le mauvais début de rencontre des coéquipières de Gaubert, aura permis aux Parisiennes de s’installer dans le match et la blessure de Boonen n’a fait que les handicaper un peu plus. En plus, Datchy était très en verve samedi soir avec 19 points et la précieuse Tchatchouang (8 points, 5 rebonds, 4 int. et 4 pd) désormais connue de tous a fait le métier. C’est donc une logique victoire parisienne qui permet à l’équipe de Gomez de s’installer dans le top 5, avec un bilan comptable plus qu’honorable (5v-3d).

Marseille/ Basket Landes : 64-79
Il n’est jamais facile d’aller gagner à Marseille et ce n’est pas le staff landais qui va nous contredire. Il aura fallu tout le talent et la hargne des Laborde and Co pour finalement faire la différence en seconde mi-temps. Avec la blessure de Diouf, c’est Drozg (11 points à 5/7) qui s’appliquait dans la raquette. En périphérie, le triangle d’extérieurs expérimentés, Montero, Le Gluher et Laborde (43 points réunis) permettait de se défaire des Marseillaises, emmenées, une fois de plus, par l’intenable Seguin (21 points). Un sixième succès qui permet aux joueuses de Lafargue de conforter leur seconde place, aux côtés de trois autres équipes.

Charleville Mézières / Lyon : 74-50
Fortes de leur victoire acquise en terre niçoise, les flammes ardennaises recevaient Lyon, bien mal en point dans ce championnat. Mais les joueuses de Le Bris sortaient malgré tout de deux bonnes prestations, avec une victoire à Armentières, et une défaite de seulement deux points à Strasbourg. Il fallait donc beaucoup de sérieux et de concentration dès le début du match pour vite se mettre à l’abri et ne pas réitérer les erreurs passées… C’est ce qu’on fait les Ardennaises à l’image des 94 d’évaluation collective. Avec une Ouerghi (20 points, 13 rebonds) toujours présente et une Herrscher très efficace (18 points à 80%), c’était suffisant pour contrer l’excellente Maurice (25 points, 8 rebonds), bien trop esseulée. Coach Yernaux entrevoyait la victoire dès la fin du 3ème acte, avec une confortable avance de 21 points, ses filles avaient répondu présentes. Dans la dernière période, Maurice épaulée par Matray (12 points) permettait à son équipe de stabiliser l’écart, faute de pouvoir le compenser.

Roche Vendée / Limoges : 52-60
Comme le montre le classement de ces deux équipes, ce fut un match serré samedi soir pour deux équipes proches l’une de l’autre. D’un côté Demortier (12 points) fait le travail et de l’autre, Nogueira (11 points) n’est pas en reste. L’ex-Yonnaise Jomby rappelle à son ancienne équipe toute son adresse (22 points) mais Galant (8 points) et Balat (10 points) en font de même face à leurs (aussi !) ex-coéquipières. Les six points d’avance à l’entame du dernier acte seront suffisants et les nombreuses fautes adverses pour récupérer le ballon, n’y changeront rien. Limoges relève quelque peu la tête, après une période difficile.

Armentières / Dunkerque : 76-83
En laissant Dunkerque prendre les commandes du match dès les premières minutes, les Armentiéroises ont laissé passer leur chance. Et sans adresse, le basket est un sport qui devient difficile, les SOA en ont payé le prix fort. Au contraire, Duquesne (10 points) et Compagnie, se donnaient à cœur joie de concrétiser leurs attaques avec une certaine réussite (49% à 2 points, 43% à 3 points et 95% aux lancers francs). Avec une confortable avance de 24 points à l’entame du dernier quart, orchestrée notamment par Zemantauskaïté (19 points), Brumermane (14 points) et Venier (15 points), les Dunkerquoises se sont quelque peu déconcentrées. La hargne et l’envie des Armentiéroises faisaient surface et les balck and white infligeaient un 33-18 dans les dix dernières minutes, grâce à Coumba (16 points, 12 rebonds) et la jeune Brémont (12 points, 4 rebonds et 4 int.). Malheureusement ce sursaut d’orgueil arrivait bien trop tard et Dunkerque accrochait un sixième succès en huit matches.

Strasbourg / Pleyber Christ : 62-44
Les Strasbourgeoises ont assuré face à une équipe bretonne à la peine dans ce championnat. En s’imposant de 18 points, les partenaires de Gandega se positionne dans le ventre mou du classement. Pleyber Christ aura l’occasion de se racheter samedi prochain, en accueillant les Lyonnaises, dernières ex-aequo avec elles.

Audrey Dubrunfaut (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (8e journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Lundi, 5. Novembre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Il fallait mieux se déplacer samedi soir, plutôt que de recevoir. En effet, seules trois équipes (Strasbourg, Lot et Garonne et Charleville) se sont imposées dans leur salle. Le Centre Fédéral stoppe Rennes dans son ascension alors que Limoges va chercher un important succès aux dépens de la Roche. Dunkerque, Basket Landes et Nantes s’imposent logiquement. Les Nantaises sont désormais seules en tête du championnat.
Tags: 

Rennes veut continuer de surprendre

Corps: 

Le surprenant promu, Rennes devrait connaître un week-end sans encombre face au Centre fédéral et ainsi conforter sa troisième place au classement. Attention toutefois aux joueuses de François Gomez qui réalisent une saison plutôt correcte jusqu’à maintenant et ne seraient contre faire tomber un des leaders.

Le quatrième de la division, Basket Landes se déplacera à Marseille face à une équipe en difficulté. Outre la 13e place occupée par les Phocéennes, c’est l’éclat pris la semaine dernière à Dunkerque (-28) qui a certainement laissé des traces. Basket Landes devra se méfier de la réaction d’orgueil des Marseillaises mais devrait parvenir à trouver la solution pour l’emporter.

Le derby de la journée se tiendra à Armentières qui recevra samedi Dunkerque. Un match musclé et très disputé en perspective entre deux formations proches l’une de l’autre au classement général. Les Armentiéroises auront le soutien de leur public, un élément important dans une région où il se révèle souvent décisif.

Dernier du championnat, Pleyber-Christ est mal en point, son déplacement ce week-end à Strasbourg ne devrait pas arranger les affaires des Bretonnes. Lyon qui est à égalité de points avec Pleyber-Christ devrait également connaître un week-end difficile à Charleville Mézières. Les Carolos (5e) ont fait sensation la semaine dernière en s’imposant à Nice, et elles comptent bien ne pas en rester là.

Les Niçoises justement seront en déplacement dans le Lot et Garonne. La formation de Valérie Garnier qui pointe actuellement à la 11e place de NF1 espère pourtant bien imiter Charleville Mézières mais les Niçoises auront certainement retenu la leçon et seront sur leurs gardes.

Co-leader de la division, Rezé sera également vigilant face à la jeune garde Voironnaise. C’est une nouvelle fois grâce à leur solide défense que les joueuses de Loire-Atlantique devraient faire la différence.

Alors que Limoges était attendu aux avant-postes, l’ABC pointe aujourd’hui à une décevante 10e place. Le large succès enregistré la semaine dernière face à Voiron pourrait bien relancé la machine. A une condition, qu’il soit confirmé dès cette semaine en Vendée.

8e journée
Samedi 3 novembre 2007 à 20h00
Rennes Avenir - Centre Fédéral BB
Stade Marseillais UC - Basket Landes
Armentières SO - Dunkerque US
Strasbourg RC - Pleyber Christ BC
ASPTT Charleville Mézières - Union Lyon BF
Lot et Garonne UST - Nice Cavigal Olympic
Étoile de Voiron Féminin - Rezé Basket 44
Roche Vendée BC - Limoges ABC

Sylvain Bourdois Chupin (FFBB)

Catégorie: 
Surtitre: 
Nationale Féminine 1 (8e journée)
Poids: 
-994
Date d’écriture: 
Mercredi, 31. Octobre 2007
Vignette: 
Chapeau: 
Actuellement troisième du classement, Rennes réalise un très bon début de saison. Ce week-end, les Bretonnes espèrent bien poursuivre leur marche en avant face au Centre Fédéral et ainsi rester au contact des leaders Nice et Rezé en déplacement respectivement au Temple-sur-Lot et à Voiron.
Tags: 

Pages

S'abonner à RSS - LF2