Vous êtes ici

Equipe de France féminine

Contrat rempli

Bellenger/IS/FFBB
Fantine Tessereau - 08/09/2018
Grâce à une exceptionnelle première mi-temps, les Bleues remportent leur rencontre face aux Australiennes (85-77). Si le dernier quart a été moins bon que les précédents, les Françaises ont régalé le public pendant trente minutes et ont fait le plein de confiance à Paris avant la dernière ligne droite de la préparation pour la Coupe du Monde.

Quatrième nation au ranking FIBA et prétendante à une médaille lors de la Coupe du Monde dans quelques jours, l'Australie était un adversaire de haut vol ce soir, malgré l'absence de sa pivot Liz Cambage (2,03m). Une nation, modèle de régularité dans le basket féminin, qui depuis 1996 n'a manqué le podium d'une compétition internationale qu'à seulement deux reprises. Une belle occasion pour les Bleues de se confronter à l'élite du basket mondial, avant d'affronter le week-end prochain à Antibes, la redoutable équipe des Etats-Unis. 

Une rencontre qui débute sur un rythme très soutenu sur le parquet de Coubertin. En réussite sur leurs tirs extérieurs, Sandrine Gruda, Marine Johannès et Endy Miyem débloquent le compteur en inscrivant les quinze premiers points tricolores (15-10). Les Françaises infligent ensuite un 9-0 à leur vis-à-vis en moins de deux minutes. Impressionnantes offensivement grâce à une excellente circulation de balles et une adresse insolente, les Bleues sont également très présentes et agressives en défense. Que ce soit via du jeu rapide, faisant suite à de bonnes séquences défensives (6 interceptions), ou via des shoots extérieurs (4/5 à trois points), tout réussi aux Tricolores à l'image du tir primé inscrit au buzzer, pris un mètre derrière la ligne, par Romane Bernies (32-15). 

Face au récital offensif tricolore, les Opals parviennent à maintenir l'écart sous la barre des 20 points en comptant notamment sur Rebecca Allen (11 points après 14 minutes de jeu). Conscient de la qualité de jeu à laquelle il est entrain d'assister, le public parisien est très bruyant et applaudit tour à tour les exploits individuels et collectifs des Tricolores. Une première mi-temps remarquable, remportée 58 - 39, face à des Australiennes qui produisent pourtant un jeu très séduisant (14/28 aux tirs), mais qui ne peuvent que subir le récital des Bleues (8/11 à trois points, 15/25 à deux points).

Un niveau de jeu que les joueuses de Valérie Garnier vont conserver au retour du vestiaire. Présente au scoring et au contre, Endy Miyem relance la machine tricolore avant que le rythme de la rencontre ne retombe légèrement. Un quart-temps bien géré, permettant aux Tricolores de conserver leur 19 points d'avance avant le dernier acte (75-56) qui sera plus difficile. Prenant jusqu'à 25 points d'avance (81-56), elles encaissent un 13-0 de la part de l'excellente Rebecca Allen (23 points, 8 rebonds) et de ses coéquipières. Malgré le sursaut australien, la France finit par s'imposer 85-77. Avec 19 points, 3 passes et 4 rebonds, Endy Miyem est élue MVP de la rencontre. 

France - Australie : 85 - 77

close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'