Vous êtes ici

Nationale féminine 1 - 3ème journée

Charleville tombe dans les Landes

01/10/2007
La surprise du week end est la victoire landaise sur ses terres face à des carolomacériennes en panne d’inspiration offensive. Nice et Rezé confirment difficilement leurs premières places. Dunkerque, Armentières et Strasbourg remportent leurs matches alors que Lyon n’a toujours pas gagné.

Basket Landes / Charleville Mézières : 59-56
Il y avait très peu d’espace samedi soir (seulement 4 tirs à trois points tentés par les visiteuses) pour que les différents talents offensifs puissent s’exprimer. Basket Landes savait que son salut ne passerait que par une grosse défense et les filles s’y sont données à cœur joie. Ensuite l’adresse de Laborde (17 pts dont 4/5 à 3 pts) et le métier de Le Gluher (16 pts, 8 rbds) ont fait la différence. Avec 14 points d’avance à l’entame du dernier quart, les landaises se sont souvenues de leur piètre dernière période de la semaine précédente, pour ne pas retomber dans leurs travers et assurer, malgré un dernier sursaut ardennais, les points de la victoire.

Nice / Rennes : 90-83

Avec quatre joueuses niçoises à 15 points et plus, il fallait en faire de même pour espérer inquiéter l’armada offensive et c’est ce qu’a fait Rennes. Dans la raquette Brisson (12 pts) répondait à Azace (15 pts), à la mène Fromholz guidait parfaitement ses partenaires avec ses 11 points, 5 interceptions et 5 rebonds. Malheureusement, en face, l’américaine Morgan montrait toute l’étendue de ses qualités : 26 points à 10/13 et 16 rebonds, Mirvic (17 pts) continuait sur sa lancée des précédents matches (19 pts de moyenne) et Pognon (17 pts) donnait du fil à retordre à Morel (14 pts). Rennes payait cash sa mauvaise entame de match (31-13 au 1er quart) et s’inclinait finalement de sept points.

Rezé / Marseille : 71-61
Les Marseillaises ont opposé une belle résistance aux nantaises, grâce notamment à la brillante Seguin samedi soir (23 pts et 5 rebonds). Mais une fois de plus, la bataille du rebond ne tourne pas à leur avantage (22 prises contre 37). La faute à des joueuses locales très présentes dans ce secteur, notamment d’Andreyeva (9 prises), Kvasnika (7) et M’Bah (8).
Les phocéennes ont manqué d’agressivité avec seulement 11 lancers-francs tirés, alors que les coéquipières de « Madame 100% » samedi soir, (alias Santa Cruz : 13 pts à 4/4 aux tirs et 5/5 aux LF) en ont tiré 28. Les phocéennes peuvent se réjouir d’avoir passé 61 points à la meilleure défense de l’exercice précédent, peut-être le début d’un coin de ciel bleu, sur la côte d’Azur ?

Pleyber – Christ / Voiron : 77-79
Nous l’avions annoncé, contrairement à certains matches, celui-ci se jouerait en attaque. Malgré les efforts offensifs venus de chacune des pleybériennes (Kernevez 15 pts, Le Fé 11 pts, Venier 10 pts, M’Backa 10 pts et Désert 21 pts) cela n’a pas suffit. En face, Nadrowska était incontrôlable samedi soir : 33 points, 13 rebonds pour une évaluation de 38. A ses côtés, la jeune Clémencon continue son apprentissage à ce niveau avec 8 points et 5 rebonds. Côté breton la talentueuse Kernevez se démène des deux côtés du terrain avec un apport offensif intéressant mais aussi 7 rebonds et 6 interceptions. Il s’en est fallu de peu pour inverser la tendance, mais ce sont bien les partenaires d’Elong Epée (11 pts, 4 rbds et 3 ints) qui repartent de Bretagne avec le sourire.

Dunkerque / Temple sur Lot : 72-61
Les dunkerquoises ont assuré l’essentiel, face à des Lot et Garonnaises bien trop maladroites (36% à 2 pts) pour espérer une seconde victoire. Les nordistes devaient se racheter de leur précédente sortie dans les Ardennes et elles ont assuré l’essentiel grâce notamment à un bon collectif (20 passes décisives) et aux performances de leur deux « Sonias » : Adler score 14 points et chipe 5 ballons, et Bal assure le scoring avec 26 unités.

Limoges / Armentières : 46-59
Comme prévu les « grandes » nordistes ont faire parler leur basket pour se défaire des Limougeaudes. Avec une Coumba à 12 pts, 10 rebonds et 6 interceptions, et une Demets à 10 pts et 6 rebonds, cela devenait difficile pour les partenaires de Chieze de rivaliser. Malgré le retour de blessure de Nogueira qui apporte un plus au rebond (5 prises samedi), Limoges ne peut pas faire grand-chose lorsque son pourcentage à deux points atteint les 27%... Seule Cousin tient la baraque avec 17 points et 5 rebonds mais cela est insuffisant.

Lyon / La Roche Vendée : 62-68
Ce sont finalement les Yonnaises qui ouvrent leur compteur de victoire avant celui des Lyonnaises ! Malgré les efforts de Laskova (17 pts, 9 rbds), Legoupil (15 pts, 8 rbds) et de l’excellente Maurice (20 pts, 5 rbds) les Lyonnaises n’ont pas réussi à stopper les assauts vendéens venant de chaque joueuse. Quatre joueuses scorent 12 points et plus (Galand 12, Balat 13, Demortier 13 et Libicova 14) et les autres s’illustrent dans différents domaines notamment Fouquez avec 5 interceptions.

Centre Fédéral / Strasbourg : 54-57
Les Strasbourgeoises ont assuré l’essentiel en rapportant un succès de Vincennes. Avec l’absence de Radunovic et avec la blessure de Crealock dans la première période, cela s’engageait bien mal pour les partenaires de Chauvin. Les pensionnaires de l’INSEP répondaient aux filles d’Abdel Loucif mais c’est Fall qui faisait la loi dans la raquette (12 rbds). Les alsaciennes essayèrent avec succès la zone, que les joueuses de Gomez ne parvenaient pas à attaquer. En seconde mi-temps, l’adresse était revenue du côté parisien notamment avec Datchy et Plagnard à 3 points (7/18 à elles deux) mais aussi grâce à l’activité de l’athlétique Cavallo. Cela ne sera malheureusement pas suffisant, la faute notamment à un bon passage de Mboma (10 pts) et de Gandega qui se libérait totalement en seconde période (14 pts au total dont 13 dans cette mi-temps). La fin de match était hâché et les partenaires  de Thizy ne pouvaient que regretter leur manque d’agressivité offensive lors de la première période.

Texte : Audrey Dubrunfaut (FFBB). 

Tags: