Vous êtes ici

Nationale Masculine 1 (13e journée)

Antibes perd la tête

03/12/2007
Alors que toutes les grosses cylindrées du championnat ont connu un week-end plutôt tranquille, le leader Antibes s’est incliné 83 à 91 sur le parquet de Saint-Chamond laissant ainsi la première place du championnat à Fos. En queue de peloton, la bonne opération du week-end est à mettre au crédit de Liévin vainqueur du Centre Fédéral (77 à 55).

L'Olympique d'Antibes s'est incliné à Saint-Chamond sur le score de 83 à 91. Face à une des équipes en forme du moment, les Antibois étaient pourtant bien partis pour remporter la rencontre. Mais les joueurs de Saint-Chamond obtenaient trois lancers-francs à quelques secondes de la fin du match qui leur permettaient de décrocher une prolongation (71-71). Rick Cornett, pourtant irréprochable samedi soir (18 points et 8 rebonds), et ses partenaires vont littéralement laisser filer la prolongation en faveur des locaux bien emmenés il est vrai par David Denave (23 points et 9 fautes provoquées). Cette quatrième victoire consécutive permet à Saint-Chamond de se hisser à la 5e place alors qu’Antibes abandonne son fauteuil de leader à Fos.

Fos n’en fini plus de gagner, vendredi les joueurs de Rémi Giuitta ont enregistré face à Mulhouse leur 12e succès de rang. Fos s'est imposé 69 à 56 face à des Mulhousiens courageux qui ont tenu tête jusqu'à la fin du troisième quart-temps. Pourtant emmené par un M'Bodji (17 points et 4 rebonds) des grands soirs, Mulhouse n’a jamais été en mesure de créer un écart significatif, à la mi-temps Fos mène d’un petit point (31-30). En s’appuyant sur leur collectif bien dirigé par l’incontournable Cissé (23 points et 5 passes), les leaders du championnat parviennent à enfin créer un écart. Un dernier sursaut de Mulhouse n’y changera rien, Fos contrôle la fin de la rencontre et s’impose logiquement 69-56.

Charleville Mézières qui effectuait un déplacement périlleux ce week-end en Vendée a conservé l’essentiel en s’imposant 80 à 70 au terme d’un match très disputé. Avec un Frédéric Minet intraitable (23 points, 10 rebonds et 7 fautes provoquées), Charleville est parvenu à creuser un premier écart avant de rejoindre les vestiaires. Cet écart s’avérera décisif malgré les tentatives de retour de Marc Judith (24 points et 8 rebonds) et ses partenaires.

Toujours en haut du classement, on en oublierait presque Blois évoluait encore l’an passé en N2 tant les hommes de Nicolas Faure ont été une nouvelle fois impressionnants (106-72). Boulogne n’a rien pu faire face au collectif blésois et l’insaisissable Néhemiah Brazil (43 points dont 5/5 à trois-points et 7 fautes provoquées). Bien difficile de rivaliser d’autant que les locaux n’ont pas réussi à tenir le rythme effréné imposé par leurs adversaires plus d’une mi-temps. Cette lourde défaite plonge la troupe d’Olivier Bourgain à la limite de la zone des reléguables.

En prenant les commandes de la rencontre dès les premières minutes, Fabien Herard (23 points dont 3/3 à trois-points) et ses partenaires ont parfaitement géré leur succès en terre lilloise. Dans une rencontre où les hommes de Christian Cléante se sont révélés particulièrement maladroits, il a toujours été difficile pour eux de courir après le score. Grâce notamment à une belle réussite à trois-points (10-24), Get Vosges a parfaitement construit ce succès à l’extérieur (88-62).

La JSA Bordeaux s’est fait peur à Longwy. Sans jamais être réellement décrochés, les Bordelais ont couru après le score tout le match. Dans un dernier quart-temps héroïque les hommes de Tommy Davis ont vu leurs efforts récompensés par un tir à 8 mètres de Curculosse (24 points dont 5/9 à trois-points) à 1/10e du buzzer (83-81). Bordeaux a eu de la chance. En revanche Zaka Alao, pourtant excellent samedi soir (21 points et 8 fautes provoquées), et ses partenaires garderont certainement longtemps cette défaite en travers la gorge.

Angers a dû s’employer samedi soir à l’image de Michael Doles (18 points et 6 rebonds) et Olivier Sulpice (17 points et 8 passes décisives) pour venir à bout de valeureux toulougiens. Bien emmenés il est vrai par les incontournables Andrius Ragauskas (20 points) et Mickael Altier (21 points et 6 rebonds), les Locaux ont longtemps cru pouvoir tenir face aux Angevins. Mais au retour des vestiaires les coéquipiers de Jean-Marc Kraidy (11 points et 7 passes) encaissent un 33 à 17 décisif. L’écart fait, la formation de Mickaël Hay se contente alors de gérer son avance et s’impose finalement 95 à 81.

Les journées se suivent et se ressemblent pour le Centre Fédéral, cette fois-ci c’est Liévin qui a facilement disposé des jeunes pousses de Philippe Ory (77-55). Un succès construit par les Nordistes grâce notamment à la domination sous les paniers d’Anthony Jackson (24 points, 9 rebonds et 8 fautes provoquées) et de l’efficacité derrière l’arc de Damien Pistre (13 points dont 3/5 à trois-points). A noter les 10 points et 9 rebonds de Néguib Faye pour le Centre Fédéral.

Dans le duel des mal classés, vendredi Feurs a pris le meilleur sur Andrézieux 76-61. Après avoir pris le meilleur départ les locaux ont connu un troisième quart-temps difficile. Il faudra un dernier acte à sens unique (23-8) pour qu’Hervé Jalce (20 points et 8 rebonds) permette à son équipe de remporter un quatrième succès cette saison. En revanche, Andrézieux ne décolle plus de sa 16e place malgré les efforts de Matthew Williams (23 points et 8 rebonds).

Résultats de la 13e journée :
Vendredi 30 novembre
FC Mulhouse - Fos Ouest Provence Basket : 56-69
Feurs EF
- Andrézieux ALS Basket : 76-61
Samedi 1er décembre
SOM Boulogne - ADA Blois Basket 41 : 72-106
USA Toulouges - Anjou BC Angers : 81-95
Vendée Challans Basket - Étoile de Charleville Mézières : 70-80
Centre Fédéral BB - USA Liévin BB : 55-77
Lille Métropole BC - GET Vosges : 62-88
BC Longwy Rehon - JSA Bordeaux Basket : 81-83
St Chamond Basket
- Ol. Antibes Basket Amateur : 91-83 a.p.

Sylvain Bourdois Chupin (FFBB)

Tags: