Equipe de France féminine

Description equipe de france feminine

Garnier sacrée en Turquie

Corps: 

Débarquée en Turquie fin mars, l'entraîneur des Bleues Valérie Garnier a réussi son pari. Alors que Fenerbahçe n'était pas au mieux en championnat et avait été sorti en quarts de finale de l'Euroligue, le club stambouliote a réagi et a terminé la saison sur les chapeaux de roue. Après avoir éliminé Besiktas en quart puis Hatay en demi-finale du championnat turc, les joueuses de Valérie Garnier ont réussi l'exploit de vaincre l'ogre Yakin Dogu en finale (3-1), club où évolue d'ailleurs l'intérieure tricolore Sandrine Gruda. Fenerbahçe remporte ainsi le 13ème titre de champion de son histoire.

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mardi, 22. Mai 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Arrivée en cours de saison à Fenerbahçe, Valérie Garnier a redressé la barre du club turc et termine la saison auréolée du titre de championne de Turquie.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="tr" dir="ltr">ŞAMPİYON <a href="https://twitter.com/hashtag/POTANINKRAL%C4%B0%C3%87ELER%C4%B0?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#POTANINKRALİÇELERİ</a>! <a href="https://t.co/hAdm57zW76">pic.twitter.com/hAdm57zW76</a></p>&mdash; Fenerbahçe SK (@Fenerbahce) <a href="https://twitter.com/Fenerbahce/status/998611454495518720?ref_src=twsrc%5Etfw">21 mai 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Miyem et Yacoubou, championnes d'Italie

Corps: 

Schio reprend son bien. Sacré sans discontinuer entre 2013 et 2016, le club d'Endy Miyem et Isabelle Yacoubou avait laissé Lucca inscrire son nom au palmarès en 2017. Mais en 2018, les joueuses de Pierre Vincent, arrivé à l'intersaison en Italie, ont pris leur revanche en reprenant le titre de champion d'Italie, le neuvième de l'histoire du club.

 

 En finale, Schio a dominé Ragusa au bout des cinq matches (3-2). Lors de l'ultime rencontre à Schio, le duo tricolore a été primordial pour l'emporter (62-54). La capitaine des Bleues, Endy Miyem, termine avec 11 points, 1 rebond, 2 interceptions et 1 passe ; tandis qu'Isabelle Yacoubou inscrit 15 points, 7 rebonds, 4 interceptions et 1 contre. Pour sa première année à Schio, Pierre Vincent, ancien entraîneur des Bleues et de Bourges, a rempli son contrat : ramener le titre à Schio.

 

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Lundi, 14. Mai 2018
Vignette: 
Chapeau: 
La saison est arrivée à son terme en Italie. Schio, le club d'Endy Miyem et Isabelle Yacoubou, coaché par Pierre Vincent, a repris le titre de champion d'Italie qui lui avait échappé l'année dernière.

16 joueuses en stage à Landerneau

Corps: 


Le groupe

NOM Prénom Date de naissance Taille Poste Club
DJALDI TABDI Maëva 03/12/1998 175 Ailière Syracuse University
DJEKOUNDADE Myriam 02/01/1998 185 Ailière USO Mondeville
FOPPOSSI Marie Paule 28/01/1998 186 Ailière Syracuse University
GALLIOU-LOKO Margaux 12/04/1993 184 Ailière TSV 1880 Wasserburg
LITHARD Pauline 11/02/1994 168 Meneuse Landerneau Bretagne Basket
LENGLET Camille 04/02/1998 169 Meneuse Nantes Rezé Basket
LIMOUZIN Hortense 01/07/1998 164 Meneuse Basket Landes
MBUYAMBA Marie-Bernadette 05/01/1993 185 Intérieure Saint-Amand Hainaut Basket
MENDY Magali 06/02/1990 176 Arrière Uni Gijona
MILAPIE Marie Michelle 06/02/1996 192 Ailière Basket Landes
NAIGRE Elodie 07/06/1995 181 Ailière Landerneau Bretagne Basket
POUYE Tima 07/04/1999 174 Meneuse Tarbes Gespe Bigorre
SAMSON Clémentine 19/09/1991 181 Arrière Basket Club Saint-Paul Rezé
TADIC Ana 21/09/1998 198 Intérieure USO Mondeville
TAHANE Emmanuelle 13/05/1999 180 Ailière Missouri University
TURMEL Angélina 21/11/1996 198 Intérieure COB Calais


Entraîneur :   Jérôme FOURNIER
Assistants : Isabelle FIJALKOWSKI, Damien LEROUX, John DELAY 
Préparateur Physique : Virginie NICAISE
Médecin : Jean Charles DELAGARDE
Kinésithérapeute : Anne BARREAU, Thierry FACQUEZ

Les rencontres contre la sélection nationale de Hongrie auront lieu à la salle de La Cimenterie de Landerneau les 1er juin (19h00), 2 juin (18h00) et 3 juin (16h00).

 

Surtitre: 
Equipe de France A' féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Vendredi, 11. Mai 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
L'entraîneur de l'Equipe de France A' féminine, Jérôme Fournier, a dévoilé une liste de 16 joueuses qui participeront à un stage d'évaluation à Landerneau et à des rencontres de préparation face à la Hongrie du 28 mai au 4 juin prochain.
crédit: 
(Crédit : FIBA)

Venez supporter les Bleues à Tenerife !

Corps: 

VOS SEJOURS

SEJOUR COMPLET : Du 21 septembre au 01 octobre (10 nuits)
SEJOUR WEEK-END 1 : Du 21 au 24 septembre (3 nuits)
SEJOUR SEMAINE : Du 22 au 29 septembre (7 nuits)
SEJOUR PHASE FINALE: Du 27 septembre au 01 octobre (4 nuits)

INCLUS
• Vol A/R Ville de France - Tenerife (avec escale sur la plupart des séjours, directs pour quelques villes sur le séjour semaine)
• Transferts aéroport - hôtel
• Billets de matchs et transferts hôtel-salle
• Hébergement en chambres Doubles ou Twin en hôtel 4*(avec petits-déjeuners)
• Visite guidée de Santa Cruz de Tenerife
• Accompagnement Gate One et Programme de voyage
• T-shirt Supporter
• Lieu de rassemblement et animations

EN OPTION
• Assurance Multirisque (3.5% du prix total du séjour)
• Vols au départ d'autres villes que Paris
• Visites touristiques
• Extension : nous contacter

Possibilité de régler en 2 fois, 50% à la réservation et 50% un mois avant l'événement.

Pour télécharger le document complet de présentation des séjours avec bulletin d'inscription.

CONTACT : a.despres@gate-one.fr / 09 54 81 81 51

Surtitre: 
Equipe de France Féminine
Date d’écriture: 
Lundi, 14. Mai 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
MISE A JOUR DES PACKAGES AVEC LES BILLETS DE MATCHS ! Médaillées d’argent lors des deux derniers EuroBasket, les filles de Valérie Garnier auront à cœur d'intégrer le dernier carré de la Coupe du Monde 2018 ! La compétition se tiendra cette année à Tenerife, la plus grande île de l'archipel des Canaries. Cette destination exceptionnelle vous permettra d'allier matchs de basket de haut niveau à visites et détente. DATE LIMITE POUR S'INSCRIRE : 18 MAI !

Deux Bleues au Final Four

Corps: 

Euroligue féminine - Final Four

Le favori : Dynamo Kursk (Russie)
Invaincu en Euroligue depuis 34 matches, la formation russe a dominé la saison régulière puis éliminé le Schio du duo Miyem-Yacoubou en quart de finale. Avec des joueuses référencées comme la Serbe Sonja Petrovic, les Américaines Prince, McCoughtry et Ogwumike ou encore la pépite russe Maria Vadeeva, le tout sous la direction du sorcier espagnol Lucas Mondelo, Kursk sera le favori à sa propre succession. L'intérieure tricolore Héléna Ciak (6.2pts en 20' de jeu) a toute sa place dans la rotation et compte bien ajouter une nouvelle ligne à son palmarès.

L'habitué : Ekaterinbourg (Russie)
Présent à ce stade pour la 11ème année consécutive, le club de l'Oural affrontera Kursk en demi-finale. Le talent est aussi présent dans les rangs de l'UMMC (Maya Moore, Emma Meesseman, Brittney Griner, Alba Torrens) qui a fini à la deuxième place du groupe B (11-3) derrière Yakin Dogu. En quarts, la formation russe a écarté Prague sans difficulté. A noter la présence de James Wade (le marie d'Edwige Lawson) dans le staff technique dirigé par un autre espagnol, Miguel Mendez.

Le nouveau riche : Yakin Dogu (Turquie)
Vainqueur de l'Eurocoupe en 2016 et bizuth en Euroligue cette saison, Yakin Dogu n'a pas traîné pour se faire une place au soleil. Premier du groupe B (12-2) et tombeur de Bourges en quarts, l'équipe turque comptera sur Sandrine Gruda pour soulever le trophée. L'internationale française, débarquée à Istanbul début décembre après sa pige réussie à Lyon, pourra s'appuyer sur une pléiade de stars (Wauters, McBride, Hollingsworth, Vandersloot, Lavender, Eldebrink, Caglar) et son coach Zafer Kalaycioglu.

L'invité (et hôte) surprise : Sopron (Hongrie)
Deuxième du groupe A (10-4) et vainqueur de Fenerbahce en quart de finale, rien ne prédestinait Sopron à se retrouver à la table des géants. Autour de l'Américaine naturalisée Yvonne Turner (14.2pts), Sopron a un fort accent serbe (Milovanovic, Page, Crvendakic, Jovanovic) et quelques joueuses du cru (Fegyverneky, Dubei ou encore Bernadett Hatar, géante de 2m08). Roberto Iniguez (3è coach ibérique du Final Four), coach expérimenté (4 finales d'Euroligue dont une victoire en 2012 avec Valence), est aux manettes d'une formation qui aura besoin de son public pour passer l'obstacle turc.

Le programme du Final Four
Novomatic Arena (Sopron, HUN)

Vendredi 20 avril
Kursk (RUS) - Ekaterinbourg (RUS) / 17h00
Sopron (HUN) - Yakin Dogu (TUR) / 20h00

Dimanche 21 avril
Match pour la 3è place à 17h00 et finale à 20h00

Les matches sont à suivre en direct sur www.youtube.com/FIBA

Surtitre: 
Euroligue féminine
Auteur: 
Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Jeudi, 19. Avril 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La grand messe de l'Euroligue féminine sera organisée ce week end à Sopron (Hongrie) et désignera le Champion d'Europe 2018. Deux joueuses de l'Équipe de France seront de la partie : Sandrine Gruda (Yakin Dogu) et Héléna Ciak (Dynamo Kursk). Et elles pourraient bien se retrouver en finale.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">[Nouvel article de blog ]<br><br>Le <a href="https://twitter.com/hashtag/FinalFour?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#FinalFour</a>. C’est le sommet de la saison européenne (20-22 avril). <br>Et pour nous mettre dans l’ambiance torride qui nous attend en Hongrie, notre entraîneur a eu sa petite idée… <br><br> <a href="https://t.co/2Zh5VmCOlo">https://t.co/2Zh5VmCOlo</a><br>Bonne lecture la <a href="https://twitter.com/hashtag/TeamGruda?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#TeamGruda</a> <a href="https://t.co/3iuavEKdwy">pic.twitter.com/3iuavEKdwy</a></p>&mdash; Sandrine Gruda EM (@Sandrine_Gruda) <a href="https://twitter.com/Sandrine_Gruda/status/985548395409534976?ref_src=twsrc%5Etfw">15 avril 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Epoupa et Galatasaray titrés

Corps: 

Pour sa première expérience à l'étranger, Olivia Epoupa a inscrit une ligne de plus à son palmarès. La Championne de France LFB 2017 avec Villeneuve d'Ascq avait quitté le Nord pour rejoindre la Turquie et Galatasaray. Reversé en quarts de finale de l'Eurocoupe après avoir terminé à la cinquième place du groupe A d'Euroligue, l'équipe dirigée par Marina Maljkovic (ex-Lyon) a franchi les obstacles (Girone puis Salamanque) pour se hisser jusqu'en finale.

Après avoir largement dominé les débats à domicile lors du match aller (90-68), Galatasaray n'avait plus qu'à défendre ce matelas sur le terrain de Venise. Jamais inquiétées, les partenaires de Gintare Petronyte (19pts, 13rbds, 4 passes) ont pu savourer leur sacre sereinement malgré une courte défaite (72-65). Contrairement à la saison régulière d'Euroligue (9.6pts et 7.0rbds en moyenne), Olivia Epoupa a été discrète (4pts, 4rbds en 30' de jeu) lors de la finale retour.

Un nouveau défi attend maintenant la meneuse de poche de l'Équipe de France en playoffs du championnat turc. Galatasaray affrontera Yakin Dogu, qui joue le Final Four de l'Euroligue à partir de vendredi. Elle y croisera Sandrine Gruda, sa coéquipière chez les Bleues.

Surtitre: 
Eurocoupe féminine
Auteur: 
Arnaud Dunikowski
Date d’écriture: 
Jeudi, 19. Avril 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
La meneuse tricolore Olivia Epoupa a remporté hier l'Eurocoupe féminine avec son club, Galatasaray. Large vainqueur à l'aller (+22), la formation turque a parfaitement géré cette avance et a pu soulever le trophée malgré la défaite à Venise mercredi soir (65-72).

Marine Johannès intègre la Commission des Athlètes

Corps: 

Cette commission dont la mission est de préparer les Jeux en s’assurant notamment de la qualité des installations mises en place. La Commission est présidée par le Biathlète, Martin Fourcade et est composée de sportifs olympiques et paralympiques. L'arrière tricolore, Marine Johannes a été choisie pour représenter le basket.

Surtitre: 
Jeux Olympiques Paris 2024
Auteur: 
Sylvain Bourdois Chupin
Date d’écriture: 
Jeudi, 12. Avril 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Dans le cadre de la prépartion des Jeux Olympiques de Paris 2024, Tony Estanguet et Jean-Philippe Gatien ont dévoilé aujourd'hui la liste des 18 sportifs français qui composent la Commission des Athlètes de Paris 2024, parmi eux, on retrouve une basketteuse, Marine Johannès.
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">La Commission des Athlètes de <a href="https://twitter.com/hashtag/Paris2024?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#Paris2024</a>. 18 membres, 34 médailles aux Jeux. Trois missions : Engager toute la population sur 6 ans, Associer tous les athlètes Partager leur expérience pour penser des Jeux qui marquent l&#39;histoire cc <a href="https://twitter.com/martinfkde?ref_src=twsrc%5Etfw">@martinfkde</a> <a href="https://twitter.com/TonyESTANGUET?ref_src=twsrc%5Etfw">@TonyESTANGUET</a> <a href="https://twitter.com/gatienjp?ref_src=twsrc%5Etfw">@gatienjp</a> <a href="https://t.co/K5LFwFqXtV">pic.twitter.com/K5LFwFqXtV</a></p>&mdash; Paris 2024 (@Paris2024) <a href="https://twitter.com/Paris2024/status/984332649509609473?ref_src=twsrc%5Etfw">12 avril 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Epoupa en finale de l'EuroCup

Corps: 

Deux françaises au Final Four de l'Euroligue (Helena Ciak avec Koursk et Sandrine Gruda avec Yakin Dogu), et désormais une tricolore en finale de l'EuroCup Women. Olivia Epoupa s'est qualifiée pour la finale de la compétition hier jeudi soir. Vainqueur à l'aller en Turquie (69-62), Galatasaray s'est incliné hier sur le parquet de Salamanque (55-57) mais a conservé le point-average. Epoupa a encore été déterminante hier soir, avec une ligne de statistiques complète : 9 points, 8 rebonds, 3 passes et 5 interceptions en 36 minutes.

Olivia Epoupa : "On sera heureuse quand on aura gagné la finale. Trêve de plaisanterie, nous sommes très contentes de nos deux matchs contre une équipe d’expérience. C’était un peu une finale avant l’heure. Nous nous sommes imposées de 7 points à l’aller et nous avons perdu d’uniquement 3 points hier soir dans une salle espagnole qui était surchauffée ! Nous gagnons donc de peu au cumul des deux rencontres.  Nous nous sommes remobilisées tout au long du match. Nous allons désormais nous concentrer sur les matches du championnat turc à venir et évidemment sur la finale"

En finale, Galatasaray affrontera Venise ou un autre club turc, Hatay (rencontres aller/retour les 11 et 18 avril).

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Jeudi, 29. Mars 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
Une représentante française en finale de l'EuroCup. La meneuse tricolore de Galatasaray, Olivia Epoupa, s'est qualifiée avec son club malgré le revers au match retour sur le parquet de Salamanque.
crédit: 
(Crédit : FIBA)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="fr" dir="ltr">Laylaylaylaylaylay lay lay lay OOOOO Cimbombommmm<br> Direction la finale !!! C&#39;est un truc de malade, nous avons gagné en équipe ce soir et c&#39;est pour vous, supporters ! C&#39;est le feu !!! <a href="https://twitter.com/ultrAslan?ref_src=twsrc%5Etfw">@ultrAslan</a> <a href="https://twitter.com/GSBasketbol?ref_src=twsrc%5Etfw">@GSBasketbol</a> <a href="https://twitter.com/EuroCupWomen?ref_src=twsrc%5Etfw">@EuroCupWomen</a> <a href="https://t.co/JAtoJKHMgt">pic.twitter.com/JAtoJKHMgt</a></p>&mdash; Olivia Epoupa (@OliviaEpoupa) <a href="https://twitter.com/OliviaEpoupa/status/979094953812025344?ref_src=twsrc%5Etfw">March 28, 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Valérie Garnier rejoint Fenerbahçe

Corps: 

Libre depuis la fin de saison dernière, Valérie Garnier devient donc le nouvel entraîneur du club de Fenerbahçe, en remplacement de Firat Okul. Fenerbahçe fait partie des tous meilleurs clubs d’Europe : présent six fois de rang au Final Four de l’Euroligue entre 2012 et 2017, 12 fois champion de Turquie et 11 fois vainqueur de la Coupe de Turquie.

Retrouvez une interview exclusive de Valérie Garnier, qui livre ses impressions quelques instants avant de décoller pour la Turquie

Valérie Garnier, née le 9 janvier 1965 à Cholet
Parcours d’entraîneur en club
1995-2002 : Carqueiranne
2002-2005 : Lattes-Montpellier
2005-2008 : Le-Temple-sur-Lot (NF1)
2008-2011 : Toulouse (NF1 puis LFB)
2011-2017 : Bourges (LFB)
2018-… : Fenerbahçe (Turquie)

Palmarès d’entraîneur en club
Coupe de France 2017 et 2014, Eurocoupe 2016, Championne de France LFB en 2015, 2013 et 2012, Match des Champions LFB en 2015 et 2014

Parcours d’entraîneur en Équipe de France
2004-2006 : Assistante Équipe de France féminine
2012-2013 : Assistante Équipe de France féminine
2014-… : Équipe de France féminine

Palmarès d’entraîneur en Équipe de France
Argent à l’Euro 2017 et 2015, Argent à l’Euro 2013 et aux JO 2012 (Assistante)

Jean-Pierre Siutat, Président de la Fédération Française de BasketBall : « Je suis très heureux pour Valérie Garnier. Elle rejoint un club historique, prestigieux, à la hauteur de ses compétences et de son professionnalisme. Quand elle m’a appelé pour échanger sur le sujet, j’ai immédiatement donné mon accord de principe pour qu’elle rejoigne ce projet ambitieux compatible avec notre projet autour de l’Équipe de France féminine. Elle va découvrir de nouvelles structures, un nouveau championnat, et je suis convaincu qu’elle réussira dans ce nouveau challenge qui pourra également être un plus pour l’Équipe de France féminine, dont elle reste bien entendu l’entraîneur ».

Jacques Commères, Directeur de la Performance et des Équipes de France : « Tout d’abord, je tiens à souhaiter à Valérie Garnier la plus grande réussite avec son nouveau club. C’est une grande fierté pour le basket français de voir que des entraîneurs tricolores peuvent exporter leur talent au sein des plus grands clubs d’Europe. Nos joueuses et joueurs français font partie des meilleures équipes européennes, et le fait que des techniciens soient également engagés dans ces clubs démontre toute la qualité de notre formation de cadres ».

 

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 28. Mars 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
L’entraîneur des Bleues Valérie Garnier a décidé de rejoindre le prestigieux club turc de Fenerbahçe en Turquie. La coach tricolore prend dès aujourd’hui les rênes du club stambouliote, avec lequel elle s’est engagée jusqu’en 2019, tout en conservant ses fonctions d’entraîneur de l’Équipe de France féminine.
crédit: 
(Crédit : Bellenger/IS/FFBB)
Social_posts: 
<blockquote class="twitter-tweet" data-partner="tweetdeck"><p lang="tr" dir="ltr">FENERBAHÇE&#39;YE HOŞ GELDİN VALERIE GARNIER! <a href="https://t.co/RLcT2h3F0Z">pic.twitter.com/RLcT2h3F0Z</a></p>&mdash; Fenerbahçe SK (@Fenerbahce) <a href="https://twitter.com/Fenerbahce/status/978903475475054594?ref_src=twsrc%5Etfw">March 28, 2018</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

Les premiers mots de Valérie Garnier avant de partir pour Fenerbahçe

Corps: 

Vous rejoignez donc le club de Fenerbahçe en Turquie. Comment votre signature dans ce club s’est-elle déroulée ?
J’ai reçu un coup de téléphone de mon agent samedi, tard dans la soirée. La question était de savoir si j’étais intéressée de partir là-bas pour le mois et demi de championnat qu’il restait. J’ai répondu que je l’étais, à la seule condition de pouvoir continuer le travail la saison prochaine. Les négociations ont commencé. J’en ai ensuite discuté avec Jean-Pierre Siutat, pour savoir si cela était possible vis-à-vis de la Fédération, étant donné que l’Équipe de France reste ma priorité. Il m’a donné son accord, et nous avons conclu le contrat avec Fenerbahçe mercredi soir.

Avez-vous hésité à rejoindre un club de cette envergure ?
On ne réfléchit pas très longtemps lorsqu’un grand club comme Fenerbahçe vous sollicite. Ce qui était important pour moi, c’était de poursuivre la saison prochaine également, et à partir du moment où ils se sont montrés d’accord, on ne réfléchit pas. Fenerbahçe est l’une des plus grosses écuries européennes, un club qui est très souvent au rendez-vous. Je suis très contente de cette opportunité qui est rare pour un entraîneur français, je l’apprécie vraiment à sa juste valeur.

Le fait d’aller entraîner une équipe à l’étranger faisait-il partie de vos projets ?
Oui, c’était quelque chose qui me trottait dans la tête depuis quelques temps. C’est une nouvelle expérience. J’ai eu la chance de vivre six saisons au Bourges Basket, ça a été quelque chose de très fort dans ma carrière. J’ai aussi la chance d’être à la tête de l’Équipe de France. Et aujourd’hui, je trouvais que partir à l’étranger était intéressant pour notamment sortir de ma zone de confort et travailler au contact de joueuses étrangères, d’être immergée dans une autre approche de notre sport et dans une autre culture également. J’ai aussi la chance que cela se fasse à Fenerbahçe, un club omnisports qui a aussi une équipe masculine de basket de très haut-niveau qui joue l’Euroligue, coachée par l’immense Zeljko Obradovic au palmarès immense.

Vous rejoignez également un club avec des supporters très présents et très exigeants…
On connaît tous la ferveur du peuple turc et des supporters de Fenerbahçe notamment. J’espère qu’ils me réserveront le meilleur accueil possible. C’est un public très exigeant, qui veut des résultats. Il y aura forcément beaucoup d’émotion lors du premier match. J’ai hâte d’y être.

Comment Jean-Pierre Siutat (Président de la Fédération Française de BasketBall) a accueilli cette nouvelle lorsque vous avez échangé avec lui ?
Il a été très favorable bien évidemment. Il m’a dit que c’était une opportunité incroyable pour moi d’aller entraîner une équipe à l’étranger. Je le remercie, ainsi que la Fédération, de me faire confiance et de me permettre de rejoindre Fenerbahçe. Ma priorité dans les négociations avec mon nouveau club a été d’avoir un contrat qui me libère lors des rassemblements en Équipe de France (ndlr, pour la Coupe du Monde 2018 fin septembre en Espagne et pour les matches de qualification à l’Euro 2019 en novembre 2018).

Surtitre: 
Equipe de France féminine
Auteur: 
Propos recueillis par Kévin Bosi (FFBB)
Date d’écriture: 
Mercredi, 28. Mars 2018
Vignette: 
Catégorie 2: 
Chapeau: 
L’entraîneur des Bleues Valérie Garnier s’est engagée avec le prestigieux club turc de Fenerbahçe jusqu’en 2019. Libre de tout contrat depuis la fin de son expérience à Bourges en fin de saison dernière, Valérie Garnier a livré son ressenti en exclusivité au site de la Fédération, quelques instants avant de s’envoler pour la Turquie.
crédit: 
(Crédit : Loic Lhuiller/FFBB)

Pages

S'abonner à RSS - Equipe de France féminine
close
Envoyer à un ami

Ce contenu a attiré votre attention et vous souhaitez le partager ? Envoyez le lien de cette page à vos amis et collègues en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

*Les champs obligatoires sont signalés par un astérisque

'