Equipe de France féminine | FFBB

Equipe de France féminine

Patrimoine
Edith Tavert est décédée
L’Auvergnate Edith Tavert est décédée à l’âge de 93 ans. Elle a marqué l’histoire du basket français en tant que joueuse, entraineur et dirigeante.
16 joueuses appelées
Jacques Commères (Directeur de la Performance et des Équipes de France), Céline Dumerc (General Manager) et Jean-Aimé Toupane (entraîneur de l’Équipe de France féminine) ont d...
Dans les coulisses de la victoire contre la Lituanie
Défaite en Ukraine en ouverture des qualifs, l'Equipe de France féminine se devait de réagir à Villeneuve d'Ascq, devant son public, contre la Lituanie. Vivez en ins...
Les Bleues avec autorité
La France a corrigé le tir après son revers de jeudi en Ukraine. Les Bleues s'imposent avec sérieux et discipline à Villeneuve d'Ascq contre la Lituanie (83-56), et se relancent dans la course à la qualification à l'Euro 2023.
Réagir
Défaite en Ukraine jeudi (90-71), l'Equipe de France féminine n'a plus le choix. Il faut gagner ce dimanche à Villeneuve d'Ascq (16h30, en direct sur Sport en France) face à la Lituanie...
Dans les coulisses du déplacement en Ukraine
Après quelques jours à l'INSEP, les Bleues ont pris la direction de Kiev et...
Tombées dans le piège ukrainien
Lancer la campagne
All-Access : l'INSEP

Pages

Edith Tavert est décédée

Corps: 

Lorsqu’Edith Tavert dut quitter son poste d’entraineur de l’AS Montferrand en 1964, plusieurs joueuses majeures abandonnèrent également l’équipe en soutien. La section féminine du Clermont Université Club fut créée pour les accueillir et ce fut le début de l’épopée des Demoiselles de Clermont. Madame Tavert entraina la section jusqu’en 1969 et permis à l’équipe de gravir les échelons jusqu’à l’élite et de conquérir les premiers titres de Champions de France (1968 et 1969). Elle est donc intimement liée à cette période cruciale du développement du basket féminin en France. Par la suite, elle renoua avec l’AS Montferrand en 1975, dont elle fut Présidente.

Avant même ces épisodes clermontois, elle était déjà une grande figure du basket français par sa carrière de joueuse. Capitaine d’une Equipe de France des années 1950 performante (63 sélections), elle participa à cinq championnats d’Europe et alla conquérir une brillante médaille de bronze mondiale au Chili en 1953. En Club, elle fut championne de France à trois reprises, en  1958, 1959 et 1962 et remporta deux Coupes de France, avec l’ASM.

Sa vie professionnelle fut entièrement dédiée au sport, en tant que professeur d’EPS puis de conseillère à la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports du Puy-de-Dôme. Elle reçut les palmes académiques en 1986, fut admise dans l’ordre national du Mérite en 2002 et au grade de Chevalier de la Légion d’Honneur en 2009.

Au sein de la famille du basket, la médaille d’or de la FFBB lui avait été décernée et elle était entrée à l’Académie du Basket en 2006. Elle était membre du Conseil d’Honneur de la FFBB.

Les obsèques d’Edith Tavert auront lieu le samedi 12 mars à 15h00 à l’église de Vic-Le-Comte (63).

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Patrimoine
Date d’écriture: 
Vendredi, 11. Mars 2022
Vignette: 
(Musée du Basket)
Chapeau: 
L’Auvergnate Edith Tavert est décédée à l’âge de 93 ans. Elle a marqué l’histoire du basket français en tant que joueuse, entraineur et dirigeante.
Pour Newsletter: 

16 joueuses appelées

Corps: 

L’Équipe de France féminine débutera son stage de préparation à l’INSEP (Paris) à partir du jeudi 3 février. Après quelques entraînements dans les structures du Pôle France BasketBall, les joueuses de Jean-Aimé Toupane prendront la direction de Belgrade (Serbie) le 6 février. Sandrine Gruda, qui doit jouer un match avec son club de Schio (Italie) le 5 février (dans le cadre des dates légales imposées par la FIBA), rejoindra la sélection directement en Serbie. Trois jours avant le début du tournoi de qualification, le lundi 7 février, les joueuses retenues pour Belgrade affronteront, lors d’un scrimmage (match d’entraînement), l’équipe d’Australie, qui joue également à Belgrade mais dans une autre poule de qualification. Le jeudi 10 février, les françaises débuteront le Tournoi de Qualification à la Coupe du Monde. Objectif : terminer à l’une des trois premières places, qualificatives pour Sydney.

Le Groupe France : Entraîneur : Jean-Aimé Toupane / Assistants : Cathy Melain, David Gautier, Grégory Halin

Prénom

Nom

Naissance

Taille

Poste

Sél

Pts

Club 2021 / 2022

Marième

BADIANE

24/11/1994

1,90

4-5

31

73

LDLC ASVEL Féminin

Alexia

CHARTEREAU

05/09/1998

1,91

4

74

501

LDLC ASVEL Féminin

Kendra

CHERY

16/07/2001

1,88

3

-

-

Basket Landes

Helena

CIAK

15/12/1989

1,97

5

116

650

LDLC ASVEL Féminin

Alix

DUCHET

30/12/1997

1,66

1

35

142

Bourges Basket

Olivia

EPOUPA

30/04/1994

1,65

1

97

488

BLMA

Marine

FAUTHOUX

23/01/2001

1,74

1

29

94

Basket Landes

Sandrine

GRUDA

25/06/1987

1,97

4-5

215

2784

Schio (Italie)

Caroline

HERIAUD

22/12/1996

1,65

1

2

6

Villeneuve d’Ascq

Marine

JOHANNES

21/01/1995

1,77

2

99

908

LDLC ASVEL Féminin

Assitan

KONE

23/04/1995

1,90

4-5

-

-

La Roche Vendée

Sarah

MICHEL

10/01/1989

1,80

2-3

104

457

Bourges Basket

Endy

MIYEM

15/05/1988

1,88

4

235

2157

Bourges Basket

Iliana

RUPERT

12/07/2001

1,94

4-5

39

112

Bourges Basket

Mamignan

TOURE

19/12/1994

1,83

2-3

2

18

BLMA

Gabby

WILLIAMS

09/09/1996

1,80

3

23

209

Sopron (Hongrie)

 

TOURNOI DE QUALIFICATION À LA COUPE DU MONDE 2022

Dates

Match

Lieu

Jeudi 3 février 2022

Début du stage

INSEP (Paris)

Dimanche 6 février 2022

Voyage

Belgrade (Serbie)

Lundi 7 février 2022

Match d’entraînement
France-Australie

Belgrade (Serbie)

Jeudi 10 février 2022

18h00 : France-Mali

Belgrade (Serbie)

Vendredi 11 février 2022

18h00 : Nigéria-France

Belgrade (Serbie)

Dimanche 13 février 2022

18h00 : France-Chine

Belgrade (Serbie)

 

Comment se qualifier pour la Coupe du Monde 2022 ?

Les équipes nationales se qualifient pour la Coupe du Monde Féminine FIBA (la compétition féminine phare de la FIBA) via plusieurs tournois mondiaux de qualification qui se dérouleront du 10 au 13 février 2022, organisés à Belgrade (Serbie, deux tournois), Osaka (Japon) et Washington D.C. (États-Unis).

Les trois premières équipes de chaque tournoi se qualifient pour la Coupe du Monde FIBA 2022, qui sera composée de 12 équipes au total.

L'hôte de la Coupe du monde féminine 2022, l'Australie, et le vainqueur des Jeux Olympiques de Tokyo, les États-Unis, sont d’ores et déjà qualifiés pour la Coupe du Monde. Ils participent néanmoins à ces tournois de qualification en février prochain. Seuls deux tickets pour la compétition mondiale seront donc distribués dans le groupe de l’Australie et des États-Unis.

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine - Coupe du Monde 2022
Auteur: 
Service de presse FFBB
Date d’écriture: 
Lundi, 3. Janvier 2022
Vignette: 
Jean-Aimé Toupane a appelé 16 joueuses pour préparer la qualification à la Coupe du Monde 2022
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Jacques Commères (Directeur de la Performance et des Équipes de France), Céline Dumerc (General Manager) et Jean-Aimé Toupane (entraîneur de l’Équipe de France féminine) ont décidé de convoquer 16 joueuses afin de préparer le Tournoi de Qualification à la Coupe du Monde 2022, qu’elles disputeront à Belgrade (Serbie) du 10 au 13 février 2022.
crédit: 
Armand Lenoir / FFBB
Pour Newsletter: 

Dans les coulisses de la victoire contre la Lituanie

Surtitre: 
Equipe de France féminine - All access
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 16. Novembre 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Défaite en Ukraine en ouverture des qualifs, l'Equipe de France féminine se devait de réagir à Villeneuve d'Ascq, devant son public, contre la Lituanie. Vivez en inside la réaction tricolore pour ce premier match à domicile de l'ère Toupane.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/kmovGnyuy0w" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 

Les Bleues avec autorité

Corps: 

Dans un Palacium rénové et plein à craquer, les Bleues comptent bien inaugurer de la meilleure des manières la salle villeneuvoise. Les Lituaniennes, vainqueurs jeudi de la Finlande (69-59) accrochent les Tricolores d'entrée par Labuckiene et la capitaine Petronyte. Les équipes se rendent coup pour coup dans les premières minutes : Paget aligne de loin, Johannes fait parler son adresse, mais les joueuses de Toupane ne parviennent pas à distancer les Baltes qui sont au contact après 10 minutes (22-17).

Appliquées en défense, les Bleues interceptent de nombreux ballons pour s'envoler vers du jeu rapide. Williams, en difficulté jeudi, score de loin pour faire lever les foules. Michel et Gruda, caviardisées par Johannes, font gonfler l'écart. Et les joueuses de Toupane rentrent au vestiaire avec une avance confortable (42-28).

De retour des vestiaires, la défense tricolore impacte les Lituaniennes. Williams et Gruda sur les lignes interceptent et partent en contre-attaque, et les Bleues signent un 8-0 d'entrée. La France déroule son basket et se rassure dans le jeu après sa prestation ukrainienne jeudi. Les deux jours supplémentaires de travail ont permis au staff de poursuivre dans les nouveaux repères offensifs et défensifs, et les Tricolores de jouer une partition quasi parfaite. À 10 minutes du terme, les Bleues sont solidement devant au tableau d'affichage (66-43).

Le dernier quart-temps permet au Palacium d'apprécier le jeu tricolore. Honorées en début de match, les médaillées de cet été à l'Euro et aux J.O. se régalent à l'image de Gabby Williams (14 points). Toutes les joueuses françaises participent à la fête et auront scoré dans cette partie. La France s'impose avec autorité à Villeneuve d'Ascq contre la Lituanie (83-56) et se relance dans la course à la qualification. La prochaine fenêtre de qualification pour l'Euro 2023 aura lieu en novembre 2022. D'ici là, les joueuses de Toupane disputeront, en février prochain, un tournoi de qualification à la Coupe du Monde 2022. Rendez-vous est pris.

France bat Lituanie : 83-56

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Villeneuve d'Ascq, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 14. Novembre 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La France a corrigé le tir après son revers de jeudi en Ukraine. Les Bleues s'imposent avec sérieux et discipline à Villeneuve d'Ascq contre la Lituanie (83-56), et se relancent dans la course à la qualification à l'Euro 2023.
crédit: 
(Crédit : Lenoir/The Agency/FFBB)
Pour Newsletter: 

Réagir

Corps: 

Ce n'est certainement pas les débuts qu'avaient imaginé Jean-Aimé Toupane à la tête des Bleues. Face à l'Ukraine jeudi (défaite 90-71), les Bleues n'ont jamais existé ou presque. Dépassées en 1ère mi-temps  notamment défensivement, les coéquipières de Sandrine Gruda (nouvelle capitaine) ont bien tenté de revenir en 2ème période, sans succès. Alina Iagupova (33 points) anéantissant les espoirs tricolores.

Revenues en France dans la journée de vendredi, les Tricolores se sont remises au travail au Palacium de Villeneuve d'Ascq. Deux jours pendant lesquels le staff a réinsisté sur les repères défensifs et offensifs pour retrouver le chemin de la victoire contre la Lituanie. Les Baltes, ont fait le job lors du 1er match en s'imposant à domicile contre la Finlande (69-59), et se présentent à Villeneuve sans pression et en confiance (même si elles devront se passer de la lyonnaise Juste Jocyte, touchée à la cheville jeudi).

Dans un Palacium plein à craquer, les Bleues devront donc gagner impérativement.

France-Lituanie, à 16h30 en direct sur Sport en France

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Villeneuve d'Ascq, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 14. Novembre 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Défaite en Ukraine jeudi (90-71), l'Equipe de France féminine n'a plus le choix. Il faut gagner ce dimanche à Villeneuve d'Ascq (16h30, en direct sur Sport en France) face à la Lituanie pour se relancer dans la course à la qualification à l'Euro 2023.
Pour Newsletter: 

Dans les coulisses du déplacement en Ukraine

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 12. Novembre 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Après quelques jours à l'INSEP, les Bleues ont pris la direction de Kiev et de l'Ukraine pour débuter leurs qualifications à l'Euro 2023, face aux coéquipières de l'une des meilleures joueuses d'Europe, Alina Iagupova.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/NS4oEUGc0Zw" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 

Tombées dans le piège ukrainien

Corps: 

C'est au Palais des Sports de Kiev que les Bleues de Jean-Aimé Toupane lancent leur campagne de qualification à l'Euro 2023. Le technicien tricolore, qui a dû composer une nouvelle mène avec les blessures d'Epoupa, Duchet et Fauthoux, appréciera sans doute les débuts de Paget auteur de deux tirs primés en début de match, puis d'Heriaud qui délivre deux caviars pour Rupert dès son entrée en jeu. La transition offensive et l'adresse ukrainienne posent néanmoins de gros problèmes à la défense bleue qui encaisse 31 points dans ce 1er-temps. Les Bleues sont menées après 10 minutes (31-23).

Le duo Filevych/Iagupova poursuit son récital dans le 2ème quart (respectivement 15 points et 18 points à la pause), que les Tricolores ne parviennent pas à stopper. Les locales, à 10/16 aux tirs derrière l'arc en première mi-temps ne laissent que des miettes aux Bleues, qui s'en remettent à Endy Miyem et Alexia Chartereau. À la pause, les Tricolores retournent aux vestiaires avec 17 points de retard (54-37).

Filevych n'a rien perdu de sa dynamique à la pause bien épaulée par Malashenko. Les Bleues, qui sont passées en zone, tentent de revenir dans le sillage d'Endy Miyem. Les ballons intérieurs sont rares, mais la berruyère en fait bonne usage malgré la rudesse ukrainienne. Deux paniers en fin de période de Touré (qui honore sa 1ère sélection comme Paget et Heriaud) puis Gruda permettent aux Bleues de limiter la casse à 10 minutes du terme (71-55).

Les Tricolores livrent toute leurs forces dans la bataille, à l'image de Miyem et Rupert qui paient de leur personne. Touré, Johannes puis Gruda relancent la machine bleue. Mais alors qu'elle avait fait jouer les autres dans le 3ème quart, Alina Iagupova (33 points au final) prend les choses en main pour parachever la succès ukrainien. D'un tir à 3pts dont elle a le secret, d'un drive puissant puis sur la ligne des lancers, l'arrière du Fenerbahçe anéantit les espoirs tricolores. Après ses deux médailles internationales cet été à l'Euro puis aux Jeux, l'Equipe de France tombe de haut. Il faudra réagir dès dimanche face à la Lituanie (vainqueur 69-59 de la Finlande) à Villeneuve d'Ascq, pour se relancer dans la course à la qualification.

Ukraine bat France : 90-71

Jean-Aimé Toupane (entraîneur de l'Equipe de France féminine) : "L'Ukraine nous a pris à la gorge. C'est une équipe qui vit et meurt par les tirs à 3 points, on le savait, et on n'a pas été capables de les limiter là-dessus. On les a laissé en confiance au début du match, on a essayé de limiter la casse en 2ème mi-temps mais c'était trop tard. On a essayé de mettre des choses en place, peut-être que certaines n'ont pas encore été assimilées. On n'a pas été dans le rythme du tout. On va travailler pendant les deux jours qu 'ils nous restent avant le match contre la Lituanie, pour faire comprendre nos intentions. On est en phase de construction et quand on tombe contre une équipe comme celle-ci, c'est délicat".

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Kiev, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 11. Novembre 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
L'Equipe de France s'est incliné à Kiev contre l'Ukraine en ouverture des qualifications à l'Euro 2023 (90-71). Les Bleues devront réagir face à la Lituanie dès ce dimanche (16h30) à Villeneuve d'Ascq.
crédit: 
(Crédit : Lenoir/The Agency/FFBB)
Pour Newsletter: 

Lancer la campagne

Corps: 

Dans le froid ukrainien, à quelques mètres du stade olympique de Kiev, les Bleues lancent un nouveau cycle. Valérie Garnier, en place depuis 2014, a laissé sa place à Jean-Aimé Toupane et un nouveau staff. Arrivées dans la journée de mercredi, les coéquipières de Sandrine Gruda ont découvert le vétuste Palais des Sports de la capitale.

Pour lancer la campagne de qualification à l'Euro 2023, les Tricolores affrontent l'Ukraine à 18h00 (heure française). Portée par la seule Alina Iagupova, passée par la LFB et qui fait les beaux jours du Fenerbahçe actuellement, les Ukrainiennes espèrent bien réaliser un coup à domicile face aux vice-championnes d'Europe en titre et médaillées de bronze aux Jeux. Caractérisé par son jeu de relance et son adresse extérieure, le jeu ukrainien sera un bon premier test pour ces Bleues, qui depuis le début de la semaine, sont reparties sous l'impulsion du nouveau staff, sur un nouveau plan de jeu plus en mouvement, et toujours guidé par une défense agressive.

À Kiev, les Françaises ont l'occasion de lancer leur campagne de qualification par un succès. Et de marquer les esprits d'entrée.

Ukraine-France à 18h00 (19h00, heure locale), en direct sur Sport en France

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Kiev, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 11. Novembre 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
L'Equipe de France féminine ouvre un nouveau chapitre de son histoire. Avec un nouveau staff emmené par Jean-Aimé Toupane, les Bleues débutent leurs qualifications à l'Euro 2023 ce jeudi à Kiev à 18h00 (en direct sur Sport en France) contre l'Ukraine.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="ht" dir="ltr"> Les 12 pour <a href="https://twitter.com/hashtag/UKRFRA?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#UKRFRA</a> demain à Kiev : Bankolé, Chartereau, Gaye, Gruda, Heriaud, Johannes, Miyem, Paget, Pouye, Rupert, Touré, Williams.<br><br>Ciak &amp; Michel seront en civil<a href="https://twitter.com/hashtag/EDFBasket?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#EDFBasket</a></p>&mdash; Equipes de France de Basket (@FRABasketball) <a href="https://twitter.com/FRABasketball/status/1458530198350094339?ref_src=twsrc%5Etfw">November 10, 2021</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>
Pour Newsletter: 

All-Access : l'INSEP

Corps: 

Prochain objectif : les qualifications à l'Euro 2023, et une histoire qui débute par un stage à l'INSEP (Paris). Plongez dans les coulisses des Tricolores.

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 10. Novembre 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Médaillées à l'Euro et aux Jeux cet été, les Bleues lancent un nouveau cycle avec Jean-Aimé Toupane et un nouveau staff à leur tête.
Social_posts: 
<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/reDPpuXuoIA" title="YouTube video player" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>
Pour Newsletter: 

Olivia Epoupa forfait et pas remplacée

Corps: 

Le Groupe France :

Prénom Nom Naissance Taille Poste Sél Pts Club 2021 / 2022
Ornella BANKOLE 17/09/1997 1,81 3 10 10 La Roche Vendée
Alexia CHARTEREAU 05/09/1998 1,91 4 72 490 LDLC ASVEL Féminin
Helena CIAK 15/12/1989 1,97 5 115 646 LDLC ASVEL Féminin
Aby GAYE 03/02/1995 1,95 5 16 66 Sopron (Hongrie)
Sandrine GRUDA 25/06/1987 1,97 4-5 213 2768 Schio (Italie)
Caroline HERIAUD 22/12/1996 1,65 1 - - Villeneuve d’Ascq
Marine JOHANNES 21/01/1995 1,77 2 97 883 LDLC ASVEL Féminin
Sarah MICHEL 10/01/1989 1,8 2-3 103 449 Bourges Basket
Endy MIYEM 15/05/1988 1,88 4 223 2138 Bourges Basket
Marie-Ève PAGET 22/12/1996 1,71 1 - - Basket Landes
Tima POUYE 07/04/1999 1,75 2-1 4 7 Flammes Carolo
Iliana RUPERT 12/07/2001 1,94 4-5 37 99 Bourges Basket
Mamignan TOURE 19/12/1994 1,83 2-3 - - BLMA
Gabby WILLIAMS 09/09/1996 1,8 3 21 195 Sopron (Hongrie)

Entraîneur : Jean-Aimé Toupane
Assistants : Cathy Melain, David Gautier, Grégory Halin

Quelques mois après leurs deux médailles à l’Euro 2021 (argent) et aux J.O. de Tokyo (bronze), les Bleues se lancent dans une nouvelle campagne : celle des qualifications à l’EuroBasket Women 2023. Pour ce premier rassemblement, les Bleues prendront d’abord la direction de l’Ukraine (jeudi 11 novembre, Kiev). De retour en France le vendredi 12 novembre, les Tricolores rejoindront Villeneuve d’Ascq pour y disputer leur deuxième match, face à la Lituanie (dimanche 14 novembre).

Comment se qualifier pour l’EuroBasket Women 2023 ?

Les 10 vainqueurs de chaque groupe et les quatre meilleures équipes classées deuxièmes se qualifieront pour l'EuroBasket Women 2023. Afin de déterminer les meilleures équipes classées deuxièmes, les résultats contre les équipes classées quatrièmes dans les groupes de quatre seront ignorés.
La Slovénie et Israël, hôtes de l’édition 2023, sont automatiquement qualifiés mais participeront tout de même à ces rencontres de qualification. Si l'un ou les deux hôtes de l’Euro 2023 terminent parmi les 14 places qualificatives, alors la ou les équipes suivantes, classées deuxièmes, seront également qualifiées.

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
À Paris, Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Dimanche, 7. Novembre 2021
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Blessée avec son club de Lattes-Montpellier, Olivia Epoupa (1,65m, 27 ans, BLMA) ne sera pas en mesure de participer au stage de l’Équipe de France féminine qui débute ce dimanche à Paris, dans le cadre des qualifications à l’Euro 2023. Le staff des Bleues a décidé de ne pas remplacer la meneuse tricolore. Le Groupe France est désormais composé de 14 joueuses.
crédit: 
(Crédit : Lenoir/The Agency/FFBB)
Pour Newsletter: 

Pages

S'abonner à RSS - Equipe de France féminine