Ligue Féminine | FFBB

Ligue Féminine

Cap sur Bordeaux !

Corps: 

Après son succès à Ulaanbaatar, l’Équipe de France change une nouvelle fois de composition pour cette nouvelle étape. Yann Julien a rappelé dans son groupe trois joueuses sacrées championnes du monde fin juin ainsi que la MVP du Women’s Series de Ulaanbaatar, Maud Stervinou. Actuellement deuxième dans la course au Women’s Series Final, les françaises tenteront de se rapprocher de l’Allemagne (1èr) et creuser l’écart avec ses poursuivants.

Ce n’est pas une mais deux Équipes de France qui joueront devant leur public en Gironde. L’Équipe de France U24 tentera de jouer les troubles fêtes parmi des équipes déjà bien habituées des joutes internationales (Espagne, Allemange, Chine, Lituanie…). Tout juste médaillées d’argent aux Jeux Méditerranéens d’Oran quelques jours plus tôt, Camille Droguet et Anna Ngo Njock auront tout juste le temps de souffler avant de rejoindre leurs coéquipières à Bordeaux.

Composition du groupe :

NOM

Prénom

Né le

Taille

Club Saison 2021-22

DJEKOUNDADE

Myriam

02/01/1998

182

Saint-Amand Hainaut Basket (LFB)

GUAPO

Laëtitia

25/10/1995

182

CJM Bourges Basket (LFB)

LIMOUZIN

Hortense

01/07/1998

153

Landerneau Bretagne Basket (LFB)

STERVINOU

Maud

10/06/1997

170

Côte d’Opale Basket Calais (LF2)

 

Composition du groupe U24 :

NOM

Prénom

Né le

Taille

Club Saison 2021-22

DROGUET

Camille

15/06/1999

175

Kibirkstis Vilnius (Lituanie)

NGO NDJOCK

Anna

14/01/1999

176

BC La Tronche Meylan (LF2)

MACQUET

Sixtine

05/12/2000

196

Landerneau Bretagne Basket (LFB)

FRANCHELIN

Coline

18/08/1999

169

Roche Vendée BC (LFB)

 

juillet – 15h50 : Allemagne – France U24

6 juillet – 17h05 : France – Chine

6 juillet – 18h50 : France – Autriche

6 juillet – 19h20 : Slovaquie – France U24

Les rencontres seront à suivre en direct sur la YouTube.com/FIBA3x3

 

Catégorie: 
Auteur: 
Tom Thuillier
Date d’écriture: 
Lundi, 4. Juillet 2022
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Le circuit international 3x3 fait escale en France pour de la quatrième des dix étapes des FIBA 3x3 Women’s Series qui se déroulera les 6 et 7 juillet à Bordeaux.
Pour Newsletter: 

Quatre joueuses en Mongolie pour le Women's Series

Corps: 

Le circuit international 3x3 est de retour ce week-end à l’occasion de la deuxième des dix étapes des FIBA 3x3 Women’s Series qui se déroulera les 1 et 2 juillet à Ulaanbaatar. Après leur troisième place acquise lors de la première étape à Tel Aviv, les Bleues tenteront d’engranger un maximum de points dans la course au FIBA 3x3 Women’s Series Finals. Pour disputer cette étape dans la capitale Mongole Yann Julien s’est entouré de trois spécialistes, habituées des joutes internationales, ainsi que Romane Bernies, qui vivra sa première compétition officielle avec l’Équipe de France 3x3.

Composition du groupe :

NOM

Prénom

Né le

Club Saison 2021-22

BERNIES

Romane

27/06/1993

Basket Lattes Montpellier (LFB)

MAJEKODUNMI

Victoria

30/12/1996

Champagne Basket Féminin (LF2)

MANE

Marie

12/12/1995

Landerneau Bretagne Basket (LFB)

STERVINOU

Maud

10/06/1997

COB Calais (LF2)

 

 

 

 

 

1 juillet – 9h25 : France – Roumanie

1 juillet – 11h55 : France – Pays-Bas U24

1 juillet – 9h25 : Mongolie – France

Les rencontres seront à suivre en direct sur la YouTube.com/FIBA3x3

 

Catégorie: 
Date d’écriture: 
Mercredi, 29. Juin 2022
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Quatre joueuses ont été retenues afin de disputer la deuxième étape du FIBA 3x3 Women's Series qui aura lieu à Ulaanbaatar (Mongolie).
crédit: 
Vianney Thibault / FFBB
Pour Newsletter: 

De l'or, du bronze et du bonheur

Corps: 

Pour la première fois de son histoire, l’Équipe de France féminine 3x3 est sacrée championne du monde. A Anvers, les Bleues ont réalisé un parcours exemplaire en sortant consécutivement les championnes d’Europe en titre ainsi que les championnes du monde en titre pour se hisser jusqu’en finale. Opposée au Canada, l’Équipe de France féminine composée de Laetitia Guapo, Marie-Ève Paget, Hortense Limouzin et Myriam Dejkoundade monte sur la plus haute marche du podium au terme d’un match maitrisé de bout en bout (16-13). En plus de sa médaille d’or, Laetitia Guapo a été nommée MVP de la compétition.

De leur côté, les Bleus concluent leur parcours à la Coupe du Monde 3x3 sur une médaille de bronze à la saveur particulière. Réduits à trois après la blessure d’Antoine Eito en demi-finale, les Français ont réalisé un match héroïque pour s’imposer en prolongation contre la Belgique (18-17). L’Équipe de France masculine composée de Franck Seguela, Alex Vialaret, Antoine Eito et Léopold Cavalière réalise une belle performance en allant chercher cette troisième place après sa non-qualification aux Jeux olympiques de Tokyo.

Catégorie: 
Surtitre: 
Coupe du Monde 3x3
Date d’écriture: 
Dimanche, 26. Juin 2022
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
A deux ans des Jeux olympiques de Paris, les Équipes de France 3x3 ont réalisé une belle moisson de médailles à la Coupe du Monde 3x3.
crédit: 
FIBA
Pour Newsletter: 

Les Équipes de France en demi-finale

Corps: 

Après une victoire expéditive face à la Mongolie (21-9) en huitième de finale, les Françaises retrouvaient l’Espagne pour un duel explosif. Après un départ compliqué (6-2), les coéquipières de Laetitia Guapo haussent le ton. Dans le sillage d’une Myriam Djekoundade décisive, les Bleues parviennent à renverser la tendance et arracher la prolongation dans une ambiance complétement folle. Les dernières secondes sont irrespirables mais Marie-Eve Paget délivre l’Équipe de France (15-14). L’Équipe de France prend sa revanche sur l’Espagne et accède pour la troisième fois de son histoire aux demi-finales de la Coupe du Monde 3x3.

Chez les hommes, les Bleus ont tout d’abord passé l’obstacle Autrichien en maitrisant leur sujet (19-13). Déterminés et concentrés, les Français ont livré un grand match face à une équipe des Pays-Bas invaincu jusqu’ici. Antoine Eito et ses coéquipiers ont totalement maitrisé leur sujet en s'appuyant sur un Franck Seguela des grands soirs. Les Français font le plein de confiance avant d'affronter la Lituanie en demi-finale

Catégorie: 
Date d’écriture: 
Samedi, 25. Juin 2022
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Les Équipes de France peuvent continuer de rêver. En dominant l’Espagne et les Pays-Bas, nos Bleus s’ouvrent les portes du dernier carré à la Coupe du Monde 3x3.
crédit: 
FIBA
Pour Newsletter: 

Les Bleues au rendez-vous des 8ème de finale

Corps: 

L’objectif initial est atteint pour les Bleues qui seront au rendez-vous des huitièmes de finale. Les Françaises ont cru prendre la première place de leur groupe, synonyme de qualification directe pour les quarts de finale, avant de céder en prolongation face aux États-Unis. Pourtant malmenées durant toute la rencontre, les championnes olympiques en titre ont pu compter sur une impressionnante Hailey Van Lith (12 points sur 20) pour venir à bout des Bleues. Une courte défaite mais beaucoup de promesses comme l’évoque Marie-Eve Paget « On a pas mis les shoots qui auraient pu faire mal. C'est des petits détails, le bilan reste positif en ayant le meilleur classement possible».

Catégorie: 
Auteur: 
Tom Thuillier
Date d’écriture: 
Vendredi, 24. Juin 2022
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Le contrat est rempli pour les Bleues. Malgré une courte défaite face aux États-Unis lors du dernier match de poule, l’Équipe de France féminine se qualifie pour les huitièmes de finale de la Coupe du Monde 3x3.
crédit: 
FIBA
Pour Newsletter: 

Les Françaises reçues 2 sur 2

Corps: 

L’Équipe de France féminine a envoyé un message fort pour son entrée en lice à la Coupe du Monde 3x3. Pour son premier match dans la compétition les Bleues n’ont pas fait dans le détail. Sous le regard de leurs homologues masculins, les Bleues ont totalement maitrisé leur sujet face au Brésil se payant même le luxe de scorer 22 points sur un ultime tir longue distance de Marie-Ève Paget (22-11).

Face à la Nouvelle-Zélande, les Françaises ont pris leur temps avant de passer à la vitesse supérieure. Dans le sillage d’une excellente Myriam Djekoundade, qui faisait ses grands débuts en Équipe de France senior, les Bleues ne sont pas tombées dans le piège néo-zélandais. Concentrées et déterminées, les joueuses de Yann Julien prennent une option sur la qualification en quart de finale avant le choc face aux États-Unis vendredi.

 

Catégorie: 
Auteur: 
Tom Thuillier
Date d’écriture: 
Mercredi, 22. Juin 2022
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
A Anvers, les Françaises ont fait le plein de confiance en dominant le Brésil et la Nouvelle-Zélande et peuvent se projeter sereinement sur le choc face aux États-Unis vendredi.
crédit: 
FIBA
Pour Newsletter: 

La commission a statué

Corps: 
 
Avis favorable à l’engagement en LFB 2022/23 :
 
Roche Vendée BC, ESB Villeneuve d'Ascq LM, Flammes Carolo Basket AA, Lyon ASVEL Féminin, St Amand Hainaut Basket, SASP Basket Landes, Tarbes Gespe Bigorre, BL Montpellier MMA, SASP Bourges Basket, Landerneau Bretagne Basket, UF Angers Basket 49, SAS Toulouse Métropole Basket
 
Avis favorable à l’engagement en LF2 2022/23 :
 
Montbrison Féminins BC, COB Calais, Champagne Basket Féminin, C’Chartres Basket Féminin, AS Aulnoye Aymeries, USO Mondeville Basket, BC La Tronche Meylan, Strasbourg Illkirch Graffenstaden, Charnay Basket Bourgogne Sud, Feytiat Basket 87, Monaco Basket Association
 
Avis favorable à l’engagement en NM1 2022/23 :
 
STB Le Havre, Vendée Challans Basket, ALS Andrézieux Bouthéon Basket, SASP BC Orchies, Union Tarbes-Lourdes PB, Rueil AC Equipe 1ère, CEP Lorient Breizh Basket, SOM Boulogne, Toulouse BC, Aurore Vitré BB, AS Kaysersberg ABCA, C’Chartres Basket Masculin, Caen BC, SO Pont de Cheruy Charvieu Chavanoz, Basket-Ball, Mulhouse Basket Agglomération, Besançon Avenir Comté, Union Rennes Basket 35, Sables Vendée Basket, SASP Poitiers Basket 86, Cergy Pontoise Basket-Ball, SAS Perfomance LyonSo Basket, Enfants du Forez Basket, Berck Rang du Fliers, Loon Plage AS, Union Tours MB, SASP Rouen MB
 
Avis défavorable à l’engagement en NM1 2022/23 :
 
Hyères Toulon Var Basket : Rétrogradation de l’ensemble des équipes seniors en Ligue Régionale
 
Avis favorable à l’accession en PRO B 2022/23 :
 
Etoile Angers Basket et Stade Rochelais Basket
 
Avis favorable à l’engagement en NF1 2022/23 :
 
BC St Paul Rezé, US La Glacerie Basket, Anglet Côte Basque Basket, AS d’Orly Basket, Bordeaux Ambitions Girondins, Stade Français Basket
 
Avis favorable à l’engagement en NM2 2022/23 :
 
JSA Bordeaux Métropole Basket, Dax Gamarde Goos Basket, US Avignon Le Pontet Basket, ASCL Furdenheim, AL saint-Priest Basket, Basket Cro Lyon, Castelnau Medoc BC, GCO Bihorel, Levallois Sporting Club Basket, Montpellier Basket Mosson, Rennes Pôle Association, TOAC Basket, US Alfortville Basket, Val de Seine Basket, Wasquehal Flash Basket
 
Avis défavorable à l’engagement en NM2 2022/23 :
 
AS Golbey Epinal Basket : Rétrogradation de l’équipe 1ère masculine en Ligue Régionale
 
Conformément aux dispositions de l’article 924 des Règlements Généraux FFBB, les clubs peuvent interjeter appel devant la Chambre d’Appel à l’encontre des décisions de la Commission de Contrôle de Gestion, dans un délai de 10 jours ouvrables à compter de la date de réception de la décision.
 

 

Catégorie: 
Surtitre: 
Contrôle de gestion
Date d’écriture: 
Mardi, 21. Juin 2022
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La Commission de Contrôle de Gestion (CCG) de la FFBB a statué sur les clubs engagés en championnats LFB/LF2/NM1 pour la saison 2022/23 et/ou sportivement qualifiés pour ces compétitions au terme de la saison (hors PFBB). Elle a par ailleurs statué sur l’engagement des clubs accédant en NM2/NF1.
Pour Newsletter: 

Hortense Limouzin : "La France a besoin de performer"

Corps: 

Hortense Limouzin et les Bleues peuvent nourrir de grandes ambitions pour ce premier grand rendez-vous de l’été. Celle qui avait triomphé lors de la Nations League 3x3 2021 et remporté le trophée de MVP fait face à un nouveau défi pour sa première grande compétition chez les seniors.

Depuis le début du mois tu occupes la place de #1 française au ranking mondial. Comment vis-tu ce nouveau statut ?

Ce n’est pas une finalité ou un objectif en soi, on sait que le classement c’est quelque chose de provisoire qui change beaucoup dans l’année. En tout cas, passer à cette première place c’est un réel plaisir, ça montre aussi qu'il y a du travail qui a été fait. C’était vraiment le bon moment pour me donner de la motivation au vu de l’été qui arrive. Maintenant le but c’est essayer d’y rester le plus haut et le plus longtemps possible.

Comment abordes-tu la compétition ?

C’est à la fois une grosse excitation mais il y a aussi beaucoup de sérénité. Je suis dans un groupe composé de deux anciennes, qui amènent cette sérénité, et Myriam qui est une nouvelle Sénior come moi mais avec qui j’ai fait pas mal de compétitions. Je me sens bien entourée, j'ai hâte de commencer cette coupe du monde. On a eu des hauts et des bas lors du Big Twelve, mais c’était un peu la conclusion d’une semaine éprouvante entre les fins de saison tardives, une grosse semaine d’entrainement et l’enchainement des compétitions. Mais je pense qu’il fallait passer par cette période pour entamer la compétition à notre pic de forme.

Après de bons résultats lors des précédentes compétitions internationales, l'Équipe de France s'impose commme une nation qui compte dans le 3x3. Est-ce que vous ressentez cette pression ?

Je pense que malgré les différents résultats ces dernières années, la France reste une des premières nations à s’être inscrite dans le très haut niveau de 3x3. On peut dire que la France a cette posture de nation qui a de l’expérience 3x3. Nous sommes une nation qui est constamment attendue, nos sélectionneurs (Yann Julien et Karim Souchu) nous le disent et le répètent régulièrement. La France a besoin de performer, on nous connaît. On sait que ça ne sera pas facile car toutes les nations se mettent au niveau maintenant et c’est un vrai challenge. Cette année et les prochaines années vont nous servir à confirmer nos résultats et nous faire un nom et une carrure sur le devant de la scène.

Quels sont tes objectifs avec l'Équipe de France ?

Je pense que la France à travers le Basket 3x3 a un objectif de performance à savoir gagner, avoir l’envie de ramener la plus belle médaille autour du cou dans toutes les catégories. Après on sait que c’est un process, on est dans un nouveau cycle par rapport aux années précédentes avec en ligne de mire les Jeux Olympiques de Paris. Si on a envi d’être performant à ce moment là dans 2 ans il va falloir commencer à gagner des titres et des médailles dès maintenant. On a très faim de médailles et de résultats, mais on est aussi lucide sur le fait que nous sommes dans un nouveau cycle et qu’il faut avancer étape par étape pour construire quelque chose.

Aujourd’hui qu’est-ce qui fait la force de l’Équipe de France féminine de 3x3 ?

On n’est pas forcément une équipe de très grande taille ou très costaud mais on va se battre de la première à la dernière minute. C’était le cas des 12 joueuses présentes lors du stage de préparation à Voiron. La France reste un pays très athlétique avec des filles qui ont de fortes capacités physiques en termes de verticalité, de vitesse et ça va être notre force. On a confiance en notre jeu offensif et ce que nous propose les coachs, si on fait les efforts défensivement on peut devenir vraiment redoutable. La compétition va être très relevée, il y a des nations qui se professionnalisent, des filles qui ne font plus que du 3x3… On croise souvent les mêmes joueuses, ça veut dire qu’il y a de l’implication de la part des joueuses et des fédérations. La Coupe du Monde sera très relevée et très compétitive c’est pour ça qu’on arrivera avec le couteau entre les dents sur chaque match.

Comment gères-tu l’enchainement entre ta saison en Ligue Féminine de Basket, les FIBA 3x3 Women’s Series et la Coupe du Monde 3x3 ?

En allant au Women’s Series à Tel Aviv (en mai dernier) on ne pouvait pas plus enchainer. On avait terminé la saison de Ligue Féminine le mardi et on enchainait en partant le jeudi pour Tel Aviv. C’est bien, parce que ça ne laisse pas le temps de réfléchir. Toute l’année on a hâte d’arriver à cette saison de 3x3, alors si on nous dit qu’elle commence dès le lendemain on y va sans hésiter. C’est plus facile souvent de transiter directement quand on est encore en condition physique. On a des adaptations à faire car ce n’est pas le même effort mais on est encore globalement en forme. Cet enchainement fait que ça donne encore plus d’excitation quand on arrive sur les stages et les compétitions. Les coachs nous donnent souvent l’image de « poser son manteau de 5x5 et enfiler celui de 3x3 » parce que ce sont deux disciplines différentes malgré tout.

La chaine l’Equipe (canal 21 de la TNT) diffusera les matchs des Équipes de France ainsi que les meilleurs moments de la compétition. Est-ce que vous ressentez l’engouement du grand public autour de la compétition ?

C’est vraiment un aspect positif. On ressent vraiment une fidélisation du grand public et une volonté de la télévision de vouloir suivre le Basket 3x3. Il a été beaucoup mis en lumière grâce aux Jeux Olympiques de Tokyo et la Coupe d’Europe qui a eu lieu à Paris l’année dernière. C’est grâce à ces événements qu’on a la chance de pouvoir être suivi à Anvers quotidiennement. Notre but c’est de faire transpirer l’amour du maillot et c’est ça qui plait aux gens je pense. A Tokyo, les filles n’ont pas eu le résultat espéré, mais les gens ont adoré parce qu’on a vu qu’elles se battaient sur le terrain et qu’elles avaient tout donné.

Catégorie: 
Auteur: 
Tom Thuillier
Date d’écriture: 
Mardi, 21. Juin 2022
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Numéro 1 française au ranking mondial, Hortense Limouzin disputera sa première Coupe du Monde 3x3 du 21 au 26 juin à Anvers.
crédit: 
Vianney Thibault / FFBB
Pour Newsletter: 

Diandra Tchatchouang tire sa révérence

Corps: 

Les Jeux Olympiques étaient le rêve de sa carrière. Ils auront été sa dernière danse. À Tokyo l'été dernier, le bronze olympique autour du cou, Diandra Tchatchouang a disputé son dernier match de basket. L'ailière des Bleues aux qualités athlétiques incroyables aura marqué de son empreinte l'Equipe de France (107 sélections, 535 points), avec notamment 4 médailles européennes (2013, 2015, 2017 et 2021) et donc le bronze aux J.O. de 2021. Formée au Pôle France à l'INSEP, et après avoir poursuivi sa formation à Mayrland (NCAA - Etats-Unis), la tricolore avait fait son retour en France où elle remporte de nombreux trophées avec Lattes-Montpellier, Perpignan et Bourges. Elle gagne également l'Eurocoupe en 2016 avec le club berruyer. La vie de basketteuse terminée, on retrouvera très certainement Diandra Tchatchouang autour des parquets, elle qui est très engagée dans le sport et la vie associative notamment en Seine-Saint-Denis, son département, qu'elle a arboré sur son maillot en bleu pour terminer sa carrière.

PARCOURS
1999-2004 : La Courneuve
2004-2005 : Paris Basket 18
2005-2009 : Pôle France
2009-2011 : Maryland (NCAA)
2011-2012 : Lattes Montpellier
2012-2013 : Perpignan
2013-2018 : Bourges
2018-2022 : Lattes Montpellier
 
PALMARÈS
Médaille de bronze Jeux Olympiques 2020
Médaille d’argent Euro 2013, 2015, 2017 et 2021
Championne d’Europe U16 2007
Médaille d’argent Euro U16 2005
Eurocoupe 2016
Championne de France LFB 2015 et 2018
Coupe de France 2014, 2017, 2018 et 2021
Match des Champions LFB 2015 et 2017
 
Distinctions
MVP de l’Euro U16 en 2007
 
Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 21. Juin 2022
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Joueuse emblématique de l'Equipe de France et de la LFB, Diandra Tchatchouang (1,89m, 31 ans) a annoncé ce lundi sa retraite des parquets.
crédit: 
(Crédit : Bacot/FFBB)
Pour Newsletter: 

Fin du premier stage à Voiron pour les U16

Corps: 

Arnaud Guppillotte et son staff ont achevé le premier rassemblement estival avec un groupe essentiellement constitué de joueuses issues de la génération 2006.

Ce stage ayant été commun avec l’équipe de France U15, deux confrontations avec un haut niveau d’engagement ont eu lieu entre les deux équipes les 15 et 17 juin derniers avec deux victoires pour les U16. Les deux pensionnaires du Pôle France, Ainoah Rio et Stella Collas, ainsi que l’intérieure de l’USO Mondeville Sarah-Yvanna Keboum-Biamou, se sont notamment mises en valeur statistiquement.

Cette équipe de 18 joueuses sera réduite à 16 éléments pour le prochain stage à Poitiers mi-juillet puis à 12 pour le FOJE (Festival Olympique de la Jeunesse Européenne) qui aura lieu quelques jours plus tard à Banská Bystrica en Slovaquie.

Surtitre: 
ÉQUIPE DE FRANCE U16 FÉMININE
Date d’écriture: 
Lundi, 20. Juin 2022
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Dans un été qui la mènera jusqu’au Championnat d’Europe à la fin du mois d’août, l’équipe de France U16 féminine vient de terminer son premier stage de préparation pour les futures échéances.
Pour Newsletter: 

Pages

S'abonner à RSS - Ligue Féminine