Vous êtes ici

NM1 - 2ème phase

Souffelweyersheim remporte le choc

01/04/2019
En remportant le choc face à Challans, Souffel prend une bonne avance sur ses poursuivants pour la montée en Pro B. Pour le maintien, Tarbes-Lourdes manque une belle occasion de se mettre à l’abri.

Groupe A
Le duel tant attendu entre les leaders de la première phase n’aura pas été serré très longtemps. Face à une équipe de Challans très diminuée (absence de Sylla et Sims), les alsaciens ont très vite pris les devants (23-8, 10’). Jason Bach (18pts, 6 rbds) et Sylvain Sautier (14 points) ont été les plus efficaces offensivement pour le BCS. Mais l’arme préférée des hommes de Stéphane Eberlin cette saison c’est bien la défense : 45 points encaissés seulement et un pourcentage aux tirs de 29% pour le VCB, impressionnant.
Le Havre est donc le nouveau dauphin. A l’extérieur, le STB n’en finit plus de faire tomber de grosses écuries. Après Boulogne-sur-Mer c’est à Saint-Quentin que les normands sont partis s’imposer. Une victoire collective (5 joueurs à 11 points ou plus) qui s’est dessinée dans le dernier quart-temps (11-20 pour le STB). Juste derrière ces 4 équipes, Saint-Vallier vient compléter le Top 5 après une nouvelle victoire convaincante sur son parquet 86-67 face à Bordeaux. Le SVBD a fait la différence dans les 20 premières minutes : 57-36 à la mi-temps. Karim Gourari confirme sa bonne forme du moment : 25 d’évaluation avec 4 pts, 9 rebonds mais surtout 15 passes décisives ! La JSA reste à la 6ème place car dans le même temps Rueil s’est également incliné à l’extérieur. Scénario cruel pour les franciliens qui ont fait la course en tête pendant près de 35 minutes face à Orchies. Mais toujours au contact, le BCO revient et passe devant à une petite minute du terme grâce notamment à Ricardo Alliman (24pts, 8 rebonds).
La meilleure performance individuelle de cette journée revient à Matthew Bonds : 28 points (dont 4/7 à 3pts), 9 rebonds, 5 passes décisives pour 37 d’évaluation dans la victoire de son équipe face à La Charité. En sortie de banc, Timothé Vergiat ajoute 18pts. Pour La Charité, Austen Rowland a tenu son rang comme souvent : 24 points et 10 passes décisives.

Souffelweyersheim - Challans : 73-45
Saint-Quentin - Le Havre : 73-75
Saint-Vallier - Bordeaux : 86-67
Boulogne-Sur-Mer - La Charité : 98-72
Orchies - Rueil : 81-77

Groupe B
Angers prend le contrôle du groupe grâce à sa victoire sur le parquet de Sorgues. Emmené par Jérémy Bichard (20pts, 9 pds) et Kyle Tresnak (21pts, 10 rbds), l’EAB a pris le meilleur départ (14-27, 10’) et n’a pas laissé les locaux revenir à plus de 7 points. Sorgues perd donc sa 2ème place aux dépends de Charleville-Mézières. Les ardennais, à domicile, ont pu compter sur leur axe meneur de jeu-pivot pour se défaire de Vitré : Xane D’Almeida, 25pts, 5 rebonds, 5 pds et Nemanja Kovanusic 24pts, 9 rebonds. Les bretons et Lien Phillip, encore très bon avec 19pts et 9 rebonds sont toujours 5èmes du groupe et donc virtuellement qualifiés pour les playoffs.
Tours s’invite à la 3ème place après sa grosse victoire à l’extérieur sur le parquet de Feurs. Toujours devant, les tourangeaux ont bien résisté aux différentes tentatives de retour de Louis Prolhac (15pts) et ses coéquipiers. Second succès de rang pour La Rochelle, cette fois-ci à Besançon. Malgré un impressionnant Gérald Guerrier (19pts, 6 rebonds, 5 passes décisives), le BESAC n’a pas réussi à inquiéter les rochelais et leurs capitaines : Faycal Sahraoui, auteur de 15pts et 10 passes décisives.
La Rochelle est donc toujours à la lutte pour une place en playoffs avec Kaysersberg. Sur leurs terres, les alsaciens ont resisté au duo Loubaki / Dabadie de Toulouse : 19 points inscrits chacun. C’est Jermel Kennedy (16pts, 9 rebonds) et surtout Hugo Bourblanc (15 points, 6 rebonds, 6 passes) en sortie de banc qui ont fait la différence pour KB.

Sorgues - Angers : 62-76
Feurs - Tours : 75-79
Charleville Mezières - Vitré : 73-62
Besançon - La Rochelle : 76-84
Kaysersberg - Toulouse : 83-77

Groupe C
La lutte pour le maintien continue dans le groupe C. Andrézieux réalise le carton de la soirée face au Centre Fédéral : victoire 95-34 avec un temps de jeu bien réparti entre les 10 joueurs présents.
Coup d’arrêt pour GET Vosges qui n’a jamais inquiété les bretons de Lorient. Très adroit de loin (18/30 à 3pts) et avec un Ibrahim Saounera en feu (27pts, 6 pds), le CEP s’est assuré une victoire sans trembler. Le GET aura 2 semaines de repos avant de recevoir Tarbes Lourdes, qui est également tombé ce week-end. Les pyrénéens se sont fait surprendre par Aubenas, qui n’avait plus goûté au succès depuis plus de 3 mois. La révolte est venue d’Alexeandre Karolak (24pts) et de Bojan Stanojevic (16pts).

Tarbes-Lourdes - Aubenas : 77-84
Lorient - GET Vosges: 93-65
Andrézieux - CFBB : 95-34

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'